French subtitles

← COVID-19 : mener une riposte globale et de proximité

Get Embed Code
45 Languages

Showing Revision 84 created 08/01/2020 by eric vautier.

  1. Bonsoir.
  2. Travailler pour le Harlem Children's Zone
    est un grand honneur.
  3. C'est une organisation afro-américaine
    pionnière, proposant une gamme
  4. exhaustive de services pour les enfants
    du quartier, du berceau au premier job.
  5. Et « exhaustif » est le mot clé
    de ce que nous faisons.
  6. La plupart des aides sociales visent
    un aspect d'un énorme ensemble complexe.

  7. Mais ce n'est pas assez
    pour résoudre l'ensemble.
  8. On n'améliore pas l'éducation sans
    comprendre le contexte familial
  9. ou le milieu où évoluent les enfants.
  10. Ni le contexte plus large de la santé,
    de l'alimentation ou de la justice.
  11. L'indice de progrès, pour nous,
    n'est pas celui de chaque enfant

  12. mais celui du quartier entier.
  13. Il faut faire beaucoup de choses
    simultanément
  14. et 20 ans de données statistiques
    prouvent que cela marche.
  15. 7 000 parents ont étudié à
    notre « université du bambin »
  16. et nous avons équilibré la réussite
    blancs/noirs dans nos écoles.
  17. Grâce à nos programmes de santé,
    nous avons réduit le taux d'obésité
  18. et un millier de nos anciens élèves
    étudient à l'université.
  19. Nous tissons un réseau de services
    si dense
  20. que nul ne tombe entre
    les mailles du filet.
  21. Source d'inspiration dans le monde entier,

  22. nous intervenons dans plus de 500
    quartiers américains,
  23. et des gens de plus de 70 pays
  24. sont venus s'inspirer de nos pratiques.
  25. Car les problèmes du globe,
    et ceux du monde entier,
  26. ne sont pas soigneusement compartimentés.
  27. Donc les solutions doivent
    être exhaustives
  28. et elles doivent être holistiques.
  29. Aujourd'hui nous sommes
    en plein dans une pandémie mondiale.

  30. COVID-19 a révélé ce
    que nous avons toujours su.
  31. Les plus pauvres paient le prix fort
    en mortalité et niveau de vie.
  32. Et ça se passe quotidiennement dans
    les communautés afro-américaines,
  33. où le risque de mourir du COVID
    est 3,6 plus élevé
  34. que pour la population caucasienne.
  35. Ces disparités sanitaires sont visibles
    sur le terrain, à New York,
  36. le cœur battant de notre nation.
  37. Et, renforçant l'impact
    des disparités sanitaires,
  38. il y a une dévastation
    économique conséquente,
  39. où une famille sur quatre à Harlem
  40. souffre d'alimentation précaire,
  41. et 57% déclarent
    une perte de revenu ou de travail.
  42. Mais pour mieux comprendre
    le rôle de Harlem Children's Zone,

  43. voici une anecdote :
  44. elle concerne Sean, élève de primaire.
  45. Sean est un joli garçon noir
  46. qui a un sourire qui illumine
    l'endroit où il se trouve.
  47. Au début de la quarantaine, en mars,
  48. nous avons remarqué que Sean
    séchait ses cours en ligne.
  49. Après enquête,
  50. nous avons appris que sa maman
    était hospitalisée à cause du COVID.
  51. Donc il était à la maison avec
    sa grand-mère et son petit frère,
  52. qui sont ses seuls soutiens,
  53. puisque le père de Sean est en prison.
  54. Sa grand-mère avait du mal.
  55. Il y avait peu à manger à la maison,
  56. pas assez de couches,
  57. et Sean n'avait pas d'ordinateur.
  58. Quand sa maman est sortie d'hôpital,
  59. les difficultés se sont aggravées,
  60. vivre avec la grand-mère était impossible,
  61. à cause de ses antécédents de santé.
  62. Donc la petite famille de Sean
    dut aller dans un foyer.
  63. L'histoire de Sean n'est pas
    atypique à Harlem Children's Zone.

  64. Nous savons que Sean et des
    millions d'enfants à travers le pays
  65. méritent d'avoir tout ce
    que ce monde a à offrir,
  66. sans souffrir de l'inégalité qui
    les prive de cette opportunité.
  67. Les conséquences du racisme
  68. et du sous-investissement historique
    et systémique
  69. sont maintenant aggravées par le COVID-19.
  70. Notre modèle global
  71. nous donne une position privilégiée
    pour combattre le COVID.
  72. Notre succès sur le terrain à Harlem
  73. le rend impératif,
  74. et nous devons partager ce qui marche
  75. avec le reste du pays.
  76. Une riposte globale d'aide et de soutien
    a été mis en place
  77. pour notre communauté,
  78. issue de notre communauté,
  79. focalisée sur les cinq secteurs
    primaires de besoin
  80. et aidant déjà des familles
    comme celle de Sean.
  81. Ces besoins sont :
  82. un, un fonds de secours d’urgence.

  83. Nous savons que nos familles ont
    besoin d'argent liquide maintenant.
  84. Deux, la protection des plus vulnérables.

  85. Nos familles ont besoin d’accès
    aux produits de base et aux informations.
  86. Dans notre cas, nourriture et masques,
  87. une liste de ressources prioritaires
    et des campagnes publiques de santé.
  88. Trois, combler la fracture numérique.

  89. Nous pensons que l'accès internet
    est un droit fondamental.
  90. Donc nous devons assurer
    la connectivité de nos familles,
  91. et s'assurer que
    tous les enfants scolarisés
  92. aient les bons outils d'apprentissage.
  93. Quatre, zéro perte d'apprentissage.

  94. Nous savons qu'une génération
    d'étudiants risque
  95. de perdre une année d'éducation.
  96. Nous devons assurer un programme
    virtuel de bonne qualité,
  97. ainsi qu'une rentrée scolaire sûre.
  98. Et cinq, atténuer
    la crise de santé mentale.

  99. Une génération entière risque
    de souffrir de TSPT
  100. à cause du taux élevé de stress toxique.
  101. Nous devons assurer à nos familles
    l'accès à la télé-santé
  102. et à d'autres services en ligne.
  103. Nous avons six partenaires formidables
    dans six villes des États-Unis

  104. qui adaptent notre modèle
    à leur contexte dans leur communauté.
  105. Les villes sont Oakland, Minneapolis,
  106. Chicago, Detroit, Newark et Atlanta.
  107. En plus de ces partenaires, nous avons
    trois partenaires nationaux,
  108. qui comptent partager
    notre modèle et nos stratégies
  109. à travers leurs réseaux,
  110. en plus de faire connaitre notre action
    grâce à leur poids politique.
  111. Nous aurons un impact à trois niveaux.

  112. Un impact individuel sur le terrain
    à Harlem,
  113. avec des programmes dans l'éducation,
  114. la santé et l'économie,
  115. touchant 30 000 personnes.
  116. Il y a un impact au niveau des
    communauté à travers les six villes,
  117. grâce à nos merveilleux partenaires,
  118. ça touchera encore 70 000 personnes.
  119. Et enfin un impact national,
  120. grâce à leur poids politique,
  121. mais aussi grâce à un potentiel
    d'adaptation au contexte.
  122. Notre réponse au COVID-19,

  123. au désespoir et aux inégalités
    dont souffrent nos communautés,
  124. est d'offrir aux quartiers
    une gamme complète de services.
  125. Nous n'avons absolument pas perdu espoir.
  126. Rejoignez-nous en première ligne
    de cette lutte.
  127. Merci.