French subtitrări

← Des tours de magie pour lever le voile sur le libre arbitre

Obține codul încorporat
39 Languages

Showing Revision 19 created 11/01/2020 by eric vautier.

  1. Bon, je voudrais commencer
    par un petit exercice d'imagination.
  2. Imaginez que vous êtes assis
    à cette table, en face de moi.

  3. Je vais vous demander
    de pousser une de ces cartes vers moi.
  4. Donc, s'il vous plaît, imaginez
    que vous poussez une carte.
  5. Maintenant, lisez le chiffre
    sous votre carte

  6. et mémorisez-le,
    c'est important pour la suite.
  7. Maintenant, je vais faire
    défiler ce jeu de cartes,

  8. et vous demander de choisir
    une carte que vous verrez passer.
  9. Êtes-vous prêts ?
  10. Très bien, maintenant
    que vous avez une carte en tête,

  11. ajoutez la valeur de cette carte
    à votre chiffre précédent.
  12. Par exemple, si vous avez choisi
    le six de trèfle, ajoutez six,
  13. si c'est un As, ajoutez un,
  14. et ajoutez onze pour les figures.
  15. Est-ce que vous avez votre total en tête ?

  16. Parfait !
  17. Maintenant, prenez l'article
    correspondant à votre total.
  18. Alors, ce qui est amusant,

  19. c'est que beaucoup de gens
    vont regarder cette vidéo,
  20. et vous avez tous des attitudes
    et des préférences différentes.
  21. Pourtant, à cet instant, la grande
    majorité d'entre vous pense à un kiwi,
  22. ou, probablement, pour
    les gauchers, à un épi de maïs.
  23. Eh oui, je vous ai piégés.

  24. Et j'ai utilisé vos biais psychologiques
    pour influencer vos deux décisions.
  25. Je travaille au Labo MAGIC,
    à l'Université Goldsmiths de Londres,

  26. où nous faisons non seulement
    disparaître les assistants,
  27. mais où nous utilisons des tours de magie
    pour étudier les processus psychologiques
  28. tels que l'attention, la perception,
    la duperie et le libre arbitre.
  29. Je suis fascinée par les facteurs subtils
    qui influencent nos choix,

  30. et par la façon dont nous pouvons regagner
    du contrôle en comprenant nos lacunes.
  31. Les tours de magie fournissent
    un outil efficace pour étudier ces sujets,
  32. comme l'ont démontré nos expérimentations.
  33. Premièrement, nous, les êtres humains,

  34. nous avons tendance à choisir
    les décisions les plus faciles.
  35. Dans le tour que je viens de faire,
  36. la plupart des gens choisissent
    la carte que je veux qu'ils choisissent,
  37. parce que je la montre
    un peu plus longtemps que les autres,
  38. donc elle devient l'option
    la plus facile pour votre cerveau.
  39. Dans notre cas,
  40. la majorité d'entre vous a probablement
    choisi le dix de cœur, correct ?
  41. Beaucoup d'autres tours sont basés
    sur ce principe de décision facile,
  42. parce que les magiciens
    sont conscients que notre cerveau -
  43. pour ne pas dire « nous » -
    a tendance à être un peu paresseux.
  44. L'exercice avec les quatre cartes
    en est aussi un bon exemple.

  45. Il est basé sur un autre tour
    que j'ai étudié,
  46. où je demande aux participants
    de physiquement pousser
  47. une des quatre cartes vers moi.
  48. Nous avons constaté
    qu'environ 60 % des gens
  49. choisissent la troisième
    en partant de la gauche,
  50. et les gauchers, la deuxième
    en partant de la gauche.
  51. Là, on retrouve de nouveau
    le principe de décision facile
  52. parce que la carte la plus choisie,
  53. c'est celle qui est la plus facile
    à atteindre par la main dominante.
  54. Je savais donc que la plupart d'entre vous
    allait obtenir un de ces deux nombres,
  55. et ça m'a permis d'estimer
    les deux articles les plus probables.
  56. Mais, il ne s'agit pas seulement de magie.

  57. Il s'agit aussi de la manière
    dont nous sommes influencés au quotidien.
  58. Vous savez, les magasins
    et les responsables politiques
  59. jouent constamment avec votre cerveau,
  60. parce qu'ils savent aussi que nous avons
    tendance à choisir et aimer
  61. ce qui est facile à saisir ou à voir.
  62. Par exemple, quand vous êtes
    dans un supermarché

  63. en train de choisir une bouteille
    de vin ou un paquet de riz
  64. dans la multitude d'articles
    alignés dans les rayons,
  65. votre premier instinct
    est de regarder d'abord
  66. ceux qui se trouvent
    en face de vous, non ?
  67. C'est plus facile
    et ça demande moins d'effort.
  68. Saviez-vous que beaucoup
    de marques négocient
  69. pour être à la hauteur des yeux
    dans les rayons de supermarché
  70. à cause de ce principe
    de décision facile ?
  71. Et c'est une tactique que
    beaucoup de politiciens utilisent.

  72. Quand l'information est sous nos yeux
    sur les réseaux sociaux,
  73. elle est facilement accessible,
  74. et elle influence grandement
    nos comportements électoraux.
  75. Les résultats politiques,
  76. tels que le référendum du Brexit
    ou les élections américaines de 2016,
  77. ont été fortement influencés
    par la publicité ciblée,
  78. rendant certaines informations
    pas forcément vraies
  79. disproportionnellement accessibles
    et visibles à certains publics
  80. pour influencer leurs votes.
  81. Mais, voici la bonne nouvelle.

  82. Certains facteurs simples peuvent
    affecter notre degré d'influençabilité.
  83. Lors d'une expérimentation
    utilisant le tour des quatre cartes,
  84. nous avons constaté qu'informer clairement
    les participants qu'ils ont le choix,
  85. peut, en fait, les amener à prendre
    des décisions plus réfléchies,
  86. au lieu de se comporter
    comme nous les incitons à le faire.
  87. Autrement dit,

  88. soit je demandais aux participants
    de pousser une des cartes,
  89. soit je disais : « Choisissez
    une carte, et poussez-la. »
  90. Quand on leur demandait de choisir,
  91. le pourcentage de gens qui choisissaient
    impulsivement la plus accessible
  92. a chuté de 60 à 35 %.
  93. Donc, il semblerait que,
    quand on nous rappelle
  94. que nous contrôlons nos choix
    et que nos actions comptent,
  95. plutôt que d'agir sans réfléchir,
  96. nous prenons des décisions
    plus personnelles
  97. et nous sommes moins
    facilement influençables.
  98. Voici un autre tour, inventé par
    le mentaliste britannique Derren Brown,

  99. qui va illustrer mon propos.
  100. Ce tour utilise ce qu'on appelle,
    en psychologie, « l'amorçage ».
  101. L'amorçage a lieu quand une
    exposition préalable à quelque chose
  102. influence vos pensées
    et votre comportement par la suite,
  103. sans que vous vous rendiez compte
  104. que cette première exposition
    vous guide en partie.
  105. Normalement, ce tour se fait
    dans une ambiance plus intimiste
  106. où je suis en face de vous,
    mais essayons quand même.
  107. Concentrez-vous sur moi du mieux possible,
  108. mais ne me laissez pas
    influencer votre choix.
  109. Je vais essayer de vous
    transmettre mentalement
  110. l'identité d'une carte
    à laquelle je pense.
  111. Êtes-vous prêts ?
  112. D'abord, rendez la couleur
    vive et lumineuse.

  113. Visualisez un écran
  114. où s'affichent les petits numéros
    en bas aux coins de la carte,
  115. puis en haut,
  116. ensuite, les choses au milieu,
    au centre de la carte,
  117. boum, boum, boum, les symboles.
  118. Vous l'avez ?
  119. Alors, je parie
    que la majorité d'entre vous

  120. a pensé au trois de carreaux,
  121. mais a choisi une autre carte, correct ?
  122. Comme l'aurez sûrement remarqué,
  123. j'ai clairement essayé d'influencer
    votre choix avec mes gestes
  124. en vous donnant les instructions.
  125. En étudiant ce tour, nous avons observé
  126. qu'environ 18 % des gens
    choisissent le trois de carreaux,
  127. et près de 40 %, le trois
    de n'importe quelle couleur,
  128. tout en étant complètement inconscients
    du fait que je les manipulais.
  129. Alors, que s'est-il passé ?

  130. Comme vous saviez que j'essayais
    d'influencer votre choix,
  131. vous avez probablement
    fait attention à ce que je faisais.
  132. Et cela a amené la majorité d'entre vous
    à choisir plus consciemment
  133. que nos participants
    qui n'ont aucune information
  134. sur qui je suis, ce que j'étudie,
  135. ou ce que j'essaye de faire
    avec leur esprit.
  136. Donc, le fait est que,
    dans toutes nos expérimentations,

  137. nous avons réussi à influencer
    le choix des cartes des participants,
  138. alors qu'ils déclarent s'être sentis
  139. complètement libres
    et maîtres de leurs choix.
  140. Et c'est ce manque de conscience de soi
    qui rend l'influence des politiciens,
  141. des entreprises et autres,
    d'autant plus puissante,
  142. car nous pouvons croire que nous sommes
    maîtres de nos choix et croyances,
  143. quand, en réalité, ce n'est pas le cas.
  144. Que ce soit en politique ou dans
    nos comportements de consommateurs,

  145. si nous ne faisons pas attention,
  146. les contenus trompeurs
    ou les publicités tape-à-l'œil
  147. peuvent duper nos esprits.
  148. Que se passerait-il si,
    dans notre vie quotidienne,
  149. nous nous arrêtions plus souvent
    et choisissions consciemment,
  150. au lieu de suivre les réactions
    impulsives de cet animal qui est en nous ?
  151. En fait, nous pouvons agir
    avec plus de conscience
  152. si nous nous rappelons que nous
    sommes susceptibles d'être influencés.
  153. Merci.