Return to Video

Everything is a Remix

  • 0:05 - 0:10
    Remixer : combiner ou éditer des ouvrages existants pour produire quelque chose de nouveau
  • 0:11 - 0:14
    Au début, le terme "remix" ne s'appliquait qu'à la musique.
  • 0:14 - 0:18
    Il est devenu courant à la fin du 20ème siècle, pendant les beaux jours du hip-hop,
  • 0:18 - 0:23
    le premier genre musical à intégrer des morceaux d'autres morceaux.
  • 0:24 - 0:32
    Un des premiers exemples: "The Sugarhill Gang" utilise le riff de basse du morceau "Good Times" de Chic dans leur hit intitulé "Rapper’s Delight".
  • 0:32 - 0:40
    Rapper’s Delight, The Sugarhill Gang
  • 0:41 - 0:46
    Good Times, Chic
  • 0:46 - 0:49
    Depuis, ce même riff (ou phrase musicale) a été utilisée des dizaines de fois.
  • 1:13 - 1:14
    Mais revenons à aujourd'hui
  • 1:14 - 1:16
    N'importe qui peut remixer n'importe quoi
  • 1:16 - 1:18
    musique, vidéo, photos, n'importe quoi
  • 1:18 - 1:20
    et le diffuser dans le monde entier presque instantanément.
  • 1:20 - 1:21
    Vous n'avez pas besoin d'outils coûteux,
  • 1:21 - 1:22
    vous n'avez pas besoin de distributeur,
  • 1:22 - 1:23
    vous n'avez même pas besoin de compétences.
  • 1:24 - 1:26
    Remixer est un art folklorique
  • 1:26 - 1:26
    tout le monde en est capable.
  • 1:26 - 1:27
    Pourtant ces techniques
  • 1:27 - 1:29
    rassembler du contenu,
  • 1:29 - 1:29
    le combiner,
  • 1:29 - 1:30
    le transformer,
  • 1:30 - 1:33
    sont les mêmes utilisées à tous les niveaux de la création.
  • 1:33 - 1:35
    On pourrait même dire que tout est un remix.
  • 1:37 - 1:38
    Pour expliquer le remix,
  • 1:38 - 1:41
    commençons en Angleterre en 1968
  • 1:45 - 1:48
    Première partie : "The song remains the same" (la chanson est toujours la même)
  • 1:54 - 1:58
    Jimmy Page recrute John Paul Jones, Robert Plant et John Bonham,
  • 1:58 - 1:59
    pour former Led Zeppelin.
  • 2:00 - 2:03
    Ils jouent du blues extrêmement fort, un genre de musique qui sera bientôt appelé -
  • 2:04 - 2:07
    Attendez, commençons plutôt à Paris en 1961.
  • 2:07 - 2:09
    William Burroughs invente le terme "heavy metal"
  • 2:09 - 2:10
    dans le roman intitulé "La Machine Molle",
  • 2:10 - 2:13
    un livre écrit en utilisant la technique dite de "la découpe",
  • 2:13 - 2:15
    qui consiste à découper (au sens propre) des écrits existants et
  • 2:15 - 2:17
    à en réarranger les morceaux.
  • 2:18 - 2:21
    Donc en 1961, non seulement William Burroughs invente le terme "heavy metal",
  • 2:21 - 2:24
    le genre de musique duquel Zeppelin et quelques autres seront les précurseurs,
  • 2:24 - 2:26
    mais il fabrique aussi un des premiers remix.
  • 2:26 - 2:27
    Retour à Zeppelin.
  • 2:27 - 2:28
    Au milieu des années 70,
  • 2:28 - 2:31
    Led Zeppelin est le groupe de rock faisant le plus de tournées en Amérique,
  • 2:31 - 2:34
    ce qui n'empêche pas différents critiques et autres chanteurs de les apppeler des...
  • 2:34 - 2:35
    "arnaqueurs".
  • 2:35 - 2:38
    L'accusation est fondée sur ce qui suit.
  • 2:38 - 2:45
    Le début et la fin de la chanson "Bring it on Home" sont empruntés à un air de Willie Dixon intitulé - et ce n'est pas une coïncidence - "Bring it on Home".
  • 2:48 - 2:51
    Chanté par Sonny Boy Williamson
  • 2:52 - 2:56
    "The Lemon Song" pique de nombreuses paroles à la chanson "Killing Floor" d'Howlin’ Wolf.
  • 3:08 - 3:11
    "Black Mountain Side" doit sa mélodie à "Blackwaterside",
  • 3:11 - 3:13
    un classique arrangé par Bert Jansch.
  • 3:20 - 3:21
    "Dazed and Confused"
  • 3:21 - 3:23
    malgré des paroles différentes,
  • 3:23 - 3:25
    est clairement une reprise de la chanson du même nom par Jake Holmes,
  • 3:25 - 3:26
    qu'ils n'ont même pas mentionnée.
  • 3:26 - 3:27
    Curieusement,
  • 3:27 - 3:30
    Holmes leur intente un procès plus de quarante ans après, en 2010.
  • 3:40 - 3:42
    Et la plus importante,
  • 3:42 - 3:44
    "Stairway to Heaven" tire sa mélodie d'ouverture de la chanson "Taurus" de Spirit.
  • 3:44 - 3:46
    Zeppelin et Spirit ont fait une tournée ensemble en 1968,
  • 3:46 - 3:49
    trois ans avant que "Stairway" ne paraisse.
  • 4:05 - 4:08
    Les Zeppelin ont clairement copié des oeuvres d'autres personnes en quantité importante,
  • 4:09 - 4:10
    mais cela reste assez banal.
  • 4:10 - 4:13
    Seulement deux caractéristiques distinguaient Zeppelin de leurs pairs.
  • 4:13 - 4:13
    Premièrement,
  • 4:13 - 4:15
    quand Zeppelin utilisait les morceaux de quelqu'un d'autre,
  • 4:15 - 4:18
    ils ne créditaient pas l'artiste original comme créateur de la chanson en question.
  • 4:18 - 4:21
    La plupart des groupes de blues britanniques enregistraient beaucoup de reprises,
  • 4:21 - 4:22
    mais contrairement à Zeppelin,
  • 4:22 - 4:24
    ils ne prétendaient pas les avoir écrit eux-mêmes.
  • 4:24 - 4:24
    Deuxièmement,
  • 4:24 - 4:27
    Led Zeppelin ne modifiaient pas assez leurs versions pour pouvoir prétendre qu'elles étaient originales.
  • 4:27 - 4:29
    Beaucoup de groupes copient des oeuvres sorties avant eux,
  • 4:29 - 4:34
    mais ils ont tendance à imiter la mélodie générale plutôt que des paroles ou des airs spécifiques.
  • 4:34 - 4:37
    Zeppelin copiait sans faire de modifications fondamentales.
  • 4:37 - 4:39
    Donc, ces deux caractéristiques
  • 4:39 - 4:41
    Les reprises : interprétations d'oeuvres d'autres gens
  • 4:41 - 4:45
    Et les imitations : copies qui restent dans la limite de la légalité
  • 4:45 - 4:49
    Il s'agit d'exemples issus d'une la longue tradition de remix légaux.
  • 4:49 - 4:53
    Ceci représente presque tout ce qui est produit par l'industrie du spectacle,
  • 4:53 - 4:56
    et c'est ce que nous découvrirons dans la deuxième partie.
  • 4:56 - 4:59
    Écrit et mixé par Kirby Ferguson
  • 5:02 - 5:04
    Suivez ce project sur Twitter
  • 5:04 - 5:08
    Twitter.com/RemixEverything
  • 5:08 - 5:10
    Sources complètes, références et liens commerciaux disponibles sur
  • 5:10 - 5:19
    EverythingisaRemix.info
  • 5:36 - 5:37
    Attendez,
  • 5:37 - 5:38
    une dernière chose.
  • 5:38 - 5:39
    À la suite de leur énorme succès,
  • 5:39 - 5:42
    Led Zeppelin est passé du copieur au copié.
  • 5:42 - 5:44
    D'abord dans les années 70 avec des groupes comme Aerosmith,
  • 5:44 - 5:46
    Heart and Boston,
  • 5:46 - 5:48
    puis pendant la fureur "heavy metal" des années 80,
  • 5:48 - 5:50
    et ça a continué avec l'ère des reprises.
  • 5:50 - 5:53
    Voici les rythmes de "When the Levee Breaks" repris et remixés.

  • 6:21 - 6:25
    Pour leur défense, Zeppelin n'ont jamais intenté de procès à qui que ce soit.
  • 6:26 - 6:27
    Bonjour, je suis Kirby,
  • 6:27 - 6:29
    j'ai réalisé la vidéo que vous venez de regarder,
  • 6:29 - 6:30
    Tout est un remix.
  • 6:30 - 6:31
    Si cette vidéo vous a plu,
  • 6:31 - 6:35
    n'hésitez pas à vous rendre sur EverythingisaRemix.info pour faire une donation.
  • 6:35 - 6:37
    Quelque soit la somme que vous pouvez donner,
  • 6:37 - 6:39
    sera extrêmement appréciée et m'aidera à terminer les trois épisodes restants
  • 6:39 - 6:43
    la série contiendra quatre épisodes.
  • 6:43 - 6:48
    Ce site contient aussi plein d'information complémentaire que vous devriez trouver intéressante il me semble.
  • 6:48 - 6:53
    Vous pouvez aussi y trouver des liens vers les chansons et tout ce qui est mentionné dans la vidéo.
  • 6:53 - 6:55
    Si vous avez aimé les morceaux,
  • 6:55 - 6:55
    vous pouvez les acheter sur le site
  • 6:56 - 6:59
    C'est aussi une bonne façon de se tenir au courant des dernières nouvelles concernant la série.
  • 6:59 - 7:00
    Je crois que c'est tout.
  • 7:00 - 7:02
    OK, merci pour votre attention, et à la prochaine.
Title:
Everything is a Remix
Description:

Le remix est un art populaire, mais les techniques utilisées -- rassembler, combiner et transformer des choses -- sont utilisées à tout niveau de création. On pourrait même dire que tout est un remix.
Pour soutenir cette série, allez sur http://www.everythingisaremix.info/?page_id=14

Remixing is a folk art but the techniques involved — collecting material, combining it, transforming it — are the same ones used at any level of creation. You could even say that everything is a remix.
To support this series please visit http://www.everythingisaremix.info/?page_id=14

more » « less
Video Language:
English
Team:
Everything is a Remix
Duration:
07:18

French subtitles

Revisions Compare revisions