YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Trois étapes pour transformer nos réunions en rassemblements transformateurs

Pourquoi est-ce que certains de nos rassemblements sont un succès et pas d'autres ? L'auteure Priya Parker nous fait part de trois étapes pour transformer vos fêtes, vos dîners, vos réunions et vos vacances en rassemblements pleins de sens et transformateurs.

Get Embed Code
20 Languages

Showing Revision 6 created 06/15/2019 by eric vautier.

  1. Quand j'étais enfant,
  2. un vendredi sur deux,
  3. je quittais la maison
    de ma mère et de mon beau-père --
  4. un foyer indien et britannique,
    athée, bouddhiste,
  5. agnostique, végétarien, parfois new age,
  6. démocrate.
  7. Je faisais 2,2 kilomètres pour aller
    à la maison de mon père et ma belle-mère
  8. et j'arrivais dans une famille blanche,
    chrétienne évangélique,
  9. conservatrice, républicaine,
  10. allant à l'église deux fois par semaine,
  11. mangeant de la viande.
  12. Pas besoin d'un psy
    pour expliquer comment j'ai fini
  13. dans le domaine
    de la résolution de conflit.
  14. (Rires)

  15. Que je facilite les dialogues
    à Charlottesville, Istamboul

  16. ou Ahmedabad,
  17. le défi était toujours le même :
  18. en dépit des obstacles
  19. et avec intégrité,
  20. comment faire que les gens
    créent des liens véritables,
  21. prennent des risques,
  22. soient changés par leur expérience ?
  23. J'étais témoin d'une électricité
    incroyablement belle dans ces pièces.
  24. Puis je quittais ces pièces
  25. et assistais à mes rassemblements
    courants comme vous tous --
  26. un mariage, une conférence
    ou un pique-nique de retrouvailles --
  27. et beaucoup tombaient à plat.
  28. Il y avait un fossé en termes de sens
  29. entre ces groupes de conflit
    à haute intensité
  30. et ces rassemblements ordinaires.
  31. Vous pourriez dire
    que toutes les fêtes d'anniversaire
  32. ne sont pas comparables
    à un dialogue sur la race,
  33. mais ce n'est pas à cela que je répondais.
  34. En tant que facilitateur,
  35. on vous apprend à tout laisser de côté
  36. et à vous concentrer sur l'interaction
    entre les gens,
  37. alors que les hôtes du quotidien
    se concentrent à bien faire les choses --
  38. la nourriture, les fleurs,
    les couteaux à poisson --
  39. et laissent en grande partie le hasard
    s'occuper de l'interaction.
  40. Je me suis demandé comment nous pourrions
    changer nos réunions

  41. pour nous concentrer sur la création
    de sens via un rapport humain
  42. et ne pas être obsédés
    par les petits fours.
  43. Je suis partie interviewer des dizaines
    d'hôtes courageux et inhabituels --
  44. un entraîneur olympique de hockey,
    un chorégraphe du Cirque du Soleil,
  45. un rabbin, un moniteur de camp d'été --
  46. pour mieux comprendre ce qui crée
  47. des rassemblements pleins de sens,
    voire même transformateurs.
  48. Je veux partager avec vous
    un peu de ce que j'ai appris
  49. sur les nouvelles règles
    d'un rassemblement.
  50. Quand les gens planifient
    un rassemblement,

  51. ils commencent avec un format standard.
  52. Une fête d'anniversaire ?
    Un gâteau et des bougies.
  53. Un conseil d'administration ?
  54. Une table marron, 12 hommes blancs.
  55. (Rires)

  56. En supposant que l'objectif est évident,
    nous passons trop vite à la forme.

  57. Cela ne mène qu'à des rassemblements
    ternes et répétitifs,
  58. nous ratons une opportunité plus profonde
  59. de satisfaire nos besoins.
  60. La première étape pour concevoir
    des rassemblements courants pleins de sens
  61. est d'embrasser un objectif
    spécifique contestable.
  62. Une mère enceinte que je connais
    craignait sa fête prénatale.

  63. L'idée de jouer à des jeux,
    comme ne pas pouvoir dire « bébé »,
  64. et d'ouvrir des cadeaux
    semblait vieux et dépourvu d'intérêt.
  65. Alors elle s'est demandé :
  66. « Quel est l'objectif
    d'une fête prénatale ?
  67. Quel est mon besoin actuel ? »
  68. Elle a réalisé qu'il s'agissait
    d'aborder ses peurs
  69. concernant leur transition,
    à elle et son mari --
  70. vous vous souvenez de lui ? --
  71. vers la parentalité.
  72. Elle a demandé à deux amies d'organiser
    un événement à ce sujet.
  73. Et par une après-midi ensoleillée,
    six femmes se sont réunies.
  74. Au début, pour répondre à sa peur
    de l'accouchement --
  75. elle était terrifiée --
  76. elles lui ont raconté
    des histoires issues de leur vie
  77. pour lui rappeler les traits de caractère
    qu'elle possédait déjà --
  78. le courage, l'émerveillement,
    la foi, la reddition --
  79. qui, d'après elles, la porteraient,
    l'aideraient durant l'accouchement.
  80. En parlant, elles enfilaient une perle
    pour chaque qualité sur un collier
  81. qu'elle pourrait porter autour du cou
    en salle d'accouchement.
  82. Puis son mari est arrivé,

  83. ils ont écrit de nouveaux vœux,
    des vœux familiaux,
  84. et les ont récités à voix haute,
  85. s'engageant à ce que
    leur mariage reste central
  86. durant la transition vers la parentalité,
  87. mais aussi des vœux futurs
    pour leur futur fils,
  88. les choses qu'ils voulaient apporter
    de leurs lignées familiales respectives
  89. et ce qui prendrait fin
    avec cette génération.
  90. Puis d'autres amis les ont rejoints,
    dont des hommes, pour un dîner.
  91. Comme cadeaux, chacun est venu
    avec son souvenir d'enfance préféré
  92. à partager avec la tablée.
  93. Vous pensez peut-être que c'est beaucoup
    pour une fête prénatale,

  94. que c'est plutôt étrange
    ou que c'est plutôt intime.
  95. Bien.
  96. C'est spécifique.
  97. C'est contestable.
  98. Cela leur est propre,
  99. tout comme votre rassemblement
    devrait vous être propre.
  100. La prochaine étape pour établir
    des rassemblements courants pleins de sens

  101. est de susciter une bonne controverse.
  102. Vous avez peut-être appris, comme moi,
  103. à ne pas parler de sexe, de politique
    ou de religion lors d'un dîner.
  104. C'est une bonne règle
    car elle préserve l'harmonie,
  105. ou c'est l'intention.
  106. Mais cela ôte un ingrédient fondamental
    du sens : la passion,
  107. une pertinence ardente.
  108. Les meilleurs rassemblements apprennent
    à cultiver une bonne controverse
  109. en en créant les conditions
  110. car les rapports humains
    sont tout aussi menacés
  111. par une paix malsaine
    que par un conflit malsain.
  112. Alors que je travaillais
    dans un cabinet d'architecture,
  113. ils étaient à un carrefour.
  114. Ils devaient déterminer s'ils voulaient
    continuer à être un cabinet d'architecture
  115. et se concentrer
    sur la construction de bâtiments
  116. ou devenir un cabinet de conception
  117. se concentrant sur l'après
    de la construction d'espaces.
  118. Il y avait de vrais désaccords
    dans la pièce,
  119. mais vous ne l'auriez pas su
    car personne ne s'exprimait publiquement.
  120. Nous avons animé une bonne controverse.
  121. Après une pause déjeuner,
    tous les architectes sont revenus
  122. et nous avons animé un combat en cage.
  123. Ils sont entrés,
  124. nous avons mis un architecte dans un coin
    pour représenter l'architecture
  125. et l'autre la conception.
  126. Nous avons jeté des serviettes
    autour de leur cou,
  127. volées dans les toilettes -- désolée --
  128. joué la musique de « Rocky » sur un iPad,
  129. avons dégoté à chacun
    un promoteur à la Don King
  130. pour les préparer
    avec des contre-arguments
  131. et les avons fait avancer
    le meilleur argument possible
  132. pour chaque vision.
  133. La norme de la politesse
    gênait leur progression.
  134. Puis nous avons demandé à tous les autres
    de choisir physiquement un camp
  135. devant leurs collègues.
  136. Puisqu'ils ont pu montrer leur position,
  137. ils sont sortis de l'impasse.
  138. L'architecture a gagné.
  139. C'est du travail.

  140. Qu'en est-il d'un hypothétique
    dîner tendu pour Thanksgiving ?
  141. Quelqu'un ?
  142. (Rires)

  143. Premièrement, cherchez l'objectif.

  144. De quoi la famille
    a-t-elle besoin cette année ?
  145. Si cultiver une bonne passion
    en fait partie,
  146. essayez pour un soir
    de bannir les opinions
  147. et de demander plutôt des histoires.
  148. Choisissez un thème
    lié au conflit sous-jacent.
  149. Mais au lieu d'opinions,
  150. demandez à tous de partager
    une histoire issue de leur vie et vécu
  151. que personne autour de la table
    n'a jamais entendue,
  152. à propos de la différence,
    de l'appartenance
  153. ou d'une fois où ils ont changé d'avis.
  154. Cela offre une voie vers l'autre
  155. sans mettre le feu à la maison.
  156. Finalement, pour créer des rassemblements
    courants avec plus de sens,

  157. créez un monde alternatif temporaire
  158. en utilisant des règles éphémères.
  159. Il y a quelques années, j'ai remarqué

  160. que les invitations
    étaient accompagnées de règles.
  161. Ennuyeux et dominateur, non ?
  162. Faux.
  163. Dans cette société
    multiculturelle, intersectionnelle,
  164. où nous sommes réunis et élevés
  165. par des gens dont la bienséance
    est différente de la nôtre,
  166. quand nous ne partageons pas
    la même bienséance,
  167. les normes tacites
    entraînent des problèmes
  168. alors que les règles éphémères
  169. nous permettent
    des rapports pleins de sens.
  170. Ce sont des constitutions à usage unique
    pour un objectif particulier.
  171. Un dîner d'équipe
  172. où différentes générations se réunissent
  173. et ne partagent pas les mêmes postulats
    sur les téléphones :
  174. le premier qui regarde son téléphone
  175. paye la note.
  176. (Rires)

  177. Essayez.

  178. (Applaudissements)

  179. Pour un cercle de conseil
    d'entrepreneurs entre inconnus,

  180. quand les animateurs ne veulent pas
    simplement écouter
  181. l'investisseur en capital de risque --
  182. (Rires)

  183. cela sent le vécu --

  184. (Rires)

  185. vous ne pouvez pas révéler
    ce que vous faites comme travail.

  186. Pour un dîner entre mères

  187. où vous voulez renverser les normes
  188. de ce dont les femmes qui sont mères
    parlent quand elles se réunissent,
  189. si vous parlez de vos enfants,
    vous buvez un verre.
  190. (Rires)

  191. C'est un vrai dîner.

  192. Les règles sont formidables

  193. car elles nous permettent
  194. de changer et d'harmoniser
    temporairement les comportements.
  195. Dans des sociétés diversifiées,
  196. les règles éphémères
    ont une force particulière.
  197. Elles permettent de se rassembler
    au-delà des différences,
  198. de nouer des liens,
  199. de créer du sens ensemble
  200. sans avoir à être les mêmes.
  201. Quand j'étais enfant,

  202. je naviguais entre mes deux mondes
    comme un caméléon.
  203. Si quelqu'un éternuait
    dans la maison de ma mère,
  204. je disais : « A tes souhaits »,
  205. chez mon père : « Que Dieu te bénisse ».
  206. Pour me protéger, je me cachais,
  207. comme tant d'entre nous le font.
  208. Ce n'est qu'après avoir grandi
    et travaillé sur les conflits
  209. que j'ai arrêté de me cacher.
  210. J'ai réalisé que pour moi,
    les meilleurs rassemblements
  211. nous permettent d'être
    au milieu des autres,
  212. d'être vus tels que nous sommes
  213. et de voir.
  214. Notre façon de nous réunir importe

  215. car notre façon de nous réunir
  216. est notre façon de vivre.
  217. Merci.

  218. (Applaudissements)