Return to Video

10 ième atelier de connaissance pour les enfants 10 déc. 2014

  • 0:01 - 0:06
    Rick Crammond (RC) Bienvenue à tous
    pour ce 10ème atelier pour les enfants,
  • 0:06 - 0:13
    présenté par la fondation
    Keshe à l'Institut aérospatial.
  • 0:13 - 0:15
    Nous allons discuter avec M. Keshe (MK)
  • 0:17 - 0:18
    qui nous décrira
  • 0:18 - 0:22
    certaines des choses que nous
    nous demandons, sur l'Univers
  • 0:22 - 0:29
    et il essaiera de nous parler en des
    termes que les enfants peuvent comprendre.
  • 0:30 - 0:35
    Et... aujourd'hui nous avons
    un invité spécial, Hector (H)
  • 0:37 - 0:41
    ... un enfant du Mexique.
  • 0:41 - 0:45
    Et nous allons interagir avec lui un peu.
  • 0:45 - 0:51
    Nous allons essayer de parler
    un peu aujourd'hui de...
  • 0:51 - 0:52
    des enfants,
  • 0:52 - 0:56
    à quels jeux les enfants pourraient
    jouer dans l'Espace.
  • 0:57 - 0:59
    A quels jeux joueraient-ils?
  • 0:59 - 1:01
    Quelles activités...
  • 1:01 - 1:04
    pourraient être intéressantes pour.....
  • 1:04 - 1:06
    .... pour les enfants dans l'Espace.
  • 1:06 - 1:08
    D'accord ! Continuons.
  • 1:08 - 1:10
    Nous allons parler avec...
  • 1:10 - 1:12
    nous entendrons d'abord
    Keyvan Davani (KD),
  • 1:12 - 1:17
    et nous aurons un commentaire,
    avant de passer à M. Keshe.
  • 1:17 - 1:20
    Keyvan, êtes-vous là?
  • 1:21 - 1:25
    (KD) ... Bonjour, bonsoir,
    Monsieur Keshe et vous tous.
  • 1:25 - 1:29
    Récemment, j'ai vu un
    documentaire appelé "Alphabet",
  • 1:29 - 1:32
    et il montre... d'une très bonne façon,
  • 1:32 - 1:35
    comment ce système éducatif
    que nous avons eu a
  • 1:36 - 1:41
    systématiquement détruit
    l'intellect, la créativité et...
  • 1:41 - 1:44
    et comment dire, la
    spiritualité des enfants.
  • 1:44 - 1:49
    Même si, vous savez, 90...
    tous les enfants sont très talentueux.
  • 1:49 - 1:53
    Donc, je pense que le but
    des jeux...
  • 1:53 - 1:56
    depuis que Rick l'a décrit ici,
    comme le principal problème,
  • 1:56 - 2:01
    est pour moi d'apprendre d'un autre,
    l'empathie, la spiritualité,
  • 2:01 - 2:04
    et non, en comptant le nombre de morts,
  • 2:04 - 2:08
    combien de personnes ou du nombre
    de choses que vous détruisez
  • 2:08 - 2:12
    ou ce que vous pouvez détruire ou tuer.
    alors...
  • 2:12 - 2:14
    Pouvez-vous, nous parler de ça
    Mr Keshe,
  • 2:14 - 2:19
    avec notre nouvel invité
    du Mexique, Hector.
  • 2:19 - 2:22
    qui a peut-être des questions.
  • 2:22 - 2:25
    (MK) Pouvez-vous expliquer exactement
    de quoi vous voulez parler?
  • 2:25 - 2:28
    Pouvez-vous être plus, être précis?
  • 2:28 - 2:29
    (KD) Bien sûr.
  • 2:30 - 2:31
    La chose est...
  • 2:32 - 2:34
    Nous vivons dans un monde où,
  • 2:34 - 2:37
    l'empathie les uns
    avec les autres est...
  • 2:37 - 2:40
    et apprendre les uns des autres...
  • 2:40 - 2:43
    pas vraiment l'objectif
  • 2:43 - 2:44
    de ceci, de ce système...
  • 2:44 - 2:47
    de ce système éducatif
  • 2:47 - 2:53
    où toutes sortes de...
    de plaisirs, de divertissements,
  • 2:53 - 2:56
    ou des processus d'apprentissage ont lieu.
  • 2:57 - 3:02
    Y a-t-il moyen de développer
    une civilisation avec...
  • 3:02 - 3:04
    les outils de jeux pour...
  • 3:04 - 3:07
    pour... apprendre, vous savez, plus...
  • 3:07 - 3:10
    que ces enfants soient plus en paix,
  • 3:10 - 3:14
    et apprennent les uns des autres,
  • 3:14 - 3:18
    avec les jeux et ... les jouets.
  • 3:18 - 3:22
    Je pense que ...
    c'est le sujet qui m'intéresse.
  • 3:24 - 3:29
    (MK) Je pense que l'un des points les
    plus importants à l'heure actuelle est que
  • 3:30 - 3:36
    l'anarchie règne sur
    tous les aspects de la vie.
  • 3:37 - 3:41
    À bien des égards, nous...
  • 3:43 - 3:45
    nous avons oublié
    comment être humain.
  • 3:46 - 3:51
    Même nous adultes,
    nous échouons souvent.
  • 3:52 - 3:54
    Car,
  • 3:55 - 3:59
    Nous ne nous voyons pas
  • 3:59 - 4:02
    dans une mesure de gérer
  • 4:02 - 4:05
    ce qui a été mis
    en face de nous, dans la vie.
  • 4:08 - 4:10
    Les enfants subissent l'intimidation..
  • 4:11 - 4:13
    Les enfants sont bousculés.
  • 4:14 - 4:18
    Et, l'enfant qui a de l'empathie
  • 4:18 - 4:21
    est poussé vers le bas du
    classement de la vie.
  • 4:24 - 4:27
    Pouvons-nous amener les enfants
    à avoir de l'empathie ?
  • 4:27 - 4:33
    Faire en sorte que les enfants soient
    conscients, du sentiment des autres ?
  • 4:36 - 4:39
    Cela littéralement, je pense
    va au point de non-existence.
  • 4:42 - 4:45
    Le monde tel que nous le voyons,
  • 4:45 - 4:50
    plus nous allons vers ce que
    j'appelle, «Civilisation Occidentale»,
  • 4:51 - 4:56
    devient de plus en plus
    un espace de destruction,
  • 4:57 - 5:02
    de compétitivité dans la destruction..
  • 5:05 - 5:09
    Je regarde mes propres enfants
    et je vois comment,
  • 5:10 - 5:13
    même si on leur enseigne
  • 5:13 - 5:15
    comment vivre
  • 5:16 - 5:17
    dans ce monde,
  • 5:18 - 5:22
    c'est si fort qu'ils oublient l'humanité.
  • 5:23 - 5:26
    Pour es enfants autour de nous,
    c'est la même chose.
  • 5:27 - 5:31
    Je pense, qu'à bien des égards,
  • 5:34 - 5:36
    les parents sont trop occupés
  • 5:36 - 5:40
    pour pouvoir interagir avec
    leurs propres enfants,
  • 5:41 - 5:43
    pour leur enseigner
    les valeurs de la vie,
  • 5:43 - 5:48
    surtout dans le monde occidental
    et les nations du tiers monde à venir,
  • 5:48 - 5:51
    destinés à être industrialisés,
    à être détruits.
  • 5:54 - 6:01
    Un des points positifs que je
    vois avec la fondation Keshe,
  • 6:01 - 6:06
    dans nos recherches et les matériaux, les
    technologies que nous mettons en place,
  • 6:06 - 6:08
    et, dans... dans les prochains jours...
  • 6:08 - 6:11
    Vous avez vu des unités qui sont sorties.
  • 6:11 - 6:14
    Et de plus en plus de ces
    choses sortiront...
  • 6:14 - 6:16
    ... seront publiées.
  • 6:18 - 6:24
    Nous verrons si nous pouvons supprimer
    les pressions sur la structure sociale.
  • 6:27 - 6:30
    Et avec cela, nous pouvons permettre
  • 6:31 - 6:37
    aux parents d'avoir le temps, d'enseigner
    à leurs enfants l'éthique de la vie.
  • 6:39 - 6:44
    Pour le moment, l'objectif du rat consiste
    à pouvoir avoir à manger sur la table.
  • 6:44 - 6:47
    Peut-être, en obtiendrez-vous la lumière,
  • 6:47 - 6:50
    et si vous avez de la chance,
  • 6:51 - 6:56
    un écran couleur mobile, ce
    que nous appelons la télévision,
  • 6:56 - 7:01
    devant laquelle nous passons notre temps,
    pour y voir ce que nous devons acheter.
  • 7:02 - 7:09
    Ils annoncent des choses plus coûteuses,
    de nouveaux jouets, de nouveaux gadgets,
  • 7:10 - 7:12
    et notre vie ressemble un peu à ceci :
  • 7:12 - 7:17
    quel gadget on n'a pas et quel jouet
    on veut avoir en tant qu'enfant.
  • 7:20 - 7:24
    Dans l'espace, ces choses
    n'auront aucune valeur.
  • 7:25 - 7:27
    C'est un fait, nous savons
    que dans l'Espace,
  • 7:28 - 7:32
    toutes ces "Courses de Rats"
    de la race humaine, seront terminées.
  • 7:40 - 7:41
    Ouais!
  • 7:46 - 7:50
    Nous allons prochainement...
    début de l'année prochaine,
  • 7:51 - 7:55
    développer de nouveaux jeux, de
    nouveaux jouets pour les enfants.
  • 7:55 - 7:58
    Selon, les technologies
    de la fondation Keshe.
  • 7:59 - 8:00
    Dans les 3 prochaines semaines,
  • 8:00 - 8:04
    quelque chose, comme, 3 ou 4
    nouveaux produits de la fondation.
  • 8:04 - 8:06
    seront, pour la 1ère fois,
    produits en série,
  • 8:06 - 8:12
    à des prix que chaque homme
    sur cette planète peut se permettre.
  • 8:15 - 8:18
    Je peux vous l'assurer.
  • 8:18 - 8:22
    Alors, quand vous pouvez produire
  • 8:23 - 8:27
    une petite quantité d'énergie pour
    avoir de la lumière sans rien faire,
  • 8:27 - 8:32
    lorsque vous avez le matériel,
    pour pouvoir faire des systèmes
  • 8:32 - 8:38
    utilisables aussi bien par les
    enfants que par les adultes,
  • 8:38 - 8:39
    vous n'avez plus à travailler,
  • 8:39 - 8:43
    les parents n'ont pas à travailler
    dix heures de plus par mois
  • 8:43 - 8:47
    ou 20 h supplémentaires par mois,
    juste pour payer l'électricité.
  • 8:48 - 8:51
    Cela met la pression sur les familles.
  • 8:52 - 8:55
    Lorsque les parents n'ont
    pas à payer l'eau
  • 8:55 - 8:57
    et ils peuvent avoir une eau propre,
  • 8:58 - 9:00
    qui est l'une des 1ères unités
  • 9:00 - 9:05
    à sortir avant Noël... comme cadeau de la
    fondation Keshe à l'Humanité.
  • 9:06 - 9:08
    Ensuite, vous verrez...
  • 9:08 - 9:13
    que les parents auront plus
    de temps dans l'année à venir
  • 9:13 - 9:18
    pour être en mesure d'interagir avec eux
    et d'enseigner à leurs enfants comment,
  • 9:18 - 9:22
    ou avoir le temps d'être avec eux pour
    leur enseigner comment être un humain.
  • 9:25 - 9:30
    Comme je l'ai dit, dans l'espace,
    il n'y a pas de guerres.
  • 9:30 - 9:35
    Dans l'espace, quand vous êtes dans un...
    peu importe comment vous l'appelez,
  • 9:35 - 9:39
    "Vaisseau spatial" ou dans une "navette"
    qui voyage à travers cet Univers.
  • 9:39 - 9:43
    Il n'y a pas besoin de guerre, parce que
    vous avez tout ce qu'il vous faut,
  • 9:44 - 9:47
    et, vous pouvez avoir
    tout ce que vous voulez.
  • 9:48 - 9:50
    Et puis, vous comprenez
  • 9:50 - 9:58
    qu'il n'est pas nécessaire de vivre
    ces situations avec les gens.
  • 9:59 - 10:03
    Les enfants sont les victimes des
    actes des parents en ce moment.
  • 10:08 - 10:09
    Qu'est-ce que ça veut dire ?
  • 10:09 - 10:11
    Cela signifie que, nous, parents...
  • 10:11 - 10:13
    nous devenons de plus en plus occupés,
  • 10:13 - 10:17
    donc, nous n'avons pas de temps
    à passer avec nos enfants.
  • 10:17 - 10:20
    Alors, que fait l'enfant ?
  • 10:20 - 10:23
    Un enfant doit trouver quelque
    chose pour le tenir occupé.
  • 10:24 - 10:29
    Les jeux vidéo ne les occupe
    qu'à détruire
  • 10:31 - 10:36
    Ils dépriment à l'école car ils subissent
    l'intimidation et les persécutions.
  • 10:37 - 10:42
    Et maintenant, ils deviennent ce
    que j'appelle «Gang de dépression».
  • 10:42 - 10:43
    C'est à dire que,
  • 10:43 - 10:48
    trois ou quatre enfants, issus des
    classes les plus basses de la société
  • 10:48 - 10:53
    se réunissent pour intimider les autres
    pour se prouver qu'ils existent,
  • 10:53 - 10:56
    parce que dans leur propre
    société, ils n'existent pas.
  • 10:57 - 11:02
    Les petites brutes des écoles sont
    des enfants battus à la maison.
  • 11:02 - 11:07
    Alors, ils apportent à l'école
    ce qu'ils vivent dans leur foyers.
  • 11:09 - 11:12
    Alors, les enfants qui
    viennent d'une bonne famille,
  • 11:12 - 11:15
    deviennent les victimes de ces personnes.
  • 11:15 - 11:16
    Où est l'empathie ?
  • 11:16 - 11:19
    Et maintenant,
    si vous parlez aux enfants
  • 11:19 - 11:22
    qui abusent, ou ce que nous
    appelons les petites brutes,
  • 11:22 - 11:26
    alors l'enfant victime
    devient double victime.
  • 11:26 - 11:29
    Car maintenant, ils ont
    quelque chose contre lui.
  • 11:29 - 11:31
    "qu'avez-vous dit à mon enfant ?"
  • 11:31 - 11:35
    L'Ethos de l'enseignement, en
    ce moment sur cette planète,
  • 11:35 - 11:38
    surtout dans le monde occidental,
    va droit dans le mur.
  • 11:39 - 11:43
    Les enseignants ne savent pas
    comment enseigner l'éthique,
  • 11:43 - 11:46
    et les enfants font ce qu'ils veulent, car
  • 11:46 - 11:48
    "Vous n'avez rien à dire à mon enfant !"
  • 11:48 - 11:51
    "Alors, pourquoi l'envoyer à l'école ?"
  • 11:53 - 11:57
    Si vous, parents, n'avez jamais
    dit à votre enfant ce qu'il faut faire,
  • 11:57 - 12:00
    et que vous payez un professeur
    qui le fait à votre place,
  • 12:01 - 12:04
    alors pourquoi dire :
    "Ne parlez pas à mon enfant."?
  • 12:05 - 12:09
    L'ensemble de la structure va
    changer dans le temps à venir.
  • 12:10 - 12:11
    Nous le voyons.
  • 12:11 - 12:12
    Nous, la fondation Keshe
  • 12:12 - 12:16
    allons dans la profondeur de
    l'enseignement de la langue universelle,
  • 12:16 - 12:20
    l'enseignement universel,
    de l'Homme sur Terre.
  • 12:20 - 12:21
    Qu'est-ce que ça veut dire ?
  • 12:22 - 12:26
    Cela signifie que tous les enfants sont
    égaux, indépendamment de leur position,
  • 12:26 - 12:28
    n'importe où sur cette planète.
  • 12:30 - 12:33
    L'éducation est un droit donné par Dieu.
  • 12:34 - 12:36
    Et pourquoi un enfant
    ne peut pas y accéder ?
  • 12:36 - 12:40
    Simplement parce que les parents n'ont
    pas l'argent pour payer.
  • 12:41 - 12:43
    Ou leur étudiant, leur enfant,
  • 12:43 - 12:51
    ne peut y accéder, parce
    l'école est loin.
  • 12:52 - 12:56
    En Afrique, par exemple,
    vous devez payer douze Euros
  • 12:56 - 12:59
    ou quelque chose comme 15 Livres,
  • 12:59 - 13:02
    pour un an de scolarité.
  • 13:02 - 13:03
    Ils ne peuvent pas,
  • 13:03 - 13:07
    ils doivent emprunter et mendier, pour
    pouvoir mettre l'enfant dans une école.
  • 13:09 - 13:11
    La fondation Keshe...
  • 13:12 - 13:15
    Ce que nous appelons "L'Institut"
  • 13:15 - 13:18
    s'ouvrira pour...
    début de l'année prochaine.
  • 13:18 - 13:20
    J'ai vu les documents pour cela,
  • 13:20 - 13:23
    espérons qu'ils pourront l'ouvrir
    avant la fin du mois.
  • 13:24 - 13:29
    Nous enseignons tout gratuitement
    aux enfants du monde entier.
  • 13:30 - 13:32
    Programme en direct,
    enseignements en direct.
  • 13:32 - 13:35
    Nous améliorons la situation financière,
  • 13:35 - 13:39
    pour pouvoir commencer à enseigner
    dès le début de l'année prochaine,
  • 13:39 - 13:41
    gratuitement, à travers le monde,
  • 13:43 - 13:45
    à travers les systèmes que
    nous développons,
  • 13:45 - 13:47
    qui ne coûtent pas grand-chose.
  • 13:47 - 13:50
    Quant aux familles et enfants
  • 13:50 - 13:54
    qui n'ont pas l'argent pour avoir
    l'électricité à la maison...
  • 13:55 - 13:57
    nous leur donnons
    les systèmes gratuitement.
  • 14:15 - 14:16
    Nous...
  • 14:28 - 14:30
    Vous voyez, l'un des...
  • 14:31 - 14:32
    un des problèmes...
  • 14:33 - 14:34
    désolé pour ça,
  • 14:34 - 14:38
    un des problèmes, que nous voyons
    à l'heure actuelle, dans l'enseignement,
  • 14:38 - 14:42
    est que la pysique, la chimie et
    la biologie sont obsolètes,
  • 14:42 - 14:45
    celles qu'on trouve dans les livres,
  • 14:46 - 14:48
    elles n'ont aucune pertinence.
  • 14:48 - 14:51
    Alors, nous commençons
    l'enseignement du plasma.
  • 14:51 - 14:55
    Nous allons le mettre en place ..,
    Il s'agit juste de quelques semaines.
  • 14:55 - 14:56
    C'est juste...
  • 14:56 - 15:00
    Nous nous positionnons financièrement
    pour être en mesure de livrer cela.
  • 15:01 - 15:02
    Ce que cela veut dire ?
  • 15:02 - 15:05
    Nous fournirons toutes
    les informations techniques,
  • 15:05 - 15:08
    que possède la fondation Keshe,
  • 15:08 - 15:12
    pour que les familles
    aient un système d'énergie gratuit.
  • 15:13 - 15:15
    Ce qui signifie, en Afrique,
  • 15:16 - 15:23
    le processus sera que, chaque
    ménage modeste, bientôt,
  • 15:23 - 15:26
    recevra une unité de captation de CO2.
  • 15:28 - 15:30
    Gratuitement en Afrique.
  • 15:30 - 15:33
    il leur en sera donné un gratuitement
    par la fondation.
  • 15:33 - 15:36
    Vous avez le capteur CO2
  • 15:37 - 15:42
    par la suite, nous fournirons
    les nouveaux systèmes d'énergie aussi.
  • 15:42 - 15:45
    J'ai rencontré aujourd'hui
    les développeurs,
  • 15:45 - 15:49
    ils ont amélioré la production d'énergie
    de 300 % depuis hier.
  • 15:50 - 15:52
    Parce qu'ils apprennent
    à mieux le faire.
  • 15:52 - 15:57
    Donc, maintenant, en étant capable
    d'avoir un kit de captation de CO2,
  • 15:57 - 15:59
    vous avez l'énergie libre.
  • 16:00 - 16:03
    Et en étant capable d'avoir
    l'énergie libre,
  • 16:04 - 16:08
    vous pouvez créer des conditions,
    pour avoir de l'eau propre.
  • 16:09 - 16:12
    Ensuite, vous pouvez permettre
  • 16:12 - 16:17
    aux enfants l'accès à la nourriture,
    directement à travers l'eau.
  • 16:18 - 16:21
    Donc, nous revenons à l'essence
    de l'absence de meurtre.
  • 16:21 - 16:23
    Pas besoin de tuer un animal
  • 16:23 - 16:26
    pour avoir le nécessaire,
    survivre et profiter de la vie.
  • 16:26 - 16:33
    Puis, étant capable protéger les enfants
    de la faim et du manque d'énergie,
  • 16:34 - 16:37
    puis, dans le processus, on commence
    à enseigner notre chemin.
  • 16:38 - 16:39
    La façon nouvelle.
  • 16:39 - 16:42
    Vous n'avez pas besoin de lire l'histoire
    de l'homme il y a 2000 ans.
  • 16:42 - 16:44
    Comment ils se sont tués
  • 16:44 - 16:47
    Et comment... qui était un empereur
    et qui était un conquérant.
  • 16:48 - 16:50
    Ce que vous devez savoir est
  • 16:50 - 16:56
    comment être détaché des guerres
  • 16:56 - 17:04
    et être capable de lire et
    d'écrire selon une langue de base.
  • 17:04 - 17:08
    C'est un langage de la science
    à partir du point de base initial.
  • 17:09 - 17:10
    C'est le..
  • 17:10 - 17:14
    cela fait partie de la feuille de route
    de la Fondation Keshe pour 2015.
  • 17:16 - 17:20
    Dans le même temps, comme vous êtes
    sur le Livestream, vous pouvez voir,
  • 17:21 - 17:26
    nous avons quelques centimètres
    à gauche pour... atterrir.
  • 17:26 - 17:30
    Et, espérons-le, avant la fin de
    ce programme ou tôt demain matin,
  • 17:30 - 17:33
    comme on dit, les unités vont atterrir.
  • 17:34 - 17:36
    alors, nous allons le soulever,
    le remonter plus haut,
  • 17:36 - 17:39
    et puis, nous lui permettons
    de redescendre,
  • 17:40 - 17:43
    Ce qui signifie
    que ce n'est pas une coïncidence.
  • 17:43 - 17:46
    Et puis, Armen a déjà
    prévu la présentation
  • 17:46 - 17:49
    vous verrez un petit
    stand gris en arrière-plan.
  • 17:50 - 17:53
    Le nouveau système augmentera,
    tout est déjà dessus.
  • 17:53 - 17:56
    Si vous pouvez le voir, c'est
    un moteur en position verticale
  • 17:56 - 17:58
    sur la ligne horizontale,
  • 17:58 - 18:03
    pour être en mesure de voir comment nous
    pouvons dicter la position de l’ascension.
  • 18:03 - 18:06
    Et si nous réussissons avant
    de partir en vacances,
  • 18:06 - 18:08
    nous poursuivrons et
    vous le montrerons.
  • 18:09 - 18:14
    Alors les enfants, pensez,
    quand vous demandez :
  • 18:14 - 18:17
    "Comment c'était quand tu étais enfant ?"
  • 18:17 - 18:20
    Nous répondons que c'était
    l'atterrissage sur la Lune.
  • 18:20 - 18:23
    Tout le monde se souvient du
    premier atterrissage d' Apollo.
  • 18:24 - 18:28
    Maintenant, nous atterrissons
    sans brûler de carburant sur Terre.
  • 18:28 - 18:31
    Et nous allons le répéter,
    c'est 100% confirmé.
  • 18:31 - 18:33
    On l'a montré la semaine dernière,
  • 18:33 - 18:38
    Nous étions descendus
    d'environ 18 centimètres.
  • 18:38 - 18:41
    Maintenant, nous ré-initialisons
    notre système.
  • 18:41 - 18:43
    Si vous voyez la ligne bleue
    sur le Livestream,
  • 18:43 - 18:47
    en ce moment, il y a environ une heure,
  • 18:47 - 18:50
    nous sommes descendus
    d'environ 2 centimètres,
  • 18:50 - 18:52
    espérons que nous atterrirons
    ce soir ou demain matin,
  • 18:52 - 18:55
    C'est un pas important
    dans l'histoire de l'homme.
  • 18:56 - 18:59
    Nous enseignons à chaque
    enfant comment être.
  • 19:02 - 19:05
    Pour voir, maintenant par
    exemple pour aller de...
  • 19:05 - 19:07
    disons de...
  • 19:08 - 19:09
    Freetown...
  • 19:10 - 19:11
    ou si vous allez de
  • 19:13 - 19:16
    Banjul à... Gambie,
  • 19:17 - 19:20
    si vous voulez venir en
    Europe ou en Amérique,
  • 19:20 - 19:24
    ou à n'importe où ailleurs pour
    voir comment le monde est,
  • 19:26 - 19:30
    vous devez économiser beaucoup
    d'argent pour le billet d'avion.
  • 19:31 - 19:33
    Parce qu'il faut payer le carburant.
  • 19:34 - 19:37
    Parce que le carburant
    est devenu si cher,
  • 19:37 - 19:40
    que le riche reste riche et
    que le pauvre reste pauvre
  • 19:40 - 19:45
    et, ce que vous appelez, «mauvaise
    gestion de la société» se poursuit.
  • 19:46 - 19:48
    Avec un système comme celui-ci,
  • 19:49 - 19:54
    le coût pour aller à Washington, à Londres
    et pour interagir avec d'autres enfants,
  • 19:54 - 19:58
    pour apprendre, faire partie
    de la communauté mondiale,
  • 19:58 - 20:03
    serait inférieur à 10 cents, parce
    que nous ne brûlons pas de carburant.
  • 20:04 - 20:07
    Nous ne détruisons aucun environnement.
  • 20:09 - 20:12
    Les changements en 2015, grâce à
    ce que nous avons sorti maintenant,
  • 20:12 - 20:18
    seront tellement radicaux, que beaucoup ne
    pourrons pas imaginer ce qui est à venir.
  • 20:20 - 20:23
    Le plus gros problème
    n'est de ne pas décoller.
  • 20:23 - 20:26
    Je le disais aux chercheurs
    de connaissance aujourd'hui.
  • 20:26 - 20:30
    Le plus gros problème est de
    comprendre l'atterrissage.
  • 20:32 - 20:36
    À quoi bon rester en l'air quand vous ne
    pouvez pas atterrir là où vous voulez ?
  • 20:36 - 20:37
    Nous comprenons,
  • 20:37 - 20:41
    nous essayons de comprendre
    l'atterrissage, avec la technologie.
  • 20:43 - 20:45
    Ainsi, dans l'année à venir,
  • 20:45 - 20:49
    nous allons passer à la phase suivante du
    décollage, de l'atterrissage et du reste.
  • 20:51 - 20:55
    Nous allons montrer de nouveaux
    systèmes, peut-être, même demain,
  • 20:55 - 20:59
    alors que les gens pensent que cette
    technologie est loin derrière,
  • 20:59 - 21:07
    où les quatre frontières de cette
    technologie, seront visibles.
  • 21:08 - 21:11
    Donc, nous avons délibérément maintenant,
  • 21:11 - 21:14
    Armen et Marko ont mis le
    réacteur que vous pouvez voir.
  • 21:15 - 21:16
    On est encore trop loin.
  • 21:16 - 21:19
    On ne verra pas
    les pieds quand il atterra.
  • 21:19 - 21:22
    Il y a encore une ombre
    mais on va régler ça plus tard.
  • 21:22 - 21:25
    Donc... Il est encore trop loin,
    zoomez sur les pieds.
  • 21:25 - 21:27
    Quand il atterrit, vous pouvez le voir.
  • 21:27 - 21:31
    Je parle à Marko et... Armen.
  • 21:32 - 21:34
    Pas besoin, on peut
    le mettre sur le sol,
  • 21:34 - 21:38
    mettre un... juste que nous
    puissions voir quand il touche le sol.
  • 21:38 - 21:39
    c'est là,
  • 21:39 - 21:43
    mettez le droit... tournez la caméra
    et mettez-la sur le sol,
  • 21:44 - 21:46
    ainsi, nous verrons l'atterrissage.
  • 21:48 - 21:49
    Allez, Armen.
  • 21:49 - 21:51
    Chaque enfant veut atterrir.
  • 21:54 - 21:56
    Donc, vous voyez comme c'est correct.
  • 21:56 - 21:59
    Vous regardez pour la première fois,
  • 21:59 - 22:04
    La science... dans
    le laboratoire, en direct.
  • 22:05 - 22:11
    Il y a des gens comme Armen et Marko, et
    d'autres personnes comme le Dr Ellya,
  • 22:11 - 22:17
    et d'autres autour du monde sont en
    train de paver la route, de leur époque.
  • 22:17 - 22:19
    et s'assurent que les enfants
    de la future génération,
  • 22:19 - 22:21
    et la génération actuelle,
  • 22:21 - 22:24
    auront une meilleure vie que la nôtre.
  • 22:25 - 22:26
    Vous les verrez,
  • 22:26 - 22:29
    si vous allez sur Livestream, vous les
    voyez bouger en direct.
  • 22:29 - 22:34
    Nous sommes si près d'atterrir,
    il n'y a pas de coïncidence.
  • 22:35 - 22:38
    Il est vital, il est absolument important.
  • 22:38 - 22:41
    Parce qu'une fois que cela se produit,
  • 22:41 - 22:44
    et nous allons la répéter
    pour la deuxième fois,
  • 22:46 - 22:51
    Signifie que l'homme est libre des
    entraves des forces de cette planète,
  • 22:51 - 22:53
    du champ de gravitationnel et
    du champ magnétique.
  • 22:55 - 23:00
    Ce que cela signifie, c'est que,
    nous pouvons atterrir directement,
  • 23:00 - 23:03
    nous pouvons décoller directement,
    sans brûler aucun carburant.
  • 23:03 - 23:06
    La minute à laquelle ce système,
  • 23:06 - 23:08
    les pieds de ce système touchent le sol.
  • 23:12 - 23:13
    Oui.
  • 23:15 - 23:16
    Oui.
  • 23:16 - 23:20
    A la minute où... ce système atterrit,
  • 23:20 - 23:22
    où vous le voyez toucher le sol,
  • 23:23 - 23:26
    l'histoire de l'homme qui durant
    des milliers d'années passées, finit.
  • 23:27 - 23:32
    Nous... avons copié les
    oiseaux pour les avions.
  • 23:32 - 23:34
    Maintenant, il s'agit d'un
    système universel.
  • 23:34 - 23:38
    Et quand il atterrira il signifiera
    que les frontières,
  • 23:38 - 23:42
    les nationalités, les races et
    les croyances ont pris fin.
  • 23:42 - 23:46
    Parce que maintenant, nous devenons tous
    Un, nous pouvons aller où bon nous semble
  • 23:47 - 23:49
    et atterrir partout où nous le voulons.
  • 23:50 - 23:52
    Et c'est un changement pour les jeunes,
  • 23:52 - 23:54
    pour les jeunes et pour les enfants.
  • 23:54 - 23:56
    Voilà pourquoi ce programme
    est pour eux.
  • 23:56 - 23:59
    Et c'est beau de voir ça,
  • 24:00 - 24:03
    pendant le programme pour enfants.
  • 24:04 - 24:08
    Parce que, cela touchera la vie de
    chaque enfant sur cette planète.
  • 24:09 - 24:10
    Dans les semaines à venir,
  • 24:10 - 24:14
    vous verrez les jouets
    que nous vous apporterons.
  • 24:15 - 24:18
    Si vous êtes intéressé par les jouets
    et comment vous en profiter...
  • 24:19 - 24:21
    je pense que peu d'enfants joueront
  • 24:21 - 24:24
    encore avec les ordinateurs et iPads
    dans les années à venir.
  • 24:25 - 24:27
    Quand vous pouvez flotter,
  • 24:28 - 24:31
    être sur un vélo sans roues
  • 24:32 - 24:33
    Voyez où nous en sommes ?
  • 24:33 - 24:37
    Nous sommes à moins d'un
    centimètre de l'atterrissage.
  • 24:37 - 24:41
    La caméra est placée de façon
    à ce que vous pouviez le voir.
  • 24:44 - 24:47
    Vous pouvez... vous ne flottez pas,
  • 24:47 - 24:48
    vous volez.
  • 24:48 - 24:56
    Parce que nous ne créons aucun champ
    magnétique qui crée la lévitation,
  • 24:56 - 24:58
    c'est le positionnement.
  • 24:58 - 25:03
    Le système trouve progressivement
    sa position, par rapport au sol.
  • 25:03 - 25:04
    Et il va atterrir.
  • 25:05 - 25:10
    C'est... l'une des choses les
    plus belles pour vous les enfants,
  • 25:10 - 25:11
    vous pouvez...
  • 25:11 - 25:19
    Le plus cher des jouets
    que vous avez pu voir et désiré,
  • 25:19 - 25:22
    en ayant, en obtenant
    un petit peu de GaNS,
  • 25:22 - 25:26
    vous aurez une unité gratuite
    comme le kit CO2 en Afrique.
  • 25:26 - 25:30
    Vous en mettez dans une boule de
    ping-pong et vous pouvez l'utiliser,
  • 25:31 - 25:35
    alors, vous avez votre
    propre planche de surf aéroporté.
  • 25:35 - 25:36
    Vous trouverez...
  • 25:36 - 25:40
    un moyen pour voyager
    très simplement parce que,
  • 25:40 - 25:43
    ce système produit très peu d'énergie
  • 25:43 - 25:45
    en arrière-plan aussi.
  • 25:46 - 25:50
    Si vous flottez à 1, 2
    ou 10 centimètres du sol
  • 25:50 - 25:54
    et que vous avez un petit moteur,
    un sèche-cheveux dans le dos,
  • 25:54 - 25:56
    vous pouvez aller n'importe où.
  • 25:57 - 25:59
    C'est un système étonnant,
  • 25:59 - 26:02
    qui arrive, et il sera
    disponible pour l'homme.
  • 26:04 - 26:08
    (KD) Monsieur Keshe, une brève question.
    Puis-je vous interrompre ?
  • 26:08 - 26:08
    (MK) Oui
  • 26:08 - 26:11
    (KD) Vous avez mentionné une fois que,
  • 26:11 - 26:15
    dans l'atmosphère de la Terre,
    vous pourriez aller jusque là,
  • 26:15 - 26:18
    parce qu' il vous catapulterait sûrement
  • 26:18 - 26:19
    hors de cette atmosphère
  • 26:19 - 26:24
    si vous dépassiez les
    40 000 Mach ou autre,
  • 26:24 - 26:29
    mais, pourrait-elle aller au-delà
    de l'atmosphère terrestre ?
  • 26:30 - 26:33
    (MK) On peut aller à la vitesse de
    la lumière, même dans cette atmosphère.
  • 26:33 - 26:35
    (KD) Vraiment ? D'accord !
  • 26:35 - 26:38
    (MK) Oui, mais la chose est
    que nous avons un horizon.
  • 26:38 - 26:42
    L'horizon sur... sur Terre est limité à...
  • 26:42 - 26:46
    moins de 20-30 km environ, voire moins.
  • 26:47 - 26:51
    Horizon signifie, être capable
    de voir la fin, une fin
  • 26:51 - 26:55
    où la courbure de la Terre,
    stoppe la vue,
  • 26:55 - 26:58
    vous pouvez le voir sur les mers,
    sur les océans.
  • 26:59 - 27:00
    Alors,
  • 27:01 - 27:04
    La limitation de vitesse est
    un concept humain,
  • 27:04 - 27:06
    mais vous pouvez traverser
    la surface de la Terre,
  • 27:06 - 27:11
    pas de problème, 1000 fois
    plus vite que la vitesse de la lumière.
  • 27:11 - 27:14
    Ces choses, ces restrictions, qui
    ont été émises par les scientifiques
  • 27:14 - 27:19
    qui ne comprenaient pas le véritable
    sens des forces universelles,
  • 27:19 - 27:22
    de par leur propre limitation,
  • 27:22 - 27:24
    de leur esprit et de leur pensées.
  • 27:24 - 27:27
    Je dis toujours, vous savez...
    (Désolé pour ça !).
  • 27:27 - 27:33
    Vous savez, au 18 ème, 19 ème siècle,
    quand les voitures sont sorties.
  • 27:33 - 27:34
    Ils disaient :
  • 27:34 - 27:40
    "Si vous allez plus vite que 40 Km/h, vos
    yeux explosent et vos oreilles saignent".
  • 27:40 - 27:44
    Et ceux qui n'ont jamais compris
    ont mis la même restriction :
  • 27:44 - 27:47
    que "la vitesse de la lumière
    est la vitesse maximale".
  • 27:47 - 27:55
    Vous voyez maintenant, Armen et Marko,
    nous montrent le moment de l'atterrissage.
  • 27:55 - 27:58
    Ce système quand il atterri,
  • 27:59 - 28:07
    a une signification... des implications
    significatives pour l'Humanité.
  • 28:09 - 28:12
    Les enfants en seront
    les premiers bénéficiaires.
  • 28:12 - 28:16
    Pouvez-vous imaginer, être assis
    sur cette boîte et flotter ?
  • 28:18 - 28:19
    Vous pouvez jouer dessus.
  • 28:20 - 28:22
    Vous n'avez pas de limitation de poids,
  • 28:22 - 28:25
    on peut mettre autant de poids
    que l'on veut sur ce système.
  • 28:26 - 28:30
    Parce qu'il ne porte pas d'énergie,
    il trouve sa position
  • 28:32 - 28:34
    tant que vous restez dans
    les paramètres du système.
  • 28:36 - 28:39
    Donc, dans les prochaines
    minutes, je l'espère...
  • 28:39 - 28:43
    j'espère que nous seront présents
    quand il viendra à atterrir.
  • 28:43 - 28:47
    D'un côté, vous voyez qu'il a atterri
    parce qu'il est légèrement incliné.
  • 28:47 - 28:51
    Marko essaie de trouver,
    de montrer l'heure.
  • 28:51 - 28:56
    Il est 7h14 dans la soirée
    du 10 décembre 2014,
  • 28:57 - 28:59
    pour que tout le monde puisse voir
  • 29:00 - 29:04
    le moment où cette chose atterrira,
    quand elle touchera le sol.
  • 29:06 - 29:08
    C'est une position étonnante.
  • 29:08 - 29:10
    Vous voyez la pointe au-dessous
    de la ligne bleue ?
  • 29:10 - 29:15
    C'est là que où nous étions il y a
    environ 1 heure, 1h30.
  • 29:15 - 29:17
    Armen est ici avec moi.
  • 29:17 - 29:22
    Et... vous pouvez voir le
    sommet, le bout du crayon
  • 29:22 - 29:24
    qui nous montre où
    il est maintenant.
  • 29:25 - 29:27
    On est descendus environ à 2 ou 3 cm
  • 29:27 - 29:30
    à gauche, il reste environ
    1 cm avant de toucher le sol.
  • 29:31 - 29:34
    (KD) Vous savez, Mr Keshe,
    ça devrait faire la une de l'actualité !
  • 29:34 - 29:35
    Et passer au journal de 20h,
  • 29:35 - 29:39
    mais cela montre comment les médias
    sont totalement contrôlés et...
  • 29:40 - 29:41
    (MK) Oui ! Les choses sont...
  • 29:41 - 29:45
    La principale entreprise de presse
    dans le monde, qui est la Fox,
  • 29:45 - 29:50
    suit les instructions des familles royales
    et d'autres personnes autour du monde
  • 29:51 - 29:55
    qui refusent de diffuser quoi que ce soit
    concernant la Fondation Keshe.
  • 29:55 - 29:57
    Ils nous l'ont dit, on le sait.
  • 29:57 - 30:02
    Comme vous le savez, un certain nombre de
    présentateurs renommés sont des Iraniens.
  • 30:03 - 30:04
    Et ils nous l'ont dit.
  • 30:04 - 30:07
    "On ne peut même pas parler
    de votre technologie, Mr Keshe."
  • 30:08 - 30:11
    On leur a dit qu'ils ne pouvaient
    pas le faire.
  • 30:11 - 30:15
    Quelqu'un se fait tirer dessus, le titre
    du texte est "quelqu'un a été tué".
  • 30:15 - 30:18
    Vous savez, sur mon iPhone,
  • 30:19 - 30:21
    Je reçois seulement
    les nouvelles de la BBC.
  • 30:21 - 30:24
    "Untel ou untel a été bombardé",
    "Ce gars a tué... "
  • 30:24 - 30:29
    Juste, au cours des 4 derniers
    jours, j'ai reçu 4 textes de la BBC.
  • 30:29 - 30:33
    Et c'est : qui a été tué, comment il a été
    tué et combien de personnes ont été tuées.
  • 30:34 - 30:38
    Et je vais sur une télévision japonaise,
    il n'y a pas de telles nouvelles.
  • 30:40 - 30:44
    Parce qu'avec les meurtres,
    ils ne vous informent pas,
  • 30:44 - 30:45
    ils vous disent :
  • 30:46 - 30:49
    « Si vous ne faites pas ce qu'on vous dit,
    c'est ce qu'on fera avec vous ».
  • 30:49 - 30:52
    Donc, à bien des égards,
  • 30:52 - 30:55
    lorsque ce système atterrit,
  • 30:56 - 30:58
    il n'y a plus de frontière,
  • 30:58 - 31:01
    car, comme vous pouvez
    descendre, vous pouvez monter.
  • 31:02 - 31:04
    (V) M. Keshe, quel est
    le rpm des noyaux en ce moment ?
  • 31:04 - 31:06
    (MK) Pardon ?
  • 31:06 - 31:08
    (V) Quel est le rpm des
    noyaux en ce moment ?
  • 31:08 - 31:10
    (MK) 2 000, nous n'avons rien touché.
  • 31:11 - 31:14
    Tout a été maintenu à 2000 rpm,
  • 31:14 - 31:15
    qui est "rotation par minute"
  • 31:15 - 31:17
    pour les enfants s'ils ne comprennent pas.
  • 31:17 - 31:20
    C'est une image parfaite,
    merci beaucoup.
  • 31:20 - 31:23
    Il est magnifique, il montre
    le moment de l'atterrissage.
  • 31:26 - 31:28
    Mais c'est un peu déséquilibré.
    Vous l'avez vu ?
  • 31:28 - 31:31
    Il a une jambe en l'air comme
    un petit chien, mais c'est parfait.
  • 31:31 - 31:34
    Non, non, l'unité a été
    suspendue de cette façon.
  • 31:34 - 31:36
    C'est absolument parfait...
  • 31:37 - 31:40
    (V) Est-ce faible comme ça désolé...
  • 31:40 - 31:41
    (MK) Pardon ?
  • 31:41 - 31:43
    (V) poids ou est-ce ce que le...
  • 31:43 - 31:47
    les forces vont essayer de... ou
    les champs vont essayer de... désolé,
  • 31:47 - 31:51
    tenteront de trouver le...
    un moyen de s'équilibrer
  • 31:51 - 31:53
    ... même avec leur rotation ?
  • 31:53 - 31:57
    (MK) Voyez, ce qui se passe,
    vous devez en comprendre le principe.
  • 31:57 - 32:00
    On m'a dit : vous continuez à dire
    aux gens "Vous ne comprenez pas"
  • 32:00 - 32:04
    J'ai été accusé de...
    «Cela signifie que nous sommes stupides».
  • 32:04 - 32:08
    Quand je dis les mots :
    "Vous ne comprenez pas" ,
  • 32:08 - 32:11
    Cela signifie, il y a besoin de beaucoup
    de réflexion pour comprendre.
  • 32:12 - 32:15
    Mais, c'est une phrase que
    j'utilise depuis des années,
  • 32:15 - 32:18
    beaucoup de gens disent
    (parce que je continue à l'utiliser) :
  • 32:18 - 32:20
    "On n'est pas stupides,
    on ne comprend pas !
  • 32:20 - 32:23
    Mais ce qui se passe en fait est que,
  • 32:23 - 32:27
    Je l'expliquais à... à
  • 32:27 - 32:33
    Armen et... Ellya hier.
  • 32:34 - 32:39
    Vous voyez quatre
    petites boules de laiton.
  • 32:40 - 32:46
    Vous ne les voyez pas, mais ils tournent
    à environ 2 000 tours par minute.
  • 32:47 - 32:49
    Que se passe-t-il dans ce processus ?
  • 32:49 - 32:54
    Dans ces petites boules, qui
    sont d'environ 2 cm de diamètre,
  • 32:54 - 32:58
    nous avons mis des plasmas, des plasmas
    flottants, ce que nous appelons GaNS.
  • 32:58 - 33:02
    Et en les faisant tourner à cette vitesse,
  • 33:02 - 33:04
    ces plasmas sont comme des soleils.
  • 33:04 - 33:08
    Mais, dans chaque conteneur, dans
    chaque boule, dans chaque "noyau»,
  • 33:08 - 33:12
    Il y a des millions de ces petits
    plasmas, des plasmas atomiques.
  • 33:13 - 33:15
    Chaque plasma est comme un soleil.
  • 33:16 - 33:17
    Et que fait le Soleil?
  • 33:17 - 33:21
    Le Soleil rayonne continuellement la
    lumière vers l'extérieur, l'énergie sort.
  • 33:22 - 33:23
    Que se passe-t-il ?
  • 33:23 - 33:26
    L'énergie se répand à
    travers le système solaire,
  • 33:26 - 33:28
    une partie vient nous réchauffer,
  • 33:28 - 33:30
    l'autre partie va ailleurs,
    devient différentes choses.
  • 33:31 - 33:34
    Dans ce noyau... dans ces quatre
    cœurs, la même chose se passe,
  • 33:34 - 33:37
    mais les soleils sont ces petites boules.
  • 33:38 - 33:40
    Et à l'intérieur de ces petites boules...
  • 33:40 - 33:43
    les boules en laiton il y a
    des millions de petits soleils.
  • 33:43 - 33:46
    Ils rayonnent tous
    leurs champs vers l'extérieur.
  • 33:46 - 33:52
    Une partie de ces champs passent les murs
    de ces noyaux, c'est ce que vous voyez.
  • 33:52 - 33:53
    Et puis, quand ils sortent,
  • 33:53 - 33:57
    à cause de la vitesse de
    rotation dans le noyau,
  • 33:57 - 34:01
    ils sont absorbés et
    interagissent entre eux
  • 34:01 - 34:05
    et se retrouvent piégés au centre
    du système, entre les quatre noyaux.
  • 34:05 - 34:07
    Donc, maintenant ce que nous faisons,
  • 34:07 - 34:11
    Nous assemblons, ce qui sort,
    comme, des petits cailloux
  • 34:11 - 34:15
    de chaque noyau, dans ce noyau
    central qui est au-dessus.
  • 34:15 - 34:20
    Il n'a pas de confinement, parce qu'ils
    sont tous reliés magnétiquement.
  • 34:20 - 34:24
    Et c'est comme si je mettais des
    petits cailloux dans votre poche.
  • 34:25 - 34:29
    Premier caillou, vous ne sentez pas
    mais, si je mets 100, 200 cailloux,
  • 34:29 - 34:31
    la veste devient lourde,
    elle vous tire vers le bas.
  • 34:32 - 34:36
    Et puis, si je mets plus de cailloux,
    la veste tombe par terre.
  • 34:37 - 34:39
    Donc, maintenant, au lieu de cailloux,
  • 34:39 - 34:41
    on met des champs
    magnétiques plasmatiques
  • 34:41 - 34:44
    de petits plasmas ont été ajoutés.
  • 34:44 - 34:45
    Et puis la masse du plasma
  • 34:45 - 34:47
    au centre, vous ne le voyez pas,
  • 34:47 - 34:49
    augmente la masse...
  • 34:49 - 34:51
    (V) Monsieur Keshe,
    nous recevons des parasites.
  • 34:55 - 34:58
    (MK) Le son est...
    est-ce mieux maintenant ?
  • 34:59 - 35:00
    C'est mieux comme ça ?
  • 35:02 - 35:05
    (problèmes sonores)
  • 35:07 - 35:09
    Est-ce mieux maintenant ?
  • 35:11 - 35:12
    D'accord.
  • 35:12 - 35:16
    Donc, ce qui se passe, c'est qu'au lieu
    de ces petits cailloux,
  • 35:16 - 35:21
    nous mettons des plasmas
    dans le centre de ces noyaux.
  • 35:22 - 35:26
    Et vous êtes plus lourds
    avec plus de puissance,
  • 35:27 - 35:29
    et interagissez avec la planète.
  • 35:29 - 35:31
    Quand il est tiré dedans,
  • 35:31 - 35:33
    vous augmentez la masse.
  • 35:35 - 35:39
    C'est pourquoi le système descend.
  • 35:39 - 35:43
    Le système pèse au total,
    environ 11,5 kg,
  • 35:43 - 35:46
    donc, nous ne bougeons
    pas que quelques grammes.
  • 35:46 - 35:53
    Il est d'environ 11,1 ou
    11,2 kg, 11,5 kilogrammes...
  • 35:53 - 35:54
    quelque chose de cet ordre.
  • 35:55 - 35:58
    Avec un bouclier magnétique,
    qui et la couverture sur le dessus.
  • 35:58 - 36:02
    Cette couverture est de 13 kilos...
    13,5 kilos.
  • 36:02 - 36:06
    Je me souviens, nous l'avions
    construite à 12, 13 kg.
  • 36:06 - 36:10
    Donc, nous ne bougeons pas...
    C'est le poids d'un enfant.
  • 36:11 - 36:14
    C'est le poids d'un enfant
    de 4 ou 5 ans...
  • 36:14 - 36:18
    2 ou 4 ans.
    C'est super.
  • 36:18 - 36:22
    Imaginez si vous mettez un enfant
    de 3 ou 4 ans sur...
  • 36:22 - 36:25
    sur un, ce que nous appelons
    un "surf", comme ça,
  • 36:26 - 36:28
    alors, il flotte.
  • 36:28 - 36:31
    Et puis, vous pouvez jouer
    autour de la maison.
  • 36:31 - 36:33
    C'est le changement qui arrive.
  • 36:33 - 36:35
    Et c'est ainsi que nous
    avons augmenté le poids.
  • 36:35 - 36:40
    Mais augmenter le poids
    dans ces systèmes,
  • 36:41 - 36:42
    est inutile,
  • 36:42 - 36:45
    parce que le champ, qui
    couvre le système,
  • 36:45 - 36:49
    peut supporter 200 kg ou 10... 1000 kg.
  • 36:49 - 36:51
    Vous gardez toujours la même position
  • 36:51 - 36:54
    aussi longtemps que vous êtes
    dans la sphère des champs.
  • 36:56 - 36:59
    Donc, c'est ce que l'avenir nous réserve.
  • 37:01 - 37:03
    Quand vous voulez
    aller faire les magasins,
  • 37:03 - 37:07
    pas besoin de voiture,
    ni de station essence.
  • 37:07 - 37:10
    Parce que, une fois que
    vous avez fait votre système,
  • 37:10 - 37:13
    ces petits cœurs dureront
    des milliers d'années.
  • 37:14 - 37:17
    Le soleil dure depuis des millions
    et des milliards d'années.
  • 37:17 - 37:20
    Donc, ce sont les mêmes processus,
    une taille plus petite.
  • 37:22 - 37:26
    Aucun enfant à l'avenir
    ne vivra dans le froid
  • 37:26 - 37:29
    parce que les parents n'ont
    pas d'argent pour payer.
  • 37:31 - 37:34
    Parce que maintenant l'énergie
    est devenue totalement gratuite,
  • 37:34 - 37:36
    et par cet atterrissage,
    nous montrons plus.
  • 37:37 - 37:41
    Et aucun enfant, comme je l'ai dit,
    ne doit aller dormir le ventre vide.
  • 37:41 - 37:44
    Car, tout ce dont vous avez besoin
    une fois que vous avez atterri...
  • 37:44 - 37:47
    en dehors du fait d'atterrir,
    vos réacteurs fonctionnent,
  • 37:47 - 37:49
    et ils créent de l'énergie.
  • 37:49 - 37:55
    Si vous pouvez convertir l'énergie
    en chaleur ou en condensation,
  • 37:55 - 37:58
    Vous avez l'eau propre
    gratuite de l'atmosphère.
  • 37:59 - 38:02
    Et puis, vous mettez l'énergie
    qui est dans ces noyaux,
  • 38:02 - 38:06
    dans les boules à l'écran, dans l'eau.
  • 38:07 - 38:08
    C'est de la nourriture.
  • 38:08 - 38:10
    Que faites-vous
    quand vous mangez ?
  • 38:11 - 38:15
    Vous prenez de l'énergie
    de la pomme, du pain.
  • 38:16 - 38:21
    Maintenant, les parents n'ont pas
    l'argent, pour payer la nourriture.
  • 38:21 - 38:25
    L'eau est votre nourriture, car elle
    vous donne et vous n'avez pas faim.
  • 38:26 - 38:30
    La faim n'est pas là, le
    manque d'énergie n'est pas là.
  • 38:31 - 38:35
    Cet atterrissage va changer
    beaucoup de choses pour l'Humanité.
  • 38:38 - 38:42
    Et surtout pour les enfants dans
    les mois et les années à venir.
  • 38:42 - 38:46
    L'un des projets et l'un des
    principes que nous avons,
  • 38:46 - 38:48
    parce que la fondation Keshe
  • 38:48 - 38:52
    est actionnaire de 50 %,
    de la compagnie de fabrication,
  • 38:52 - 38:56
    chaque cent que nous faisons
    avec la vente des produits,
  • 38:57 - 38:58
    qui est la part de la fondation,
  • 38:58 - 39:04
    sert à donner des unités indépendamment
    de la couleur, la race ou la religion.
  • 39:06 - 39:10
    Nous voyons des personnes qui deviennent
    soudainement partisans de la fondation,
  • 39:10 - 39:14
    parce qu'ils veulent une unité pour être
    en mesure d'avoir leur énergie libre,
  • 39:14 - 39:17
    ils veulent que l'unité
    puisse créer de l'eau propre.
  • 39:17 - 39:23
    Et d'une manière simple, nous
    changeons l'esprit de l'humanité.
  • 39:23 - 39:27
    Approvisionnement et ressources
    inconditionnelles.
  • 39:27 - 39:30
    Et 2015 en sera le début.
  • 39:30 - 39:33
    D'ici la fin de cette année,
    dans les 2 prochaines semaines,
  • 39:33 - 39:36
    Les premières unités, données
    librement à la population mondiale,
  • 39:36 - 39:38
    sortiront de la fondation.
  • 39:38 - 39:40
    Si vous êtes un enfant du Mexique,
  • 39:40 - 39:44
    Comme vous savez, et connaissez
    des enfants pauvres dans votre pays,
  • 39:44 - 39:47
    vous pouvez créer une fondation
    Keshe pour eux,
  • 39:47 - 39:49
    pour que les enfants pauvres
    aient ces systèmes
  • 39:49 - 39:52
    et puis, les systèmes
    d'énergie viendront,
  • 39:52 - 39:57
    et d'autres choses encore.
  • 39:57 - 40:01
    Nous changerons la vie de chaque enfant
    sur cette planète dans les années à venir.
  • 40:01 - 40:05
    Pas par des promesses parce que
    nous ne sommes pas des politiciens
  • 40:05 - 40:08
    Mais, par ce que les riches
    achètent et en tirent bénéfice
  • 40:08 - 40:11
    nous en faisons profiter ceux qui
    ne peuvent pas se l'acheter.
  • 40:11 - 40:14
    Ainsi, la société deviendra équitable
  • 40:16 - 40:17
    C'est un changement,
  • 40:17 - 40:19
    un beau changement pour les jeunes.
  • 40:19 - 40:22
    (R) Je me demandais ce que Hector
  • 40:22 - 40:25
    pensait de cela,
    de ce qui a été abordé et...
  • 40:25 - 40:32
    je me demandais s'il avait des
    commentaires à ce sujet.
  • 40:32 - 40:39
    Des questions, ou toute autre chose
    qu'il aimerait ajouter à la conversation.
  • 40:39 - 40:42
    Peut-être pouvons-nous entendre Hector ?
  • 40:42 - 40:44
    (H) Salut ! Salut.
  • 40:44 - 40:49
    Donc, tout d'abord,
    je voulais juste être clair.
  • 40:49 - 40:52
    Est-ce que ça vole ou quoi ?
  • 40:52 - 40:55
    (MK) Oui ! Ce n'est pas du vol,
    c'est du positionnement.
  • 40:55 - 41:00
    Voler, c'est quand vous
    vous appuyez sur de l'air.
  • 41:00 - 41:04
    Les avions volent parce qu'ils...
  • 41:04 - 41:06
    comment dire ?
  • 41:06 - 41:10
    Ils se déplacent et changent
    la position de l'air.
  • 41:11 - 41:15
    Un oiseau vole, un système
    universel se positionne.
  • 41:17 - 41:20
    Vous créez des champs
    qui vous positionnent.
  • 41:20 - 41:24
    Le moyen le plus simple,
    c'est d'avoir deux aimants dans la main,
  • 41:24 - 41:28
    et assemblez les deux côtés opposés,
    l'un à l'autre.
  • 41:29 - 41:30
    Voyez, ils se collent,
  • 41:30 - 41:33
    et si vous mettez les deux
    côtés qui sont semblables,
  • 41:33 - 41:36
    vous voyez qu'ils trouvent
    une distance entre eux,
  • 41:36 - 41:37
    vous ne pouvez pas les assembler.
  • 41:38 - 41:40
    C'est exactement ce qui
    se passe avec le système.
  • 41:40 - 41:43
    Il crée un champ, ce
    qui crée une position
  • 41:43 - 41:47
    par rapport au champ magnétique
    terrestre et le champ gravitationnel.
  • 41:48 - 41:53
    (H) D'accord ! Eh bien, oui, tout ça...
  • 41:53 - 41:58
    J'ai l’impression d'avoir attendu
    cela toute ma vie.
  • 41:58 - 42:00
    Comme si je...
  • 42:01 - 42:02
    oui, c'est ..
  • 42:03 - 42:05
    c'est très intéressant.
  • 42:05 - 42:09
    Je pense que c'est formidable
    que vous le fassiez et...
  • 42:10 - 42:13
    oui, je pense que ça pourrait vraiment
  • 42:13 - 42:17
    être un changement radical,
  • 42:18 - 42:20
    non seulement sur...
  • 42:21 - 42:24
    sur les... choses scientifiques,
  • 42:24 - 42:29
    mais aussi dans la vie
    pratique de tous ceux qui...
  • 42:29 - 42:33
    des riches comme des pauvres.
  • 42:33 - 42:36
    Mais comme ça... Je ne sais pas...
  • 42:36 - 42:38
    Je ne me souviens pas si c'était Rick
  • 42:38 - 42:41
    ou Marko qui a dit que nous évoluons.
  • 42:42 - 42:44
    Donc, je pense que
    c'est vraiment un grand pas
  • 42:44 - 42:48
    pour l'ensemble de l'Humanité.
  • 42:48 - 42:53
    Et félicitations, vraiment,
    merci de faire tout cela.
  • 42:55 - 42:58
    (MK) Peut-être qu'il est temps
    que nous nous occupions
  • 42:58 - 43:01
    de la fondation Keshe pour la
    jeunesse, dans le monde entier,
  • 43:02 - 43:06
    et que nous distribuions
    les unités à la jeunesse,
  • 43:06 - 43:11
    qui n'aura alors aucune
    situation financière.
  • 43:11 - 43:17
    C'est l'une des choses qu'on va mettre
    en place dans la feuille de route de 2015,
  • 43:17 - 43:21
    nous essaierons de ne pas fournir d'unités
  • 43:21 - 43:23
    à des organismes de bienfaisance
    ou à des personnes
  • 43:23 - 43:27
    qui décident qui obtiendra les unités,
  • 43:27 - 43:31
    mais, distribuer les unités
    directement aux enfants.
  • 43:32 - 43:34
    Parce qu'ils doivent en
    être les bénéficiaires.
  • 43:34 - 43:39
    Ils souffrent plus
    que... les adultes.
  • 43:40 - 43:44
    Parce que ce que nous avons vu avec
    d'autres programmes à travers le monde,
  • 43:44 - 43:50
    quand des choses deviennent disponibles,
    les adultes ont vite tendance à abuser,
  • 43:50 - 43:53
    là où les enfants ont tendance
    à être plus juste,
  • 43:54 - 43:57
    à être plus correct dans
    la répartition de la richesse,
  • 43:57 - 44:00
    dans la distribution de
    la science et de la technologie.
  • 44:01 - 44:05
    Ainsi, une des choses que nous
    allons encourager en 2015,
  • 44:05 - 44:08
    est le groupe de jeunes
    de la fondation Keshe,
  • 44:08 - 44:12
    nous allons leur donner la priorité,
    ce sera une des façons de procéder...
  • 44:13 - 44:17
    Si nous pouvons envoyer, à un enfant
    qui a besoin de quelque chose,
  • 44:17 - 44:21
    le kit CO2, comme dans...
  • 44:21 - 44:23
    dans différentes parties du monde,
  • 44:23 - 44:26
    pour purifier l'eau, surtout,
    de toutes sortes d'infections,
  • 44:26 - 44:28
    il peut être utilisé par les enfants...
  • 44:28 - 44:30
    et être donné à la jeunesse
  • 44:30 - 44:36
    pour commencer à changer
    la mentalité à la source, au début.
  • 44:37 - 44:39
    Nous avons vu les abus, par exemple,
  • 44:39 - 44:44
    Lorsque le riz est donné à des organismes
    de bienfaisance pour le distribuer,
  • 44:44 - 44:49
    cela devient de l'argent pour eux et leur
    propre famille sont les premiers servis.
  • 44:49 - 44:52
    Et les vrais pauvres,
    ceux qui en ont besoin,
  • 44:52 - 44:55
    doivent faire la queue, pour
    obtenir un peu, s'il en reste.
  • 44:56 - 44:59
    De cette façon, nous essayons
    de changer la position.
  • 45:00 - 45:04
    Mais, la fondation Keshe, parce que
    c'est une science pour l'avenir,
  • 45:04 - 45:08
    une technologie d'avenir, nous allons
    travailler avec les adolescents.
  • 45:08 - 45:12
    Par exemple, vous pouvez démarrer
    le système, au Mexique.
  • 45:12 - 45:17
    Contactez au Mexique... Comment dire...
    la fondation Keshe mexicaine,
  • 45:17 - 45:23
    et faire partie du changement de cap dans
    la structure dans votre propre pays.
  • 45:23 - 45:29
    Le problème pour le moment est
    que dans une semaine... dix jours,
  • 45:30 - 45:34
    nous allons annoncer que nous
    avons, disons, 1000 ou 2000
  • 45:34 - 45:38
    ou 10 000 unités gratuites
    à donner aux familles pauvres,
  • 45:38 - 45:41
    qui pourront commencer
    à en bénéficier,
  • 45:41 - 45:45
    principalement dans les nations du tiers
    monde pour d'abord nettoyer l'eau,
  • 45:46 - 45:49
    jusqu'à ce que les unités
    d'énergie soient vendables,
  • 45:49 - 45:52
    ensuite, vous verrez comment
    les gens vont changer.
  • 45:53 - 46:00
    (H) Désolé... comment
    ça marche pour l'eau ?
  • 46:01 - 46:02
    (MK) Pour ?
  • 46:02 - 46:04
    (H) Comme le nettoyage de l'eau ?
  • 46:04 - 46:08
    (MK) Vous ajoutez juste 1 ou 2 gouttes
    du CO2 que vous absorbez de l'air
  • 46:09 - 46:12
    dans l'eau
  • 46:12 - 46:13
    dans l'eau contaminée...
  • 46:13 - 46:19
    et la plupart du matériel est
    absorbé par elle et coule au fond.
  • 46:19 - 46:23
    Et l'eau sur le dessus
    devient totalement potable.
  • 46:24 - 46:29
    Cette information doit être vérifiée
    par l'université de Sierra Léon,
  • 46:29 - 46:35
    et demain dans les ateliers, nous
    espérons annoncer une nouvelle position
  • 46:35 - 46:39
    de la fondation Keshe pour
    le programme de nettoyage mondial.
  • 46:40 - 46:44
    Demain matin si vous écoutez la conférence
    du jeudi de la Keshe Foundation,
  • 46:44 - 46:49
    très probablement, je ne serai pas
    ici, Marko va commencer le processus,
  • 46:49 - 46:54
    jusqu'à ce que j'arrive, et
    nous allons annoncer à temps
  • 46:54 - 46:56
    comment les choses ont changé.
  • 46:57 - 47:03
    Vous n'avez donc pas besoin d'avoir...
    vous recevez un kit,
  • 47:03 - 47:08
    tout ce que vous devez faire c'est mettre
    un demi-litre d'eau salée dedans,
  • 47:09 - 47:10
    les processus démarrent.
  • 47:11 - 47:15
    Ensuite, vous pouvez récolter
    le matériel que vous absorbez,
  • 47:15 - 47:18
    le conteneur est prévu pour.
  • 47:18 - 47:22
    Et ensuite vous utilisez le matériel
    pour ajouter à l'eau potable.
  • 47:22 - 47:26
    Toute eau contaminée, la plupart d'entre
    elles devrait pouvoir être nettoyée.
  • 47:28 - 47:30
    Donc nous vous donnons le système gratuit.
  • 47:30 - 47:34
    Totalement gratuit pour les pays du tiers
    monde, les enfants pauvres,
  • 47:34 - 47:36
    les familles qui n'ont pas d'argent...
  • 47:36 - 47:39
    2 dollars pour peut-être 2 semaines
    de travail pour un père
  • 47:39 - 47:41
    de famille de deux ou trois.
  • 47:42 - 47:48
    Mais maintenant, au lieu d'être incapable
    de donner de l'eau propre,
  • 47:48 - 47:54
    et de fournir de l'énergie à ses
    enfants pour pouvoir vivre,
  • 47:54 - 47:58
    beaucoup d'enfants meurent, dans les pays
    du tiers monde, avec une eau contaminée.
  • 48:00 - 48:04
    Nous le savons et nous publierons
    plus de données dans les prochains mois,
  • 48:04 - 48:10
    que même le moustique, qui
    transmet le paludisme par ses larves,
  • 48:10 - 48:15
    une fois attaché à ce matériau va
    probablement changer ses caractéristiques.
  • 48:16 - 48:17
    Alors...
  • 48:18 - 48:45
    (Problèmes sonores)
  • 48:45 - 48:52
    Donc, ce qui se passe, c'est que vous
    serez en mesure d'avoir de l'eau...
  • 48:53 - 48:57
    J'ai demandé à nos collègues
    de la fabrication des...
  • 48:58 - 49:02
    que ce que nous appelons les "unités
    de décontamination de l'eau"
  • 49:02 - 49:04
    soient disponibles très rapidement.
  • 49:04 - 49:07
    Plus ou moins en même
    temps que les kits CO2.
  • 49:08 - 49:13
    Et... donc un enfant n'a pas
    besoin de mourir à cause de
  • 49:13 - 49:16
    l'eau contaminée causant des
    diarrhée et le reste.
  • 49:17 - 49:22
    Et puis, avec une petite
    quantité d'électricité produite,
  • 49:22 - 49:25
    maintenant nous le voyons,
    les unités seront là.
  • 49:25 - 49:30
    En fait, ce que nous faisons,
    la base du système Oasis
  • 49:30 - 49:33
    est structuré pour être publié
    au début de l'année prochaine.
  • 49:34 - 49:40
    L'eau propre, assez de
    lumière, pour pouvoir vivre,
  • 49:40 - 49:43
    espérons-le d'ici la fin de
    l'année nous fournirons ce système
  • 49:43 - 49:45
    qui fournit également un abri.
  • 49:45 - 49:48
    Mais l'abri viendra dans
    un processus plus long.
  • 49:48 - 49:51
    Mais... plus ou moins...
  • 49:51 - 49:54
    après la nouvelle année,
  • 49:54 - 49:57
    nous visons au moins la sortie
    d'un nouveau produit
  • 49:57 - 50:01
    qui peut changer l'humanité,
    chaque mois, ou peut-être
  • 50:01 - 50:03
    chaque semaine.
  • 50:04 - 50:08
    Et tout ça... les riches
    paieront le montant total.
  • 50:08 - 50:10
    Nous avons introduit un nouveau système,
  • 50:10 - 50:13
    il y a un achat minimum pour une unité,
  • 50:13 - 50:16
    et puis il y a un don minimal.
  • 50:16 - 50:20
    Cela veut dire que vous pouvez
    donner un minimum pour une unité,
  • 50:21 - 50:26
    ou vous pouvez payer pour une unité
    si vous voulez juste avoir une unité.
  • 50:26 - 50:30
    Et tout ce qui est recueilli va revenir
    d'une manière ou d'une autre,
  • 50:30 - 50:34
    à hauteur de 50% au moins, l'autre
    moitié dépendra du fabricant,
  • 50:34 - 50:36
    ce qu'ils veulent faire avec leur profit,
  • 50:36 - 50:38
    retournera aux nations du tiers monde
  • 50:38 - 50:41
    pas seulement eux
    mais aussi l'Europe occidentale.
  • 50:42 - 50:45
    Environ 20% des enfants
    ont faim en allant au lit,
  • 50:45 - 50:47
    parce que leurs parents
    n'ont pas les moyens.
  • 50:49 - 50:53
    Donc, nous essayons de couvrir tous
    les aspects dans tous les sens.
  • 50:55 - 50:57
    Ce sont d'énormes changements.
  • 50:57 - 51:00
    Maintenant, nous avons un mot à dire
    sur la façon dont nous allons changer.
  • 51:02 - 51:07
    Avec les unités médicales, nous
    pouvons soulager la douleur,
  • 51:07 - 51:10
    elles sortiront dans les deux
    prochaines semaines maximum.
  • 51:10 - 51:16
    Elles sont déjà entrées dans le processus
    de production, comme la coupe et le reste.
  • 51:16 - 51:19
    Peut-être d'ici le premier janvier,
    ce sera sur le marché
  • 51:19 - 51:21
    de la fondation Keshe.
  • 51:22 - 51:27
    Pour chaque aspect, on va libérer
    toute la technologie dans le monde entier.
  • 51:27 - 51:29
    Et nous aiderons ceux
    qui n'ont pas les moyens.
  • 51:29 - 51:31
    Puis ce seront les jouets.
  • 51:32 - 51:35
    Nous sommes en fait à moins
    d'un centimètre du sol.
  • 51:35 - 51:39
    (Discussion sur les réacteurs,
    plus d'enseignement à partir de ce point)
Title:
10 ième atelier de connaissance pour les enfants 10 déc. 2014
Description:

more » « less
Video Language:
English
Duration:
05:31:39
  • Le 8 janvier 2017 Time sync Français : 20min sur 50min

  • le 21 janvier 2017 time sync français : 40 min sur 54

French subtitles

Revisions Compare revisions