YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Voici votre cerveau au sujet de Dieu | Michael Ferguson | TEDxSaltLakeCity

Get Embed Code
7 Languages

Showing Revision 32 created 06/13/2019 by eric vautier.

  1. Voici votre cerveau au sujet de Dieu.
  2. (Rires)
  3. En tant qu'étudiant diplômé
    de l'Université de l'Utah,
  4. mon équipe et moi avons eu l'opportunité
    d'étudier les cerveaux de Mormons,
  5. pendant qu'ils priaient,
    lisaient les Écritures
  6. et regardaient des vidéos des
    enseignements de leurs chefs religieux.
  7. A Salt Lake City,
    on ne manque pas de mormons.
  8. (Rires)
  9. Nous avons recruté via le Deseret News,
    le journal de l'Église mormone,
  10. et invité des membres pieux
    de la communauté religieuse
  11. à participer à des tests psychométriques
  12. et d'imagerie par résonance
    magnétique fonctionnelle,
  13. ou IRMf.
  14. L'IRMf est un outil
    scientifique fantastique.
  15. Il nous permet de mesurer d'infimes
    fluctuations dans l'afflux de sang oxygéné
  16. qui correspondent
    à des changements d'activité neuronale.
  17. Pendant que nos participants
    étaient dans le scanner,
  18. ils avaient un bouton sur leur torse
  19. pour qu'ils puissent le presser
    et nous informer en temps réel
  20. quand ils ressentaient l'esprit.
  21. C'est un phénomène culturel
  22. qui est un événement
    épistémologique central
  23. important pour les prétentions
    de vérité du mormonisme.
  24. Nous avons vu que,
    pour l'ensemble des tâches,
  25. les trois zones du cerveau
  26. qui ont systématiquement montré
    une activité élevée
  27. étaient les régions frontales
    de l'attention,
  28. le cortex préfrontal interne
  29. et le noyau accumbens -
  30. une zone du cerveau
  31. bénéficiant d'un apport important
    en dopamine, la molécule de la récompense.
  32. Bien loin de n’être qu'une science
    des tâches de couleur high-tech,
  33. la trinité des régions neuronales définit
    ce que l'on peut raisonnablement nommer
  34. le système neuro-spirituel du mormonisme.
  35. Les implications sont profondes,
    pour la culture comme pour le cerveau.
  36. L'une des premières questions
    qui me vient à l'esprit est :
  37. « Est-ce que ce système
    neuro-spirituel du mormonisme
  38. correspond aux cerveaux d'individus
    pieux d'autres traditions spirituelles
  39. quand ils vivent des expériences
    religieuses intenses et extatiques ? »
  40. Beaucoup des traditions
    spirituelles de notre monde
  41. signalent un profond sentiment
    d'unicité avec une source transcendante,
  42. souvent accompagné d'un
    comportement charitable exacerbé.
  43. Se pourrait-il que
    ces variations culturelles
  44. soient toutes soutenues
    par un réseau cérébral commun ?
  45. Pour la première fois de l'histoire
    de la philosophie contemplative
  46. et des sciences de l'esprit,
  47. nous pouvons répondre à ces questions
    en mesurant l'activité cérébrale
  48. avec plus de précision temporelle
    et spatiale que précédemment,
  49. y compris au cours du passé récent
    des neurosciences.
  50. C'est une période excitante
    pour être chercheur cérébral.
  51. Parlons du mot « Dieu » un instant.
  52. C'est un simple mot
    de quatre lettres en français,
  53. et pourtant ce mot est si puissant
    linguistiquement et psychologiquement
  54. qu'il est utilisé pour invoquer
    la bravoure militaire,
  55. pour promouvoir
    un sentiment de nationalisme,
  56. et même justifier la guerre
    et autres atrocités.
  57. L'omission hypothétique de ce mot
    par un président des États-Unis,
  58. le seul fait de ne pas dire
    « Dieu bénisse l'Amérique »,
  59. causerait certainement la chute
    de sa cote de popularité.
  60. Peu importent vos croyances métaphysiques,
  61. le fait est que le destin
    des vies et des nations
  62. est partiellement défini par ce seul mot :
  63. « Dieu ».
  64. Pour penser à Dieu, que ce soit
    de façon positive ou négative,
  65. vous devez raisonner de façon abstraite.
  66. Les principes mêmes qui sont
    contenus intrinsèquement
  67. dans n'importe quelle définition
    imaginable du mot « Dieu »
  68. incluent des éléments mystiques
    et d'inconnaissance.
  69. Ces types mêmes de principes abstraits
  70. sont précisément ce qui nous
    amène au cortex préfrontal du cerveau.
  71. Je dois parfois revenir en arrière
    et me rappeler
  72. qu'à l'intérieur des os de notre tête,
  73. nous avons un morceau de viande électrique
  74. (Rires)
  75. qui génère des idées abstraites
    sur la nature divine.
  76. Le noyau accumbens est situé
    un peu plus bas dans le cerveau,
  77. dans une région appelée le sous-cortex.
  78. Le sous-cortex est plus ancien
    que le cortex pré-frontal
  79. en termes de temps d'évolution
    requis pour son développement.
  80. Le noyau accumbens
    est le centre du plaisir du cerveau.
  81. Il renforce positivement
    les environnements et comportements
  82. qui sont gratifiants
  83. et bénéfiques pour vous.
  84. Je souris quand je me rappelle
    comment, dans le Nouveau Testament,
  85. quand Jésus décrit
    les récompenses célestes,
  86. nous mettons en lumière l'incarnation
    de ces anciennes métaphores.
  87. Quand on a demandé aux participants
    de notre étude de penser à un sauveur,
  88. d’être avec leurs familles
    pour l'éternité,
  89. pour résumer, lorsqu'ils pensaient
    à leurs récompenses célestes
  90. telles qu'ils les imaginaient,
  91. leur cerveau et leur corps
    réagissaient physiquement.
  92. Un hymne classique du mouvement
    religieux de Joseph Smith
  93. décrit l'esprit de Dieu
    comme un feu qui brûle.
  94. Si vous n'avez jamais ressenti cela,
  95. c'est en fait
    une merveilleuse lueur chaude.
  96. Elle vous fait désirer
    faire le bien et être bon.
  97. C'est peut-être l'émotion
  98. que le psychologue Jonathan Hite
    désigne comme élévation.
  99. Les régions de l'attention
  100. agissent probablement de concert
    avec le noyau accumbens
  101. de façon à amplifier le contenu
    extraordinaire de l'expérience religieuse.
  102. Nous continuerons à mener des recherches
    approfondies dans ce domaine
  103. pour mieux comprendre la dynamique
    de ce système neuronal
  104. lorsqu'il interagit avec
    la psychologie religieuse.
  105. En plus des aspects biologiques qui
    soutiennent l'expérience religieuse,
  106. nous étions aussi curieux
  107. de voir comment le comportement social
    est influencé par le cerveau sur Dieu.
  108. Une possibilité que nous avons considérée
    est que nos participants
  109. montreraient peut-être une partialité
    envers l'autorité de l'endogroupe
  110. s'ils devaient comparer
  111. les enseignements
    de leurs propres leaders religieux
  112. avec les enseignements
    d'autres traditions spirituelles.
  113. On a créé un exercice
    de citations spirituelles
  114. dans lequel on montrait
    une citation spirituelle aux participants
  115. et à côté,
  116. une photo de l'auteur de la citation.
  117. On leur a ensuite demandé de noter
    la signification de celle-ci
  118. et à quel point ils ressentaient l'esprit
    en réponse à cet enseignement.
  119. Ces enseignements provenaient
  120. soit d'une figure d'autorité religieuse
    de l'endogroupe,
  121. qui dans le cas de notre étude
    incluaient deux apôtres mormons,
  122. Diederich Dorf et Jeffrey Holland,
  123. et le président de l'Église mormone
    au moment de l'étude,
  124. Thomas Monson.
  125. Les figures de l'exogroupe
  126. comprenaient le pape François,
    Desmond Tutu et Billy Graham,
  127. trois leaders chrétiens, non-mormons.
  128. Comme il s'agissait d'une expérience,
  129. nous avons corsé les choses.
  130. En réalité, aucun des enseignements
    ne provenaient des sources désignées.
  131. (Rires)
  132. Nous avons utilisé des citations
    des ouvrages de C.S. Lewis.
  133. (Rires) (Acclamations)
  134. On le considère parfois comme
    un 13ème apôtre dans le mormonisme.
  135. On a mélangé les enseignements
    à l'échelle de l'étude.
  136. Nous avons demandé aux participants
    de les classer par pertinence,
  137. par leur degré de ressenti de l'esprit,
  138. et ce que l'on a constaté était si beau
  139. du point de vue de la science cognitive.
  140. Les mormons croyants classaient
    les enseignements de leurs leaders
  141. comme étant plus pertinents
    et évocateurs spirituellement
  142. que ceux des figures d’autorité
    de l'exogroupe
  143. même si en réalité, ils provenaient
    tous de la même source.
  144. Pour explorer davantage
  145. comment le comportement social
    est influencé par le cerveau sur Dieu,
  146. les participants ont effectué
    cette tâche deux fois :
  147. une première fois au début de l'étude
  148. et une deuxième fois, à la suite
    d'une période de 30 minutes de prière,
  149. d'étude des Écritures
    et de dévotion religieuse.
  150. C'est maintenant à vous, le public,
    de participer.
  151. Il est intéressant de voir
  152. ce que les gens pensent être les effets
    de l'esprit sur le jugement social.
  153. L'option numéro un est
  154. qu’après une période de 30 minutes
    de prière et d'étude des Écritures,
  155. nos participants sont devenus moins
    favorables aux figures de l'exogroupe.
  156. L'option deux est qu'ils sont devenus
    plus favorables et généreux.
  157. Et l'option trois est que nous n'avons vu
    aucun changement dans leur comportement.
  158. Je veux que vous soyez tous courageux.
  159. (Rires)
  160. Qui pense que nous avons observé
  161. l'option numéro un ?
  162. D'accord.
  163. Qui pense que nous avons observé
    l'option deux : plus favorables ?
  164. Qui pense que nous avons observé
  165. l'option trois : pas de changement
    de comportement ?
  166. Ou bien l'option quatre :
  167. vous êtes trop nerveux pour faire une
    assomption sur la religion en public?
  168. (Rires)
  169. Ce que nous avons observé après ces 30
    minutes de pratique religieuse personnelle
  170. est que les participants sont devenus
    plus favorables à l'exogroupe,
  171. classant leurs enseignements
    comme plus éloquents
  172. et indiquant ressentir l'esprit
    plus fortement
  173. qu'ils ne l'avaient ressenti
    au début de l'étude.
  174. Il existe plusieurs mécanismes possibles
  175. qui pourraient expliquer
    les comportements observés.
  176. Il est fort possible, par exemple,
  177. que les principes de la théorie
    de l'attachement en psychologie
  178. interviennent dans ce biais d'autorité.
  179. Il pourrait aussi y avoir des éléments
    de conditionnement classiques à l'œuvre.
  180. Biologiquement parlant,
  181. quand la dopamine est
    libérée dans le cerveau,
  182. elle peut conduire à une hausse
    de l'ouverture sociale.
  183. Comme c'est souvent le cas en science,
  184. la vue d'ensemble demande
    une cartographie complète
  185. avec plusieurs niveaux d'explications.
  186. La religion, dans mon esprit,
  187. montre beaucoup de
    similitudes avec le sexe.
  188. La majorité des adultes le pratique,
  189. ils disent qu'il apporte un sens
    et du plaisir dans leur vie,
  190. et en dépit des fervents militants
    de l'abstinence,
  191. les gens feront l'amour.
  192. (Rires)
  193. Peu importe combien de personnes
    disent : « Ne soyez pas sexuels »,
  194. les humains seront sexuels.
  195. Peu importe combien de personnes
    disent : « Ne soyez pas pieux »,
  196. les humains seront religieux.
  197. Ce sont des comportements qui viennent
    de besoins évolutifs profonds.
  198. Je ne suis pas un partisan de la science
    qui focalise sa ligne de pensée
  199. sur l'éradication
    du comportement religieux,
  200. mais plutôt, comme pour
    les rapports protégés,
  201. sur une pratique basée sur des faits qui
    permettent de bien aborder la religion.
  202. (Acclamations) (Applaudissements)
  203. Imaginez un partenariat renouvelé entre
    le séminaire et l'éducation académique
  204. pour exprimer une théologie
    sûre et intelligente.
  205. Cela pourrait faire beaucoup de bien
    dans un monde qui en a besoin.
  206. Nous vivons un âge excitant de
    découvertes toujours plus fréquentes.
  207. Cela signifie que naissent toujours
    plus d'idées radicalement perturbatrices.
  208. Un travail interdisciplinaire et
    convergent augmente rapidement le rythme
  209. de notre compréhension de soi.
  210. L'espoir que j'aimerais vous transmettre
  211. est qu'en entrant dans une nouvelle ère
  212. d'études religieuses qui incorporent
    le meilleur de nos méthodes scientifiques,
  213. nous pourrions gagner la possibilité
    d'éclairer nos cultures respectives
  214. et d'affiner nos traditions religieuses
    d'une façon qui les rende plus louables
  215. de la nature divine
    qu'elles sont censées représenter.
  216. Voici votre cerveau au sujet de Dieu.
  217. Avez-vous des questions ?
  218. (Applaudissements)
  219. Merci.