YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French (Canada) subtitles

← Gever Tulley enseigne des leçons de la vie par le bricolage

Get Embed Code
42 Languages

Subtitles translated from English Showing Revision 1 created 04/26/2011 by Johanne Benoit.

  1. C’est à ce moment précis
  2. qu'a commencé à germer dans ma tête, l’idée de l'École de bricolage.
  3. L’École de bricolage est un endroit où les enfants peuvent attraper des bâtons,

  4. des marteaux et d’autres objets dangereux,
  5. et où on leur fait confiance.
  6. Confiance sur le fait qu’ils ne se blesseront pas,
  7. et qu'ils ne blesseront pas quelqu’un d’autre.
  8. L’École de bricolage ne suit pas un curriculum pré-établi,
  9. il n’y a jamais d’examen.
  10. Nous n’essayons pas d'enseigner à quiconque des notions spécifiques.
  11. Quand les enfants arrivent,

  12. ils se retrouvent confrontés à un tas de choses,
  13. du bois, des clous, de la corde, des roues,
  14. de nombreux outils, de vrais outils.
  15. C’est une expérience d’immersion de six jours pour les enfants.
  16. Et dans ce contexte-là, on peut leur offrir du temps,
  17. quelque chose qui semble manqué
  18. dans leur vie surprogrammée.
  19. Notre but, c’est de les voir repartir
  20. avec une meilleure notion de comment fabrique-t-on des objets
  21. qu'à leur arrivée,
  22. et aussi avec le sentiment profond
  23. qu'il est possible de comprendre le fonctionnement des choses tout en s'amusant.
  24. Rien ne se passe jamais comme prévu...

  25. jamais. (Rires)
  26. Et les enfants apprennent vite
  27. que tous les projets vont de travers --
  28. (Rires)
  29. et ils deviennent à l’aise avec l’idée que chaque étape
  30. d’un projet est un pas de plus
  31. vers un brillant succès,
  32. ou une catastrophe triomphante.
  33. Nous partons de griffonnages, de croquis,
  34. de temps en temps, nous réalisons de vrais plans.
  35. Ou bien, nous commençons directement à construire.
  36. La construction est au cœur de l’expérience.
  37. Les mains à l’ouvrage, en immersion intense,
  38. tout le monde est plongé dans le défi pratique.
  39. Robin et moi, comme collaborateurs,
  40. essayons de mener les projets
  41. vers leur aboutissement.
  42. Le succès, c’est la réalisation.
  43. Et les fiascos sont célébrés et analysés.
  44. Les problèmes deviennent des casse-tête
  45. et puis les obstacles disparaissent.
  46. Quand des contretemps ou des complications

  47. particulièrement difficiles se présentent,
  48. une réaction très intéressante se produit :
  49. la décoration. (Rires)
  50. La décoration du projet inachevé
  51. est une sorte d’incubation conceptuelle.
  52. Ces intermèdes sont à l’origine de réflexions profondes
  53. et de nouvelles approches étonnantes pour résoudre les problèmes
  54. qui les frustraient, quelques instants plus tôt.
  55. Tous les matériaux sont mis à leur disposition.

  56. Même les sacs de plastique les plus banals, mal aimés,
  57. peuvent être transformés en un pont
  58. plus solide que vous pourriez l'imaginer.
  59. Et ce qu’ils fabriquent
  60. les émerveille eux-mêmes.
  61. Vidéo : Trois, deux, un, partez!

  62. Gever Tulley : Une montagne russe construite par des jeunes de sept ans.

  63. Vidéo : Youppi!

  64. (Applaudissements)
  65. Gever Tulley : Merci. Tout le plaisir est pour moi.

  66. (Applaudissements)