Retourner vers la vidéo

Fukushima - One Step Forward and Four Steps Back as Each Unit Challenged by New Problems

  • 0:01 - 0:07
    Bonjour, je suis Arnie Gundersen de Fairewinds, et c'est Vendredi 13 mai.
  • 0:07 - 0:11
    J'avais pensé utiliser le temps d'aujourd'hui pour résumer ce qui se passe
  • 0:11 - 0:15
    sur le site de Fukushima et dans les alentours immédiats.
  • 0:15 - 0:19
    Mais un résumé rapide serait que, basiquement s'il s'agissait d'un rodéo américain,
  • 0:19 - 0:24
    les chevaux sauvages auraient secoué les cow-boys pendant toute la semaine.
  • 0:24 - 0:32
    Il y a une réunion le jeudi où le NRC est informé par l'équipe,
  • 0:32 - 0:35
    et je pense que, ce que le staff va leur dire
  • 0:35 - 0:39
    est que la situation est encore instable.
  • 0:39 - 0:44
    Heu, je pense que instable est un euphémisme.
  • 0:44 - 0:47
    Aujourd'hui au sujet de l'unité 1,
  • 0:47 - 0:52
    TEPCO a annoncé que le coeur du réacteur était découvert
  • 0:52 - 0:55
    et qu'une quantité significative de combustible a été endommagée
  • 0:55 - 1:00
    et, je ne pense pas que cela soit une surprise pour vous
  • 1:00 - 1:03
    mais c'était une dépêche de presse de TEPCO
  • 1:03 - 1:08
    Ils ont découvert cela car ils ont été capable de faire entrer des gens dans le confinement
  • 1:08 - 1:09
    pour un très court temps
  • 1:09 - 1:12
    qui ont pu placer des nouveaux Geiger à l'intérieur.
  • 1:12 - 1:14
    Les nouveaux Geiger ont indiqué
  • 1:14 - 1:16
    qu'il n'y a pas d'eau dans le réacteur
  • 1:16 - 1:19
    et très peu dans le confinement
  • 1:19 - 1:22
    Eh bien cela amène la question : où toute cette eau est-elle allée ?
  • 1:22 - 1:26
    Nous avons mis des dizaines de milliers de tonnes d'eau
  • 1:26 - 1:30
    pendant les deux derniers mois, maintenant.
  • 1:30 - 1:34
    Et, c'est une indication qu'il y a
  • 1:34 - 1:37
    qu'il y a des fuites vers l'eau souterraine
  • 1:37 - 1:39
    dont je vais parler un peu plus tard.
  • 1:39 - 1:43
    Donc l'unité 1 est sèche
  • 1:43 - 1:47
    et possiblement a fondu au travers du réacteur nucléaire
  • 1:47 - 1:50
    et est maintenant étendue sur le sol du confinement nucléaire
  • 1:50 - 1:53
    causant des expositions extrêmement hautes
  • 1:53 - 1:55
    pour les gens qui tentent d'y entrer.
  • 1:55 - 1:57
    Les expositions sont 70 R par heure,
  • 1:57 - 2:00
    cela veut dire basiquement que en 4 à 5 heures
  • 2:00 - 2:02
    vous êtes mort.
  • 2:02 - 2:05
    Et ce n'est pas une mort à long terme, c'est une mort rapide,
  • 2:05 - 2:09
    donc c'est une haute, haute exposition aux radiations dans l'unité 1.
  • 2:09 - 2:12
    Donc il est temps de faire marche arrière
  • 2:12 - 2:14
    et changer les plans pour l'unité 1,
  • 2:14 - 2:17
    et je crois que c'est ce que TEPCO doit faire.
  • 2:17 - 2:20
    Les niveaux de radiations sont simplement trop élevés.
  • 2:20 - 2:21
    Passons à l'unité 2,
  • 2:21 - 2:25
    il n'y a réellement pas de changement là, elle fuit comme une passoire.
  • 2:25 - 2:28
    De l'eau est versée depuis le sommet, elle ressort par un trou à la base,
  • 2:28 - 2:31
    et le confinement fuit.
  • 2:31 - 2:34
    Donc, vous avez une autre large source d'eau,
  • 2:34 - 2:37
    et il n'y a simplement pas assez de place sur le site
  • 2:37 - 2:39
    pour collecter toute cette eau et
  • 2:39 - 2:43
    il y a évidemment un besoin de la décontaminer
  • 2:43 - 2:46
    et... Nous parlons d'une capacité de décontamination
  • 2:46 - 2:50
    au-delà de tout ce qui a été essayé avant dans le passé.
  • 2:50 - 2:54
    En moyenne, les unités de Fukushima utilisent
  • 2:54 - 2:57
    pas loin d'une centaine de tonnes d'eau par jour,
  • 2:57 - 3:01
    et la déminéralisation est normalement une tonne ou deux par jour.
  • 3:01 - 3:03
    Donc, évidemment il faut qu'il y ait
  • 3:03 - 3:06
    un changement considérable dans le plan pour nettoyer cette eau.
  • 3:06 - 3:10
    Ou sinon elle va être relâchée dans l'eau souterraine,
  • 3:10 - 3:12
    et elle va être relâchée dans le,
  • 3:12 - 3:14
    dans l'océan.
  • 3:14 - 3:16
    L'unité 3 est intéressante.
  • 3:16 - 3:18
    Il y a eu une discussion sur internet,
  • 3:18 - 3:21
    à propos de fumée sortant de l'unité 3.
  • 3:21 - 3:24
    Je ne pense pas que cela soit une raison de s'inquiéter.
  • 3:24 - 3:26
    Cela s'est produit pendant la nuit,
  • 3:26 - 3:28
    et l'air devient plus frais la nuit,
  • 3:28 - 3:30
    et le Pacifique est très froid,
  • 3:30 - 3:32
    et je pense que ce que vous voyez,
  • 3:32 - 3:34
    c'est la vapeur chaude qui sort de l'unité 3,
  • 3:34 - 3:37
    rencontrant l'eau froide et produisant
  • 3:37 - 3:41
    une fumée humide réellement épaisse.
  • 3:41 - 3:43
    Elle est radiocactive, sans aucun doute,
  • 3:43 - 3:45
    mais ce n'est pas une indication d'un feu,
  • 3:45 - 3:47
    en tout cas je ne pense pas que ça le soit.
  • 3:47 - 3:51
    Cependant ce sont à peu près les seules bonnes informations qui proviennent de l'unité 3,
  • 3:51 - 3:54
    comme je l'ai dit avant, la température
  • 3:54 - 3:58
    au sommet du réacteur nucléaire est vraiment haute,
  • 3:58 - 4:00
    mais la pression dans le réacteur est très basse.
  • 4:00 - 4:03
    Ce que cela signifie c'est que de l'eau
  • 4:03 - 4:06
    ne peut pas exister sous de telles conditions.
  • 4:06 - 4:08
    Il n'y a pas d'eau et il n'y a pas de vapeur
  • 4:08 - 4:10
    à l'intérieur du réacteur de l'unité 3,
  • 4:10 - 4:13
    en se basant sur la température haute des gaz
  • 4:13 - 4:14
    et la pression basse.
  • 4:14 - 4:17
    Eh bien, cela signifie qu'il y a de l'air à l'intérieur,
  • 4:17 - 4:20
    et les réacteurs nucléaires ne sont pas sensés être refroidis par air.
  • 4:20 - 4:23
    Donc il y a toujours un réel, sévère problème
  • 4:23 - 4:26
    pour refroidir le réacteur de l'unité 3.
  • 4:26 - 4:31
    Une explosion d'hydrogène est encore possible
  • 4:31 - 4:34
    dans l'unité 3, à cause de cette large disparité.
  • 4:34 - 4:38
    Une autre chose qui est sortie sur l'unité 3 cette semaine
  • 4:38 - 4:41
    était un film qu'ils ont réussi à prendre
  • 4:41 - 4:43
    dans la piscine à combustible.
  • 4:43 - 4:46
    Et, vous vous rappelez que l'unité 3 est celle qui est
  • 4:46 - 4:49
    largement un tas de débris à ce point,
  • 4:49 - 4:53
    et les images de la piscine étaient...
  • 4:53 - 4:55
    terrifiantes.
  • 4:55 - 4:58
    Elles indiquaient réellement que
  • 4:58 - 5:01
    de grands morceaux de béton étaient tombés dans le piscine,
  • 5:01 - 5:04
    de grandes masses de métal étaient dans la piscine,
  • 5:04 - 5:07
    les barres, les barres de contrôle
  • 5:07 - 5:09
    et les casiers de combustibles
  • 5:09 - 5:12
    m'apparaissent déformés.
  • 5:12 - 5:13
    Il y a une indication claire
  • 5:13 - 5:17
    qu'il y a eu une violente explosion
  • 5:17 - 5:20
    dans cette piscine.
  • 5:20 - 5:22
    Je pense que les images confirment ce que je vous avait dit,
  • 5:22 - 5:25
    qu'une sorte de réaction violente,
  • 5:25 - 5:29
    exothermique s'est produite à l'intérieur de cette piscine.
  • 5:29 - 5:32
    Eh bien, l'autre information que j'ai rencontrée
  • 5:32 - 5:33
    qui soutient cela,
  • 5:33 - 5:37
    est qu'ils ont trouvé de hauts niveaux de iodine 131
  • 5:37 - 5:38
    dans cette piscine.
  • 5:38 - 5:40
    Maintenant, on est dans cet accident depuis 60 jours,
  • 5:40 - 5:43
    et l'iodine 131 devrait avoir disparu.
  • 5:43 - 5:46
    Le fait de trouver de hauts niveaux de iodine 131
  • 5:46 - 5:49
    dans la piscine de l'unité 3 est une autre indication
  • 5:49 - 5:51
    qu'il y a eu ce que j'appelerais
  • 5:51 - 5:55
    une criticalité modérée prompte
  • 5:55 - 5:58
    et je crois encore que c'est une preuve supplémentaire
  • 5:58 - 6:01
    en support de ce que je dis depuis maintenant plusieurs semaines.
  • 6:01 - 6:04
    Passons à l'unité 4.
  • 6:04 - 6:07
    L'unité 4 penche.
  • 6:07 - 6:11
    TEPCO reconnaît que l'unité 4 penche.
  • 6:11 - 6:14
    la structure externe est évidemment compromise
  • 6:14 - 6:16
    par le feu et l'explosion de l'unité 3.
  • 6:16 - 6:19
    Mais elle s'incline au sommet.
  • 6:19 - 6:21
    Et, et ce n'est pas bon.
  • 6:21 - 6:24
    S'il y a une réplique sismique,
  • 6:24 -
    en résultat du premier tremblement de terre,
  • 6:26 - 6:29
    l'unité 4 pourrait s'effondrer.
  • 6:29 - 6:34
    TEPCO essaie de façon spectaculaire
  • 6:34 - 6:36
    de consolider ce bâtiment
  • 6:36 - 6:39
    mais c'est, c'est difficile.
  • 6:39 - 6:41
    C'est vraiment difficile.
  • 6:41 - 6:43
    Il y également eu des photos parues
  • 6:43 - 6:45
    de l'intérieur de la piscine de l'unité 4.
  • 6:45 - 6:48
    Et les casiers ont l'air d'avoir conservé leur intégrité.
  • 6:48 - 6:53
    Donc, le plutonium qui a été trouvé à l'extérieur du site,
  • 6:53 - 6:55
    je vais parler de cela un petit peu,
  • 6:55 - 6:57
    le plutonium qui a été trouvé à l'extérieur
  • 6:57 - 6:59
    ne pouvait pas provenir de l'unité 4.
  • 6:59 - 7:01
    Les casiers sont intacts.
  • 7:01 - 7:04
    Il y a suffisamment de chaleur générée dans l'unité 4
  • 7:04 - 7:06
    pour brûler le bâtiment,
  • 7:06 - 7:08
    pendant deux jours il y avait un feu.
  • 7:08 - 7:10
    Je ne parierai pas que du plutonium
  • 7:10 - 7:13
    et d'autres isotopes, cesium, strontium,
  • 7:13 - 7:15
    ont été volatilisés.
  • 7:15 - 7:17
    Mais je ne pense pas que l'unité 4
  • 7:17 - 7:22
    soit une source de grandes quantités du plutonium qui a été trouvé à l'extérieur du site.
  • 7:22 - 7:25
    J'ai fait quelques calculs cette semaine,
  • 7:25 - 7:28
    et j'ai déterminé que,
  • 7:28 - 7:31
    pour que des morceaux de combustible nucléaire
  • 7:31 - 7:35
    soient trouvés à deux kilomètres,
  • 7:35 - 7:38
    et c'est défini dans le rapport du NRC,
  • 7:38 - 7:42
    ces morceaux devraient avoir été lancés
  • 7:42 - 7:47
    à environ 900 à 1000 miles par heure,
  • 7:47 - 7:50
    à partir de la piscine à combustible,
  • 7:50 - 7:52
    pour parcourir cette distance.
  • 7:52 - 7:54
    Basiquement ce dont j'ai fait l'hypothèse
  • 7:54 - 7:57
    c'est un morceau de combustible à peu près de cette taille
  • 7:57 - 8:02
    qui est lancé depuis la piscine de combustible nucléaire
  • 8:02 - 8:05
    de l'unité 3 et qui parcourt 2 kilomètres.
  • 8:05 - 8:08
    Et pour que cela se produise,
  • 8:08 - 8:09
    avec la résistance de l'air,
  • 8:09 - 8:13
    il devait démarrer à plus d'un millier de miles par heure.
  • 8:13 - 8:15
    Ce que cela signifie, c'est que, à nouveau,
  • 8:15 - 8:17
    ça confirme ce que j'ai dit tout du long,
  • 8:17 - 8:20
    c'est plus rapide que la vitesse du son.
  • 8:20 - 8:23
    Cela montre qu'il y a eu une détonation dans l'unité 3,
  • 8:23 - 8:26
    et pas une déflagration.
  • 8:26 - 8:28
    Eh bien, tout ce que cela signifie,
  • 8:28 - 8:31
    le confinement de l'unité 1 fuit,
  • 8:31 - 8:36
    ils ne peuvent pas mettre de l'azote dedans
  • 8:36 - 8:38
    pour maintenir sa pression.
  • 8:38 - 8:41
    L'unité 2 fuit et remplit des tranchées à l'extérieur du site.
  • 8:41 - 8:45
    L'unité 3 fuit maintenant également
  • 8:45 - 8:48
    et remplit des tranchées à distance du réacteur.
  • 8:48 - 8:53
    Donc, tous les 3 confinements nucléaires fuient.
  • 8:53 - 8:54
    Maintenant, ici aux Etats-Unis
  • 8:54 - 8:56
    une commission de régulation a dit
  • 8:56 - 8:58
    que c'est impossible
  • 8:58 - 9:01
    pour un confinement nucléaire de fuir.
  • 9:01 - 9:04
    Dans le Advisory Committee on Reactor Safeguards
  • 9:04 - 9:08
    en octobre de l'année dernière,
  • 9:08 - 9:10
    il est dit explicitement qu'ils font l'hypothèse
  • 9:10 - 9:13
    d'une probabilité zéro de fuite du confinement.
  • 9:13 - 9:15
    Bon évidemment c'est faux.
  • 9:15 - 9:17
    Et cela affecte de nombreuses régulations
  • 9:17 - 9:19
    sur l'exploitation des centrales,
  • 9:19 - 9:21
    de même que le nouveau réacteur
  • 9:21 - 9:23
    AP1000 Westinghouse
  • 9:23 - 9:25
    qu'ils essaient de vendre sous licence.
  • 9:25 - 9:28
    Je parlerai plus de cela la semaine prochaine.
  • 9:28 - 9:29
    Finalement je veux parler de
  • 9:29 - 9:32
    ce que cela signifie pour les équipements à l'extérieur
  • 9:32 - 9:35
    du réacteur Fukushima.
  • 9:35 - 9:38
    D'abord parlons de l'eau.
  • 9:38 - 9:40
    Comme je l'ai dit il y a beaucoup d'eau qui rentre,
  • 9:40 - 9:42
    qui n'est pas toute collectée.
  • 9:42 - 9:46
    Les experts ont montré que le site
  • 9:46 - 9:50
    s'est enfoncé d'un, environ d'un pied (33 cm)
  • 9:50 - 9:52
    Cela indique que le béton doit avoir cassé,
  • 9:52 - 9:55
    que les fondations en béton doivent être en train de casser,
  • 9:55 - 9:59
    et que les radiations doivent aller dans l'eau souterraine.
  • 9:59 - 10:02
    Dans la dernière vidéo j'ai parlé du fait que
  • 10:02 - 10:07
    les radiations sont entrées dans le système des égouts
  • 10:07 - 10:09
    d'une ville locale.
  • 10:09 - 10:12
    Un expert des eaux usées m'a contacté cette semaine
  • 10:12 - 10:14
    et m'a dit que ce n'est pas rare
  • 10:14 - 10:16
    après un tremblement de terre que de l'eau souterraine
  • 10:16 - 10:19
    s'infiltre dans le réseau d'égout.
  • 10:19 - 10:22
    Donc je pense que l'information la plus importante
  • 10:22 - 10:24
    dont nous avons besoin de la part de TEPCO
  • 10:24 - 10:26
    et du gouvernement japonais,
  • 10:26 - 10:28
    et que nous n'avons pas encore obtenue,
  • 10:28 - 10:30
    est quelle est la concentration de radioactivité
  • 10:30 - 10:32
    dans l'eau souterraine.
  • 10:32 - 10:35
    Et finalement, les radiations dans l'air,
  • 10:35 - 10:37
    il y a une étude qui est sortie cette semaine,
  • 10:37 - 10:41
    à partir d'une combinaison de survols américains et japonais,
  • 10:41 - 10:45
    qui indiquent une contamination à une distance
  • 10:45 - 10:48
    de 50 et 60 kilomètres du réacteur,
  • 10:48 - 10:51
    une école, un collège,
  • 10:51 - 10:54
    où les enfants doivent maintenant porter des masques
  • 10:54 - 10:57
    et des vêtements à manches longues pour protéger leur peau,
  • 10:57 - 11:00
    et dans l'école, dans le parking on décape le sol,
  • 11:00 - 11:03
    car il est tellement contaminé
  • 11:03 - 11:05
    que si les enfants étaient dehors,
  • 11:05 - 11:07
    ils seraient exposés à des niveaux de concentrations
  • 11:07 - 11:10
    d'adultes travaillant dans le nucléaire.
  • 11:10 - 11:12
    C'est déraisonnable que cette école
  • 11:12 - 11:14
    soit gardée ouverte.
  • 11:14 - 11:15
    Et finalement,
  • 11:15 - 11:18
    tous les réacteurs continuent à émettre des radiations,
  • 11:18 - 11:20
    les confinements ont échoué.
  • 11:20 - 11:23
    Donc cela part par en-dessous sous forme d'eau,
  • 11:23 - 11:25
    par au-dessus sous forme de vapeur,
  • 11:25 - 11:26
    et il n'y pas de plan ni d'idée
  • 11:26 - 11:30
    pour empêcher cela dans l'avenir.
  • 11:30 - 11:32
    Merci beaucoup,
  • 11:32 - 11:36
    et je reprendrai contact avec vous la semaine prochaine.
Titre:
Fukushima - One Step Forward and Four Steps Back as Each Unit Challenged by New Problems
Description:

Gundersen says Fukushima's gaseous and liquid releases continue unabated. With a meltdown at Unit 1, Unit 4 leaning and facing possible collapse, several units contaminating ground water, and area school children outside the exclusion zone receiving adult occupational radiation doses, the situation continues to worsen. TEPCO needs a cohesive plan and international support to protect against world-wide contamination.

plus » « moins
Langue de la vidéo:
English

sous-titres en French

Révisions