YouTube

Got a YouTube account?

nou: permite crearea traducerilor și subtitrărilor de către spectatori pe canalul tău de YouTube!

French subtitrări

← Un témoin prend un Polaroïd au moment oú JFK fut frappé par un coup de feu

Obține codul încorporat
11 Languages

Showing Revision 6 created 01/21/2015 by riteofspring.

  1. (Mary Ann Moorman Krahmer) Le fait d'être ici aujourd'hui me rappelle tout ce qui s'est passé.
  2. Je ressens beaucoup d'émotions - encore plus que la dernière fois que je suis venue ici.
  3. J'ai vu un homme se faire tuer juste sous mes yeux.
  4. (Hari Sreenivasan - Narrateur) Lorsque Mary An Moorman avait 31 ans,
  5. elle a appris que le cortège d'automobiles présidentiel
  6. traverserait la ville de Dallas.
  7. Elle admirait la Première Dame, Jacqueline Kennedy,
  8. donc, Mary Ann et son amie Jean Hill sont allées
  9. à la place Dealey pour regarder la procession.
  10. (Moorman) Mon fils était à l'école et je lui ai dit
  11. "tu ne peux pas quitter l'école, mais je prendrai une photo pour toi."
  12. Je n'aurais pas pensé jamais que cette photo deviendrait historique.
  13. (Narrateur) Moorman qui apparaît dans cette photo
  14. du célèbre film tourné par Abraham Zapruder -
  15. a pris ce jour-là une seule photo du Président -
  16. (bruit d'une prise de photo)
  17. un polaroid avec beaucoup de grain juste lorsque
  18. la limousine présidentielle roulait en face d'elle.
  19. (Moorman) Tandis que la voiture s'approchait, je m'approchais de la rue,
  20. et Jean criait: 'Monsieur le President, regardez ici!'
  21. Et lorsque j'ai sorti mon appareil photo,
  22. je voulais être sûre d'être aussi proche
  23. que possible, et j'ai pris la photo,
  24. en regardant au travers du viseur de l'appareil, bien sûr.
  25. (Narrateur) Lorsque la photo fût développée, il est apparu
  26. que Moorman avait pris sa photo à l'exact moment
  27. où le Président âgé de 46 ans fut touché et blessé par balle.
  28. C'est la seule photo connue du moment où le President
  29. fut touché et qui montre aussi les "montagnes herbeuses..."
  30. une photo examinée constamment pour déterminer si il y avait un autre tireur.
  31. (Alan Govenar) Lorsque le cortège d'automobiles a commencé à rouler,
  32. elle réalisa qu'elle n'avais pas pris
  33. la photo qu'elle avait promis à son fils.
  34. (Narrateur) Alan Govenar est l'écrivain et le réalisateur du film
  35. The Silent Witness Speaks, lequel documente l'histoire de Moorman.
  36. (Govenar) Et lorsque je lui ai demandé, 'Qu'avez-vous vu dans le viseur?'
  37. Elle a dit qu'elle pensait qu'il y avait eu un coup de vent parce que ses cheveux 'se sont soulevés.'
  38. Elle n'avait alors pas la moindre idée qu'elle photographiait
  39. l'assassinat du Président des Etats-Unis.
  40. Jackie s'écria : 'Mon Dieu, on lui a tiré dessus.'
  41. On a entendu cela très distinctement.
  42. Et puis quelques secondes après, il s'est écroulé
  43. sur Jackie et elle a commencé à quitter la voiture.
  44. (Narrateur) Cet entretien avec Moorman fut enregistré plus tôt dans l'année
  45. place Dealey à l'endroit où la femme de 81 ans a pris la photo originale.
  46. Le film est maintenant visible à l'exposition du Centre International de Photographie à New York.
  47. Il s'appelle: "JFK: L'histoire vue par un témoin."
  48. (Brian Wallis) Pour moi, l'art de la photographie était une façon de gérer
  49. cette peine et ce traumatisme - un moyen d'essayer
  50. de mettre le doigt sur ce qu'il s'est vraiment passé.
  51. (Narrateur) Brian Wallis, le conservateur, a sorti plus de mille photos pour l'exposition.
  52. (Wallis) Ce qui m'a immédiatement frappé
  53. à propos de ces photos était cette sorte de proximité
  54. et d'intimité qui s'en dégageait.
  55. J'ai été surpris de voir que les personnes étaient autorisées
  56. à se tenir si près du Président.
  57. En fait, le cortège d'automobiles à Dallas
  58. en Novembre 1963 avait ce seul but,
  59. que de larges foules se rapprochent du président.
  60. Mais la photo la plus extraordinaire est de loin le Polaroïd
  61. pris par Mary Ann Moorman au moment exact où
  62. le Président fut touché par la première balle.
  63. Et tout s'est passé en quelques secondes,
  64. en un instant. Et puis c'en était fini.
  65. (des voitures passent)