Return to Video

(h) TROM - 1.3 Environnement

  • 0:12 - 0:18
    L'environnement
  • 0:21 - 0:26
    "Intéressons-nous au vieux Siggy; Sigmund Freud.
  • 0:26 - 0:30
    Il dit que le comportement est influencé par les parents, les rêves, les blagues et le sexe;
  • 0:31 - 0:35
    Pas nécessairement dans cet ordre, bon, mais qu'est-ce que cela nous dit?
  • 0:35 - 0:38
    C'est de nouveau l'environnement, n'est-ce pas ?!"
  • 0:38 - 0:42
    Beaucoup de recherches scientifiques ont montré un fait évident,
  • 0:43 - 0:47
    le comportement d'un être humain est créé par l'environnement.
  • 0:47 - 0:52
    Si les gênes prédisposent à un certain comportement mais que l'environnement ne soutient pas celui-ci,
  • 0:52 - 1:00
    alors ce comportement ne se manifestera pas, alors, dans ce cas, les gênes ne sont pas importants.
  • 1:04 - 1:07
    "Nous vivons à une époque remarquable
  • 1:07 - 1:08
    l'âge de la génomique.
  • 1:10 - 1:13
    Votre génome est la séquence entière de votre ADN.
  • 1:13 - 1:16
    Votre séquence et la mienne sont légèrement différentes.
  • 1:17 - 1:18
    C'est pourquoi nous semblons différent.
  • 1:19 - 1:20
    J'ai des yeux bruns,
  • 1:20 - 1:22
    vous en avez peut-être des bleus, ou des gris;
  • 1:23 - 1:24
    Mais ce n'est pas seulement superficiel.
  • 1:25 - 1:26
    Les gros titres nous disent
  • 1:27 - 1:29
    que les gênes peuvent nous donner d'effrayantes maladies,
  • 1:30 - 1:33
    peut-être même modeler notre personnalité,
  • 1:33 - 1:35
    ou nous donner des troubles mentaux.
  • 1:36 - 1:37
    Nos gênes semblent avoir
  • 1:38 - 1:41
    un pouvoir incroyable sur nos destinées;
  • 1:43 - 1:46
    Et pourtant, j'aimerais croire que
  • 1:47 - 1:49
    je suis plus que mes gênes.
  • 1:58 - 2:00
    Ainsi, chaque connectome
  • 2:00 - 2:02
    change avec le temps.
  • 2:04 - 2:05
    Quel genre de changement se produit ?
  • 2:05 - 2:06
    Et bien, les neurones, comme des arbres,
  • 2:06 - 2:08
    peuvent faire pousser de nouvelles branches,
  • 2:09 - 2:11
    et peuvent en perdre d'anciennes.
  • 2:12 - 2:15
    Des synapses peuvent être créées,
  • 2:15 - 2:18
    et peuvent être éliminées;
  • 2:18 - 2:20
    Et les synapses peuvent grandir
  • 2:20 - 2:22
    et peuvent aussi rapetisser.
  • 2:23 - 2:25
    Deuxième question :
  • 2:25 - 2:26
    Qu'est-ce qui cause ces changements ?
  • 2:28 - 2:29
    Et bien, il est vrai
  • 2:30 - 2:33
    que dans une certaine mesure, ils sont programmés par vos gênes.
  • 2:33 - 2:34
    Mais ce n'est pas toute l'histoire,
  • 2:35 - 2:37
    parce qu'il y a des signaux : des signaux électriques,
  • 2:37 - 2:39
    qui voyagent le long des branches neuronales,
  • 2:39 - 2:40
    et des signaux chimiques,
  • 2:40 - 2:43
    qui sautent de branche en branche.
  • 2:43 - 2:45
    Ces signaux s'appellent l'activité neuronale.
  • 2:46 - 2:47
    Il y a beaucoup de preuves
  • 2:48 - 2:49
    que l'activité neuronale
  • 2:50 - 2:54
    encode nos pensées, nos émotions et nos perceptions,
  • 2:54 - 2:55
    nos expériences mentales.
  • 2:56 - 2:58
    Et il y a beaucoup de preuves que l'activité neuronale
  • 2:59 - 3:01
    peut causer des changements dans vos connections.
  • 3:02 - 3:04
    Et si vous mettez ces deux faits ensemble,
  • 3:05 - 3:07
    cela signifie que vos expériences
  • 3:07 - 3:09
    peuvent changer votre connectome.
  • 3:10 - 3:12
    Et c'est pourquoi chaque connectome est unique,
  • 3:12 - 3:15
    même ceux de jumeaux génétiquement identiques.
  • 3:16 - 3:19
    Le connectome est là ou l'inné rencontre l'acquis.
  • 3:20 - 3:22
    Et il pourrait être vrai
  • 3:22 - 3:24
    que le simple fait de penser
  • 3:24 - 3:26
    peut changer votre connectome;
  • 3:26 - 3:29
    une idée que vous pouvez trouver valorisante."
  • 3:31 - 3:33
    "Avez-vous tous entendus cette question,
  • 3:33 - 3:39
    si le sexe est socialement créé ou si il est biologiquement et hormonalement créé?
  • 3:40 - 3:42
    Bien sûr, je penche un petit peu plus du côté biologique, mais
  • 3:43 - 3:50
    Je crois maintenant, après des années à avoir étudié la biologie
  • 3:50 - 3:57
    et à avoir cru en la voie, que le débat inné - acquis est, à bien des égards, je pense... mort,
  • 3:57 - 3:59
    pour le moment, pour les raisons suivantes :
  • 4:00 - 4:02
    le cerveau est très, très malléable;
  • 4:02 - 4:07
    Nous sommes tous nés avec des prédispositions mâles ou femelles,
  • 4:07 - 4:10
    et nous avons ensuite des hormones qui augmentent ces circuits
  • 4:11 - 4:13
    pour le comportement, ce qui est exactement le rôle de l'hormone.
  • 4:13 - 4:18
    Le rôle d'une hormone est de nous prédisposer à certains comportements.
  • 4:18 - 4:22
    En revanche, la manière dont on va être élevé, par exemple, les petits garçons;
  • 4:23 - 4:27
    Des études ont montré que les petits garçons à qui on a dit de ne pas toucher quelque chose
  • 4:27 - 4:34
    vont souvent le saisir et le toucher, alors qu'une petite fille peut recevoir un ordre verbal de ne pas le toucher.
  • 4:34 - 4:38
    Les petits garçons du monde entier sont punis plus fréquemment pour des transgressions.
  • 4:38 - 4:45
    On leur dit de ne pas pleurer.... qu'ils sont censé montrer une attitude virile, n'est-ce pas ?
  • 4:45 - 4:51
    Même à un jeune âge, les pères sont très effrayés si leur petit garçon a
  • 4:51 - 4:54
    des comportements quelque peu efféminés.
  • 4:55 - 4:58
    Par exemple, je me rappelle un jour dans un avion avec ce type assis à côté de moi.
  • 4:59 - 5:07
    Il a dit que quand son fils de 18 mois a vu sa sœur ouvrir un cadeau plus tôt cette semaine là;
  • 5:08 - 5:10
    c'était un sac à main, elle avait eu un sac à main;
  • 5:10 - 5:14
    elle avait quatre ans. Et il a dit, "Oh, je pourrais en avoir un aussi ?"
  • 5:14 - 5:19
    Et le gars m'a dit qu'il avait eu l'impression d'avoir reçu un coup dans l'estomac
  • 5:19 - 5:25
    et il a engueulé son fils de 18 mois "Non ! Les garçons n'ont pas de sac à main !"
  • 5:25 - 5:31
    Lorsqu'il me décrivait l'évènement, il s'est senti si honteux et embarrassé par la suite
  • 5:31 - 5:39
    parce qu'il a réalisé que ce petit garçon n'exprimait aucune tendance efféminée.
  • 5:39 - 5:43
    Alors, ces choses : la manière dont on élève les petits garçons et les petites filles....
  • 5:43 - 5:49
    Nos circuits cérébraux sont si malléables. Par exemple, nous ne sommes pas nés en sachant jouer au piano n'est-ce pas ?
  • 5:49 - 5:51
    On s'entraîne, s'entraîne, s'entraîne.
  • 5:51 - 5:55
    On peut réentrainer les circuits cérébraux pour faire des choses variées.
  • 5:55 - 6:01
    Et... toute notre vie, nous sommes entraînés, sexuellement entraînés, pour pencher plutôt d'un côté ou de l'autre.
  • 6:02 - 6:08
    Les hommes: lorsque l'on mesure leurs expressions faciales avec des électrodes par exemple
  • 6:08 - 6:14
    et qu'on leur montre une photo d'un grizzli qui est sensée vous rendre effrayé et émotif,
  • 6:15 - 6:21
    Leur expression faciale, contrairement aux femmes, montrait en fait une réponse émotionnelle plus importante
  • 6:21 - 6:27
    avant qu'ils n'en deviennent conscient. Et juste après le second niveau, quand ça devient conscient,
  • 6:28 - 6:33
    ils commencent à figer leurs muscles faciaux, ceux servant à froncer les sourcil ou sourire;
  • 6:33 - 6:37
    chez les femmes, les muscles faciaux s'amplifient, et les hommes se rétractent.
  • 6:37 - 6:43
    Des scientifiques pensent, l'hypothèse est que les hommes ont été entrainés à réprimer leur état émotionnel.
  • 6:43 - 6:48
    Alors, merci pour la question; c'est... une cible mouvante pour beaucoup de nos vies.
  • 6:48 - 6:53
    Et la manière dont on est élevée, et ce qu'on a le droit de faire, ce que les garçons ont le droit et pas le droit de faire,
  • 6:54 - 6:57
    ça a beaucoup à voir avec la façon dont ils ont grandit pour être des hommes."
  • 6:58 - 7:01
    Pensez à la manière dont vous agissez, vos expressions faciales,
  • 7:02 - 7:06
    les valeurs que vous acceptez, votre manière de parler, tout,
  • 7:06 - 7:09
    et souvenez-vous qu'ils sont un résultat de votre environnement.
  • 7:10 - 7:15
    Le cerveau humain n'a pas de mécanisme pour reconnaître ce qui est pertinent ou pas.
  • 7:20 - 7:24
    Des chants commencent à émaner en fond, puis s'intensifient.
  • 8:53 - 9:00
    Les chants s'estompent, et une légère musique orchestrale commence.
  • 9:28 - 9:30
    "Je me peins,
  • 9:31 - 9:34
    parce que je veux conquérir une fille."
  • 9:37 - 9:43
    la musique orchestrale continue, pas de voix.
  • 10:58 - 11:00
    "Ce type est vraiment beau."
  • 12:33 - 12:37
    "Quand nous buvons du sang, ça nous rend forts."
  • 14:32 - 14:38
    Une tribu rencontre un homme blanc pour la première fois...
  • 18:15 - 18:21
    La Musique orchestrale s'estompe légèrement.
  • 18:22 - 18:27
    Il n'y a rien de tel que : mauvais, criminel, paresseux,
  • 18:27 - 18:32
    des gens brillants, des voleurs ou des racistes.
  • 18:33 - 18:36
    Il n'y a que des personnes prédisposées vers de tels comportements;
  • 18:36 - 18:39
    mais si l'environnement ne les déclenche pas,
  • 18:39 - 18:42
    les comportements ne se manifestent jamais.
  • 18:52 - 18:53
    N'oubliez-pas :
  • 18:53 - 18:58
    le cerveau humain n'a pas de mécanisme pour reconnaître ce qui est pertinent ou pas.
  • 19:04 - 19:08
    La musique orchestrale reprend.
  • 19:58 - 20:01
    Les cas les plus extrêmes sont représentés par les enfants sauvages.
  • 20:01 - 20:06
    Un enfant sauvage est un enfant humain qui a vécu isolé
  • 20:06 - 20:09
    de tout contact humain dès un très jeune age,
  • 20:09 - 20:13
    et qui n'a pas ou peu d'expérience de soins humains,
  • 20:13 - 20:18
    d'amour ou de comportements sociaux, et, le plus important, de language humain.
  • 20:19 - 20:22
    Les enfants sauvages manquent des compétences sociales basiques
  • 20:22 - 20:25
    qui sont normalement appris dans le processus d'enculturation.
  • 20:26 - 20:30
    Par exemple, ils peuvent être incapables d'apprendre à utiliser des toilettes,
  • 20:30 - 20:33
    avoir des problèmes à apprendre à marcher droit
  • 20:33 - 20:38
    et afficher un manque d'intérêt complet pour les activités humaines autour d'eux.
  • 20:44 - 20:47
    "Oxana Malaya a commencé sa vie en vivant avec des chiens,
  • 20:47 - 20:51
    rejetée par sa mère et son père, elle a d'une façon ou d'une autre survécut pendant six ans,
  • 20:51 - 20:54
    vivant sauvagement, avant d'être prise en soin.
  • 20:54 - 20:58
    Il y a peu de cas d'enfants sauvages qui ont été capable de se remettre entièrement
  • 20:58 - 20:59
    de la négligence dont ils ont souffert.
  • 20:59 - 21:01
    Oxana a maintenant 22 ans,
  • 21:01 - 21:03
    mais son futur est encore incertain.
  • 21:04 - 21:08
    Les scientifiques ont-t-ils appris suffisamment des cas précédents pour la réhabiliter?
  • 21:08 - 21:14
    Pendant six ans, Oxana Malaya a passé sa vie dans un chenil avec des chiens.
  • 21:15 - 21:17
    Complètement abandonnée par sa mère et son père,
  • 21:17 - 21:20
    elle a été observée se comporter plus comme un animal,
  • 21:20 - 21:22
    que comme un enfant humain.
  • 21:22 - 21:26
    Depuis deux siècles, les enfants sauvages ont fait l'objet d'études fascinantes.
  • 21:27 - 21:29
    Élevés sans amour, ni interaction sociale,
  • 21:29 - 21:32
    les enfants sauvages nous font nous poser la question :
  • 21:32 - 21:34
    Qu'est-ce qui nous rend humain?
  • 21:34 - 21:37
    Oxana est née en Novembre 1983.
  • 21:38 - 21:40
    (voix féminine)
  • 21:40 - 21:45
    "Quand la petite fille est née, elle pesait 2.6 kg et n'avait pas d'anomalies."
  • 22:02 - 22:06
    Genie a passé 13 ans, isolée,
  • 22:06 - 22:10
    dans une chambre presque vide, dépourvue de tout contact social.
  • 22:10 - 22:14
    Bien que ne souffrant pas de maladies mentales,
  • 22:15 - 22:19
    à cause de cet environnement, elle se comportait comme une malade mentale.
  • 22:20 - 22:23
    Elle ne pouvait pas créer de connections sociales,
  • 22:23 - 22:28
    elle ne pouvait pas parler ; même sa démarche était étrange.
  • 22:29 - 22:34
    Après un temps, de par l'insistance d'autre personnes à la réhabiliter,
  • 22:34 - 22:37
    Genie commença à s'exprimer avec le langage des signes
  • 22:37 - 22:39
    et à se socialiser avec les gens.
  • 22:43 - 22:46
    Ils ont aussi pris la responsabilité pour la thérapie de Genie,
  • 22:46 - 22:49
    des tentatives pour l'aider à se ressaisir de l'horreur de son enfance.
  • 22:49 - 22:51
    "Okay bébé, ouvre ta bouche !"
  • 22:52 - 22:54
    "Dans cet exercice de jeu de rôle primitif,
  • 22:54 - 22:57
    Marilyn prétend être la mère de Genie."
  • 22:57 - 23:01
    "Dépêches-toi ! Dépêches-toi, parce qu'il n'y pas le temps.
  • 23:01 - 23:03
    Papa va être en colère."
  • 23:04 - 23:08
    "Marilyn essaie de solliciter des souvenirs du passé de Genie"
  • 23:08 - 23:13
    (Marilyn) "Je me demande ce que tu penses." (Genie) Réponse incompréhensible.
  • 23:26 - 23:30
    Genie est la preuve extrême de l'influence environnementale.
  • 23:35 - 23:39
    "Malgré tout ce qu'elle a traversé, les problèmes de Genie n'étaient pas finis.
  • 23:40 - 23:44
    Dans sa première famille adoptive, Genie a été sévèrement punie pour avoir vomi.
  • 23:46 - 23:51
    L'expérience était si traumatisante que Genie a du retourner à l'hôpital pour enfant,
  • 23:51 - 23:53
    où les Rigler ont offert leur aide."
  • 23:55 - 23:57
    "Tu ne pouvais pas t'en empêcher."
  • 24:00 - 24:04
    "Alors maintenant tu gardes la bouche fermée pour ne pas vomir."
  • 24:05 - 24:07
    "Genie avait peur d'ouvrir sa bouche.
  • 24:08 - 24:12
    Elle régressa à la seule façon dont elle savait être assiégée, complètement silencieuse."
  • 24:24 - 24:27
    Si vous n'exposez pas un être humain au meurtre,
  • 24:27 - 24:33
    au viol, à la pédophilie, à la zoophilie, à la nécrophilie, aux armes, au racisme,
  • 24:33 - 24:35
    alors il ne saura pas ce que c'est.
  • 24:35 - 24:37
    C'est comme essayer d'imaginer
  • 24:37 - 24:39
    une couleur que vous n'avez jamais vu auparavant.
Title:
(h) TROM - 1.3 Environnement
Description:

http://tromsite.com - Documentaire complet, très bien organisé ( téléchargements, streaming youtube, sous-titres, crédits, partager, participez, et bien plus encore )

Description du Documentaire :
-------------------------------------------------------------------------
TROM (La réalité du moi) représente le plus grand documentaire jamais créé, c'est également le seul qui essaye de tout analyser ; de la science au système monétaire tout en proposant des solutions pour améliorer l'existence de tout un chacun.

Une façon nouvelle et "réelle" de voir le monde.

"Du Big-bang au présent, et au-delà."
-------------------------------------------------------------------------

more » « less
Video Language:
English
Duration:
24:53
ELX Free edited French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
Zift Ylrhavic Resfear edited French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
Zift Ylrhavic Resfear edited French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
chronophage commented on French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
chronophage edited French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
chronophage edited French subtitles for (h) TROM - 1.3 Environment
chronophage added a translation
Tio Trom added a translation

French subtitles

Revisions Compare revisions