YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Pourquoi nous ignorons des problèmes évidents -- et comment agir

Get Embed Code
28 Languages

Showing Revision 8 created 05/11/2019 by eric vautier.

  1. Et s'il y avait un problème évident
  2. juste devant vous ?
  3. Un problème dont tout le monde parle,
  4. un problème qui vous affecte directement.
  5. Feriez-vous tout ce qui est en votre
    pouvoir pour arranger les choses
  6. avant qu'elles n'empirent ?
  7. N'en soyez pas si sûrs.
  8. Nous prenons tous plus de risques
    que nous ne voudrions l'admettre
  9. de passer à côté de ce qui est
    juste sous nos yeux.
  10. En fait,
  11. nous prenons parfois plus de risques
    de nous détourner de certaines choses
  12. précisément à cause de la menace
    qu'elles représentent pour nous,
  13. au travail, dans la vie et dans le monde.
  14. Je veux vous donner un exemple issu
    de mon monde, la politique économique.

  15. Quand Alan Greenspan
    était à la tête de la Réserve fédérale,
  16. son travail consistait à surveiller
    d'éventuels problèmes
  17. dans l'économie américaine
  18. et à s'assurer qu'ils ne dégénéraient pas.
  19. Après 2006,
  20. quand les prix immobiliers
    ont atteint des sommets,
  21. de plus en plus de dirigeants
    et d'institutions respectés
  22. ont commencé à tirer la sonnette d'alarme
  23. quant aux prêts risqués
    et aux dangereuses bulles de marché.
  24. Comme nous le savons, en 2008,
    tout s'est écroulé.
  25. Des banques se sont effondrées,
  26. les marchés boursiers mondiaux ont perdu
    près de la moitié de leur valeur,
  27. des millions et des millions de gens
    ont perdu leur maison lors de saisies.
  28. Au plus bas,
  29. près d'un Américain sur 10
    était sans emploi.
  30. Après que les choses
    se sont un peu calmées,

  31. Greenspan et de nombreux autres
    ont réalisé une autopsie et ont affirmé :
  32. « Personne n'aurait pu
    prévoir cette crise ».
  33. Ils l'ont qualifiée de « cygne noir ».
  34. Quelque chose d'inimaginable,
  35. d'imprévisible
    et de totalement improbable.
  36. Une véritable surprise.
  37. Sauf que ce n'était pas
    vraiment une surprise.
  38. Par exemple, la valeur de mon appartement
    à Manhattan a presque doublé
  39. en moins de quatre ans.
  40. J'ai aperçu le signe avant-coureur
    et je l'ai vendu.
  41. (Rires)

  42. (Applaudissements)

  43. Beaucoup d'autres gens
    y ont vu un avertissement,

  44. se sont exprimés publiquement
  45. et ont été ignorés.
  46. Nous ignorons ce à quoi
    la crise allait ressembler exactement,
  47. ses paramètres exacts,
  48. mais nous pouvions tous dire
  49. que ce qui approchait était dangereux,
    visible et prévisible
  50. tel un énorme rhinocéros gris
    nous chargeant droit dessus.
  51. Le cygne noir incite à penser

  52. que nous n'avons aucun pouvoir
    sur notre avenir.
  53. Malheureusement, moins nous pensons
    exercer un contrôle,
  54. plus nous risquons de le minimiser
  55. ou de complètement l'ignorer.
  56. Cette dynamique dangereuse
    masque un autre problème :
  57. la plupart des problèmes
    auxquels nous faisons face
  58. sont si probables et évidents,
  59. ce sont des choses que nous pouvons voir,
    mais nous n'y faisons rien.
  60. J'ai élaboré la métaphore
    du rhinocéros gris

  61. pour répondre à un besoin
    qui me semblait urgent.
  62. Pour nous aider à avoir un regard neuf,
  63. avec la même passion que les gens
    avaient pour le cygne noir,
  64. mais cette fois-ci, pour les choses
    qui étaient évidentes,
  65. très probables, mais ignorées malgré tout.
  66. Ce sont les rhinocéros gris.
  67. Une fois que vous cherchez
    des rhinocéros gris,

  68. vous les voyez tous les jours
    dans les gros titres.
  69. Ce que je vois dans les gros titres
    est un autre énorme rhinocéros gris,
  70. une nouvelle crise financière
    hautement probable.
  71. Je me demande si nous avons appris
    quoi que ce soit ces 10 dernières années.
  72. Si vous écoutez Washington ou Wall Street,

  73. vous pourriez être pardonnés de penser
    que l'avenir sera calme et paisible.
  74. Mais en Chine, où je passe
    beaucoup de temps,
  75. la conversation est
    complètement différente.
  76. Tout l'équipe économique,
  77. jusqu'au président Xi Jinping en personne,
  78. parle très spécifiquement et clairement
  79. des risques financiers
    comme de rhinocéros gris
  80. et de comment les apprivoiser.
  81. La Chine et les États-Unis
  82. ont des systèmes
    gouvernementaux très différents,
  83. ce qui influence
    ce qu'ils peuvent faire ou non.
  84. De nombreuses causes fondamentales
    à leurs problèmes économiques
  85. sont différentes.
  86. Mais ce n'est pas un secret
    que les deux pays ont des problèmes
  87. de dette, d'inégalité
    et de productivité économique.
  88. Comment se fait-il que les conversations
    soient si différentes ?

  89. Vous pourriez poser cette question
  90. non seulement au sujet des pays,
  91. mais au sujet de tout le monde.
  92. Les entreprises automobiles
    privilégiant la sécurité
  93. et celles ne révisant
    leurs voitures de pacotille
  94. qu'après des accidents mortels.
  95. Les grands-parents qui,
    pour préparer l'inévitable --
  96. ont écrit leur éloge funèbre,
  97. le menu pour le déjeuner aux funérailles.
  98. (Rires)

  99. C'était le cas de mes grands-parents.

  100. (Rires)

  101. Et tout sauf la date finale
    inscrite sur la pierre tombale.

  102. Mais quand vous avez
    des grands-parents à l'autre extrême,
  103. qui ne mettent pas d'ordre
    dans leurs affaires,
  104. qui ne se débarrassent pas des trucs
    qu'ils ont accumulés depuis des décennies
  105. et laissent leurs enfants s'en occuper.
  106. Quelle est la différence
    entre un bord et l'autre ?

  107. Pourquoi certains voient-ils
    et gèrent-ils les choses
  108. et les autres détournent-ils les yeux ?
  109. Cela a d'abord à voir
    avec la culture, la société,
  110. les gens qui vous entourent.
  111. Si vous pensez que quelqu'un
    dans votre entourage
  112. va vous aider à vous relever
    si vous tombez,
  113. vous avez plus de chances de percevoir
    un danger comme moins important.
  114. Cela nous permet de prendre
    de bons risques, pas que des mauvais.
  115. Par exemple, risquer des critiques
  116. quand vous parlez du danger
    dont personne ne veut que vous parliez.
  117. Ou saisir les opportunités
    qui sont un peu effrayantes,
  118. qui sont des rhinocéros gris à leur façon.
  119. Les États-Unis ont une culture
    très individualiste : allez-y seul.
  120. Paradoxalement,
  121. cela fait que beaucoup d'Américains
    sont moins ouverts au changement
  122. et à la prise de bons risques.
  123. En Chine, au contraire,
  124. les gens pensent que le gouvernement
    empêche les problèmes d'arriver,
  125. ce qui ne se passe pas toujours
    mais les gens y croient.
  126. Ils pensent pouvoir compter
    sur leur famille,
  127. cela les rend plus susceptibles
    de prendre certains risques.
  128. Comme acheter de l'immobilier à Pékin
  129. ou être plus ouvert quant au fait
    qu'il leur faut changer de direction ;
  130. en effet, l'allure du changement en Chine
    est absolument extraordinaire.
  131. Deuxièmement,

  132. que savez-vous de la situation,
  133. qu'êtes-vous prêts à apprendre ?
  134. Êtes-vous prêt à voir les choses
  135. même quand ce n'est pas
    ce que vous voulez ?
  136. Tant d'entre nous ont si peu de chances
  137. de prêter attention aux choses
    que nous voulons occulter,
  138. nous ne les aimons pas.
  139. Nous prêtons attention
    à ce que nous voulons voir,
  140. ce que nous aimons,
    ce avec quoi nous sommes d'accord.
  141. Mais nous avons
    l'opportunité et la capacité
  142. de rectifier ces angles morts.
  143. Je passe beaucoup de temps
    à parler à des gens de tous milieux
  144. des rhinocéros gris dans leur vie
    et leurs comportements.
  145. Vous pensez peut-être
  146. que les gens qui ont
    le plus peur du risque,
  147. qui y sont le plus sensibles
  148. sont ceux qui sont
    les moins ouverts au changement.
  149. Mais en fait, le contraire est vrai.
  150. J'ai découvert que les gens
  151. qui sont prêts à reconnaître
    les problèmes qui les entourent
  152. et à dresser des plans
  153. sont ceux qui sont capables de tolérer
    plus de risques, un bon risque,
  154. et de gérer les mauvais risques.
  155. C'est parce qu'en cherchant
    des informations,
  156. nous augmentons notre pouvoir d'action
    sur les choses dont nous avons peur.
  157. Cela me mène à mon troisième point.

  158. Quel degré de contrôle
    avez-vous l'impression d'avoir
  159. sur les rhinocéros gris dans votre vie ?
  160. Une des raisons pour lesquelles
    nous n'agissons pas
  161. est que nous nous sentons
    souvent impuissants.
  162. Pensez au changement climatique,
    cela peut sembler si imposant
  163. qu'aucun d'entre nous seul
    ne pourrait faire la différence.
  164. Alors certains passent leur vie à le nier.
  165. D'autres gens tiennent tout le monde
    à part eux pour responsable.
  166. Comme mon ami qui dit
    qu'il n'abandonnera jamais son SUV
  167. tant que la Chine construira
    des usines à charbon.
  168. Mais nous avons l'opportunité de changer.
  169. Personne n'est pareil.
  170. Chacun d'entre nous a l'opportunité
    de changer ses comportements,
  171. les nôtres et ceux des gens
    qui nous entourent.
  172. Aujourd'hui, je veux tous vous inviter

  173. à vous joindre à moi pour aider à susciter
    une conversation ouverte et honnête
  174. avec les gens qui vous entourent
  175. quant aux rhinocéros gris dans notre monde
  176. et soyez franchement honnêtes
    sur comment nous allons les gérer.
  177. J'entends tellement de fois
    aux États-Unis :
  178. « Bien sûr que nous devrions
    gérer les problèmes évidents
  179. mais si vous ne voyez pas
    ce qui est devant vous,
  180. vous êtes soit idiot, soit ignorant. »
  181. C'est ce qu'ils disent
    et je ne peux pas être moins d'accord.
  182. Si vous ne voyez pas
    ce qui est devant vous,
  183. vous n'êtes pas idiot,
    vous n'êtes pas ignorant,
  184. vous êtes humain.
  185. Une fois que nous reconnaîtrons tous
    cette vulnérabilité commune,
  186. nous aurons le pouvoir d'ouvrir les yeux,
  187. de voir ce qui est devant nous
  188. et d'agir avant d'être piétinés.
  189. (Applaudissements)