YouTube

¿Tienes cuenta de YouTube?

Nuevo: habilita las traducciones y subtítulos creados por los usuarios en tu canal de YouTube

French subtítulos

← Idéesthésie : Comment les idées se ressentent-elles ? - Danko Nikolić

Obtener código incrustado.
20 idiomas

Mostrar Revisión15 creada 07/31/2015 por Elisabeth Buffard.

  1. Bien avant la fameuse déclaration
    de Descartes
  2. « Je pense donc je suis »
    et longtemps après,

  3. scientifiques et philosophes
  4. se sont penchés
    sur le « problème corps-esprit »
  5. L'esprit est-il une entité distincte et
    immatérielle aux commandes des muscles ?
  6. Ou si l'esprit n'est qu'une partie
    insaisissable de notre corps,
  7. comment parvient-il à traduire
    les données sensorielles
  8. en expériences inorganiques
    que sont les pensées ?
  9. Ces questions ont fait l'objet
    de nombreux débats,
  10. mais une nouvelle étude
    suggère que le problème
  11. réside en partie
    dans la façon de poser la question,
  12. qui suppose une distinction
    entre perception sensorielle et idées,
  13. qui n'existe peut-être pas.
  14. Le schéma traditionnel
    de la fonction mentale
  15. décrit que nos sens fournissent
    des données distinctes à notre cerveau
  16. qui sont ensuite traduites
    en phénomène mental correspondant:
  17. une perception visuelle devient un arbre ;
    un son devient un chant d'oiseau, etc.
  18. Mais on rencontre parfois des gens
  19. dont les sens semblent se confondre
    et qui peuvent ainsi entendre les couleurs
  20. ou goûter les sons.
  21. On expliquait généralement
    ce phénomène,
  22. appelé synesthésie,
  23. par une connexion directe
    entre les parties du cerveau
  24. causant des stimulus sensoriels tels que
  25. voir la couleur jaune juste après
    avoir entendu un si bémol.
  26. Des études plus récentes
    montrent que la synesthésie
  27. passe par notre compréhension
  28. des formes, des couleurs et des sons
    appréhendés par nos sens.
  29. Afin de déclencher
    des expériences sensorielles croisées,
  30. les idées et les concepts
    que notre esprit
  31. associe aux informations sensorielles
    doivent être activées.
  32. Par exemple, on peut voir cette forme
    comme un « S » ou comme un « 5 »
  33. et les synesthètes associent chacune
    à des couleurs et des sons différents
  34. selon la façon dont ils l'interprètent,
  35. même si le stimulus visuel est identique.
  36. Dans une autre expérience,
    des synesthètes créent
  37. de nouvelles associations de couleurs
  38. pour des lettres inconnues
    après avoir appris leur signification.
  39. Parce qu'il s'appuie sur une connexion
    entre les idées et les sens,
  40. ce phénomène mental
    sous-jacent de la synesthésie
  41. est connu sous le nom d'Idéesthésie.
  42. Peu de gens
    sont atteints de synesthésie
  43. même si elle est plus commune
    que ce que l'on pensait.
  44. Mais l'Idéesthésie est une part
    fondamentale de nos vies.
  45. Presque tout le monde associe
    le rouge au chaud et le bleu au froid.
  46. En général, les couleurs vives,
    les italiques et les lignes fines
  47. sont jugées aiguës,
  48. alors que les nuances terreuses
    sont graves.
  49. Si beaucoup de ces associations
    sont culturelles
  50. d'autres sont présentes même
    chez les bébés et les chimpanzés,
  51. ce qui suggère que certaines
    de ces associations sont innées.
  52. Quand on leur demande de choisir
    entre deux noms pour ces formes,
  53. des gens d'environnements
    culturels et linguistiques très différents
  54. s'accordent très largement
    pour nommer l'étoile pointue « kiki »,
  55. et la tâche arrondie « bouba »,
  56. à la fois à cause des sonorités
    et de la forme de la bouche
  57. quand elle les produit.
  58. Cela génère d'autres associations
  59. dans un réseau sémantique riche.
  60. Kiki est décrit comme nerveux et futé
  61. alors que bouba est perçu comme
    mou et paresseux.
  62. Tout cela suggère
    que nos expériences quotidiennes
  63. des couleurs, des sons et autres stimulus
    ne sont pas des ilots sensoriels ,
  64. mais s'organisent en
    un réseau d'associations
  65. comparable au réseau du langage.
  66. Cela nous permet
    de comprendre les métaphores
  67. même si elles ne sont pas logiques,
  68. comme lorsqu'on compare
    la neige à une couverture blanche,
  69. parce que toutes deux
    sont douces et légères.
  70. L'idéesthésie pourrait être cruciale
    en matière d'art
  71. qui fait la synthèse
    entre les concepts et les émotions.
  72. Dans les chefs-d’œuvre, idée et sensation
    s'enrichissent mutuellement,
  73. c'est une chanson dont paroles et musique
    s'harmonisent parfaitement,
  74. c'est le motif d'une peinture
  75. accentué par le choix des couleurs
    et du style
  76. ou encore l'intrigue
    bien ficelée d'un roman
  77. véhiculée par des phrases
    parfaitement ciselées.
  78. Surtout, le réseau d'associations
    qui se forme par idéesthésie
  79. pourrait être non seulement
    similaire au réseau du language,
  80. mais en faire partie intégrante.
  81. Par opposition à l'idée commune
  82. selon laquelle nos sens
    captent des sons, des couleurs
  83. ou des vibrations dans l'air
  84. que notre esprit répertorie ensuite
    comme un arbre ou une sirène,
  85. l'idéesthésie suggère
    que les deux phénomènes sont simultanés.
  86. Nos perceptions sensorielles
    sont façonnées
  87. par notre compréhension du monde.
  88. et les deux sont tellement liées
    qu'elles ne peuvent exister séparément.
  89. Si le modèle que suggère l'idéesthésie
    est vérifié,
  90. cela pourrait avoir
    des implications majeures
  91. pour les problèmes scientifiques
    et philosophiques relatifs au cerveau.
  92. Sans une idée préexistante du « Je »
  93. Descartes n'aurait pas su
    à qui attribuer la pensée.
  94. Et sans un réseau préexistant
    de concepts distincts et reliés entre eux,
  95. notre expérience sensorielle du monde
    serait une masse indifférenciée
  96. plutôt que les objets distincts
    que nous appréhendons en réalité.
  97. La science doit maintenant déterminer
    où se situe ce réseau,
  98. comment il se forme
    et interagit avec les stimulus extérieurs.
  99. En matière de philosophie,
    il s'agit de repenser
  100. comment ce nouveau modèle de la conscience
    impacte notre compréhension de nous-mêmes
  101. et notre relation au monde
    qui nous entoure.