French 字幕

← La physique de la diplomatie | Charles Crawford | TEDxKrakow

获得嵌入代码
6种语言

Showing Revision 15 created 07/20/2020 by Anne-Sophie.

  1. Bien. (Polonais) Mesdames et messieurs,
  2. (Rires)
  3. C'est injuste.
  4. (Rires)
  5. Vous êtes nombreux à être Polonais
    et à parler le polonais donc,
  6. mais on doit parler en anglais.
  7. Alors, j'essaie de rétablir
    un certain équilibre.
  8. (Rires)
  9. Je suis désolé
    mais je vais devoir lire.
  10. (Polonais) C'est un plaisir et privilège
    d'être de retour à Cracovie.
  11. (Applaudissements)
  12. (Polonais) Évidemment, Cracovie est
    une ville intelligente.
  13. (Rires)
  14. (Polonais) C'est la seule ville
    où les supporters de football
  15. ont des drapeaux de leurs équipes
    écrits en latin !
  16. (Rires)
  17. (Applaudissements)
  18. (Polonais) J'aimerais beaucoup
    continuer en polonais
  19. mais les organisateurs, semble-t-il,
  20. pensent que les auditeurs de TED en ligne
  21. partout dans le monde,
    ne parlent pas votre langue.
  22. (Rires)
  23. (Polonais) Hélas, je vais devoir
    me soumettre et parler anglais.
  24. (Rires)
  25. (Applaudissements)
  26. Pour les anglophones présents
    qui ne maîtrisent pas encore le polonais,
  27. je disais que Cracovie est un des lieux
    les plus intelligents sur terre,
  28. le seul où les supporters de foot
    écrivent en latin sur leurs drapeaux.
  29. (Rires)
  30. Vous souvenez-vous qu'on vous a demandé
    au début de la séance
  31. d'éteindre vos téléphones ?
  32. Je souhaite vous raconter une histoire
    à ce sujet.
  33. Un jour, j'ai organisé un concert pour des
    musiciens anglais spécialistes de Mozart.
  34. Il y avait une délégation
    d'invités polonais,
  35. environ 100 convives,
    dont Maria Kaczyńska.
  36. Avant le concert, j'ai dit : « Écoutez,
    il y a deux sortes de personnes.
  37. Ceux qui éteignent leur téléphone
    pendant un concert,
  38. et tous les autres. » (Rires)
  39. Tous le monde a éteint son portable.
  40. Cela a amené un grand calme dans la salle.
  41. Et brusquement : dring dring dring !
  42. C'était Maria Kaczyńska.
  43. Et - (Rires)
  44. C'était une personne formidable.
  45. J'ignore si vous l'avez déjà rencontrée.
  46. Mais je sais que vous êtes nombreux
  47. à connaître des passagers du vol Smolensk.
  48. J'en connaissais 25.
  49. Je regardais ça depuis le Royaume-Uni,
  50. les cérémonies et tout le toutim,
    et je pense, si vous me le permettez,
  51. que les citoyens polonais ont accompli
    des choses extraordinaires
  52. dans des circonstances difficiles.
  53. Bien.
  54. Commençons par le début.
  55. Le thème aujourd'hui est : « Texting the
    Dragon », la modernité et la tradition.
  56. C'est le sens de tout ça.
  57. Revenons donc aux prémices.
  58. Ésope.
  59. Il est l'auteur des fables d'Ésope,
  60. « Le renard et les raisins » entre autres.
  61. Mais saviez-vous qu'Ésope
    était un ambassadeur ?
  62. Il a été envoyé à Delphe par le roi Crésus
  63. pour rendre hommage au peuple de Delphe.
  64. Il leur a remis des pièces d'or.
  65. Mais le peuple de Delphe fut ingrat.
  66. Ils ont pensé soit
    qu'il trichait sur ses dépenses,
  67. soit qu'il était chiche.
  68. Alors, ils l'ont poussé d'une falaise.
  69. (Rires)
  70. En chute libre,
  71. ils ont découvert une loi physique
    extrêmement importante.
  72. (Rires)
  73. Pour ce malheureux Ésope,
    la vitesse lui fut fatale.
  74. Mais voici la formule qui explique
  75. comment un objet qui tombe
    atteint sa vitesse maximale.
  76. Qu'est-ce que la diplomatie
    et à quoi ai-je consacré ma vie ?
  77. Remettre des messages.
  78. Négocier.
  79. Les deux sont des expressions du pouvoir.
  80. Le pouvoir, qui l'a et qui ne l'a pas ?
  81. Qui est en haut, qui est en bas ?
  82. Comme nos amis à Moscou le disent :
    « kto kovo » [qui l'emporte sur qui ?].
  83. (Rires)
  84. Cette dame,
    la Reine Elisabeth d'Angleterre.
  85. Paul Dzialynski, l'Ambassadeur de Pologne
  86. venait d'arriver pour la voir,
    envoyé par le roi de Pologne.
  87. Tous les nobles étaient présents
  88. et la Reine l'a accueilli en grande pompe.
  89. Il a fait un discours
  90. expliquant en substance que le roi
    de Pologne n'était pas satisfait.
  91. (Polonais) « Se plaindre »,
    vous savez ? (Rires)
  92. J'ai dit à une personne hier soir,
  93. le polonais est la seule langue,
  94. j'ai appris des rudiments en français,
    allemand, espagnol, russe, latin,
  95. et aussi de polonais,
    de serbe et d'afrikaans,
  96. mais le polonais est
    la seule langue au monde
  97. où le premier mot qu'on apprend
    est : « se plaindre ».
  98. (Rires)
  99. (Applaudissements)
  100. Bref, il représente son pays
    et se plaint :
  101. « Le roi de Pologne n'est pas
    très satisfait, Majesté,
  102. car vous vous battez avec le roi d'Espagne
  103. et cela perturbe les échanges
    avec la Pologne. »
  104. Mais la reine Elisabeth
    avait le cuir plutôt épais.
  105. Elle a offert la réponse la plus célèbre
    faite par un monarque anglais en latin.
  106. C'est impossible de lire ça
    mais voici l'essence :
  107. « Combien ai-je été trompée !
  108. Je m'attendais à une mission diplomatique
    mais vous m'apportez une dispute. »
  109. (Rires)
  110. « Jamais de ma vie, je ne me serais
    attendue à une telle audace.
  111. Je suis ébaudie devant tant d'impertinence
    publique sans précédent. »
  112. (Rires)
  113. Elle a dit tout cela en latin
    à l'ambassadeur.
  114. Pas mal du tout. (Rires)
  115. Les accidents de la route en diplomatie
    existent donc.
  116. Quel est l'objectif ?
  117. Quelles lois physiques sont en jeu ?
  118. Quand une voiture percute
    un mur, elle s'arrête.
  119. La voiture exerce une force contre le mur
  120. et le mur exerce une force
    contre la voiture.
  121. Ça fait beaucoup de forces.
  122. Certains connaissent
    sans doute l'équation.
  123. Qui la connaît ?
  124. Ici, Oui ?
  125. (Public) L'énergie cinétique.
  126. Charles Crawford : l'énergie cinétique.
    Qui l'ignorait ?
  127. (Rires)
  128. Il y a quelques menteurs dans la salle.
  129. (Rires)
  130. Voici l'équation de l'énergie cinétique.
  131. J'ai besoin de mon laser.
  132. L'énergie cinétique de tout objet
  133. égale la moitié de sa masse
    multipliée par le carré de sa vitesse.
  134. La moitié de sa masse multipliée
    par le carré de sa vitesse.
  135. Avec une bombe,
  136. un demi-kilo, qui voyage vite.
  137. La moitié de cela représente
    250 000 joules d'énergie.
  138. Doublez la masse,
  139. doublez l'énergie.
  140. Augmentez la vitesse par un facteur quatre
    pour une même masse.
  141. On multiplie l'énergie par un facteur 16.
  142. La vitesse fait la différence.
  143. Plus de vitesse fait plus de différence
    que la masse
  144. en termes d'impact.
  145. C'est pour cela qu'au bowling,
    si on fait rouler la boule
  146. vers les dix quilles,
  147. en la faisant rouler, on éjecte
    toutes les quilles.
  148. Mais si on lance la boule,
    elle traverse les quilles.
  149. Plus petite, moins lourde
    et plus de vitesse.
  150. L'histoire nous offre beaucoup
    d'exemples de vitesse.
  151. Agincourt : des flèches anglaises
    petites et rapides
  152. contre des chevaliers français
    gros et lourds.
  153. (Rires)
  154. C'est un exemple merveilleux
    de la vitesse.
  155. Le roi Sobieski,
    avec une troupe de cavalerie,
  156. a attaqué toute l'armée turque.
  157. Très rapide. L'Europe est sauvée.
  158. Il a inventé le croissant,
    quelle bonne nouvelle !
  159. (Rires)
  160. (Rires)
  161. (Applaudissements)
  162. (Rires)
  163. Pendant longtemps, 200 ans environ,
  164. depuis l'invention des machines,
  165. on a pensé que
    plus c'était gros mieux c'était.
  166. Que se passe-t-il ?
  167. « L'ère de la masse et des masses ».
  168. Le mot même de masses,
    en anglais du moins,
  169. transmet l'idée.
  170. Vous souvenez-vous de « Metropolis » ?
    Qui a vu ce film ?
  171. Tout le monde.
  172. Ce type, juste au cas où, qui fait ça
    pour maintenir la machine en exploitation.
  173. Ce sont les masses, qui entament
    et terminent leur rotation.
  174. « Production de masse »,
    « réunions de masse »,
  175. « Participation en masse »,
    tout cela sonne pas mal.
  176. Même « mouvements de masse »,
    sonne plutôt bien.
  177. Par contre, un peu de « masse » ici
    paraît moins bon.
  178. [Armes de destruction massive]
  179. « Plus c'est gros, mieux c'est ».
  180. Des grosses machines, des grosses
    entreprises dans le pétrole ou pharmacie.
  181. Planification centrale
    et grand gouvernement.
  182. C'est notre lot aujourd'hui :
    de grands gouvernements.
  183. La révolution russe a inventé
    un mouvement vraiment grand.
  184. Et qu'est-il arrivé à cette idée ?
  185. Qui a déjà entendu parler de
    « la consommation de la plus-value » ?
  186. La théorie marxiste de la plus-value,
    comment les capitalistes la consomme.
  187. Voici à quoi elle ressemblait
    à 300 km d'ici,
  188. il y a 80 à 90 ans.
  189. Du cannibalisme en Ukraine.
  190. Causé par le communisme.
  191. Voilà la forme de la consommation
    de la plus-value sous le communisme.
  192. Allons-y : le dessin animé le plus célèbre
    de l'histoire anglaise, sans doute.
  193. Pouvez-vous lire ça ?
  194. « La lie de l'humanité, » a dit Hitler.
  195. « Les assassins sanguinaires
    des ouvriers » a répliqué Staline.
  196. Et voici la Pologne.
  197. Ce qui a mené à ceci.
  198. Le principe que nous devons collaborer,
    à grande échelle.
  199. Et actuellement,
    aux États-Unis, ça mène à ça :
  200. une réaction anti grand gouvernement.
  201. « Vous gaspillez mon avenir. »
  202. « Vous n'avez pas droit à mes revenus. »
  203. Ce sont des messages profonds
  204. sur notre attitude
    vis-à-vis du passé et de l'avenir.
  205. Certains orateurs l'ont évoqué,
  206. ils ont parlé de notre héritage agricole
    et environnemental.
  207. Eh bien, ce n'est pas une bonne idée
    de détruire notre environnement
  208. et de ne rien laisser à nos enfants
    et petits-enfants.
  209. Et ce n'est pas une bonne idée
  210. d'emprunter de l'argent
    de nos arrière-petits-enfants,
  211. qui ne sont pas encore nés
    pour payer notre consommation actuelle.
  212. C'est très compliqué.
  213. Pardon, j'ai sauté un transparent.
  214. Quelle est l'énergie cinétique
    de la politique étrangère ?
  215. Un mouvement léger, rapide et ciblé
    ou un mouvement lent et lourd ?
  216. Savez-vous qui est la baronne Ashton ?
  217. [L'Europe a besoin
    d'un service d'action extérieure
  218. pour construire une politique
    étrangère plus forte]
  219. Il y a tant à redire.
  220. Je ne suis pas anti-européen.
  221. En tant qu'Européen,
    je souhaite voir l'Europe être efficace.
  222. Mais il y a tant à redire
    à cette affirmation.
  223. « Une politique étrangère plus forte » :
    ça veut dire quoi ?
  224. Ça veut dire qu'on n'en a pas maintenant.
  225. Pourquoi ne pas affirmer vouloir
    construire une politique étrangère forte ?
  226. « Je veux en construire une plus forte. »
  227. Plus forte que quoi ?
  228. C'est étrange de dire cela.
  229. Qu'est-ce qui est « fort » ? Imaginons
    vouloir une politique étrangère forte.
  230. Comment savoir si c'est le cas ?
  231. (Rires)
  232. Voici une vision de la force.
  233. Et ces états, d'une autre
    manière, sont forts
  234. et ont l'attitude qui va avec.
  235. Des pays individualistes.
  236. Des pays qui ne deviennent pas fort
  237. en s'associant avec leurs voisins.
  238. Ils deviennent fort en affirmant :
    « On sait qui on est.
  239. Pas besoin de s'associer pour être fort.
  240. On est fort parce qu'on est fort. »
  241. Regardez ces scarabées taureau.
  242. Très forts et très petits.
  243. Il y a des raisons physiques
    pour lesquelles en grandissant,
  244. la force se transforme dans nos corps.
  245. Des raisons de la physique.
  246. On peut être fort en étant très bon
    à être très petit.
  247. Voici des exemples d'endroits
    de politique étrangères
  248. qui, de manières différentes,
    s'épanouissent de part leur petite taille.
  249. Le Montenegro à Wembley, pas mal du tout.
  250. Le Vatican, aussi grand que Google
    ou General Motors.
  251. Le Vatican, c'est Google.
  252. Petite base mais de nombreux fans.
  253. (Rires)
  254. Les états insulaires dans le débat
    sur le changement climatique.
  255. Ils sont très bons
    pour faire valoir leur opinion.
  256. Les pirates et les chefs militaires.
  257. Très petits, très agiles, grande vélocité.
  258. On peut être fort
    rien qu'en disant : « non ».
  259. « Nous ne voulons pas
    faire ce que vous demandez.
  260. Peu importe ce que vous faites.
    Cassez-vous ! »
  261. L'Iran et la Corée du Nord.
  262. « Aucun intérêt. Merci et au revoir. »
  263. (Rires)
  264. En Europe, la Grèce et son débat
    au sujet de l'appellation de la Macédoine,
  265. une dispute étrange
    qui dure depuis des années.
  266. La Grèce refuse, un point c'est tout.
  267. (Rires)
  268. On peut être fort
    en s'éloignant de l'action.
  269. Pas besoin d'être dans l'action
    pour être fort.
  270. La Norvège est puissante et efficace
  271. en matièrs de propositions
    d'initiatives internationales
  272. car elle ne fait partie de rien.
  273. (Rires)
  274. C'est vrai : elle est libre et riche.
  275. Elle peut financer ce qu'elle veut.
  276. C'est leur argent.
  277. Si la Norvège faisait partie de l'UE,
  278. elle ne serait plus libre
    de dépenser son argent ainsi.
  279. Un autre exemple : la Syrie.
  280. Vous savez ce qu'est une tache ?
    Une grosse tache ?
  281. (Rires)
  282. (Rires)
  283. L'UE est forte car elle est grande
    et elle est là.
  284. Elle n'est pas forte
    pour d'autres raisons.
  285. C'et une forme de présence en-soi
    de par sa presque immobilité.
  286. C'est une forme de force.
  287. Et ce n'est pas nécessairement mauvais.
  288. Mais cela réduit la vélocité massivement.
  289. Donc, on obtient un impact moindre.
  290. Réduire la vitesse et augmenter la masse
  291. est la pire combinaison possible.
  292. L'EU se parle à elle-même.
  293. Aux Nations-Unies, les ambassadeurs
    se parlent beaucoup trop.
  294. Ils ne parlent pas aux autres pays
    dans le monde.
  295. Des milliers de réunions de coordination
  296. et la plupart sont une perte de temps
    astronomique.
  297. C'est une utilisation horriblement
    mauvaise de l'argent du contribuable.
  298. Voici le Conseil européen des relations
    extérieures qui affirme
  299. être un grand supporter de l'UE.
  300. « Exhaustives, défensives et sans aucun
    lien avec la vraie diplomatie. »
  301. On est à 14 minutes 27, 28, 29...
    il me reste donc trois minutes.
  302. L'Union européenne accuse les autres
    de l'échec retentissant sur le climat.
  303. Regardez ce qui est arrivé.
  304. On a eu le Sommet sur le changement
    climatique à Copenhague.
  305. Qu'est-il arrivé ?
  306. Qui était présent
    à la réunion de clôture ?
  307. Le président Obama, le président de Chine,
  308. l'Afrique du Sud, le Brésil, l'Inde.
  309. Est-ce tout ?
  310. Nous n'étions même pas conviés
    à nos propres réunions.
  311. (Rires)
  312. Et nous la financions en plus !
  313. Sans lésiner, et je ne plaisante pas.
  314. C'est une défaite extraordinaire.
  315. C'est une défaite symbolique
    de proportions cosmiques.
  316. Et donc voilà :
    un-zéro pour la vitesse contre la masse.
  317. Ces gens ont fait un accord.
  318. Ça ne dit pas grand chose.
  319. Ils ont écrit un truc
    sur un bout de papier :
  320. « Merci. Voici l'accord ;
    au revoir, on rentre à la maison. »
  321. Et les Européens se demandaient
    ce qui venaient d'arriver.
  322. On a raté le bon moment. (Rires)
  323. C'est le triomphe d'une agilité relative
    contre les procédures.
  324. Tout n'est pas à jeter dans la masse,
    ne vous méprenez pas.
  325. Quand on traite un problème
    complexe à résoudre rapidement,
  326. comme la sortie du communisme
  327. de l'ancienne Union soviétique,
    c'est compliqué.
  328. Il convient d'établir un modèle
    lent et robuste.
  329. Donc, l'européanisation
    et les valeurs européennes
  330. imprègnent progressivement
    la Biélorussie,
  331. l'Ukraine et même la Russie.
  332. Elles arrivent au CEI !
  333. Mais c'est un progrès lent, très lent.
  334. Impossible d'avancer vite.
  335. La Géorgie :
    vous savez quel fut le résultat ?
  336. L'UE y était très active
  337. mais le résultat net fut l'indépendance
    de l'Abkhazie, en Ossétie du Sud-Alanie.
  338. Une autre défaite.
  339. La diplomatie européenne et l'UE
    vont-elles survivre ?
  340. La Pologne est un pays qui aime l'UE.
  341. À raison.
  342. Mais il y aura-t-il encore une UE
    dans 50 millions d'années ? Non.
  343. (Rires)
  344. 5 millions d'années ? Non.
  345. 50 000 ans peut-être ? Non.
  346. 5 000 ans ? Non.
  347. 500 ans ? Non plus.
  348. 50 ans ? Espérons-le. (Rires)
  349. Peut-être existera-t-elle encore.
  350. Dans 5 ans ?
    [Probablement]
  351. (Rires)
  352. En fait, le système financier
    européen est sur le fil.
  353. Si la Grèce coule,
  354. les banques françaises, allemandes,
    espagnoles etc. coulent avec.
  355. L'UE telle que nous la connaissons
    pourrait ne plus exister dans une semaine.
  356. C'est peu probable mais possible.
  357. (Rires)
  358. L'Âge des objets gros et lents
    arrive à sa fin.
  359. On entre dans l'Âge des objets
    petits et agiles.
  360. Pensez aux masses
  361. et aux démonstrations de masse
    à Nuremberg.
  362. En fait, les gens étaient obligés
    d'y être, d'une certaine manière.
  363. C'est organisé quelque part.
  364. Et je songe au rassemblement massif
    pour cette conférence.
  365. Les gens tissent leur réseau
    très librement,
  366. spontanément, agissant selon les propos
    de Richard Lucas.
  367. Une forme d'organisation massive
    très différente,
  368. basée sur la liberté.
  369. C'est sur ça que nous devons miser.
  370. On a besoin de la masse mais la vélocité
    est un pari intelligent.
  371. La diplomatie européenne ne peut pas
    fonctionner sous sa forme actuelle.
  372. Même dans la théorie,
    ce n'est pas efficace.
  373. Pourquoi ? C'est la loi de la physique.
  374. Si je lâche ceci, il tombe au sol.
  375. (Bruit d'impact)
  376. On ne peut rien faire contre ça.
  377. Mais je vais devoir acheter un nouveau.
  378. (Rires)
  379. C'est la loi de la physique.
  380. C'est la réalité.
  381. Ayn Rand dit qu'on peut fuir la réalité.
  382. Mais on ne peut pas
    en fuir les conséquences.
  383. (Rires)
  384. (Polonais) Merci beaucoup.
  385. (Applaudissements)