French subtitles

← L'érudit égoïste, un conte japonais - Iseult Gillespie

Get Embed Code
24 Languages

Showing Revision 42 created 10/20/2020 by eric vautier.

  1. Dans l'ancienne Kyoto, un fervent érudit
    shintoïste menait une vie simple,
  2. mais l'agitation de la ville venait
    souvent le distraire dans ses prières.
  3. Il avait l'impression que ses voisins
    souillaient son âme,
  4. et il voulait pratiquer
    une sorte de harae personnel,
  5. un rite de purification qui nettoierait
    son corps et son esprit.
  6. Il entreprit un voyage jusqu'au
    sanctuaire vénéré Hie-jinja.

  7. Le voyage, une pénible ascension,
    dura une journée entière.
  8. Mais il fut heureux d'y trouver
    la solitude,
  9. et à son retour, il ressentit
    une paix profonde.
  10. L'érudit voulait préserver cette lucidité
    aussi longtemps que possible,
  11. et était déterminé à faire ce pèlerinage
    encore 99 fois.
  12. Dans sa quête d'équilibre, il marchait
    seul, ignorant la moindre distraction
  13. et ne s'éloignant jamais de son but.
  14. L'érudit tenait parole et alors que
    les jours et les semaines passaient,

  15. il bravait la pluie battante
    et le soleil brûlant.
  16. Au fil du temps, grâce à sa dévotion,
    lui fut révélé le monde des esprits
  17. qui coexiste avec le nôtre.
  18. Il se mit à ressentir la présence du kami,
  19. qui donnait vie aux pierres
    sous ses pieds,
  20. à la brise qui le rafraîchissait
    et aux animaux dans les champs.
  21. Mais il ne parlait à personne,
    ni aux esprits, ni aux humains.

  22. Il était résolu à éviter tout contact
    avec ceux qui s'étaient éloignés du chemin
  23. et qui étaient souillés par le kegare.
  24. Ce tabou de la souillure pesait
    sur les malades et les défunts,
  25. sur ceux qui souillaient la terre
    ou commettaient des crimes violents.
  26. De toutes les menaces qui planaient
    sur sa quête de pureté spirituelle,
  27. le kegare était de loin la plus grande.
  28. Après avoir présenté ses hommages
    pour la 80e fois,

  29. il rentra chez lui une fois de plus.
  30. Mais alors que la nuit tombait,
    il entendit des sanglots.
  31. L'érudit essaya d'ignorer les sanglots
    et de poursuivre son chemin,
  32. mais ceux-ci le bouleversèrent.
  33. En grimaçant, il chercha l'endroit
    d'où provenaient les sanglots.
  34. Il arriva bientôt devant
    une maisonnée exigüe ;

  35. à la porte, une femme était effondrée.
  36. Profondément peiné, l'érudit l'implora
    de lui partager la cause de son chagrin.
  37. Elle lui expliqua
    que sa mère venait de mourir
  38. mais que personne ne voulait l'aider
    à l'enterrer.
  39. À ces mots, son cœur se serra.
  40. Toucher le corps souillerait son esprit,
  41. le viderait de sa force vitale et
    le laisserait abandonné par le kami,
  42. mais en l'entendant pleurer,
    sa compassion l'emporta.
  43. Ils enterrèrent la vieille dame ensemble
  44. pour assurer son passage
    vers le monde des esprits.
  45. L'enterrement était terminé, mais le tabou
    de la mort pesait lourdement sur l'érudit.

  46. Comment avait-il pu être si imprudent
  47. pour désobéir à sa plus grande règle
    et corrompre son voyage spirituel ?
  48. Après une nuit tourmentée,
  49. il décida de retourner au sanctuaire
    pour purifier son âme.
  50. Étonnamment, le sanctuaire, d'ordinaire
    silencieux, était rempli de gens,

  51. tous rassemblés autour d'une médium
    qui communiquait directement avec le kami.
  52. L'érudit se cacha, n'osant pas s'approcher
    de peur qu'on ne voit son âme souillée
  53. mais la médium, elle, pouvait le voir
    et lui demanda de s'approcher.
  54. Prêt à accepter son sort, l'érudit
    s'approcha de la sainte femme.

  55. Mais celle-ci, simplement, sourit.
  56. Elle serra ses mains impures
    dans les siennes,
  57. lui murmura une bénédiction
    que lui seul put entendre
  58. et le remercia de sa gentillesse.
  59. C'est à ce moment que l'érudit découvrit
    un grand secret spirituel :
  60. la souillure et la corruption
    sont deux choses très différentes.
  61. Riche de son apprentissage,
    l'érudit continua son voyage.

  62. Mais cette fois, il s'arrêta pour aider
    quiconque croisait son chemin.
  63. Il commençait à voir la beauté du monde
    des esprits partout où il allait,
  64. même dans la ville
    qu'il avait fuie auparavant.
  65. D'autres le mirent en garde
    contre le kegare,
  66. mais il ne leur dit jamais pourquoi
    il se mêlait si librement
  67. aux malades et aux défavorisés.
  68. Car il savait qu'ils ne pourraient
    vraiment comprendre le harae
  69. que lors de leur propre voyage.