YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Le magnifique équilibre entre le courage et la peur

Get Embed Code
39 Languages

Showing Revision 13 created 01/18/2020 by eric vautier.

  1. Lorsqu'on est jeune, rien ne nous effraie
  2. et on imagine sans crainte ce à quoi
    nos vies pourraient ressembler.
  3. Vous vouliez peut-être devenir astronaute
    ou ingénieur aérospatial.
  4. Vous rêviez peut-être
    de faire le tour du monde.
  5. Quand j'étais toute petite,
  6. je rêvais de travailler
    pour les Nations Unies,
  7. dans certains des pays
    les plus difficiles de la planète.
  8. Et grâce à un grand courage,
  9. ce rêve est devenu réalité.
  10. Il y a une chose à savoir sur le courage :

  11. il n'apparaît pas juste au moment
    où on en a besoin.
  12. C'est le résultat d'une réflexion
    approfondie et d'un travail concret
  13. qui implique un équilibre
    entre la peur et la bravoure.
  14. Sans peur, nous ferions
    des choses insensées.
  15. Et sans courage, nous ne ferions
    jamais un pas vers l'inconnu.
  16. La magie se trouve
    dans l'équilibre des deux
  17. et c'est un équilibre
    avec lequel nous faisons face chaque jour.
  18. D'abord, un mot au sujet
    de mes roues fantaisies.

  19. Je n'ai pas toujours été
    en chaise roulante.
  20. J'ai grandi comme la plupart d'entre vous
    à courir, sauter et danser.
  21. J'adore danser.
  22. Cependant, arrivée à la vingtaine,
  23. j'ai commencé à subir
    une série de chutes inexplicables.
  24. Et quelques années plus tard,
  25. on m'a diagnostiqué
    une maladie récessive génétique
  26. appelée myopathie héréditaire
    à corps d'inclusion
  27. ou HIBM.
  28. C'est une maladie dégénérative
    musculaire progressive
  29. qui affecte tous mes muscles
    de la tête aux pieds.
  30. L'HIBM est très rare.
  31. Aux États-Unis, moins de
    200 personnes sont diagnostiquées.
  32. Il n'y a ni traitement,
    ni cure avérés à ce jour
  33. et dans les 10 à 15 ans
    après son apparition,
  34. l'HIBM mène généralement
    à la quadriplégie,
  35. raison pour laquelle
    j'utilise désormais une chaise roulante.
  36. Tout a changé
    quand le diagnostic a été posé.

  37. C'était une nouvelle terrifiante,
  38. car je ne connaissais ni les maladies
    chroniques, ni les handicaps.
  39. Et je n'avais aucune idée
    de la façon dont la maladie progresserait.
  40. Mais ce qui a été le plus décourageant
  41. fut d'écouter les gens me conseiller
    de limiter mes ambitions et mes rêves
  42. et de changer mes attentes envers la vie.
  43. « Tu devrais quitter
    ta carrière internationale. »
  44. « Personne ne se mariera avec toi
    dans ta condition. »
  45. « Tu serais égoïste d'avoir des enfants. »
  46. Le fait que quelqu'un d'autre que moi
  47. puisse me limiter
    dans mes rêves et mes ambitions
  48. était grotesque.
  49. Et inacceptable.
  50. Je les ai donc ignorés.
  51. (Acclamations et applaudissements)

  52. Je me suis mariée.

  53. Et j'ai décidé de ne pas avoir d'enfants.
  54. Et j'ai continué ma carrière
    pour les Nations Unies
  55. après mon diagnostic,
  56. en travaillant pendant deux ans en Angola,
  57. un pays se relevant
    après 27 ans de guerre civile brutale.
  58. Cependant, il se passa encore cinq ans
  59. avant que je n'annonce officiellement
    mon diagnostic à mon employeur.
  60. Car j'avais peur
  61. qu'il puisse questionner ma capacité
    à diriger et que je perde mon travail.
  62. Je travaillais dans des pays
    où la polio était courante,
  63. alors quand j'ai entendu par hasard
  64. quelqu'un qui pensait que j'avais
    sûrement survécu à la polio,
  65. j'ai pensé
    que mon secret était bien gardé.
  66. Personne ne m'a demandé
    pourquoi je boitais.
  67. Donc je n'ai rien dit.
  68. Ça m'a pris plus de dix ans

  69. pour accepter la sévérité de l'HIBM,
  70. même lorsque des tâches et des fonctions
    basiques devinrent de plus en plus dures.
  71. Pourtant, j'ai poursuivi mon rêve
    de travailler dans le monde entier
  72. et j'ai même été nommée
    à une antenne handicap
  73. pour l'UNICEF à Haïti,
  74. où j'ai travaillé deux ans,
  75. après le tremblement de terre
    dévastateur de 2010.
  76. Puis mon travail m'a menée aux États-Unis.
  77. Et même si la maladie
    progressait de façon significative
  78. et que j'avais besoin d'une attelle
    et d'un déambulateur,
  79. j'attendais toujours avec hâte
    de nouvelles aventures.
  80. Et cette fois-ci,
  81. j'ai commencé à rêver
    d'une grande aventure en plein air.
  82. Et qu'est-ce qui est plus grand
    que le Grand Canyon ?
  83. Savez-vous que sur cinq millions
    de personnes qui visitent la Rive

  84. seulement 1% descend
    dans l'antre du canyon ?
  85. Je voulais faire partie de ces 1%.
  86. Il faut savoir -
  87. (Applaudissements)

  88. Il faut savoir que le Grand Canyon
    n'est pas vraiment accessible.

  89. J'allais avoir besoin d'être aidée
  90. pour descendre les 1 500 mètres
    d'un terrain friable et vertical.
  91. Quand je suis face à des obstacles,
    la peur ne s'installe pas immédiatement,
  92. parce que je suppose
    que d'une manière ou d'une autre,
  93. je trouverai une solution.
  94. Et dans ce cas, je me suis dit que,
  95. puisque je ne peux pas descendre,
  96. je pourrais apprendre à monter à cheval.
  97. C'est donc je que j'ai fait.
  98. Et c'est après cette décision sans retour

  99. qu'a commencé un engagement de quatre ans,
  100. jonglant entre peur et courage
  101. pour entreprendre
    une expédition de 12 jours.
  102. Quatre jours à cheval pour traverser
    le Grand Canyon de rive en rive
  103. et huit jours de rafting pour parcourir
    les 241 kilomètres du Colorado
  104. avec toute une équipe
    de tournage avec nous.
  105. Attention, spoiler : on a réussi.
  106. Mais pas sans me montrer
    comment ma plus grande peur
  107. peut parfois refléter un courage égal.
  108. Le 13 avril 2018,
  109. assise à deux mètres et demi du sol,
  110. chevauchant un mustang appelé Sheriff,
  111. ma première impression du Grand Canyon
  112. a été celle de l'effroi.
  113. Qui aurait pensé que j'avais le vertige.
  114. (Rires)

  115. Mais il n'était plus question de renoncer.

  116. J'ai rassemblé
    chaque once de courage en moi
  117. afin de ne pas laisser ma peur m'envahir.
  118. En embarquant pour la Rive Sud,
  119. tout ce que je pouvais faire
    pour rester calme
  120. était de respirer profondément,
    regarder les nuages
  121. et me concentrer
    sur les voix de mon équipe.
  122. Mais au cours de la première heure,
    un désastre arriva.
  123. Étant incapable
    de me tenir droite sur ma selle,
  124. en descendant une marche surdimensionnée,
  125. j'ai basculé en avant et me suis cognée
    sur l'arrière de la tête du cheval.
  126. C'était la panique,
  127. j'avais terriblement mal à la tête
  128. mais le passage était trop étroit
    pour descendre de cheval.
  129. Ce n'est seulement
    qu'à mi-chemin à 700 mètres,
  130. au moins deux heures plus tard,
  131. que nous avons pu nous arrêter
    et retirer mon casque
  132. et voir la bosse de la taille d'un œuf
    qui sortait de mon front.
  133. Avec toute cette organisation
    et cet équipement,
  134. pourquoi n'avions-nous pas
    un seul pain de glace ?
  135. (Rires)

  136. Heureusement pour nous tous,
    l'œdème a diminué

  137. et s'est déversé sur mon visage
    en deux magnifiques yeux au beurre noir,
  138. ce qui est une manière incroyable
    d'apparaître dans un documentaire.
  139. (Rires)
  140. (Applaudissements et acclamations)

  141. Ce ne fut une journée ni facile,
    ni reposante

  142. et pourtant, c'était exactement le but.

  143. Même si j'avais peur de remonter à cheval,
  144. j'y suis retournée.
  145. Rien que la descente
    vers la base du Grand Canyon
  146. a pris au total 10 heures
  147. et c'était seulement le premier
    de quatre jours de randonnée à cheval.
  148. Vinrent ensuite les puissants rapides.
  149. Le Colorado dans le Grand Canyon

  150. possède certaines des plus hautes
    « eaux blanches » du pays.
  151. Et afin d'être préparés
    au cas où nous chavirerions,
  152. on m'a entraînée à nager
    dans un rapide plus petit.
  153. Et je peux vous dire sans risque
    que ce n'était pas glamour.
  154. (Rires)

  155. J'ai respiré au mauvais endroit
    de la vague,

  156. j'ai bu la tasse,
  157. et j'étais incapable de me diriger.
  158. Oui, c'était à la fois effrayant
  159. et fantastique.
  160. Les chutes d'eau, les canyons glissants
  161. et des roches
    de quelques milliards d'années
  162. qui changeaient de couleur
    dans la journée.
  163. Le grand Canyon possède une nature sauvage
  164. et est digne de tous ses éloges.
  165. (Applaudissements)

  166. L'expédition,

  167. toute cette organisation
    et le voyage en lui-même,
  168. m'ont montré un niveau de peur
    que je n'avais jamais connu auparavant.
  169. Mais plus important encore,
  170. cela m'a montré à quel point
    je peux être courageuse.
  171. Mon voyage dans le Grand Canyon
    n'a pas été facile.
  172. Ce n'était pas la vision d'une Amazone
  173. se frayant un chemin sans effort
    à travers des paysages épiques.
  174. Je pleurais,
  175. épuisée et abattue
    avec deux yeux au beurre noir.
  176. C'était effrayant,
  177. stressant,
  178. exaltant.
  179. Une fois le voyage terminé,

  180. c'est facile d'être « blasée »
    au sujet de ce que nous avons accompli.
  181. Je sais que je veux
    de nouveau faire du rafting.
  182. Cette fois-ci,
    parcourir les 446 kilomètres.
  183. (Applaudissements)

  184. Mais je sais aussi que je ne referai
    plus jamais la partie à cheval.

  185. (Rires)

  186. C'est simplement trop dangereux.

  187. Et c'est là où je veux en venir.
  188. Je ne suis pas ici seulement
    pour vous montrer mon reportage.
  189. Je suis ici pour nous rappeler à tous
  190. que la vie n'est pas juste une leçon
  191. pour trouver l'équilibre
    entre la peur et le courage.
  192. Et comprendre ce qui est une bonne idée
    et ce qui ne l'est pas.
  193. (Rires)

  194. La vie est suffisamment effrayante,

  195. donc pour que nos rêves deviennent
    réalité, nous devons être courageux.
  196. En affrontant mes peurs
  197. et en trouvant le courage
    d'aller jusqu'au bout,
  198. je peux affirmer
    que ma vie a été extraordinaire.
  199. Alors vivez en grand,
  200. et essayez de laisser votre courage
    l'emporter sur votre peur.
  201. Vous ne savez jamais
    où cela peut vous mener.
  202. Merci.

  203. (Applaudissements et acclamations)