French subtitles

← La façon cachée dont les escaliers façonnent votre vie

Les escaliers ne font pas que vous mener d'un point A à un point B. L'architecte David Rockwell explique comment ils façonnent vos mouvements et vos émotions.

Get Embed Code
37 Languages

Showing Revision 5 created 05/21/2018 by eric vautier.

  1. Les escaliers sont peut-être
  2. l'un des éléments physiques
    les plus émotionnellement malléables
  3. avec lesquels un architecte
    doit travailler.
  4. [Petite chose. Grande idée]

  5. [David Rockwell au sujet des escaliers]

  6. A la base, un escalier est un moyen
    d'aller d'un point A à un point B

  7. situés à différentes hauteurs.
  8. Les escaliers ont un langage commun.
  9. Les marches, qui sont la chose
    sur laquelle vous marchez.
  10. Les contremarches, qui sont
    l'élément vertical séparant deux marches.
  11. Beaucoup d'escaliers ont des nez
    qui créent un rebord.
  12. Et la pièce liant le tout est un limon.
  13. Ces éléments, sous différentes formes,
    composent tous les escaliers.
  14. Les escaliers ont dû être inventés
    quand quelqu'un a dit :

  15. « Je veux atteindre le rocher du haut
    depuis celui du bas. »
  16. Les gens montaient
    à l'aide de ce qu'il y avait :
  17. des rondins étagés, des échelles
  18. et des passages naturels
    façonnés par le temps.
  19. Certains des premiers escaliers,
    comme les pyramides de Chichén Itzá
  20. ou les routes du mont Tai en Chine,
  21. étaient un moyen d'aller
    à une altitude plus élevée,
  22. ce que les gens recherchaient
    par culte ou par protection.
  23. Avec l'évolution de l'ingénierie,
    ce qui est pratique a évolué également.

  24. Les escaliers peuvent être faits
    de tous types de matériaux.
  25. Il y a des escaliers
    linéaires et en spirale.
  26. Les escaliers peuvent être
    en intérieur et en extérieur.
  27. Ils nous aident clairement
    en cas d'urgence.
  28. Mais ils sont aussi
    une forme d'art en eux-mêmes.
  29. En nous déplaçant dans un escalier,

  30. la forme dicte notre rythme,
    notre sentiment, notre sécurité
  31. et notre relation, notre rapport
    avec le lieu qui nous entoure.
  32. Pour un instant, imaginez-vous descendre
    un escalier graduel, monumental
  33. comme celui devant
    la bibliothèque de New York.
  34. De ces marches,
  35. vous avez une vue de la rue
    et de tous les gens autour de vous,
  36. votre démarche est lente et régulière
    car les marches sont larges.
  37. C'est une expérience
    entièrement différente
  38. de la descente d'un escalier étroit
    dans un vieux bar
  39. où vous dévalez dans la pièce.
  40. Là-bas, il y a de hautes contremarches,
    vous allez donc plus vite.
  41. Les escaliers mettent les choses en scène.

  42. Pensez à comment les escaliers
    signalaient une entrée majestueuse
  43. et étaient la star du moment.
  44. Les escaliers peuvent être héroïques.
  45. Les escaliers qui ont subsisté
    après le 11 septembre
  46. et l'attaque du World Trade Center,
  47. surnommés « escaliers des survivants »,
  48. car leur rôle fut essentiel pour mener
    des centaines de gens en lieu sûr.
  49. De plus petits escaliers
    peuvent avoir un impact énorme.

  50. Le perron est un lieu
    qui invite les voisins à se réunir,
  51. mettre de la musique
    et regarder la ville en mouvement.
  52. Il est fascinant à mes yeux de voir
    des gens traîner dans des escaliers.
  53. Ils comblent un besoin
    profondément humain que nous avons
  54. d'occuper un espace au-dessus du sol.
  55. Si vous pouvez vous asseoir à mi-chemin,
  56. vous êtes comme dans un lieu magique.