Retourner vers la vidéo

Sarcophage de Junius Bassus, marbre, 359 après J.C.

  • 0:06 - 0:12
    Nous sommes à la Basilique St Pierre et regardons un sarcophage chrétien connu.
  • 0:12 - 0:14
    Il s'agit de la tombe de Junius Bassus.
  • 0:14 - 0:20
    Mais les choses sont un peu compliquées car ce que les gens voient généralement est la copie que le Vatican détient
  • 0:20 - 0:25
    dans son musée, mais nous sommes dans la salle du Trésor et ceci est le vrai sarcophage.
  • 0:25 - 0:31
    Ainsi, Junius Braccus était un préfet romain qui a vécu vers la moitié du 4ème siècle.
  • 0:31 - 0:34
    Bien, nous savons qu'il occupait son poste en 359.
  • 0:34 - 0:39
    Donc nous nous nous intéressons à un moment qui se situe très tôt, peu après que Constantin a rendu
  • 0:39 - 0:42
    légitime le fait d'être chrétien dans l'Empire romain
  • 0:42 - 0:48
    et Constantin est en train de faire du christianisme ou en train de guider le christianisme vers le fait de devenir la
  • 0:48 - 0:52
    religion officielle de l'Empire romain, ce qui arrivera à la fin des années 300.
  • 0:52 - 0:59
    Donc, c'est des premiers exemples alors d'une sorte d'ouverture et vraiment un rendu magnifique de
  • 0:59 - 1:01
    l'iconographie de la tradition chrétienne.
  • 1:01 - 1:06
    Bien, et ce qui est vraiment intéressant est qu'il ne ressemble pas à ce à quoi nous nous attendons, en un sens parce que
  • 1:06 - 1:13
    Christ est ici au centre représenté avec probablement Pierre et Paul, les deux personnages de part et d'autre--
  • 1:13 - 1:15
    Il semble probable que ce soit Pierre et Paul, oui.
  • 1:15 - 1:20
    Mais il a l'air très jeune, comme un jeune professeur philosophe.
  • 1:20 - 1:22
    Il tient même un rouleau dans sa main--
  • 1:22 - 1:29
    Et il est assis et de face, quoique pas entièrement de face. Donc je suppose que ce que je dis, c'est que les choses
  • 1:29 - 1:34
    que nous associons normalement à des représentations du Christ où il ressemble à un empereur, il est plus âgé
  • 1:34 - 1:38
    et il a une barbe. Ici, il est représenté très jeune,
  • 1:38 - 1:44
    Bien qu'il soit assis et de face, il a une sorte de naturalisme et de mouvement de son corps,
  • 1:44 - 1:48
    sa jambe gauche s'avance un peu, sa tête est légèrement tournée.
  • 1:48 - 1:52
    Et il a son pied au-dessus de l'image d'un Dieu fleuve
  • 1:52 - 1:55
    Ce qui est intéressant car il montre le christianisme surmontant les anciennes
  • 1:55 - 1:57
    traditions polythéistes des Romains de l'antiquité--
  • 1:57 - 2:05
    En utilisant l'iconographie de l'antiquité romaine, païenne, l'art dans un nouveau contexte chrétien.
  • 2:05 - 2:12
    Je suis vraiment intéressé par ce que vous avez dit plus tôt au sujet de Christ ne correspondant pas aux attributs physiques
  • 2:12 - 2:18
    auxquels nous nous attendons. Et c'est si tôt que dans un sens, ces traditions ne s'étaient pas encore pas encore développées--
  • 2:18 - 2:19
    Exactement.
  • 2:19 - 2:24
    --elles n'avaient pas encore vraiment été mises au point et acceptées donc il s'agit d'un moment très flexible.
  • 2:24 - 2:28
    Bien, cette iconographie est en cours de développement. Et ici, il ressemble à une figure païenne d'une certaine façon.
  • 2:28 - 2:34
    C'est certainement vrai en raison du vêtement classique qu'il porte. Et c'est intéressant d'un point de vue stylistique
  • 2:34 - 2:39
    parce que cette sculpture montre vraiment un naturalisme assez poussé
  • 2:39 - 2:44
    en ce qui concerne le rendu des corps, le contraste dans lequel nous voyons les personnages se tenir,
  • 2:44 - 2:47
    et même certains des attributs émotionnels des personnages.
  • 2:47 - 2:53
    Il y a une sorte de naturalisme même si nous voyons les prémices d'un genre de style chrétien primitif.
  • 2:53 - 3:00
    Il y a quelques indices de ce qui est à venir. Les têtes sont un petit peu trop grandes pour les corps.
  • 3:00 - 3:05
    Les corps commencent à avoir un petit côté trapu.
  • 3:05 - 3:07
    C'est donc un moment de transition très intéressant.
  • 3:07 - 3:11
    Nous voyons quelques autres scènes de la Bible et nous constatons que les premières expressions de celui-ci
  • 3:11 - 3:17
    ici, mais ce sont des manières de représenter ces scènes qui vont nous devenir très familières.
  • 3:17 - 3:20
    Nous avons Adam et Eve sur le registre inférieur--
  • 3:20 - 3:26
    et aussi autres scènes de l'Ancien Testament qui auraient préfiguré les événements de la vie du Christ.
  • 3:26 - 3:33
    Comme l'idée de dire que les événements dans l'Ancien Testament comme le sacrifice d'Isaac préfiguraient
  • 3:33 - 3:40
    le propre sacrifice de Christ pour le salut de l'humanité donc cette façon de dire la vie de Christ
  • 3:40 - 3:45
    est un accomplissement de la prophétie et des événements de l'Ancien Testament.
  • 3:45 - 3:51
    Ce dont nous sommes témoins ici est l'invention d'une nouvelle iconographie, l'invention d'un nouveau langage visuel
  • 3:51 - 3:54
    pour raconter ces nouvelles histoires critiques.
  • 3:54 - 4:00
    Ce que je remarque aussi est à quelle profondeur cela est sculpté. C'est essentiellement une sculpture en relief
  • 4:00 - 4:06
    mais les personnages sont en très, très haut relief. Certains d'entre eux semblent être séparés du
  • 4:06 - 4:13
    sol en marbre. Et j'aime ces colonnes avec des chapiteaux et regroupement du
  • 4:13 - 4:15
    classique et des débuts du chrétien.
Titre:
Sarcophage de Junius Bassus, marbre, 359 après J.C.
Description:

Sarcophage de Junius Bassus, marbre, 359 après J.C. (Trésor de la Basilique Saint-Pierre)

Veuillez noter qu'à cause de restrictions photographiques, les images utilisées dans la vidéo ci-dessus montre le moulage en plâtre exposé dans le Musée du Vatican. Néanmoins, la conversation audio a été enregistrée dans la salle du Trésor de la Basilique Saint-Pierre, devant le sarcophage original.

Orateurs : Dr. Beth Harris et Dr. Steven Zucker

http://www.smarthistory.org/sarcophagus-of-junius-bassus.html

plus » « moins
Langue de la vidéo:
English
Durée:
04:27
Yves GOUAST added a translation

sous-titres en French

Révisions