French subtitles

← Être heureux et vivre le moment présent | Aisha Chaudhary | TEDxPune

Get Embed Code
12 Languages

Showing Revision 7 created 07/16/2020 by Claire Ghyselen.

  1. Mon histoire est différente des autres
  2. parce que j'ai dû subir
    une greffe de moelle osseuse

  3. à l'âge de six mois.
  4. Aujourd'hui, j'ai une fibrose pulmonaire,
  5. une malade grave des poumons
  6. et leur capacité n'est que de 20 %.
  7. Je m'appelle Aisha Chaudhary,
    j'ai 17 ans.
  8. Et aujourd'hui, je voudrais parler
    de ce qui compte pour moi dans la vie.
  9. La vie peut être difficile
  10. quand chaque souffle
    que vous prenez est un combat
  11. et que la moindre infection
  12. peut causer une complication
    grave voire mortelle.
  13. La dernière fois pour moi
    c'était en novembre l'année dernière,
  14. quand je suis passée d'être capable
    de me promener librement, aller à l'école,
  15. à soudainement être alitée,
  16. incapable de me tourner dans le lit
    sans être à bout de souffle.
  17. Et je dois avouer que je me suis demandé
    si j'allais mourir.
  18. Je passais des nuits blanches
  19. à penser, remuer et tourner
  20. avec l'idée que bientôt, je serais partie.
  21. Et que si ça allait arriver,
    alors à quoi bon faire quoi que ce soit ?
  22. Mais ensuite, ça m'a soudainement frappée
    que je ne suis pas la seule concernée.
  23. N'est-il pas vrai que non seulement moi
    mais nous tous allons mourir un jour ?
  24. Oui, nous allons tous mourir.
  25. Je voudrais que vous preniez
    un instant pour y penser.
  26. Dans les cent prochaines années,
  27. nous tous assis ici aujourd'hui
  28. seront partis,
  29. à différents moments -
  30. certains plus tôt que d'autres.
  31. Alors, si la mort est la vérité absolue,
  32. qu'est-ce qui compte le plus dans la vie ?
  33. Je pense que la seule chose
    qui compte pour moi est d'être heureuse
  34. et le bonheur est un choix que l'on fait.
  35. C'est tout simplement une attitude.
  36. Je peux soit choisir d'être heureuse
  37. et essayer de sourire à travers
    chaque moment difficile,
  38. ou je peux choisir d'être triste
    et submergée par tout.
  39. Ce n'est pas en étant triste
    que je vais aller mieux.
  40. Alors je peux aussi bien choisir
    d'essayer et d'être heureuse.
  41. Et si je dois avoir une fibrose pulmonaire
  42. alors je choisis d'avoir
    une fibrose pulmonaire joyeuse.
  43. (Applaudissements)
  44. Maintenant, je voudrais partager avec vous
    quelques moments difficiles récents
  45. où j'ai choisi d'être heureuse.
  46. Cette année, j'étais assez souffrante,
  47. j'ai dû subir plusieurs tests médicaux
  48. et l'un de ces examens était
    une étude de sommeil
  49. pour vérifier que mes niveaux d'oxygène
    étaient bons quand je dors.
  50. Cette photo a été prise
    juste avant cette étude.
  51. Et vous pouvez me voir presque piégée
    dans un paquet de câbles,
  52. certains collés à mon visage,
    d'autres à mon corps,
  53. pour surveiller mon cœur,
    mon cerveau et ma respiration.
  54. Malgré tout, je souris
  55. parce que je refuse de laisser la maladie
    prendre le dessus.
  56. Je ne le lui permettrai pas.
  57. J'ai choisi de d'observer avec humour
    l'homme qui faisait mon étude de sommeil.
  58. Je ne pouvais m'empêcher de rire
  59. à sa façon de mettre
    ses pieds sur mon lit
  60. et s'endormir lui aussi, en ronflant.
  61. Et ça, évidemment,
    ça ne m'a pas aidé à dormir
  62. ce qui expliquerait pourquoi
    mes résultats étaient si mauvais.
  63. (Rires)
  64. Je me suis dit :
    « Qu'est-ce que c'est ridicule ».
  65. Plus tard, ma famille et moi
    devions aller en Angleterre
  66. pour un bilan médical complet
  67. et les journées étaient remplies
    de longs rendez-vous médicaux ennuyeux,
  68. parlant de greffe de poumon
  69. et ce qui paraissait un nombre
    interminable d'examens.
  70. Ceci est une photo de mon frère et moi
  71. juste après avoir passé
    une longue journée à l'hôpital.
  72. Mais devinez où nous allions
    sur cette photo.
  73. Voir un spectacle de Broadway à Londres.
  74. Et c'était fabuleux.
  75. J'ai été capable de mettre le traumatisme
    d'une journée d'hôpital derrière moi,
  76. et j'ai réussi à trouver
    la volonté et l'enthousiasme
  77. de sortir pour un spectacle
  78. et passer un moment
    de qualité avec mon frère.
  79. Je crois que c'est important
    de créer beaucoup de souvenirs heureux
  80. pour que l'on puisse essayer
    d'effacer ceux qui sont tristes.
  81. Après avoir eu un été plutôt déplaisant
    avec tous ces problèmes de santé,
  82. nous avons décidé de prendre
    des vacances en famille aux Maldives,
  83. et il y avait tellement à faire là-bas,
  84. mais bien sûr mon état de santé
    ne me permettait pas
  85. de faire toutes les choses
    que je voulais faire.
  86. Et l'une des activités principales
    était la plongée avec un tuba.
  87. J'avais terriblement envie d'essayer
  88. mais comment une personne qui respire
    difficilement pourrait-elle le faire ?
  89. Et bien, sur cette photo,
    vous pouvez me voir en tenue de plongée
  90. juste après avoir sorti la tête de l'eau
  91. après avoir vu le plus beau,
    le plus coloré des poissons.
  92. Alors, je ne vais pas mentir.
  93. Je n'ai plongé ma tête qu'une seconde
    mais j'ai fait ce que je voulais faire.
  94. Et ce moment pour moi en valait la peine,
  95. j'ai ressentie une joie immense
  96. et je me suis même étonnée
  97. de faire quelque chose que personne
    ne croyait vraiment possible.
  98. Donc le bonheur est clairement
    un choix que chacun peut faire.
  99. Peu importe quoi, peu importe où,
    vous le trouverez si vous le cherchez.
  100. En fait, Tom Wilson a dit un jour :
  101. « Un sourire est le bonheur que
    vous pouvez trouver juste sous le nez. »
  102. Je pense que le bonheur est aussi
    faire ce que vous aimez vraiment,
  103. et moi, mon amour est pour l'art
  104. simplement parce que
    ça me permet de m'exprimer
  105. d'une manière tellement unique et belle.
  106. Lorsque je plonge mon pinceau
    dans les couleurs vibrantes de la peinture
  107. et que je peux presque sentir la peinture
    s'étaler sur le tissu de la toile,
  108. j'ai tendance à oublier toutes mes peurs
  109. et la situation difficile
    dans laquelle je suis réellement.
  110. Et l'art me rend heureuse
  111. parce que ça devient
    presque un autre monde
  112. où je peux m'échapper,
    au moins pour un court instant.
  113. Ces derniers jours, les chiens
    sont mon sujet favori à peindre.
  114. Et maintenant je voudrais
    vous présenter mes deux chiens.
  115. Coby le labrador et Rolo le carlin noir.
  116. Vous pouvez voir qui est le dominant
    dans cette relation.
  117. Je trouve vraiment intéressant
    que même s'ils ne parlent pas,
  118. les chiens peuvent devenir
    ce qui vous tient le plus à cœur,
  119. votre meilleur ami et votre compagnon.
  120. J'aime les observer et essayer
    de les comprendre.
  121. Je ne peux pas m'empêcher d'être inspirée.
  122. Les chiens sont tellement
    semblables aux humains
  123. pourtant ils portent des qualités que nous
    humains avons parfois du mal à atteindre.
  124. Les chiens peuvent trouver de la joie
    dans les plus petites choses.
  125. Les chiens sont ravis d'une balade,
  126. fous de joie avec une petite friandise
  127. et au paradis quand vous
    leur chatouillez le ventre.
  128. Les chiens sont vraiment tout pour moi.
  129. Maintenant je voudrais partager avec vous
    des peintures que j'ai faites récemment
  130. inspirées de ces deux petits gars.
  131. La première est de Coby
  132. et reflète un aperçu de mon quotidien.
  133. Allongée sur mon lit à regarder des films
    comme j'aime tant le faire.
  134. La prochaine
  135. est inspirée de mon beau carlin, Rolo
  136. et du groupe légendaire Guns N' Roses.
  137. Alors, tout ça ne signifie pas que la vie
    est toujours une grande fête.
  138. Ce n'est vraiment pas le cas.
  139. Bien sûr il y a des jours où
    je me sens extrêmement abattue,
  140. où je n'ai que l'envie de me rouler
    en boule et d'abandonner.
  141. Mais prendre conscience que les choses
    pourraient toujours être bien pire
  142. me poussent sans cesse à me relever
    et à garder le sourire.
  143. J'aurais bien pu naître
  144. dans une famille moins aimante
    et attentionnée que la mienne,
  145. alors je remercie Dieu pour cette famille.
  146. Je sais pertinemment
    qu'il y a des enfants quelque part
  147. moins bien chanceux que moi.
  148. Malgré que j'ai cette maladie
  149. je me réjouis de pouvoir me promener
  150. et faire ce que j'aime.
  151. Donc le bonheur est une attitude.
  152. Le bonheur c'est de faire que vous aimez
  153. et ressentir ce bonheur
    n'est possible qu'avec l'acceptation.
  154. J'accepte qui je suis,
    j'accepte où j'en suis
  155. et j'accepte les défis auxquels
    je suis confrontée aujourd'hui.
  156. Et je suis même encore plus déterminée
  157. de tirer le meilleur de ce don de la vie
  158. que Dieu m'a donné.
  159. Hans Andersan a dit un jour :
  160. « Profitez de la vie.
  161. On a tout le temps pour la mort. »
  162. Alors j'espère pour vous tous
    que vous profitiez de la vie
  163. avec autant de joie que possible.
  164. Merci pour votre écoute.
  165. (Applaudissements)