French subtitles

← Comment nous ressentons l'émerveillement - et pourquoi c'est important

Get Embed Code
25 Languages

Showing Revision 7 created 11/23/2019 by Claire Ghyselen.

  1. Avant de commencer :
  2. je suis heureux d'être ici,
  3. ne serait-ce que pour voir d'ici
    ce qu'il va se passer.
  4. Après avoir dit ça,
    je voudrais commencer ainsi :
  5. quel est le besoin le plus fondamental
  6. pour votre cerveau ?
  7. Au lieu de donner la réponse,
    je vais la montrer.
  8. Je veux que vous la ressentiez,
  9. que vous ressentiez beaucoup
    de choses pendant ce talk.
  10. D'abord, je voudrais que vous vous leviez.
  11. Nous allons tous ensemble diriger
    un œuvre de Strauss.
  12. D'accord ? Vous la connaissez tous.
  13. D'accord ? Êtes-vous prêts ?
  14. Public : Oui !
  15. Beau Lotto: Très bien.
    Prêts ? Un, deux, trois !
  16. C'est juste la fin.
  17. (Musique : Richard Strauss -
    « Ainsi parlait Zarathoustra »)
  18. Ok ?
  19. Vous savez ce qu'il va se passer.
  20. (Musique)
  21. Ça arrive !
  22. (La musique s'arrête brutalement.)
  23. Oh !
  24. (Rires)
  25. Ok ?
  26. C'est un coitus interruptus collectif.
    Vous pouvez vous asseoir.
  27. (Rires)
  28. Vous avez un droit fondamental
    à une conclusion.
  29. (Rires)
  30. On aime que les choses
    soient conclues.
  31. (Applaudissements)
  32. On m'a raconté que Mozart,
    juste avant d'aller se coucher,
  33. se mettait au piano :
  34. da-da-da-da-da.
  35. Son père, qui était déjà couché :
    se disait : « Ahhhh. »
  36. Il devait se lever et jouer la note finale
  37. avant de pouvoir se recoucher.
  38. (Rires)
  39. Le besoin de dénouement
    nous conduit à nous demander :
  40. quelle est notre plus grande peur ?
  41. Interrogez-vous : quelle est votre
    plus grande peur, encore aujourd'hui ?
  42. C'est la peur du noir.
  43. On déteste l'incertitude.
  44. On déteste ne pas savoir.
  45. On déteste ça.
  46. Pensez aux films d'horreur.
  47. Les films d'horreur sont
    toujours tournés dans le noir,
  48. dans une forêt,
  49. la nuit,
  50. dans les abysses,
  51. dans l'obscurité de l'espace.
  52. Tout ça parce que mourir
    était facile pendant l'évolution.
  53. Si vous n'étiez pas sûr que c'était
    un prédateur, c'était trop tard.
  54. Votre cerveau a évolué pour prédire.
  55. Et si vous n'y arriviez pas, vous mouriez.
  56. Le cerveau prédit en utilisant
    les biais et les hypothèses
  57. qui étaient utiles dans le passé.
  58. Mais ces hypothèses ne sont
    pas cantonnées à votre cerveau.
  59. Vous les projetez dans le monde.
  60. Ceci n'est pas un oiseau.
  61. Vous projetez le sens sur l'écran.
  62. Tout ce que je suis en train de vous dire
    là ne veut strictement rien dire.
  63. (Rires)
  64. Vous créez le sens
    et le projettez sur moi.
  65. C'est vrai pour les objets,
    c'est vrai pour les autres.
  66. Vous arriverez à mesurer
    leur « quoi » et leur « quand »,
  67. mais jamais le « pourquoi ».
  68. Donc on colorie les gens.
  69. On projète du sens sur eux
    d'après nos préjugés et notre expérience.
  70. C'est pourquoi le meilleur design
    est celui qui diminue l'incertitude.
  71. Quand on est dans un état d'incertitude,
  72. nos corps réagissent
    physiologiquement et mentalement.
  73. Votre système immunitaire
    va commencer à se déteriorer.
  74. Vos neurones vont se flétrir puis mourir.
  75. Votre créativité et votre intelligence
    vont décroître.
  76. On passe souvent de la peur à la colère,
    presque trop souvent.
  77. Pourquoi ? Parce que la peur
    est un état de certitude.
  78. On se met à porter des jugements.
  79. On devient
    une version extrême de soi-même.
  80. Si vous êtes conservateur,
    vous le devenez encore plus.
  81. Si vous êtes libéral, plus libéral.
  82. Parce que vous vous placez
    dans une zone connue.
  83. Mais le monde change.
  84. On doit s'adapter ou mourir.
  85. Si vous voulez passer de A à B,
  86. la première étape n'est pas B.
  87. La première étape est
    de passer de A à non A -
  88. afin de lâcher
    vos préjugés et vos hypothèses,
  89. afin d'aller à l'endroit précis
    que notre cerveau a appris à éviter,
  90. afin d'entrer dans l'inconnu.
  91. Mais il est tellement essentiel
    que nous y allions
  92. que notre cerveau trouve une solution.
  93. L'évolution nous a donné une solution.
  94. Et c'est sans doute l'une des expériences
    les plus profondes.
  95. C'est l'expérience de l'émerveillement.
  96. (Musique)
  97. (Applaudissements)
  98. (Musique)
  99. (Applaudissements)
  100. (Musique)
  101. (Applaudissements)
  102. (Musique)
  103. (Applaudissements)
  104. (Acclamations)
  105. (Applaudissements)
  106. Ah, c'est magnifique, non ?
  107. Là, vous ressentez probablement tous
    l'émerveillement, à un niveau ou un autre.
  108. Non ?
  109. Et que se passe-t-il dans votre cerveau ?
  110. Depuis des milliers d'années,
  111. nous avons pensé à l'émerveillement,
    écrit dessus, l'avons ressenti,
  112. mais nous en savons pourtant
    très peu sur lui.
  113. Et pour essayer de comprendre
    ce que c'est et ce que ça provoque,
  114. mon laboratoire a eu l'opportunité
    merveilleuse et le plaisir
  115. de travailler avec les plus grands
    créateurs d'émerveillement :
  116. les écrivains, les créateurs,
    les réalisateurs, les comptables,
  117. les personnes qui constituent
    le Cirque du Soleil.
  118. Nous sommes donc allés à Las Vegas
  119. et nous avons enregistré
    l'activité cérébrale des gens
  120. quand ils regardent le spectacle,
  121. pendant dix représentations de « O »,
  122. le spectacle emblématique
    du Cirque du Soleil.
  123. Nous avons également mesuré
    leur comportement pendant le spectacle,
  124. ainsi qu'un autre groupe,
    après le spectacle.
  125. Ça fait plus de 200 personnes en tout.
  126. Donc, qu'est-ce que l'émerveillement ?
  127. Que se passe-t-il dans votre cerveau ?
  128. C'est un état cérébral. D'accord ?
  129. La partie antérieure du cerveau,
    le cortex préfrontal,
  130. qui est responsable
    des fonctions exécutives,
  131. le contrôle de l'attention,
  132. est désormais régulé à la baisse.
  133. La partie du cerveau appelée
    MPD, le réseau du mode par défaut -
  134. l'interaction entre les différentes
    zones du cerveau -
  135. qui s'active durant l'idéation,
  136. la pensée créative en termes
    de pensée divergente et du rêve éveillé,
  137. est désormais régulé à la hausse.
  138. Et là tout de suite,
  139. l'activité du cortex préfrontal
    est en train de changer.
  140. Son activité devient asymétrique,
  141. il penche vers la droite,
  142. qui est hautement corrélée
    quand les gens s'avancent dans le monde,
  143. au lieu de reculer.
  144. En fait, l'activité dans le cerveau
    de tous ces gens était tellement corrélée
  145. qu'on a pu entraîner
    un réseau artificiel de neurones
  146. pour prédire si les gens
    avaient ressenti l'émerveillement
  147. avec une précision moyenne de 75%,
  148. avec un maximum de 83%.
  149. Qu'est-ce que cet état engendre ?
  150. Certains ont démontré,
  151. par exemple, les professeurs
    Haidt et Keltner,
  152. que les gens se sentent petits
    mais connectés au monde.
  153. Leur comportement prosocial s'améliore,
  154. parce qu'ils ressentent davantage
    d'affinité pour les autres.
  155. Nous avons également montré
    dans cette étude
  156. que les gens ont moins besoin
    de contrôle cognitif.
  157. Ils sont plus à l'aise avec l'incertitude
    malgré l'absence de dénouement.
  158. Et leur appétence au risque
    augmente également.
  159. Ils recherchent même le risque
    et sont plus à même d'en prendre.
  160. Nous avons constaté quelque chose
    de vraiment profond
  161. quand on a demandé aux gens :
  162. « Avez-vous une propension
    à ressentir de l'émerveillement ? »
  163. Ils étaient plus nombreux
    à donner une réponse positive
  164. après le show qu'avant.
  165. Il se redéfinissent littéralement,
    eux, et leur histoire.
  166. L'émerveillement est donc
    une perception plus grande que nous.
  167. Et pour citer Joseph Campbell,
  168. « L'émerveillement est
    ce qui nous permet d'avancer. »
  169. Ou pour citer un vieil ami,
  170. probablement un de nos plus
    grands photographes contemporains,
  171. Duane Michaels,
  172. qui me disait l'autre jour :
  173. « Peut-être que l'émerveillement
    nous donne la curiosité
  174. de dépasser notre lâcheté. »
  175. Qui s'en soucie ? Pourquoi s'en soucier ?
  176. Eh bien, prenez le conflit,
  177. qui semble tellement omniprésent
    dans notre société de nos jours.
  178. Si vous et moi sommes en conflit,
  179. c'est comme si nous étions
    aux deux extrémités d'une même ligne.
  180. Mon but est de prouver que vous avez
    tort pour vous amener vers moi.
  181. Le problème est que vous faites pareil.
  182. Vous essayez de prouver que j'ai tort
    et de m'amener vers vous.
  183. Remarquez que le conflit permet
    de gagner mais pas d'apprendre.
  184. Votre cerveau n'apprend qu'en bougeant.
  185. La vie est mouvement.
  186. Et si nous pouvions
    utiliser l'émerveillement,
  187. pas pour arrêter les conflits -
  188. le conflit est essentiel,
    il permet au cerveau de grandir,
  189. c'est comme ça qu'il apprend -
  190. mais plutôt pour entrer en conflit
    d'une manière différente ?
  191. Et si l'émerveillement pouvait
    nous permettre d'entrer en conflit
  192. de deux manières différentes ?
  193. La première, en nous donnant l'humilité
    et le courage de ne pas savoir.
  194. Compris ? D'entrer en conflit
    avec une question plutôt qu'une réponse.
  195. Que se passerait-il alors ?
  196. On entrerait en conflit sans certitude.
  197. La deuxième façon d'entrer en conflit
  198. est de chercher à comprendre
    plutôt qu'à convaincre.
  199. Tout le monde se comprend soi-même, ok ?
  200. Comprendre l'autre,
  201. c'est comprendre les suppositions et les
    biais qui expliquent son comportement.
  202. Nous avons en fait lancé une étude pilote
  203. pour voir si nous pouvions
    utiliser un émerveillement par l'art
  204. pour augmenter la tolérance.
  205. Les résultats sont en fait
    incroyablement positifs.
  206. On peut diminuer la colère et la haine
  207. grâce à l'expérience
    de l'émerveillement créé par l'art.
  208. Où pouvons-nous trouver l'émerveillement,
  209. vu l'importance qu'il a ?
  210. Et si…
  211. Une idée :
  212. que l'émerveillement ne soit pas juste
    dans la grandeur.
  213. Il est essentiel.
  214. Souvent, c'est dû à l'ampleur :
    les montagnes, les paysages.
  215. Et si nous pouvions en fait
    nous remettre à notre échelle
  216. et trouver l'impossible
    dans la simplicité ?
  217. Et si c'est vrai,
  218. si nos données sont justes,
  219. que des réalisations comme la science,
  220. l'aventure, l'art, les idées, l'amour,
  221. une conférence TED, un spectacle,
  222. ne soient pas seulement
    inspirées par l'émerveillement,
  223. mais soient en fait une échelle
    vers l'incertitude
  224. pour nous aider à grandir.
  225. Merci beaucoup.
  226. (Applaudissements)
  227. Allez, venez sur scène !
  228. (Applaudissements)
  229. (Acclamations)
  230. (Applaudissements)