YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Pourquoi certains trouvent le sport plus difficile que d'autres | Emily Balcetis | TEDxNewYork

Get Embed Code
18 Languages

Showing Revision 19 created 05/31/2015 by eric vautier.

  1. La vue est le sens le plus important
  2. et celui qui a la priorité.
  3. Nous regardons constamment
  4. le monde autour de nous
  5. et nous déchiffrons et comprenons vite
  6. ce que nous voyons.
  7. Prenons un exemple
  8. de ce fait.
  9. Je vais vous montrer une photo
  10. pendant une seconde ou deux.
  11. Déterminez
  12. l'expression sur son visage.
  13. Prêts ?
  14. C'est parti.
    Suivez votre instinct.
  15. Qu'avez-vous vu ?
  16. Nous avons demandé
  17. à 120 personnes
  18. et les réponses étaient partagées.
  19. Les gens n'étaient pas d'accord
  20. sur l'émotion de ce visage.
  21. Vous avez peut-être vu de la gêne.
  22. C'est la réponse la plus courante.
  23. La personne à votre gauche
  24. a peut-être vu du regret
    ou du scepticisme.
  25. Quant à celle à votre droite,
  26. elle a peut-être vu totalement
    autre chose,
  27. comme de l'espoir ou de l'empathie.
  28. Regardons tous
  29. le même visage de nouveau.
  30. Peut-être voit-on quelque chose
  31. de totalement différent
  32. car la perception est subjective.
  33. Ce que nous pensons voir
  34. est en fait filtré
  35. par ce que voit notre propre esprit.
  36. Il y a bien sûr d'autres exemples
  37. de notre vision du monde à travers
    notre esprit.
  38. Je vais vous en donner quelques-uns.
  39. Les personnes au régime, par exemple,
  40. voient les pommes plus grosses
  41. que ceux qui ne comptent pas les calories.
  42. Les joueurs de softball qui sont
    dans une mauvaise série
  43. voient la balle plus petite
  44. que les joueurs qui ont réussi leur match.
  45. En fait, nos convictions politiques aussi
  46. affectent la façon
    dont on voit les autres,
  47. y compris les politiciens.
  48. Mon équipe de recherche et moi
    avons décidé de faire un test.
  49. En 2008, Barack Obama
    était candidat à la présidentielle
  50. pour la première fois
  51. et nous avons interrogé
    des centaines d'Américains
  52. un mois avant l'élection.
  53. Nous avons découvert
  54. que certaines personnes,
    certains Américains,
  55. pensent que ces photos
  56. représentent le mieux Obama.
  57. 75 % de ces personnes
  58. ont voté pour lui lors de l'élection.
  59. D'autres pensent que ces photos
  60. représentent le mieux Obama.
  61. 89 % d'entre eux
  62. ont voté pour McCain.
  63. Nous avons montré
    beaucoup de photos d'Obama,
  64. une par une,
  65. pour que les gens ne réalisent pas
    que nous changions,
  66. d'une photo à l'autre,
  67. sa couleur de peau, qui était éclaircie
  68. ou assombrie.
  69. Comment est-ce possible ?
  70. Comment, lorsque je regarde quelqu'un,
  71. un objet ou un événement,
  72. puis-je voir quelque chose
    de très différent
  73. de ce que quelqu'un d'autre voit ?
  74. Les raisons sont nombreuses.
  75. Mais l'une d'elle veut
    que nous comprenions
  76. comment nos yeux fonctionnent.
  77. Les scientifiques en vision savent
  78. que la quantité d'informations
  79. que nous voyons
  80. à tout moment donné,
  81. ce sur quoi nous pouvons nous concentrer,
    est très faible.
  82. Ce que nous pouvons voir
    avec une grande acuité,
  83. clarté et précision,
  84. est l'équivalent
  85. de la surface de notre pouce
  86. avec notre bras tendu.
  87. Tout ce qu'il y a autour est flou,
  88. c'est pourquoi la plupart
    de ce qui se présente
  89. à nos yeux est ambigu.
  90. Mais nous devons déchiffrer
  91. et comprendre ce que nous voyons
  92. et c'est notre esprit qui nous y aide.
  93. Ainsi, la perception est
    une expérience subjective
  94. et c'est pour cela que nous voyons
  95. à travers notre propre esprit.
  96. Je suis psychologue sociale
  97. et c'est ce genre de questions
  98. qui m'intrigue réellement.
  99. Je suis fascinée par ces moments
  100. où l'on ne voit pas
    qu'avec nos yeux.
  101. Pourquoi quelqu'un verrait-il
  102. le verre littéralement à moitié plein
  103. et quelqu'un d'autre
  104. à moitié vide ?
  105. Pourquoi ce qu'une personne
    pense et ressent
  106. la conduit-elle à voir le monde
  107. d'une façon totalement différente ?
  108. Et est-ce vraiment important ?
  109. Pour commencer à répondre à ces questions,
  110. mon équipe et moi avons décidé
    de nous plonger
  111. dans un sujet qui reçoit
  112. une attention mondiale :
  113. notre santé et forme physique.
  114. À travers le monde,
  115. des gens luttent
    pour contrôler leur poids
  116. et des tas de stratégies
  117. nous aident à
    nous débarrasser de ces kilos.
  118. Par exemple, nous partons avec
    les meilleurs intentions
  119. de faire du sport après les fêtes
  120. mais en réalité, la plupart des Américains
  121. voient leurs bonnes résolutions
  122. disparaître à la Saint Valentin.
  123. Nous nous encourageons
  124. nous-mêmes,
  125. nous nous disons que cette année,
  126. nous retrouverons la forme
  127. mais cela ne suffit pas à retrouver
  128. notre poids idéal.
  129. Pourquoi ?
  130. Il n'y a bien sûr pas de réponse simple
  131. mais l'une des raisons
  132. est que la vision de notre esprit
  133. peut nous jouer des tours.
  134. Certaines personnes peuvent
    trouver le sport plus difficile
  135. et d'autres peuvent
    le trouver plus facile.
  136. Tout d'abord, pour vérifier
    ces hypothèses,
  137. nous avons procédé à
    des mesures objectives
  138. de la condition physique d'individus.
  139. Nous avons mesuré leur tour de taille
  140. et l'avons comparé à leur tour de hanches.
  141. Un ratio taille-hanches plus grand
  142. est un indicateur d'une forme physique
    moins bonne
  143. qu'un ratio taille-hanches plus petit.
  144. Après avoir rassemblé ces mesures,
  145. nous avons dit aux participants d'aller
  146. jusqu'à une ligne d'arrivée en portant
    un poids lors d'une sorte de course.
  147. Mais avant de le faire,
  148. ils ont dû estimer la distance
  149. jusqu'à l'arrivée.
  150. Nous pensions que l'état physique
    de leur corps
  151. changerait leur perception de la distance.
  152. Qu'avons-nous découvert ?
  153. Le ratio taille-hanches
  154. joue sur la perception de la distance.
  155. Les personnes en mauvaise
    condition physique
  156. voyaient la ligne d'arrivée
  157. plus éloignée
  158. que celles en meilleure forme.
  159. L'état de leur propre corps changeait
    leur perception de l'environnement.
  160. Notre esprit peut aussi le faire.
  161. En réalité, notre corps et notre esprit
  162. fonctionnent en tandem
  163. pour changer notre perception du monde.
  164. Cela nous a fait penser que les personnes
  165. très motivées
  166. et avec des objectifs importants
  167. pouvaient voir la ligne d'arrivée
    plus proche
  168. que celles moins motivées.
  169. Pour vérifier si la motivation
  170. affectait notre perception des choses,
  171. nous avons mené une seconde étude.
  172. Nous avons encore procédé
    à des mesures objectives
  173. de la condition physique d'individus
  174. en mesurant leur tour de taille
  175. et leur tour de hanches,
  176. et nous leur avons fait faire
    d'autres tests physiques.
  177. Après leur avoir donné nos impressions,
  178. certains participants nous ont dit
  179. qu'ils n'étaient plus motivés
    à faire de l'exercice.
  180. Ils pensaient avoir déjà atteint
    leurs objectifs
  181. et ne voulaient rien faire d'autre.
  182. Ils n'étaient pas motivés.
  183. D'autres, après nous avoir entendus,
  184. nous ont dit qu'ils étaient très motivés.
  185. Parvenir à la ligne d'arrivée était
    leur objectif.
  186. Mais, une fois de plus, avant
    de marcher,
  187. ils ont dû estimer la distance.
  188. À quelle distance était l'arrivée ?
  189. Comme pour la précédente étude,
  190. Le ratio taille-hanches jouait
  191. sur la perception de la distance.
  192. Ceux en mauvaise forme voyaient
    la distance plus grande,
  193. voyaient la ligne plus loin,
  194. que ceux en meilleure forme.
  195. Mais, l'important est que cela
    n'importait
  196. que pour les personnes non motivées
    par faire du sport.
  197. D'un autre côté,
  198. les personnes très motivées
  199. percevaient la distance comme plus petite.
  200. Même les moins en forme voyaient la ligne
    aussi près,
  201. peut-être même un peu plus près,
    que les plus en forme.
  202. Notre corps peut changer
  203. la distance à laquelle nous voyons
    la ligne
  204. mais les personnes qui ont un objectif
    raisonnable
  205. et qui pensent être
    capables de l'atteindre
  206. trouvent l'exercice plus facile.
  207. Nous nous sommes demandés
  208. si nous pouvions trouver une stratégie et
  209. l'apprendre aux gens pour les aider
  210. à changer leur perception de la distance
  211. et à rendre l'exercice plus simple.
  212. La littérature de la science de la vision
    nous a aidés
  213. à trouver comment faire
  214. et grâce à elle,
    nous avons trouvé une stratégie
  215. que nous avons appelée
    « Ne quitte pas le prix des yeux ».
  216. Ce n'est pas le slogan
  217. d'un poster inspirant.
  218. C'est une vraie directive
  219. sur la façon de regarder
    votre environnement.
  220. Nous avons entraîné des gens
    de cette façon,
  221. nous leur avons dit de centrer
    leur attention sur la ligne,
  222. de ne pas regarder ailleurs,
  223. d'imaginer qu'un projecteur
  224. éclairait cet objectif
  225. et que le reste était flou
  226. et même difficile à voir.
  227. Nous pensions que cette stratégie
  228. aiderait à faire paraître
    l'exercice plus facile.
  229. Nous avons comparé ce groupe
  230. à un groupe de référence.
  231. Nous avons dit à ce groupe
  232. de regarder autour de lui
  233. comme à son habitude.
  234. Vous remarquerez l'arrivée
  235. mais aussi
  236. les poubelles à droite
  237. ou les gens et le lampadaire à gauche.
  238. Nous pensions que cette stratégie
  239. leur ferait voir l'arrivée plus éloignée.
  240. Qu'avons-nous découvert ?
  241. Quand ils ont dû estimer la distance,
  242. cette stratégie a-t-elle
  243. changé leur perception ?
  244. Oui.
  245. Ceux qui n'ont pas quitté le prix des yeux
  246. ont vu l'arrivée 30 % plus près
  247. que ceux qui ont regardé ailleurs
  248. comme à leur habitude.
  249. Nous avons trouvé ça génial.
  250. On était excités car ça signifie
  251. que cette stratégie avait aidé
  252. à rendre l'exercice plus simple.
  253. Mais la grande question était,
  254. cela peut-il rendre l'exercice
  255. réellement meilleur ?
  256. Améliorer
  257. la qualité de l'exercice ?
  258. Nous avons donc dit aux participants
  259. qu'ils allaient marcher jusqu'à l'arrivée
  260. en portant un poids supplémentaire.
  261. Nous avons mis des poids à leurs chevilles
  262. pour augmenter leur masse de 15 %.
  263. Nous leur avons dit de lever les genoux
  264. et de marcher rapidement jusqu'à la ligne.
  265. Nous avons conçu cet exercice
  266. pour qu'il soit assez compliqué
  267. mais pas impossible,
  268. comme la plupart des exercices
  269. qui améliorent notre forme.
  270. La grande question, donc :
  271. Ne pas quitter le prix des yeux
  272. et se concentrer strictement sur l'arrivée
  273. a-t-il changé leur perception
    de l'exercice ?
  274. Oui.
  275. Ceux qui n'ont pas quitté le prix des yeux
  276. nous ont dit après qu'il leur avait fallu
  277. 17 % moins d'effort
  278. pour faire l'exercice
  279. que ceux qui avaient regardé ailleurs.
  280. Cela a changé leur perception subjective
  281. de l'exercice.
  282. Cela a aussi changé la nature objective
  283. de l'exercice.
  284. Ceux qui n'ont pas quitté le prix des yeux
  285. se sont déplacés 23 % plus vite
  286. que ceux qui regardaient ailleurs.
  287. Pour mettre cela en perspective,
  288. une augmentation de 23 %
  289. est comme échanger votre
    Chevrolet Citation de 1980
  290. avec une Chevrolet Corvette de 1980.
  291. Nous étions surexcités
  292. car cela signifiait qu'une stratégie
  293. qui ne coûte rien
  294. et qui est facile à appliquer
  295. qu'on soit en forme
  296. ou qu'on ait du mal à y arriver,
  297. avait un grand effet.
  298. Ne pas quitter le prix des yeux
  299. rendait l'exercice plus facile
    à appréhender et à faire
  300. même pour ceux qui travaillaient plus dur
  301. car ils se déplaçaient plus vite.
  302. Je sais qu'il en faut plus
    pour être en bonne santé
  303. que marcher un peu plus vite
  304. mais ne pas quitter le prix des yeux
  305. peut être une stratégie de plus
  306. à utiliser pour promouvoir
  307. un mode de vie sain.
  308. Si vous n'êtes pas encore convaincus
  309. que nous voyons le monde
    à travers notre esprit,
  310. laissez-moi vous donner
    un dernier exemple.
  311. Voici une photo d'une jolie rue
    de Stockholm, avec deux voitures.
  312. Celle du fond paraît bien plus grande
  313. que celle devant.
  314. Mais en réalité,
  315. ces voitures font la même taille
  316. mais ce n'est pas comme ça
    que nous les voyons.
  317. Cela veut-il dire
  318. que nos yeux sont détraqués
  319. et que notre cerveau fait n'importe quoi ?
  320. Pas du tout.
  321. C'est juste le fonctionnement de nos yeux.
  322. Nous pouvons voir le monde
    d'une façon différente
  323. et cela peut parfois ne pas correspondre
  324. à la réalité
  325. mais ça ne veut pas dire
    que l'un a raison
  326. et que l'autre a tort.
  327. Nous voyons tous le monde
    à travers notre esprit
  328. mais nous pouvons apprendre
    à le voir différemment.
  329. Je me rappelle de journées
  330. qui se sont très mal passées pour moi.
  331. J'en ai marre, grincheuse, fatiguée
  332. et tellement à la traîne
  333. et il y a un gros nuage noir
  334. au dessus de ma tête.
  335. Pendant ces journées,
  336. tout le monde autour de moi semble
  337. dans le même état.
  338. Mon collègue semble contrarié
  339. quand je demande un délai pour un travail
  340. et mes amis paraissent frustrés
  341. quand j'arrive en retard au déjeuner
    à cause d'une réunion
  342. et à la fin de la journée,
  343. mon mari semble déçu
  344. quand je préfère aller me coucher
    plutôt qu'au cinéma.
  345. Pendant ces journées,
    quand tout le monde semble
  346. contrarié et fâché contre moi,
  347. j'essaie de me rappeler
    que je peux les voir autrement.
  348. Mon collègue était peut-être confus,
  349. mes amis peut-être inquiets
  350. et mon mari ressentait
    peut-être de l'empathie.
  351. Nous voyons tout le monde
  352. à travers notre esprit
  353. et parfois, cela nous fait le voir
  354. comme un endroit dangereux,
  355. compliqué et insurmontable
  356. mais il ne doit pas ressembler
    à ça tout le temps.
  357. Nous pouvons apprendre
    à le voir différemment
  358. et quand nous trouvons comment le rendre
  359. meilleur et plus simple,
  360. il peut alors le devenir.
  361. Merci.
  362. (Applaudissements)