French 字幕

← Conversando con Elaine Díaz sobre la blogósfera de Cuba

Conversando con Elaine Díaz sobre la blogósfera de Cuba, en el GV Summit 2012. Pride Inn Raphta Road, Nairobi, Kenia, 3 de julio del 2012, 3.22pm

埋め込みコードを取得する
9言語

Showing Revision 4 created 06/17/2017 by Aurore Artisson.

  1. Bonjour Eliane, parlez-moi...
  2. Eh bien, en dehors de la vie à Cuba
  3. et toutes ces choses
  4. Que vois tu, et quels sont
    les problèmes que tu as
  5. sur la couverture que
    tu fais pour Global Voices
  6. sur l'île?
  7. Eh bien, j'écris pour Global Voices
    depuis 2010
  8. quand l'éditeur régional en espagnol,
    Felizes Choco,
  9. m'a demandé si je voulais collaborer
  10. et j'ai commencé à écrire
  11. sur un sujet très triste ici qui était
  12. la chute d'un avion
  13. dans une province appelée Sacti Spiritus.
  14. A partir de ce moment
  15. j'ai commencé à essayer de rétablir
  16. la voix de ceux qui parlent,
  17. les blogueurs de l'île,
    les gens qui ont accès à internet
  18. des gens avec des moyens encore limités
  19. et une connexion internet
    lente.
  20. À l'heure actuelle le principal problème
  21. que J'ai pour la couverture
    de Global Voices
  22. est qu'ils cherchent à donner une voix
    à la blogosphère
  23. ou aux espaces en ligne,
  24. mais souvent les choses arrivent à Cuba
  25. et il faut du temps pour
    qu'elles arrivent sur internet,
  26. précisément à cause de cette limitation
    de la technologie
  27. ou à cette limitation
    de l'utilisation d'internet.
  28. Nous avons alors un dilemme
  29. entre attendre que cela arrive...
    et perdre une semaine
  30. ou tenter de commencer avec
    ce qui est en train de se passer.
  31. Nous faisons comme une couverture
    en direct des événements
  32. sans encore en avoir le reflet
    dans les médias sociaux.
  33. C'est un débat qui
  34. apparait peu
    dans d'autres pays
  35. mais pour nous à Cuba

  36. il fait partie de notre quotidien.
  37. C'est comme essayer de rendre les messages les plus inclusifs possibles.
  38. Cuba est un pays plutôt controversé sur le plan politique,
  39. et il y a comme un décalage dans la blogosphère,
  40. les uns opposés aux autres et
  41. c'est un peu un défi de tous les jours
  42. d'essayez que la couverture sur Cuba
  43. soit aussi neutre que possible,
  44. bien que personnellement, je pense

  45. qu'il soit assez difficile
    d'y parvenir.
  46. Mais c'est au moins aussi honnête et équilibrée que possible.
  47. Parmi les articles que tu as écrits,
  48. quelles réactions as tu récoltées
  49. disons en quelque sorte
  50. par le biais de commentaires
  51. depuis le site lui-même
    ou par d'autres moyen ?
  52. Eh bien, presque tous les articles
  53. reçoivent des commentaires assez controversés,
  54. mais nous essayons toujours de répondre.
  55. La chose la plus intéressante qui me soit arrivée
  56. est que beaucoup de gens ont essayé de me contacter
  57. par courrier électronique
  58. pour en savoir un peu plus sur Cuba
  59. d'après ce que j'ai écrit sur Global Voices.
  60. Et certains aussi sur la série
    que j'ai écrite
  61. sur les chaines de Wikileaks, c'est à dire
  62. les chaines... sur Cuba
  63. qui a généré beaucoup de commentaires et de nombreuses réponses
  64. rien que dans les médias officiels.
  65. Dans les médias grand public
  66. ils ont commencé à répondre au post
    de la même manière,
  67. en tentant une analyse en trois posts
  68. que J'ai principalement écrite
  69. en regardant les sujets
    dont ils parlaient.
  70. Par une analyse un peu quantitative
    au début.
  71. Puis en expliquant un peu les sujets,
  72. la position sur ces sujets
  73. et c'était super intéressant
  74. parce que ça a été publié
  75. exclusivement pour Global Voices
  76. et soudain ça a soulevé beaucoup de médias.
  77. Autre chose intéressante:
    les traductions.
  78. Ce n'est pas aussi passionnant
    ou nouveau pour moi
  79. de voir les messages traduits en anglais.
  80. Mais un jour
    vous verrez vos messages
  81. ... en hongrois ou en Aymara
  82. ou dans des langues peu connues dans le monde.
  83. C'est très bien parce que tu sais
  84. qu'on lit sur Cuba
    depuis ces endroits
  85. ou du moins on a la possibilité
  86. que ces histoires de Cuba les atteignent.
  87. - Tu fais toi-même partie de la blogosphère cubaine.
    - Si.
  88. Quelle est ta relation avec tes parents ?
  89. Faire partie de la blogosphère cubaine
    est compliqué.
  90. C'est un sujet complexe,
  91. parce qu'une blogosphère, comme je te l'ai dit,
  92. est en croissance constante.
  93. Cuba compte maintenant presque
    600 blogs.
  94. Ca peut sembler très peu,
  95. mais pour un pays ayant seulement 14 %
  96. pénétration d'Internet, c'est beaucoup,
  97. parce qu'il ya des gens qui consacrent
    leur temps libre
  98. et qui utilisent la connexion sur leurs lieux de travail
  99. parce qu'ils ont rarement à la maison
  100. pour vous dire un peu la réalité
    de Cuba.
  101. Puis soudain être immergé
    dans cette dynamique

  102. en 2008, lorsque j'ai créé mon blog, a été quelque chose
  103. de très solitaire, il n'y a pas
    beaucoup de gens,
  104. il n'y avait pas beaucoup de blogueurs
  105. et nous communiquions
    à peine entre nous.
  106. Mais en 2012 ont été déjà organisés
  107. des rencontres nationales
  108. qui sont devenues des initiatives citoyennes
  109. comme le nettoyage de la rivière Almendares
  110. organisée entièrement depuis les réseaux sociaux
  111. et qui a réuni des gens de l'intérieur
    et de l'extérieur de Cuba.
  112. Des programmes d'alphabétisation informatique
  113. ont été créés sur le thème
    de la technologie
  114. pour les personnes qui ont un peu
    moins de connaissances.
  115. Puis c'est devenu une grande communauté
  116. où il est encore difficile de trouver un consensus
  117. mais où des zones de discussion intéressante se créent
  118. et génère des dialogues
    très productifs
  119. Lorsque nous apprenons un peu
  120. le civisme, pour être plus inclusifs
  121. et respecter la voix des autres,
  122. comprendre que chaque blog est une expérience individuelle unique
  123. ne pas avoir à être tout cela.
  124. Qui nous enseigne à respecter mutuellement,
  125. pour comprendre les termes
  126. ou au respect de la différence grâce à internet.
  127. À Cuba, je pense qu'il n'y a aucun média plus que le gouvernement,
  128. Corrigez-moi si je me trompe.
  129. Ils sont officiels, ils sont tous les médias d'Etat.
  130. Les médias officiels cubains appartiennent à l'état.
  131. La centrale des travailleurs de Cuba, par exemple,
  132. vous avez votre médium, le parti communiste,
  133. l'Union des jeunes communistes dispose également d'un moyen propre...
  134. Dans le cas des étudiants de l'Université
  135. ils sont le magazine Alma Mater
  136. et presque tous les secteurs sont représentés
  137. Bien que les médias reconnus sont propriété de l'Etat
  138. les relations avec les médias état dans la blogosphère
  139. est intéressant,
  140. bien qu'au début
  141. ils n'étaient pas très écoutés ou lu
  142. parce que nous étions très peu,
  143. maintenant, ils sont lus et cités
  144. Les blogueurs cubains sont interviewés dans les médias,
  145. et il y a encore beaucoup de sujets
  146. qu'il s'agissait de citoyens
  147. et puis le journalisme traditionnel fait vôtre.
  148. Il rend plus profondes recherches, enquêtes
  149. et tout à coup, il commence à exisitr un dialogue
  150. entre bloguereos et journalistes traditionnels
  151. Je ne pense pas qu'il existe une relation profonde aversion pour
  152. ne pas de discréditer les blogueurs
  153. par le fait d'être blogueurs.
  154. Oui, il ya une blogueurs discrédité
  155. est par certaines tendances politiques
  156. mais c'est sur la base des documents de politiques
  157. mais ne doit ne pas être blogueur
  158. ou utiliser les nouvelles technologies afin d'obtenir votre réalité
  159. et il peut se produire dans d'autres pays
  160. où le fait de ne pas avoir de titre de journaliste
  161. Vous pouvez substituer n'importe quel citoyen.
  162. Je ne pense pas que c'est le cas de Cuba, encore.
  163. Au moins pour le moment
  164. Je vous remercie Elaine.
  165. 同期していません
    comme la liberté d'expression,
  166. 同期していません
    des blogueurs à Cuba.
  167. 同期していません
    exactement la même chose
  168. 同期していません
    qui parlait.