French subtitles

← Katharina Grosse: Painting with Color | ART21 "Exclusive"

Get Embed Code
18 Languages

Showing Revision 1 created 09/30/2015 by Céline Crouzillat.

  1. [Katharina Grosse : Peindre en couleur]
  2. [Katharina Grosse Studio,
    Berlin, Allemagne]
  3. Je dois écrire ce poème
    sur mon poignet --
  4. mon bras.
  5. Stilton cheese.
  6. Je vais faire une carte
    de Noël à mes amis.
  7. L'un des côtés sera une photographie
    d'un poème que j'adore.
  8. Je l'ai écrit sur un papier,
  9. je pense qu'il serait peut être
    mieux sur ma peau.
  10. Lorsque j'ai commencé à peindre,
    j'ai cessé de lire.
  11. A l'école, j'adorais
    les langues et lire
  12. et j'ai complètement arrêté
    quand j'ai commencé à peindre.
  13. Je ne sais pas pourquoi.
  14. J'ai mis du temps à en
    comprendre les raisons.
  15. C'est un poème d'un
    poète autrichien,
  16. du nom de Ernst Jandl.
  17. Il a écrit toutes sortes d'incroyables
    poèmes, très profonds, et...
  18. Absolument fascinants.
  19. La structure linguistique vous guide
    vers une construction particulière
  20. dans laquelle les choses
    s'enchaînent de manière linéaire.
  21. J'ai réalisé que peindre n'était pas
    comparable à une telle structure;
  22. mais il est tentant d'utiliser
    la synchronicité dans votre réflexion.
  23. [bruit d'obturateur d'appareil photo]
  24. D'accord, on doit recommencer.
  25. Il est très rare de lire quelque chose
  26. de détaillé et fondamental à propos
    de la couleur.
  27. Le critiques actuels écrivent
    sur ce qui peut être vu
  28. ou ce que cela implique
    politiquement ou socialement;
  29. mais, aborder les peintures via
    le domaine de la couleur,
  30. cela n'arrive jamais.
  31. Curieusement, la couleur est un élément
    qui a toujours fait parti des débats
  32. dès le 17ème siècle -- à la grande académie
    de paris, n'importe où --
  33. car la femme est un élément de peinture
    plus instable, flou et moins intelligent.
  34. A contrario, le concept -- la ligne, le dessin --
    correspond à une partie de l'oeuvre
  35. plus masculine, nette, progressive.
  36. Je pense que j'utilise cet héritage
    de façon intéressante,
  37. parce que la couleur est un aspect spatial
    primordial de mon travail,
  38. en lien avec le monde cristallisé,
    construit et matérialisé
  39. qui fait parti de mon travail
    lorsque je peins.
  40. J'aime le potentiel anarchique
    de la couleur.
  41. Je remarque clairement que la couleur
    efface la frontière d'un objet.
  42. Ainsi, il n'y a plus de
    relation sujet/objet.
  43. Et je pense que c'est la possible réflexion
    que peut nous offrir la peinture.
  44. [Johann König Gallery, Berlin, Allemagne]
  45. C'est la première fois que je présente
    du travail sur papier à une exposition.
  46. En revenant de mon congé annuel
    où j'ai fais du surf, [RIRE]
  47. J'ai commencé des travaux
    sur papier sans m'arrêter.
  48. J'ai trouvé ça
    très intéressant
  49. et je pouvais créer une multitude
    de choses rapidement.
  50. Toutes ces actions distinctes
    se rejoignaient sur une surface.
  51. c'est un peu comme
    la violence dans les films
  52. qui, en quelque sorte, accélère
    et compresse le temps.
  53. Donc, raccourci le processus de
    réflexion et d'interprétation.
  54. Aussi, il n'y a pas de problème
    pour travailler sur ces petits formats
  55. alors que la résistance des supports
    de grandes pièces est très élévée
  56. et rend la peinture moins
    fluide et mobile.
  57. A travers mon travail,
    j'essaie d'immortaliser
  58. certaines pensées furtives
    traversant mon esprit.
  59. La peinture est peut être
    un des moyens
  60. de les rendre visibles et
    compréhensibles à mes yeux.