French napisy

← Robert Walser - Entrelinhas 19/06/2011 [SUB FRA]

Robert Walser, admiré par écrivains et penseurs comme Franz Kafka, Walter Benjamin, Susan Sontag, est encore peu connu par ici. Son livre le plus important, "Jakob von Gunten: Un Journal", vient d'être publié en Brésil.

Get Embed Code
8 Languages

Showing Revision 1 created 03/09/2021 by Marti_Ume.

  1. [entre lignes]
  2. Le nom du suisse Robert Walser
    est encore peu connu par ici,
  3. mais il été déjà admiré
    parmi les plus grands écrivains
  4. et intellectuels du XX siècle,
  5. en Brésil on vient de publier
    son livre le plus important.
  6. Écoutez le commentaire de notre
    collaborateur, Carlos Eduardo Ortolan
  7. [Ortolan] L'écriteur suisse de langue allemande,
    Robert Walser,
  8. appartient à la catégorie des auteurs
  9. qui ne sont reconnus
    que après leur mort.
  10. En suite d'une vie de médiocre
    succès littéraire
  11. et de travaux insignifiants,
    désormais alcolisé, déprimé et névrotique,
  12. il passera ses derniers jours interné
    dans un institut psychiatrique.
  13. À cet égard il dira: "Je ne suis pas ici
    pour écrire, mais pour être fou."
  14. Parmi les admirateurs dues oeuvres de Walser
    on trouve Franz Kafka,
  15. qui l'indentifia comme son maitre
    et model et, parmi les plus moderns,
  16. Walter Benjamin, Elias Canetti,
    Susan Sontag et Coetzee.
  17. L'édition brésilienne
    du chef d'œvre de Walser, le roman
  18. "Jakob von Gunten. Un journal",
    vient juste de sortir.
  19. Il s'agit des mémoires imaginaires
    de Jakob von Gunten, lesquelles
  20. parlent de sa période dans l'institut
    Benjamenta, une école pour garçons,
  21. dans laquelle l'étrange personnage
    est admis comme étudiant.
  22. Cependant, dans l'école
    tout chose est insolite:
  23. les garçons qui sont là pour apprendre
    à devenir domestiques
  24. pour des familles nobles
  25. au sens strict, n'apprendent que
  26. des leçons d'humilité et de comportement.
  27. Il y a un seul livre,
    le manuel de l'institut,
  28. et une seule enseignante,
    mademoiselle Banjamenta,
  29. sœur du propriétaire de l'institut,
  30. qui passe ses jours
    enfermé dans son bureau,
  31. comptant son argent et lisant les journaux
  32. [musique classique]
  33. Issu d'une famille aristocratique,
    von Gunten n'arrete de dire
  34. qu'il est là pour apprendre
    l'obédience et l'humilité,
  35. mais avec sa logique paradoxale,
  36. il met constamment en ridicule
    chaque valeur civil et humain,
  37. tout chose considérée comme élevée
  38. pour une sorte d'arrivisme monstrueux,
  39. qui rappèle l'impudence et
    le cynisme de Brás Cubas.
  40. "Tu me placerais en première place
    parmi les mortels,
  41. au dessus de la science
    et de la richesse,
  42. parce que tu étais une véritable
    inspiration du ciel.
  43. Tu serais le soulagement
    de notre mélancolique humanité."
  44. Selon Coetzee dans son
    "Essai dédié à Walser",
  45. Gunten serait le sorte de garçon
  46. qui, pour son profond mépris
    pour tout ce qui est humain et moral,
  47. pourrait s'intégrer, en un futur proche,
    dans les chemises brunes d'Hitler
  48. [musique de suspence]
  49. Allégorie étrange,
  50. le live de l'apolitique Robert Walser
    montre les ruines de la civilisation
  51. et l'approche de temps
    toujours plus sombres.
  52. Tout très kafkaïen
  53. – c'est-à-dir, l'expression la plus fidèle
    d'une réalité tragique.