Return to Video

Quarantined Italians record messages to "themselves from 10 days ago" during Coronavirus pandemic

  • 0:00 - 0:02
    On pense que les États-Unis,
    l'Angleterre et la France
  • 0:02 - 0:05
    ont 9 à 10 jours de retard sur l'Italie
    dans la progression de COVID19
  • 0:05 - 0:11
    Nous avons demandé à des gens de toute l'Italie
    d'enregistrer un message d'eux-mêmes il y a 10 jours
  • 0:11 - 0:12
    Salut Anna
  • 0:12 - 0:13
    Salut Salvatore
  • 0:13 - 0:13
    Bonjour Francesca
  • 0:13 - 0:14
    Hey Virgi
  • 0:14 - 0:15
    Hé Daniele, il y a dix jours
  • 0:15 - 0:17
    As tu peur? Non...
  • 0:17 - 0:18
    Je suis toi... Ne
    t'inquiète pas...
  • 0:18 - 0:19
    Je suis toi dans 10 jours
  • 0:19 - 0:20
    Je vous parle du futur
  • 0:20 - 0:22
    Je sais que tu es occupé, mais attends une seconde
  • 0:22 - 0:25
    Je voulais vous mettre à jour sur
    les dernières nouveautés italiennes
  • 0:25 - 0:27
    Un énorme gâchis est sur le point d'arriver
  • 0:27 - 0:30
    Je suis sûr que vous avez
    entendu parler du Coronavirus
  • 0:30 - 0:34
    Et je suis aussi sûr que
    vous le sous-estimez
  • 0:34 - 0:38
    Je me moquais même des gens
    qui portaient des masques faciaux
  • 0:38 - 0:41
    Arrête de te moquer de maman pour
    t'avoir dit d'aller acheter des masques
  • 0:41 - 0:43
    et allez les acheter... idiot
  • 0:43 - 0:44
    Jusqu'à il y a dix jours...
  • 0:44 - 0:45
    Je suis allé aux réunions pour le travail
  • 0:45 - 0:47
    J'irais dîner avec des amis
  • 0:47 - 0:50
    Au gymnase chez le coiffeur
  • 0:50 - 0:52
    Les choses ennuyeuses habituelles
    qui n'ont jamais fait de mal à personne
  • 0:52 - 0:56
    Mais dans dix jours,
    la vie ne sera plus comme ça
  • 0:56 - 1:00
    Le pire des cas? C'est
    exactement ce qui va arriver
  • 1:00 - 1:03
    Oui, provoquer des infections
    en Italie continuera d'augmenter
  • 1:03 - 1:06
    vous prouver que tout cela n'était pas
    des conneries comme vous le pensiez
  • 1:06 - 1:09
    Il y a dix jours,
    2000 personnes ont été infectées
  • 1:09 - 1:11
    Nous sommes maintenant à 18 000
  • 1:11 - 1:12
    Nous avons déjà fait 1000 morts
  • 1:12 - 1:15
    Et maintenant, nous travaillons
    des quarts mortels à l'hôpital
  • 1:15 - 1:18
    Nous sommes actuellement dans une situation surréaliste
  • 1:18 - 1:21
    Personne ne peut quitter sa maison à
    moins d'avoir une raison très sérieuse
  • 1:21 - 1:24
    Une belle quarantaine... le type
    qu'on ne voit que dans les films
  • 1:24 - 1:26
    Toute une nation coincée chez elle
  • 1:26 - 1:27
    Je n'ai pas vu ça venir, hein?
  • 1:27 - 1:29
    Les hôpitaux explosent littéralement
  • 1:29 - 1:31
    Beaucoup d'infections
    même chez les jeunes
  • 1:31 - 1:34
    Il y a actuellement des enfants de notre
    âge qui sont intubés et en soins intensifs
  • 1:34 - 1:38
    "C'est juste une grippe... attend peut-être
    que c'est mauvais... eh bien, je ne sais pas"
  • 1:38 - 1:40
    Nous l'avons pris à la légère
  • 1:40 - 1:44
    Nous devons toujours être légers
    d'esprit mais pas avec nos gestes
  • 1:44 - 1:51
    Si vous devez sortir,
    ne le faites que si c'est indispensable
  • 1:51 - 1:53
    Parce que ce que vous risquez
    n'est pas une "grippe" régulière
  • 1:53 - 1:57
    Nous avons vu des vidéos
    inquiétantes de France et des États-Unis
  • 1:57 - 1:59
    des gens ne prenant pas cette chose au sérieux
  • 1:59 - 2:02
    Ce problème est plus grave que ne
    le pense la plupart des pays du monde
  • 2:02 - 2:04
    Ce n'est pas un pessimisme infondé
  • 2:04 - 2:08
    Ce qui se passe est bien
    pire que ce que vous pensiez
  • 2:08 - 2:13
    Vous vous rendrez compte que même en étant capable
    de respirer de l'air dans votre propre maison
  • 2:13 - 2:15
    C'est quelque chose dont vous
    devriez déjà être reconnaissant
  • 2:15 - 2:19
    Je sais que la Chine est loin, mais ce
    virus est plus rapide que vous ne le pensez
  • 2:19 - 2:22
    Alors peut-être repenser
    vos plans du samedi soir
  • 2:22 - 2:23
    Et qui sait?
  • 2:23 - 2:26
    Peut-être que si tu étais resté à la
    maison à ce moment-là, je ne serais pas
  • 2:26 - 2:29
    Au début,
    vous aurez l'impression de devenir fou
  • 2:29 - 2:31
    Et vous ne verrez pas le bout du tunnel
  • 2:31 - 2:33
    Tu n'es pas seul
  • 2:33 - 2:36
    Vous commencerez à voir la
    beauté et la laideur ensemble
  • 2:36 - 2:40
    Vous vivrez des moments d'unité
    que vous n'auriez jamais imaginé
  • 2:40 - 2:43
    Comme hier quand nous
    sommes tous sortis sur nos balcons
  • 2:43 - 2:45
    Et tout le quartier a
    commencé à chanter
  • 2:45 - 2:49
    Tout le monde chantait sa propre chanson, mais d'une
    manière ou d'une autre, nous étions tous une chose
  • 2:49 - 2:51
    Alors... commencez tout de suite à faire votre part
  • 2:51 - 2:54
    Tommaso, ne baise pas
  • 2:54 - 2:55
    Ne te fous pas
  • 2:55 - 2:56
    Reste à la maison
  • 2:56 - 2:58
    Ça ne peut pas être si mauvais
  • 2:58 - 2:59
    Tu n'es pas la seule
    personne au monde
  • 2:59 - 3:00
    Rester à la maison
  • 3:00 - 3:03
    Vous pouvez vous reposer, lire, regarder des films, des émissions de télévision
  • 3:03 - 3:05
    Jouer de la guitare... en fait,
    apprendre à jouer de la guitare
  • 3:05 - 3:07
    Parce que maintenant tu le suce
  • 3:07 - 3:10
    Et détendez-vous, car cela se terminera bientôt
  • 3:11 - 3:12
    Nous avons sous-estimé cela.
  • 3:12 - 3:14
    Vous n'avez pas à faire de même.
  • 3:14 - 3:16
    Reste à la maison.
Title:
Quarantined Italians record messages to "themselves from 10 days ago" during Coronavirus pandemic
Description:

more » « less
Video Language:
English
Duration:
03:31

French subtitles

Revízie Compare revisions