YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Les mathématiques de l'amour

Get Embed Code
37 Languages

Showing Revision 18 created 02/12/2015 by eric vautier.

  1. Je vais vous parler aujourd'hui
    des mathématiques de l'amour.
  2. Je pense que
    nous sommes tous d'accord
  3. pour dire que les mathématiciens
    sont doués pour trouver l'amour.
  4. Mais ce n'est pas seulement grâce à
    nos personnalités foudroyantes,
  5. nos compétences conversationnelles
    et nos magnifiques trousses à crayons.
  6. C'est aussi parce que nous avons beaucoup
    réfléchi à la méthode mathématique
  7. pour trouver le partenaire idéal.
  8. Dans mon article préféré sur le sujet,
    intitulé :

  9. « Pourquoi je n'ai pas de copine » --
    (Rires) --
  10. Peter Backus tente de calculer
    ses chances de trouver l'amour.
  11. Peter n'est pas le plus exigeant.
  12. De toutes les femmes au Royaume-Uni,
  13. tout ce que Peter cherche est
    quelqu'un qui habite près de chez lui,
  14. qui soit dans la bonne tranche d'âge,
  15. qui ait un diplôme universitaire,
  16. quelqu'un avec qui il puisse s'entendre,
  17. quelqu'un qui l'attire,
  18. et quelqu'un qui le trouverait attirant.
  19. (Rires)
  20. Et Peter arrive à une estimation de
    26 femmes dans tout le Royaume-Uni.
  21. C'est mal parti,
    n'est-ce pas, Peter ?
  22. Pour mettre les choses en perspective,
  23. c'est 400 fois moins
    que les meilleures estimations
  24. du nombre de formes de vie
    extraterrestre intelligente.
  25. Ce qui donne à Peter
    une chance sur 285 000
  26. de tomber sur l'une
    de ces femmes spéciales
  27. lors d'une soirée.
  28. J'aimerais penser que c'est
    la raison pour laquelle
  29. les mathématiciens ne sortent
    plus le soir désormais.
  30. Sauf que je ne partage pas

  31. ce point de vue pessimiste.
  32. Parce que je sais,
    aussi bien que vous,
  33. que l'amour ne marche pas
    comme ça.
  34. L'émotion humaine n'est ni ordonnée,
    ni rationnelle, ni prévisible.
  35. Mais je sais aussi que
    ça ne veut pas dire
  36. que les maths n'ont rien
    à nous offrir,
  37. parce que l'amour, comme notre vie,
    est régi par des modèles,
  38. et que les maths, in fine,
    sont l'étude des modèles.
  39. Des modèles météorologiques
    aux modèles de la bourse,
  40. aux mouvements des astres
    ou à l'expansion des villes.
  41. Et pour être honnête,
    aucune de ces choses
  42. n'est proprement ordonnée
    ou facilement prévisible.
  43. Mais je pense que les mathématiques
    sont tellement puissantes
  44. qu'elles peuvent nous offrir une nouvelle
    façon de voir les choses.
  45. Même quelque chose d'aussi mystérieux
    que l'amour.
  46. Et donc, pour vous convaincre
  47. à quel point les maths sont
    merveilleuses, excellentes et pertinentes,
  48. je vais vous donner mon top 3 des astuces
    mathématiquement valables en amour.
  49. Donc, astuce n°1 :

  50. comment exceller à
    la rencontre en ligne.
  51. Mon site de rencontres préféré
    est OkCupid,
  52. surtout parce qu'il a été
    créé par des mathématiciens.
  53. Parce que ce sont
    des mathématiciens,
  54. ils rassemblent des données
  55. depuis près de dix ans
    sur tous les utilisateurs du site.
  56. Ils essaient de trouver des modèles
  57. dans notre façon de parler
    de nous-mêmes
  58. et d'interagir avec les autres
  59. sur un site de rencontres.
  60. Ils ont découvert
    des choses intéressantes.
  61. Ma trouvaille préférée
  62. est que, sur un site de rencontres,
  63. l'attractivité physique ne détermine pas
    la popularité,
  64. et qu'au contraire, laisser croire
    qu'on est laid
  65. peut être un avantage.
  66. Voici comment ça marche.
  67. Dans une section heureusement
    optionnelle d'OkCupid,
  68. on peut noter l'attractivité
    d'une personne
  69. sur une échelle de 1 à 5.
  70. Si nous comparons cette note,
    la note moyenne,
  71. au nombre de messages reçus
    par un échantillon d'utilisateurs,
  72. on commence à comprendre
  73. le lien entre attractivité et popularité
    sur un site de rencontres.
  74. Voici le graphique que les gens
    d'OkCupid ont élaboré.

  75. Ce qu'il faut retenir,
    c'est qu'être attirant
  76. ne garantit pas de
    recevoir le plus de messages.
  77. La question qui se pose alors :
    qu'en est-il des personnes ici
  78. qui sont plus populaires
    que ceux là-bas,
  79. même s'ils ont le même
    score d'attractivité ?
  80. La raison pour cela est que
    les apparences ne font pas tout.
  81. Illustrons ceci avec un exemple.
  82. Prenons par exemple Portia de Rossi.
  83. Tout le monde est d'accord
    que Portia de Rossi est une belle femme.
  84. Personne ne pense qu'elle est laide, même
    si elle n'est pas un top model.
  85. Si on compare Portia de Rossi à
    Sarah Jessica Parker,
  86. beaucoup de personnes,
    dont moi-même,
  87. pensent que Sarah Jessica Parker
    est absolument fabuleuse
  88. et probablement une des plus
    belles créatures
  89. qui aient jamais existé sur
    cette planète.
  90. Mais pour d'autres personnes,
    en clair, la majeure partie d'internet,
  91. pensent qu'elle ressemble un peu
    à un cheval. (Rires)
  92. Si vous demandez aux gens
    à quel point ils trouvent
  93. Sarah Jessica Parker ou
    Portia de Rossi attirantes,
  94. et si vous leur demandez
    de leur donner une note de 1 à 5,
  95. je parie qu'elles auraient
    en moyenne la même note.
  96. Mais la façon de voter des gens
    serait très différente.
  97. Les notes de Portia seraient
    autour de 4
  98. car tout le monde est d'accord
    qu'elle est belle,
  99. alors que Sarah Jessica Parker
    divise les opinions.
  100. Ses notes seraient éparpillées.
  101. C'est en fait cet éparpillement
    qui compte.
  102. C'est cet éparpillement
    qui rend plus populaire
  103. sur un site de rencontres.
  104. Ce que ça implique,
  105. c'est que si quelques personnes
    vous trouvent attirant,
  106. alors vous êtes mieux parti
  107. que si d'autres personnes
    vous trouvent canon.
  108. C'est tellement mieux que
    d'être considéré
  109. comme une personne
    tout à fait normale.
  110. Je crois que ça commence à faire sens

  111. quand on se met à place des personnes
    envoyant les messages.
  112. Disons que vous pensez que quelqu'un
    est attirant,
  113. mais vous soupçonnez que les autres
    ne seront pas forcément intéressés.
  114. Cela implique moins
    de concurrence pour vous
  115. et vous incite plus à prendre contact.
  116. De l'autre côté, imaginez que
    vous trouvez quelqu'un attirant
  117. mais vous vous doutez bien
    que tout le monde le pense aussi.
  118. Alors franchement, pourquoi prendre
    le risque de s'humilier ?
  119. Là, les choses deviennent intéressantes.
  120. Quand on choisit une photo
    pour un site de rencontres,
  121. on a tendance à minimiser les choses
  122. que nous pensons que les autres
    trouveront repoussantes.
  123. Un exemple classique serait
    quand les personnes légèrement en surpoids
  124. choisissent exprès une photo rognée,
  125. ou les hommes chauves, par exemple,
  126. choisissant exprès des photos où
    ils portent un chapeau.
  127. Il faudrait faire tout à fait le contraire
  128. si on veut avoir du succès.
  129. Vous devez tourner à votre avantage
    ce qui vous rend différent,
  130. même si cela n'est pas attirant
    pour quelques personnes.
  131. Parce que les personnes qui vous aiment
    vous aimeraient quand même,
  132. et que ceux qui ne vous aiment pas --
    bref, c'est à votre avantage.
  133. Donc, astuce n° 2 : comment choisir
    la personne idéale.

  134. Imaginons que vous ayez
    un succès fulgurant
  135. dans la cour des célibataires.
  136. La question qui se pose est
    comment transformer ce succès
  137. en bonheur à long terme,
    et surtout
  138. comment déterminer quel est
    le bon moment pour s'installer ?
  139. En général, il n'est pas conseillé
    de se précipiter
  140. et d'épouser le premier venu
  141. qui vous montre un peu d'intérêt.
  142. De la même façon, vous ne voulez pas
    trop attendre
  143. si vous voulez maximiser vos chances
    de bonheur à long terme.
  144. Comme le dit si bien
    mon auteur préféré, Jane Austen,
  145. « Une femme célibataire de vingt-sept ans
  146. ne peut plus espérer ressentir
    ou inspirer de l'affection. »
  147. (Rires)
  148. Merci beaucoup, Jane.
    Que sais-tu de l'amour ?
  149. La question est alors :

  150. comment savoir que c'est
    le bon moment pour s'installer
  151. vu le nombre de personnes
    avec qui on pourrait sortir ?
  152. Heureusement, il existe
    une théorie mathématique bien utile,
  153. qui s'appelle la théorie
    de l'arrêt optimal.
  154. Imaginons que
  155. vous commencez à sortir à 15 ans
  156. et qu'idéalement, vous aimeriez être
    marié d'ici vos 35 ans.
  157. Il y a un nombre de personnes
  158. avec qui vous pourriez sortir
    au cours de votre vie,
  159. et elles seront chacune plus
    ou moins bien.
  160. La règle est que,
    dès que vous vous mariez,
  161. vous ne pouvez pas savoir
    ce que vous auriez pu avoir,
  162. ni retourner en arrière et
    changer votre décision.
  163. Dans mon expérience du moins,
  164. je trouve que les gens n'aiment pas trop
    être rappelés
  165. des années après qu'on a fait passer
    une autre personne avant eux.
  166. Ce que disent les maths,
    c'est que vous devez faire

  167. pendant les premiers 37%
    de votre vie amoureuse,
  168. c'est de rejeter tout le monde
    comme prospect sérieux pour le mariage.
  169. (Rires)
  170. Ensuite, vous devez choisir
    la première personne
  171. meilleure que tous les autres.
  172. Voici un exemple.
  173. Si vous faites cela, et c'est
    mathématiquement démontrable
  174. c'est la meilleure façon possible
  175. de maximiser vos chances de trouver
    le partenaire idéal.
  176. Malheureusement, je dois vous dire
    que cette méthode comporte ses risques.
  177. Par exemple, imaginez que votre
    partenaire idéal apparaisse
  178. pendant vos 37 premiers pourcents.
  179. Malheureusement, vous allez devoir
    le rejeter.
  180. (Rires)
  181. Si vous vous tenez aux maths,
  182. j'ai bien peur que personne d'autre
  183. ne soit meilleur
    que tous les autres,
  184. donc vous devrez continuer à rejeter
    tout le monde et mourir seul.
  185. (Rires)
  186. Probablement entouré de chats
    mâchouillant votre dépouille.
  187. Bon, un autre risque est --
    imaginons qu'au contraire,

  188. les premières personnes avec qui
    vous sortez dans vos premiers 37%
  189. sont incroyablement chiantes
    et inintéressantes.
  190. Ce n'est pas grave : vous êtes
    dans la phase de rejet.
  191. Donc ça va,
    vous pouvez les rejeter.
  192. Mais imaginez que la prochaine personne
  193. soit marginalement moins chiante
    et moins inintéressante
  194. que tous les autres.
  195. Donc si vous vous tenez aux maths,
    j'ai peur que vous deviez l'épouser
  196. et finir dans une relation qui est,
    sincèrement, sous-optimale.
  197. Oups, désolée.
  198. Mais je pense qu'il y a
    une opportunité ici
  199. pour Hallmark de répondre
    à ce marché.
  200. Une carte pour la Saint-Valentin.
    (Rires)
  201. « Mon cher époux, tu es
    marginalement moins horrible
  202. que les premiers 37% des personnes
    avec qui je suis sortie. »
  203. J'arrive rarement à faire
    aussi romantique.
  204. Cette méthode ne donne pas
    un taux de réussite de 100%,

  205. mais il n'y a aucune autre stratégie
    qui puisse mieux réussir.
  206. Dans la nature, il y a
    certaines espèces
  207. de poissons qui emploient
    la même stratégie.
  208. Ils rejettent tous les prétendants
    qui se présentent
  209. dans les premiers 37% de
    la saison des amours,
  210. et ils choisissent ensuite
    le premier venu après cette période
  211. qui est, j'imagine,
    plus grand et fort
  212. que les autres poissons
    qu'ils ont vus avant.
  213. Je pense les humains font à peu près
    pareil inconsciemment.
  214. On se laisse le temps de tâter le terrain,
  215. de comprendre le marché
    quand on est jeune.
  216. Ce n'est qu'alors qu'on commence
    à chercher sérieusement,
  217. vers le milieu ou la fin de la vingtaine.
  218. Je pense que c'est la preuve,
    s'il en fallait une,
  219. que tous les cerveaux sont préconfigurés
    pour être un peu mathématiques.
  220. Donc c'était l'astuce n°2.

  221. Maintenant, l'astuce n°3 :
    comment éviter le divorce.
  222. Imaginons que vous ayez trouvé
    le partenaire idéal
  223. et que vous entriez dans une relation
    à vie avec lui.
  224. J'aime à penser que tout le monde
    aimerait éviter le divorce,
  225. à part peut-être la femme de
    Piers Morgan.
  226. C'est une triste réalité
    de la vie moderne
  227. qu'un mariage sur deux aux États-Unis
    se termine par un divorce,
  228. avec le reste du monde
    pas loin derrière.
  229. On vous excusera de penser
    peut-être
  230. que les disputes qui précèdent
    une rupture conjugale
  231. ne sont pas dignes
    d'une étude mathématique.
  232. Il est vrai que c'est dur de savoir
  233. ce qu'il faut mesurer ou
    ce qu'il faut quantifier.
  234. Mais ça n'a pas empêché le psychologue
    John Gottman de le faire.
  235. Gottman a observé des centaines de couples
    qui discutaient
  236. et il a enregistré tout ce que
    vous pouvez imaginer.
  237. Il a enregistré ce qui se disait
    dans la conversation,
  238. il a enregistré la conductivité cutanée,
  239. il a enregistré les expressions du visage,
  240. le rythme cardiaque,
    la pression artérielle,
  241. presque tout sauf si la femme
    avait toujours raison,
  242. ce qui se trouve être le cas.
  243. Ce que Gottman et son équipe ont trouvé,
  244. c'est qu'un des indicateurs importants
  245. d'un éventuel divorce du couple
  246. était à quel point chacun était positif
    ou négatif pendant la conversation.
  247. Les couples à faible profil de risque

  248. avaient plus de points positifs que
    négatifs sur l'échelle de Gottman.
  249. Alors que les mauvaises relations,
  250. susceptibles de finir en divorce,
  251. se trouvaient dans une spirale de
    négativité.
  252. En utilisant ces idées très simples,
  253. Gottman et son équipe ont pu prédire
  254. si un couple allait ou non divorcer
  255. avec une précision de 90%.
  256. Mais c'est quand il s'est associé
    avec le mathématicien James Murray
  257. qu'il a vraiment commencé à comprendre
  258. ce qui provoquait ces spirales de
    négativité et comment elles survenaient.
  259. Toutes leurs conclusions
  260. sont à mon sens incroyablement
    simples et intéressantes.
  261. Ces équations prédisent comment
    l'homme ou la femme va répondre
  262. dans leur prochain tour de conversation,
  263. à quel point ils vont être
    positifs ou négatifs.
  264. Ces équations dépendent de
  265. l'humeur de la personne
    quand elle est seule,
  266. de son humeur quand elle est
    avec son partenaire,
  267. et surtout, elles dépendent de
  268. combien mari et femme s'influencent.
  269. Je pense qu'il est important
    de faire ressortir à ce stade

  270. que ces mêmes équations
    se sont montrées
  271. parfaitement aptes à décrire
  272. ce qui ce passe entre deux pays
    dans une course à l'armement.
  273. (Rires)
  274. Donc -- un couple qui se chamaille,
    dans une spirale de négativité
  275. et au bord du divorce --
  276. est mathématiquement équivalent à un
    début de guerre nucléaire.
  277. (Rires)
  278. Mais le terme le plus important de
    cette équation

  279. est l'influence que les gens
    ont les uns sur les autres
  280. et en particulier, quelque chose
    appelé le seuil de négativité.
  281. Donc, pour le seuil de négativité,
  282. imaginez à quel point le mari
    doit être agaçant
  283. avant que la femme ne commence à
    s'énerver, et vice versa.
  284. Pour moi, les bons mariages étaient
    faits de compromis et de compréhension
  285. et laissaient assez de place à chaque
    personne pour être elle-même.
  286. J'aurais donc pensé que peut-être
    les relations les plus réussies
  287. étaient celles où le seuil de négativité
    était le plus élevé.
  288. Où les couples laissaient passer
  289. et n'abordaient les choses que si
    c'était très important.
  290. Mais en fait, les mathématiques
    et les résultats de la recherche
  291. ont démontré que c'est
    le contraire qui est vrai.
  292. Les meilleurs couples
    ou les couples à succès
  293. sont ceux avec des seuils de
    négativité très bas.
  294. Ce sont des couples
    qui ne laissent rien passer
  295. et se donnent assez d'espace
    pour se plaindre.
  296. Ce sont les couples qui essaient
    constamment de réparer leur relation,
  297. qui ont une perspective plus positive
    de leur union.
  298. Les couples qui ne laissent pas aller
  299. les choses et qui ne laissent pas grossir
    les choses triviales réussissent le mieux.
  300. Bien sûr, il faut plus
    qu'un faible seuil de négativité

  301. et une absence de compromis
    pour faire un mariage à succès.
  302. Mais je pense qu'il est intéressant
  303. de savoir qu'il y a des preuves
    mathématiques
  304. comme quoi il ne faut pas laisser
    une dispute inachevée.
  305. Donc voilà mes trois astuces

  306. sur comment les maths peuvent
    vous aider avec l'amour.
  307. J'espère qu'à part leur utilité
    comme astuces,
  308. qu'elles vous donnent un aperçu
    de la puissance des maths.
  309. Car pour moi, les équations et symboles
    ne sont pas juste des choses.
  310. Ce sont des voix qui disent
    l'incroyable richesse de la nature
  311. et l'étonnante simplicité
  312. des modèles qui s'emmêlent
    et évoluent autour de nous,
  313. du fonctionnement du monde
    à notre comportement.
  314. J'espère que, pour quelques-uns
    d'entre vous,
  315. ce petit aperçu des
    mathématiques de l'amour
  316. vous persuadera d'avoir un peu plus
    d'amour pour les maths.
  317. Merci.
  318. (Applaudissements)