French subtitles

← Le climat devient-il réellement plus extrême ? R. Sravanan

Get Embed Code
26 Languages

Showing Revision 6 created 10/28/2020 by Anne-Sophie.

  1. Entre 2016 et 2019,
  2. les météorologues ont enregistré
    un record de vagues de chaleur sur Terre,
  3. d'incendies en Californie et en Australie,
  4. et le plus grand nombre de typhons
    de catégorie 5 à ce jour.
  5. Le nombre d'événements climatiques
    extrêmes augmente depuis 40 ans
  6. et les prévisions laissent penser
    que cette tendance va s'accentuer.
  7. Mais ces catastrophes naturelles
    sont-elles simplement un mauvais temps ?
  8. Ou sont-elles causées
    par le changement climatique ?
  9. Pour répondre à cette question,
  10. nous devons comprendre la différence entre
    le temps qu'il fait et le climat.
  11. Ce qu'ils sont, comment on les prédit
    et ce que ces prévisions nous apprennent.
  12. Les météorologues définissent le temps
    comme les conditions atmosphériques

  13. à un moment et un lieu précis.
  14. Les chercheurs peuvent
    prédire le temps d'une région
  15. une semaine à l'avance
  16. avec 80 % de certitude.
  17. Le climat décrit les conditions
    atmosphériques moyennes d'une région
  18. sur une période mensuelle ou plus longue.
  19. Les prévisions climatiques peuvent
    déterminer les températures moyennes
  20. des prochaines décennies
  21. mais sans pouvoir nous dire
    quel temps il fera.
  22. Ces deux types de prévisions donnent
    des informations très différentes

  23. car elles sont basées
    sur des données différentes.
  24. Pour prévoir le temps,

  25. les météorologues mesurent
    les conditions atmosphériques initiales :
  26. le niveau actuel des précipitations,
    la pression atmosphérique, l'humidité,
  27. la vitesse et l'orientation du vent
    qui déterminent le temps d'une région.
  28. Deux fois par jour, les météorologues
    dans 800 stations dans le monde
  29. lachent un ballon dans l'atmosphère.
  30. Ces ballons contiennent des instruments
    appelés radiosondes,
  31. qui mesurent les conditions initiales
  32. et transmettent leurs résultats
    aux centres météo internationaux.
  33. Les météorologues introduisent ces données
    dans des modèles prédictifs
  34. qui génèrent les prévisions
    météorologiques.
  35. Hélas, quelque chose empêche
    ces données mondiales en réseau

  36. de produire des prévisions parfaites :
  37. le climat est fondamentalement
    un système chaotique.
  38. Cela veut dire qu'il est
    incroyablement sensible
  39. et impossible à prévoir parfaitement
  40. sans connaissance absolue
    de tous les éléments du système.
  41. Sur une période de 10 jours,
  42. une incroyablement petite perturbation
    peut avoir un impact climatique massif
  43. et rend ainsi impossible de prédire
    le climat de manière sûre
  44. au-delà de deux semaines.
  45. Les prévisions climatiques, par contre,
    ont moins de turbulences.

  46. C'est parce que le climat
    d'une région est, par définition,
  47. la moyenne de toutes
    ses données climatiques.
  48. Mais aussi parce que
    les prévisions climatiques ignorent
  49. ce qui se passe actuellement
    dans l'atmosphère
  50. pour se concentrer sur l'amplitude
    de ce qui peut survenir.
  51. Ces paramètres sont connus sous le nom
    de conditions limites.
  52. Comme leur nom le suggère, ce sont
    des contraintes sur le climat et le temps.
  53. La radiation solaire est un exemple
    de ces conditions limites.

  54. En analysant la distance précise
    et l'angle entre un point et le Soleil,
  55. on peut déterminer la quantité de chaleur
    que cette région recevra.
  56. Comme on connait les comportements
    du Soleil le long de l'année,
  57. on peut prédire avec précision
    son effet sur les températures.
  58. En lissant cela sur des années,
  59. on obtient des tendances périodiques,
    dont les saisons.
  60. La plupart des conditions limites
    ont des valeur bien définies

  61. qui changent lentement, ou pas.
  62. Cela permet aux chercheurs
    de prédire le climat avec certitude
  63. des années à l'avance.
  64. Mais c'est ici que
    les choses se compliquent.
  65. Le plus petit changement
    dans ces conditions limites
  66. représente un glissement
    bien plus important
  67. dans le système météorologique chaotique.
  68. Par exemple, la température à la surface
    de la Terre a augmenté d'un degré Celsius
  69. ces 150 dernières années.
  70. Cela peut sembler anodin
  71. mais ce changement d'un degré a ajouté
    en énergie l'équivalent
  72. d'un million d'ogives nucléaires
    dans l'atmosphère.
  73. Cette augmentation massive de l'énergie
  74. a déjà conduit à
    une augmentation considérable
  75. en termes de vagues de chaleur,
    de sécheresse et d'orages.
  76. L'augmentation des événements climatiques
    extrêmes est-elle due au hasard

  77. ou au changement climatique ?
  78. La question est que -
  79. si le temps qu'il fait sera toujours
    un système chaotique -
  80. les changements dans notre climat
    augmentent la possibilité
  81. d'événements climatiques extrêmes.
  82. Les scientifiques sont presque
    universellement d'accord

  83. que notre climat change et que l'activité
    humaine accentue ces changements.
  84. Heureusement,
  85. on peut identifier les comportements
    humains qui influencent le plus le climat
  86. en étudiant quelles conditions limites
    sont en train de changer.
  87. Même si le temps qu'il fera
    dans un mois reste un mystère,
  88. nous pouvons agir ensemble pour protéger
    le climat des siècles à venir.