Return to Video

Refugees & Migrants: Interview with Foni Joyce

  • 0:03 - 0:07
    Foni Joyce est une réfugiée
    du Soudan du Sud.
  • 0:07 - 0:09
    Merci de nous rejoindre, Foni.
  • 0:09 - 0:12
    Les Nations Unies
    estiment qu'ils y avaient
  • 0:12 - 0:16
    à la fin de l'année dernière,
    20 millions de réfugiés dans le monde.
  • 0:16 - 0:19
    Nous entendons souvent
    ces statistiques au niveau global,
  • 0:19 - 0:21
    mais ce sont les histoires
    plus personnelles
  • 0:21 - 0:24
    qui peuvent résonner et susciter
    la conscience et le changement.
  • 0:24 - 0:26
    Pouvez-vous nous en dire un peu plus
  • 0:26 - 0:28
    sur votre expérience
    en tant que réfugiée ?
  • 0:28 - 0:30
    Merci beaucoup !
  • 0:30 - 0:32
    Comme vous l'avez dit,
    je m'appelle Foni Joyce.
  • 0:32 - 0:36
    Je suis née au Soudan,
    mais je suis originaire du Soudan du Sud.
  • 0:37 - 0:40
    Mes parents ont fui le pays en 1981
  • 0:40 - 0:44
    à cause de la guerre
    et ils ont dû faire une longue marche
  • 0:44 - 0:47
    depuis le Soudan du Sud,
    en passant par l'Ouganda,
  • 0:47 - 0:49
    avant d'arriver au Kenya.
  • 0:49 - 0:51
    Et c'était une de ces expériences
  • 0:51 - 0:53
    où tu fuis littéralement pour ta survie.
  • 0:53 - 0:55
    Parce que mon père était un journaliste,
  • 0:55 - 0:58
    et il y avait des gens
    qui le poursuivaient,
  • 0:58 - 1:00
    parce qu'ils croyaient
    qu'il était un informateur
  • 1:00 - 1:02
    et il a dû littéralement
  • 1:02 - 1:07
    faire une longue marche pour survivre,
  • 1:07 - 1:11
    pour s'assurer que sa famille est
    en sécurité et il se retrouva à Nairobi,
  • 1:11 - 1:14
    où nous résidons en ce moment
    avec ma mère et mes frères.
  • 1:17 - 1:20
    Nous parlons en prévision
    de la séance plénière de haut niveau
  • 1:20 - 1:22
    de l'Assemblée générale
    des Nations Unies sur
  • 1:22 - 1:24
    les grands mouvements
    de réfugiés et de migrants,
  • 1:24 - 1:27
    qui se tiendra le 19 septembre 2016.
  • 1:27 - 1:30
    Cela servira de forum essentiel
    aux États membres
  • 1:30 - 1:32
    pour élaborer un plan répondant
    aux besoins immédiats
  • 1:32 - 1:35
    et à long terme des réfugiés.
  • 1:35 - 1:38
    Comment les résultats de ce sommet
    peuvent-ils faire
  • 1:38 - 1:41
    une différence pour des personnes
    comme vous et votre famille ?
  • 1:41 - 1:44
    Les résultats de ce sommet
    jouent un rôle crucial,
  • 1:44 - 1:47
    car des politiques seront élaborées.
  • 1:47 - 1:52
    Elles auront un impact positif sur ma vie,
    celle de mes frères et sœurs,
  • 1:52 - 1:55
    ainsi que sur celle des autres réfugiés.
  • 1:55 - 1:57
    Si des politiques sont mises en place
  • 1:57 - 2:01
    concernant l'éducation,
    les services sociaux,
  • 2:02 - 2:05
    les permis de travail, etc.,
  • 2:05 - 2:08
    cela nous permet en tant que réfugiés
    de devenir des acteurs humanitaires
  • 2:08 - 2:10
    dans notre propre environnement.
  • 2:10 - 2:12
    Cela nous donne
    la capacité d'être autonomes
  • 2:12 - 2:14
    et une fois que nous sommes autonomes,
  • 2:14 - 2:16
    cela conduit automatiquement
  • 2:17 - 2:21
    à notre implication en tant que
    bâtisseurs de paix pour un pays.
  • 2:21 - 2:25
    Ainsi, si des politiques positives
    sont formulées lors de ce sommet,
  • 2:25 - 2:28
    cela aura certainement
    un grand impact sur nos vies.
  • 2:31 - 2:34
    Vous avez pris part aux consultations
    mondiales impliquant les jeunes réfugiés.
  • 2:35 - 2:36
    Qu'espérez-vous voir dans le document
  • 2:36 - 2:39
    attendu du Pacte Mondial sur les réfugiés
  • 2:39 - 2:41
    pour garantir que les
    contributions uniques
  • 2:41 - 2:45
    des jeunes soient représentées
    dans ce processus ?
  • 2:46 - 2:50
    J'espère voir davantage
    d'opportunités offertes aux jeunes
  • 2:51 - 2:54
    pour qu'ils puissent exprimer leurs idées,
  • 2:54 - 2:59
    occuper des postes de leadership
    et développer leurs compétences.
  • 2:59 - 3:02
    Je crois fermement que
    s'ils sont donnés cette opportunité,
  • 3:02 - 3:05
    ils deviendront des leaders,
  • 3:05 - 3:08
    ils incarneront le changement
    que nous souhaitons voir.
  • 3:08 - 3:12
    Grâce à cela, j'espère
    que l'ensemble du sommet mondial
  • 3:12 - 3:17
    et du personnel permettra de voir
    plus d'opportunités éducatives pour eux,
  • 3:17 - 3:19
    des compétences
    de renforcement des capacités
  • 3:19 - 3:22
    et qu'ils deviennent plus éclairés
  • 3:22 - 3:25
    et plus actifs dans ce qu'ils font.
  • 3:25 - 3:28
    Ainsi, cela change leur vie
  • 3:29 - 3:33
    et ils deviennent de meilleures personnes
    qui guideront les générations futures.
  • 3:34 - 3:37
    Vous avez mentionné
    la consolidation de la paix.
  • 3:37 - 3:40
    Les jeunes sont souvent considérés
    comme une menace par beaucoup.
  • 3:40 - 3:44
    Selon vous, qu'est-ce qui permettrait
    aux jeunes de devenir
  • 3:44 - 3:46
    des leaders dans
    la consolidation de la paix ?
  • 3:46 - 3:48
    Les jeunes peuvent devenir des leaders
  • 3:48 - 3:51
    dans la consolidation de la paix
    si on leur en donne l'opportunité.
  • 3:51 - 3:54
    S'ils sont autonomisés et encadrés.
  • 3:54 - 3:56
    Les jeunes ont un potentiel inexploité
  • 3:56 - 4:00
    et s'ils sont ignorés,
    si personne ne leur prête attention,
  • 4:00 - 4:04
    toute personne ou chose
  • 4:04 - 4:06
    qui leur accordera
    de l'attention les distraira.
  • 4:07 - 4:09
    Mais si nous prêtons attention
    à leurs compétences,
  • 4:09 - 4:12
    si nous investissons
    dans les compétences des jeunes,
  • 4:12 - 4:15
    alors ils deviendront certainement
    des bâtisseurs de paix.
  • 4:15 - 4:18
    Si nous les ignorons et les considérons
    comme des acteurs passifs,
  • 4:18 - 4:20
    cela n'aura pas beaucoup d'importance
  • 4:20 - 4:23
    car ils auront l'impression
    que personne ne leur prête attention.
  • 4:23 - 4:24
    Mais si nous prenons le temps
  • 4:24 - 4:26
    de leur accorder
    l'attention qu'ils souhaitent,
  • 4:26 - 4:27
    si nous les écoutons,
  • 4:27 - 4:30
    si nous les encadrons,
    si nous développons leurs compétences,
  • 4:30 - 4:35
    si nous les accompagnons
    dans différents domaines,
  • 4:35 - 4:38
    alors ils prendront conscience
    de la nécessité
  • 4:38 - 4:40
    d'utiliser leur potentiel
  • 4:40 - 4:42
    et nous finirons par devenir
    des bâtisseurs de paix.
  • 4:42 - 4:46
    Merci beaucoup de nous avoir rejoints
    et d'avoir partagé votre histoire.
  • 4:46 - 4:47
    C'était un privilège. Merci !
  • 4:48 - 4:50
    Merci, Foni Joyce.
Title:
Refugees & Migrants: Interview with Foni Joyce
Video Language:
English
Team:
Amplifying Voices
Project:
Refugee Crisis and Solutions
Duration:
04:58

French subtitles

Incomplete

Revisions