French subtitles

← La mystérieuse lune de Saturne qui pourrait nous révéler les origines de la vie

Get Embed Code
42 Languages

Showing Revision 11 created 10/30/2020 by Claire Ghyselen.

  1. Imaginez un monde au relief varié.
  2. Son atmosphère est dense,
  3. avec des vents qui balayent la surface
  4. et il pleut.
  5. Il y a des montagnes et des plaines,
  6. des rivières, des lacs et des mers,
  7. des dunes et quelques cratères d'impact.
  8. On dirait la Terre, non ?

  9. C'est Titan.
  10. En août 1981,

  11. Voyager 2 a capturé cette image
    de la plus grosse lune de Saturne.
  12. Les missions Voyager sont allées
    plus loin que toutes les autres,
  13. faisant du système solaire et au-delà
  14. un élément de notre géographie.
  15. Mais cette image, cette lune floue,
  16. était un rappel de tous les mystères
    qui demeuraient encore.
  17. Nous avons appris énormément
    grâce au passage des sondes Voyager,
  18. pourtant nous n'avions aucune idée
    de ce qu'il y avait sous cette atmosphère.
  19. Y avait-il un relief de glace
    comme sur les autres lunes
  20. observées autour de Saturne et Jupiter ?
  21. Ou tout simplement un vaste océan global
    de méthane liquide ?
  22. Voilée par cette épaisse brume,

  23. la surface de Titan
    restait un mystère colossal
  24. que Cassini-Huygens,
    duo orbiteur-atterrisseur lancé en 1997,
  25. devait résoudre.
  26. A son arrivée en 2004,
  27. les images de la surface de Titan
    renvoyées au début par Cassini
  28. ne firent qu'attiser la curiosité.
  29. Il fallut des mois pour comprendre
    ce que l'on voyait à la surface,
  30. pour réaliser, par exemple,
  31. que les rayures noires,
  32. si énigmatiques de prime abord -
    on les a appelées les griffures de chat -
  33. étaient en fait des dunes
    de sable naturel.
  34. Au cours des 13 ans passés
    par Cassini à étudier Saturne,

  35. ses anneaux et ses lunes,
  36. nous avons eu la chance
  37. de passer de pratiquement aucune idée
    de la surface de Titan
  38. à une compréhension de sa géologie,
  39. du rôle de l'atmosphère
    dans la formation de sa surface,
  40. et même des indices
    sur ce qui se trouve en profondeur.
  41. En effet, Titan est une planète océan
    parmi tant d'autres,

  42. des lunes
    dans ce système solaire externe glacial
  43. au-delà des orbites de Mars
    et de la ceinture d'astéroïdes,
  44. abritant de vastes étendues d'eau
    sous leur surface.
  45. L'océan interne de Titan pourrait
    contenir plus de 10 fois la quantité d'eau
  46. de toutes les rivières, lacs, mers,
    et océans de la Terre.
  47. Et à la surface de Titan, il y a aussi
    des lacs et des mers exotiques
  48. de méthane et d'éthane liquide en surface.
  49. Les planètes océans sont
    parmi les plus fascinantes
  50. dans le système solaire,
  51. et nous avons à peine commencé
    à les explorer.
  52. Voici Dragonfly.

  53. Au Laboratoire de Physique Appliquée
    John Hopkins,
  54. nous préparons une mission pour
    le programme New Frontiers de la NASA.
  55. Le lancement est prévu pour 2026,
    l'arrivée sur Titan pour 2034.
  56. Dragonfly est aérobot atterrisseur,
  57. de la même taille que les rovers de Mars
    ou qu'une petite voiture.
  58. L'atmosphère dense de Titan,
    combiné avec sa gravité faible,
  59. font d'excellentes conditions de vol,
  60. et c'est exactement ce pour quoi
    Dragonfly est conçu.
  61. En termes techniques,
    c'est un octocoptère.

  62. Dragonfly est un laboratoire mobile
    qui peut voler d'un endroit à un autre
  63. avec tous ses instruments de mesure.
  64. Dragonfly va explorer Titan
    d'une manière unique,
  65. en étudiant en détail
    sa météo et sa géologie,
  66. et même en prélevant
    des échantillons en surface
  67. pour savoir de quoi ils sont faits.
  68. En tout, Dragonfly va passer
    environ trois ans à explorer Titan,
  69. à mesurer sa chimie détaillée,
  70. observer l'atmosphère
    et ses interactions avec la surface,
  71. et même repérer des tremblements de terre,
  72. des tremblement de Titan plus exactement,
    dans sa croûte.
  73. L'équipe Dragonfly,

  74. des centaines de gens à travers
    l'Amérique du Nord et le monde entier,
  75. travaille d'arrache-pied
    sur le design de cette mission,
  76. développant l'aérobot,
    son système de navigation autonome
  77. et ses instruments,
  78. qui vont devoir marcher ensemble
    pour faire des relevés scientifiques
  79. sur la surface de Titan.
  80. Dragonfly est la prochaine étape
    dans notre exploration

  81. de ce fascinant laboratoire naturel.
  82. En passant, Voyager a révélé
    des possibilités.
  83. En orbitant autour de Saturne
    pendant plus de dix ans
  84. et en pénétrant l'atmosphère de Titan,
  85. Cassini et Huygens ont épié
    sous le voile de Titan.
  86. Dragonfly va vivre
    dans l'environnement de Titan,
  87. dont, actuellement, la seule vue de près
  88. est cette image prise par la sonde Huygens
    en janvier 2005.
  89. De bien des façons, Titan est l'équivalent
    le plus proche de la jeune Terre,

  90. la Terre avant que la vie ne se développe.
  91. Avec les relevés de Cassini-Huygens,
  92. on sait que les ingrédients de la vie,
  93. du moins ceux que nous connaissons,
  94. ont existé sur Titan,
  95. et Dragonfly va être complètement immergé
    dans cet environnement extra-terrestre,
  96. à la recherche de composés
    semblables à ceux
  97. qui ont permis le développement de la vie
    ici sur Terre
  98. et nous renseigner sur la possibilité
    d'habiter d'autres mondes.
  99. L'habitabilité est un concept fascinant.

  100. Ce qui est nécessaire pour rendre
    un environnement propice à la vie,
  101. que ce soit celle que
    nous connaissons sur Terre
  102. ou bien une vie exotique apparue
    dans des conditions différentes ?
  103. La possibilité de vie ailleurs

  104. a inspiré l'imagination et l'exploration
    des humains à travers l'Histoire.
  105. À grande échelle,
  106. c'est pour ça que les planètes océans
    du système solaire externe
  107. sont devenues un sujet d'étude
    si important.
  108. Ce sont les « et si »
    qui guident l'exploration humaine.
  109. On ignore comment la chimie
    a évolué en biologie ici sur Terre,

  110. mais des phénomènes chimiques équivalents
    ont pu se passer sur Titan,
  111. où les molécules organiques
    ont eu la possibilité
  112. de se mélanger avec de l'eau liquide
    à la surface.
  113. Est-ce que la synthèse organique a évolué
    dans ces conditions ?
  114. Et si oui, jusqu'à quel point ?
  115. On ne sait pas... encore.
  116. Ce que l'on va apprendre de Dragonfly,
    cette entreprise essentiellement humaine,

  117. est alléchant.
  118. C'est la recherche des composants,
    des fondations, des étapes chimiques
  119. semblables à celles qui ont finalement
    conduit à la vie sur Terre.
  120. On ne sait pas exactement
    ce qu'on va trouver sur Titan,
  121. mais c'est justement pour ça qu'on y va.
  122. En 1994, Carl Sagan a écrit :

  123. « Sur Titan, les molécules qui ont plu
  124. comme la manne depuis les cieux
    pendant les 4 derniers milliards d'années
  125. sont peut-être encore là,
  126. pratiquement intactes, congelées,
    dans l'attente des chimistes terriens. »
  127. Nous sommes ces chimistes.
  128. Dragonfly est un effort
    pour mieux comprendre,
  129. pas seulement Titan
    et les mystères de notre système solaire,
  130. mais ceux de nos origines.
  131. Merci.