YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Are Women Too Hard To Animate? Tropes vs Women in Video Games

Get Embed Code
7 Languages

Showing Revision 5 created 07/28/2016 by Alicia Parisse.

  1. "Qui est là ?"
  2. "Je suis juste une fille.
    Sortez d'ici !"
  3. Les femmes sont-elles trop difficiles à animer ?
    Les femmes combattantes
  4. Pendant l'E3 (Electronic Entertainment Expo)
    de 2014, l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft
  5. a diffusé un trailer qui présentait un mode coopératif
    pour leur prochain jeu, Assassin's Creed Unity.
  6. Ce que les spectateurs ont rapidement remarqué,
  7. c'est que tous les assassins de ce trailer
    étaient des hommes.
  8. Quand on leur a demandé pourquoi cette
    version ne contenait aucun personnage féminin
  9. le directeur créatif du jeu a annoncé que
  10. même s'ils avaient d'abord prévu
    d'inclure des personnages féminins
  11. L'équipe de développement n'avait pas pu les ajouter,
  12. car cela aurait nécessité "deux fois plus
    d'animations, de voix et d'assets visuels"
  13. Dans le même temps, un level designer du jeu
  14. a annoncé qu'ajouter une femme
    assassin aurait entrainé
  15. la création de 8000 animations
    sur un tout nouveau squelette
  16. Son commentaire a déclenché
    une vague de critiques sur Twitter,
  17. et beaucoup de personnes ont commencé
    à utiliser le hashtag sarcastique
  18. "Les femmes sont trop difficiles à animer".
  19. Un certain nombre de
    développeurs de jeux vidéo
  20. ont ajouté leurs voix à celles qui critiquaient
    l'absurdité des déclarations d'Ubisoft.
  21. L'animateur Jonathan Cooper, qui avait travaillé
    chez Ubisoft sur Assassin's Creed III, a twitté
  22. "J'estimerais la quantité de travail
    à un ou deux jours de boulot,
  23. pas un travail sur 8000 animations."
  24. Et Manveer Heir de Bioware a résumé ce
    qu'Ubisoft était vraiment en train de dire :
  25. "On n'a pas vraiment envie de faire
    l'effort d'animer des assassines."
  26. Le mépris d'Ubisoft pour la création de personnages
    féminins ne s'est pas arrêté avec Unity.
  27. Également pendant l'E3 de 2014,
    le réalisateur de Far Cry 4
  28. a parlé d'un problème similaire avec
    l'option co-op du jeu,
  29. en disant :
  30. "On était à deux doigts de pouvoir vous proposer de choisir le sexe de votre acolyte."
  31. Encore une fois, cette option n'était pas disponible
    car elle aurait juste demandé trop de travail.
  32. Et encore une fois, ce qu'ils voulaient vraiment dire,
    c'est qu'ils ne voulaient pas
  33. prendre la peine de fournir le travail nécessaire
    pour rendre cette option disponible.
  34. Il faut quand même mentionner qu'au cours des
    deux années suivant cette controverse,
  35. Ubisoft a fait de vrais efforts pour améliorer la représentativité
    des femmes dans les jeux Assassin's Creed,
  36. notamment avec leur jeu le plus récent,
    Assassin's Creed Syndicate,
  37. qui donne l'option de jouer Evie Frye
    tout au long de la campagne.
  38. Bien sûr, Ubisoft n'est pas le seul éditeur à
    rechigner sur l'inclusion des femmes à ses jeux.
  39. En fait, ne pas inclure de femmes aux jeux
  40. a longtemps été la norme dans
    l'industrie du jeu vidéo.
  41. La série de jeux de foot FIFA, dont la première
    version date de 1993, a mis 20 ans
  42. avant d'introduire pour la première fois des
    équipes féminines dans FIFA16
  43. "Je suis dans le coup"
    (littéralement, "Je suis dans le jeu")
  44. Et ça a pris dix ans à Call of Duty
    pour introduire des soldates
  45. dans les versions multi-joueurs,
  46. avec Call of Duty : Ghosts,
    sorti en 2013.
  47. D'un autre côté,
    la franchise Battlefield
  48. ne permet toujours pas
    de jouer des personnages féminins
  49. dans ses versons multi-joueur.
  50. Il faudrait discuter du fait que les
    FPS militaires mettent en avant
  51. une glorification de la violence,
  52. mais puisque ces jeux
    continuent à être publiés,
  53. mieux vaudrait qu'ils
    contiennent des combattantes.
  54. Maintenant, vous pouvez vous demander,
  55. "Est-ce qu'avoir des ennemis féminins dans un jeu,
    ça ne perpétue pas les violences faites aux femmes ?"
  56. Et c'est une question juste et équitable.
  57. Quand on parle de représentation
    des violences faites aux femmes,
  58. on parle généralement de situations
    dans lesquelles les femmes sont
  59. attaquées ou traitées en victimes,
    parce qu'elles sont des femmes,
  60. ce qui renforce cette perception
    des femmes en tant que victimes.
  61. Ces scénarios sont différent
    de ceux où les femmes tiennent
  62. un rôle actif dans l'histoire.
  63. Dans les jeux Street Fighter par exemple,
    quand Chun-Li et Ryu se battent,
  64. ce n'est pas considéré comme
    de la violence envers les femmes
  65. puisque les deux personnages
    sont présentés plus ou moins
  66. sur un pied d'égalité,
  67. et car Chun-Li est
    un personnage actif
  68. qui n'est ni visé ni attaqué
  69. spéficifiquement en tant que femme.
  70. De la même manière, les vagues
    d'attaquants masculins,
  71. que les joueurs affrontent si souvent,
  72. ne sont pas des victimes passives.
  73. Ils participent activement dans les conflits,
    et plus important,
  74. la violence qu'ils subissent n'est pas genrée.
  75. Les joueurs les attaquent en tant qu'ennemis,
  76. pas spécifiquement parce
    que ce sont des hommes.
  77. Malheureusement, quand des
    combattantes apparaissent dans les jeux,
  78. elles sont souvent sexualisées,
  79. ce qui ajoute inévitablement
    aux attaques du joueur
  80. un côté violence genrée.
  81. Dans le mode de Saints Row The Third appelé
    "Putain de mod" ("Whored Mode"), par exemple,
  82. les joueurs doivent vaincre
    des femmes sexualisés,
  83. parfois les battre à mort
  84. avec un long gode violet.
  85. Dans le jeu Wolfenstein, sorti en 2009,
  86. la Garde d'Élite est une force
    armée uniquement féminine,
  87. dont les uniformes sexualisent
    non seulement leurs personnages
  88. mais également les actes
    perpétrés par le joueur.
  89. De la même manière,
    dans Hitman Absolution, sorti en 2012
  90. les Saintes sont une unité spéciale d'assassines
  91. qui portent des vêtement en latex
    sous leurs habits de nonnes.
  92. C'est un choix de design absurde dont le
    seul but est de sexualiser ces ennemies.
  93. Et dans Metal Gear Solid 4,
  94. l'unité La Belle et La Bête
    est un groupe d'ennemies
  95. composé de cinq soldates
  96. que les joueurs affrontent
    tout au long du jeu.
  97. Lors de leurs différentes rencontres,
  98. chaque boss perd son armure
  99. et prend la forme d'une femme
    en petite tenue.
  100. "Je me sens toute drôle."
  101. Si le joueur évite ensuite
    l'étreinte mortelle de La Belle
  102. pendant plusieurs minutes,
    sans la tuer ou la neutraliser,
  103. le jeu transporte le joueur
    dans une chambre blanche,
  104. où l'équipement de la caméra
  105. fait faire des poses
    sulfureuses au personnage.
  106. C'est marrant que ça n'arrive pas
    quand le boss est un homme.
  107. Quand des combattantes sont habillées
    de manière sexualisée,
  108. cela les différencie des autres unités.
  109. Le but est de rendre leurs
    rencontres avec les joueurs
  110. excitantes sexuellement
  111. et c'est particulièrement troublant
  112. si l'on considère que ces rencontres
    impliquent souvent de se battre
  113. et de tuer ces personnages.
  114. La violence envers les personnages féminins
    ne devrait jamais être montrée comme "sexy".
  115. Il ne faut pas que les jeux
    gèrent les combattantes
  116. comme des bonus sexualisés,
    pour le joueur.
  117. Il faudrait les montrer
    comme des combattantes,
  118. qui se trouvent être des femmes,
  119. et qui se battent aux côtés des hommes,
    d'égale à égal.
  120. Malgré tous ses problèmes,
  121. une chose que Bioshock Infinite
    a fait de bien, c'est d'introduire
  122. des officiers de police féminins
    non sexualisées
  123. au sein de la police de Columbia.
  124. Et dans Assassin's Creed Syndicate,
  125. le gang adverse et celui du joueur
  126. ont tous deux des membres féminins subalternes
    qui se battent aux côtés des hommes.
  127. Malgré la présence de combattantes
    dans ce genre de jeu,
  128. les studios de jeux vidéos
    ont toujours tendance
  129. à traiter la représentation des femmes
    comme un but extravagant,
  130. au lieu de le considérer comme un standard,
  131. au même titre que celui de
    la représentation des hommes.
  132. L'excuse que j'entends le plus souvent pour
    justifier cette absence de combattantes,
  133. c'est que les joueurs n'y croiraient pas.
  134. Mais même les jeux qui se basent
    sur des lieux ou des faits historiques
  135. comme la série des Assassin's Creed,
  136. créent leur propres mondes et décident
    de ce qui est vraisemblable ou non.
  137. Pour s'immerger dans les univers créés par
    ces jeux, on accepte de voir
  138. des voyages dans le temps,
    des super-pouvoirs,
  139. des civilisations aliens antiques,
  140. la capacité de porter une infinité d'objets,
  141. l'idée que manger un hot-dog va soigner
    nos blessures en un clin d'oeil,
  142. et des millions d'autres éléments.
  143. Ce n'est vraiment pas trop en demander
  144. que ces mondes aient
    aussi des combattantes
  145. qui soient féminines et vraisemblables.
  146. Les médias dans lesquels on s'immerge ont
    un impact fort sur notre conception
  147. de ce qui est vraisemblable ou non.
  148. Les jeux comme Assassin's Creed Syndicate
  149. nous montrent que
    quand l'existence de combattantes
  150. est présentée comme un fait clair,
    normal et vraisemblable,
  151. les joueurs n'ont aucun mal à y croire.
  152. Et c'est normal puisque,
  153. contrairement aux hot-dogs
    magiques que j'évoquais,
  154. les femmes qui se battent, ça existe.