French subtitles

← Frénésie d'accouplement, amas de sperme et rafles de couvées : la vie d'une reine des fourmis de feu

Get Embed Code
17 Languages

Showing Revision 12 created 02/24/2020 by eric vautier.

  1. Nous sommes en juin,
    juste après une forte pluie,
  2. le ciel se remplit de créatures
    inattendues à cet endroit.
  3. À première vue,
    ce spectacle pourrait être perturbant.
  4. Mais pour les mâles et femelles chanceux
    de Solenopsis invicta,
  5. connus sous le nom de fourmis de feu,
    c'est un jour de romance.
  6. C'est le vol nuptial,

  7. quand des milliers de fourmis mâles
    et femelles capables de se reproduire,
  8. appelées alates, s'envolent
    pour la première et dernière fois.
  9. Mais même pour les mâles qui réussissent
    à éviter les prédateurs ailés,
  10. cette frénésie d'accouplement
    s'avérera mortelle.
  11. Et pour une femelle accouplée avec
    succès, son travail ne fait que commencer.
  12. Ayant obtenu un approvisionnement à vie
    en sperme de son compagnon disparu,

  13. notre nouvelle reine doit maintenant
    fonder seule une colonie entière.
  14. Elle descend au sol
  15. et cherche un endroit approprié
    pour construire son nid.
  16. L'idéal, est de trouver un endroit
    avec un sol meuble et facile à creuser
  17. comme des terres agricoles
    déjà perturbées par l'activité humaine.
  18. Une fois qu'elle a trouvé l'endroit
    parfait, elle s'arrache les ailes,
  19. créant les cicatrices qui établissent
    son statut royal.
  20. Ensuite, elle commence à creuser
    un tunnel qui se termine par une cavité.
  21. C'est là que la reine commence à pondre
    ses œufs, une dizaine par jour,
  22. et les premières larves éclosent
    en une semaine.
  23. Au cours des trois semaines suivantes,
  24. la nouvelle reine s'appuie sur
    un lot séparé d'œufs non fécondés
  25. pour se nourrir et nourrir sa progéniture,
  26. perdant ainsi
    la moitié de son poids corporel.
  27. Heureusement, après environ 20 jours,
  28. ces larves deviennent
    la première génération d'ouvrières,
  29. prêtes à fourrager de la nourriture
    et à soutenir leur reine amaigrie.
  30. Mais ses filles devront travailler
    rapidement...

  31. car il est urgent de remettre
    leur mère en bonne santé.
  32. Dans les environs,
  33. des douzaines de reines construisent
    leurs propres armées de fourmis.
  34. Ces colonies ont jusqu'à présent
    coexisté pacifiquement,
  35. mais une fois
    que les ouvrières apparaissent,
  36. un phénomène connu sous le nom
    de pillage de couvée commence.
  37. Les ouvrières venues de nids
    éloignés de plusieurs mètres
  38. viennent voler la progéniture
    de notre reine.
  39. Notre colonie riposte,
  40. mais de nouvelles vagues de raids
    venus de plus loin encore
  41. écrasent les ouvrières.
  42. En quelques heures, les pilleurs
    ont emporté toute la couvée de notre reine
  43. jusqu'au plus grand nid voisin
  44. et les filles survivantes
    de la reine l'abandonnent.
  45. Se lançant à la poursuite
    de sa dernière chance de survie,
  46. la reine suit la piste du raid
    jusqu'au nid gagnant.
  47. Elle combat et vainc les autres reines
    et les ouvrières du nid,
  48. se frayant un chemin jusqu'au sommet
    de la pile de couvée.
  49. Les filles aident leur mère à réussir
    là où d'autres reines échouent,
  50. renversant la reine en place,
    et usurpant sa couvée.
  51. Quand enfin toutes les autres
    concurrentes ont échoué,
  52. il ne reste plus qu'une seule reine
    et une seule couvée.
  53. Régnant à présent sur plusieurs centaines
    d'ouvrières dans le plus grand nid,

  54. notre reine victorieuse commence à aider
    sa colonie dans son but premier :
  55. la reproduction.
  56. Pendant les années suivantes, la colonie
    ne produira que des ouvrières stériles.
  57. Mais une fois que la population
    dépassera environ 23 000 individus,
  58. elle change de cap.
  59. Désormais, chaque printemps,
  60. la colonie produira des mâles
    et des femelles fertiles.
  61. La colonie reproduit ces fourmis plus
    grosses tout au long du début de l'été,
  62. et retourne à la production
    ouvrière à l'automne.
  63. Après de fortes pluies,
    ces alates prennent leur envol,
  64. et répandent les gènes de leur reine
    jusqu'à 200 mètres sous le vent.
  65. Mais pour contribuer
    à cette frénésie annuelle d'accouplement,

  66. la colonie doit continuer à prospérer
    comme un super-organisme massif.
  67. Chaque jour, les jeunes nourrissent
    la reine et s'occupent de la couvée,
  68. les ouvrières âgées fourragent
    de la nourriture et défendent le nid.
  69. Quand des intrus attaquent,
  70. les vieilles guerrières les repoussent
    en utilisant du venin toxique.
  71. Après les pluies, la colonie se rassemble,
  72. en utilisant la terre humide
    pour agrandir leur nid.
  73. Et quand une inondation désastreuse
    noie leur habitat,
  74. les ouvrières se regroupent
    en un immense radeau vivant
  75. portant leur reine en sécurité.
  76. Mais quelle que soit sa résistance,

  77. la vie d'une colonie doit prendre fin.
  78. Au bout de huit ans environ,
    notre reine arrive à épuisement du sperme
  79. et ne peut plus remplacer
    les ouvrières mourantes.
  80. La population du nid diminue,
    et finalement,
  81. elle est envahie par une colonie voisine.
  82. Le règne de notre reine a pris fin
    mais son patrimoine génétique est vivant.