YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Rap News - Wikileaks vs Pentagon

Get Embed Code
4 Languages

Showing Revision 2 created 11/25/2010 by Amara Bot.

  1. Sous-titres français par LQDN.fr Framasoft.org et Nurpa.be | CC-By-Sa
  2. Ceci est une question de Sécurité Nationale.
  3. Une cyberattaque sur les USA.
  4. En ce moment, le gouvernement Chinois, peut déconnecter une partie d'son Internet en cas d'guerre.
  5. il nous faut ça ici aussi.
  6. Je suis Robert Foster et je suis heureux de voir
  7. tant de gens branchés sur la dernière fréquence libre restante.
  8. Internet : cette unique petite bande passante
  9. cette seule chaîne ouverte aux transmissions
  10. localement, globalement et sans restrictions
  11. est actuellement menacée par un fusible.
  12. Le web restera-t-il un refuge libre
  13. si le sénat vote comme Joseph Lieberman le veut ?
  14. Voici quelqu'un pour nous en expliquer les enjeux.
  15. Représentant le pentagone, c'est le général Baxter.
  16. - Heureux de vous voir, général.
  17. - Content d'être de retour, fils.
  18. - Pouvez-vous nous expliquer ce fusible et pourquoi une telle réaction ?
  19. - C'est simple, bob ! On ne peut pas juste se détendre après l'action
  20. nous sommes en guerre, les faits sont là
  21. Et des troupes mourront en Irak
  22. si on reste à s'branler comme ça
  23. sur du porno pendant une cyberattaque.
  24. Protégez nos données, ou les terroristes les effaceront
  25. et on se retrouvera au bac à sable à sucer des nichons.
  26. - Mais utiliser ce fusible ne va-t-il pas étendre le grabuge ?
  27. - Ça se pourrait, mais au moins ça sera notre foutu d'grabuge !
  28. Et c'est mieux que d'attendre de voir c'que peut faire l'axe du mal.
  29. C'est une vrai question de sécurité nationale.
  30. Je ne comprends rien à Internet, mais je n'en ai pas besoin
  31. j'considère qu'il y a un cyberterroriste en chaque être humain.
  32. - D'accord. Pour comparer, voici Julian Assange, co-fondateur de WikiLeaks.
  33. Julian Assange ?
    - Bonjour.
  34. - Content que vous ayez refait surface.
  35. Dites nous, qu'est-ce que WikiLeaks ? Quel but pour cette organisation ?
  36. - Eh bien, l'objectif du site est de proposer une protection
  37. à l'aube de d'une ère d'information, de documentation.
  38. Dénonciations, sonnettes d'alarme et toutes sortes de révélations.
  39. Tout ceci, vous pouvez le transmettre grâce à nos technologies inédites.
  40. La connaissance, c'est le pouvoir, c'est cette promesse que l'on a dite :
  41. Si le document parle politique, ou complexe d'industrie militaire
  42. de conférences religieuses, et confréries limites sectaires
  43. peu importe ce dont il s'agit, les sources ne s'ront jamais publiques
  44. ainsi nous entrons dans une ère de journalisme Scientifique :
    (note: les sources ne sont pas même connues)
  45. les articles devraient tous être méthodiquement construits
  46. et contenir des références aux sources sur lesquelles ils s'appuient.
  47. Ceci poussera la transparence, des secrets seront déterrés et ensuite
  48. - Les gens sauront qu'vous avez été catapultés devant les médias par une fuite,
  49. - oui, Meurtre Collatéral
  50. pendant que les troupes font du gore, perchés dans un hélicotère
  51. Les feuilles-faciles récompensent 'Hurt Locker' et ignorent la guerre
  52. - Général ?
    - WikiLeaks ? Ouais, j'connais
  53. Julian, mon pote ! Faut qu'on discute, viens une minute
  54. - Qui croirait Général, votre proposition honnête ?
  55. Je garde ma position et mon identité secrètes.
  56. - Quoi ? Tu ferais mieux d'écouter et de faire ce qu'on te dit,
  57. c'est ta tombe qui s'ra secrète, quand on t'aura démoli.
  58. On va te griller au barbecue en mode rustique,
  59. t'as pas vu ce qu'on a fait de David Hicks?
  60. - Bon, j'allais attendre la semaine prochaine,
  61. Mais je pense qu'il n'est plus temps qu'on la retienne,
  62. Après « Meurtre Collatéral », voici « Massacre Collatéral » un autre drame
  63. Et c'est une voix que vous reconnaîtrez, commettant des actes infâmes
  64. - Général Baxter, on a deux individus en visuel.
  65. - Sont-ils bronzés ?
  66. - Euh...
    - Je veux dire, sont-ils armés ?
  67. - Négatif, on dirait des fermiers--
  68. - Ça me va, feu à volonté !
  69. - FEU !
  70. - Bien compris, descend-les.
  71. - ALLUME-LES, EXPLOSE CE CON
  72. - ALLUME-LES, NIQUE CES CONNARDS
  73. - Arrête de bouger pour mon 35mm
  74. - 'faut les allumer, ouah t'es à ton 3e 5-à-la-suite !
  75. - ALLUME-LES, PISSE SUR CE NAZE
  76. - ALLUME-LES, DOUBLE-SHOOT CE NOOB
  77. - CHOPPE-LE !
    - Choppé.
  78. - DÉFONCE-LE !
    - Défoncé.
  79. - HEADSHOT !
    - Headshot.
  80. - MASSACRE !
    - Massacre.
  81. - Sale hippie, tu trahis ton pays, balance !
  82. cette vidéo est hors contexte; c'est une tactique standard avec ces armes
  83. - Ah, Mr Assange, nous interrompons le programme
  84. pour le message d'un habitué : Moonseed, Terrence.
  85. - Bob, WikiLeaks est en fait un leurre.
  86. La CIA soutiens ce Draco Malfoy
  87. pour semer la confusion, et faire peur
  88. Deceptican d'Echelon, qui agis hors des lois
  89. Il est Saroumane, la Gorge-Profonde du système
  90. révélant la guerre pour mieux cacher les aliens.
  91. Lâche les preuves de contact OVNIS maintenant, Assange ?
  92. Et la fuite de BP, tout est là dans le sablier !
  93. - Ah... Mr. Assange, il a été suggéré
  94. que WikiLeaks représente un pouvoir excessif pour les non-élus contre les politiques,
  95. y-a-t-il un danger que vous révéliez aux yeux du public
  96. quelque chose qui devrait légitimement rester loins des médias ?
  97. - Euh, quoi, Robert... Quelque chose comme ça ?
  98. - « Bienvenue à Kappa Phi Delta, ma p'tite salope ! »
    - « AIE! »
  99. - Où as-tu obtenu cette vidéo ?
  100. - Je vous l'ai dit, Robert, c'est l'anonymat des sources que WikiLeaks.org est là pour garantir.
  101. - Bon, il nous reste juste assez de temps pour revenir sur le plateau
  102. synthétisant ce que l'on sait et ce qui reste à découvrir.
  103. Il devient difficile de faire la part entre la réalité et la fiction
  104. Lorsque le secret et la censure contrôlent tout le spectre d'émission.
  105. Alors considérons que Julian Assange et son équipe,
  106. ont mis à flot un puissant outil pour rendre la vérité publique,
  107. brisant stratégies et mensonges qui nous ont fait avaler
  108. un quatrième pouvoir sans conscience ni méthodes scientifiques
  109. et nous aprends à oublier et tous les jours nous résigner
  110. alors que la vérité suinte comme le pétrole dans le golfe du Mexique
  111. Si nous savions à quoi ressemblent nos excursions militaires,
  112. nous courrions le risque de ne plus savoir discerner les 'gentils' dans ces guerre ?
  113. Gardez la tête froide, c'est maintenant que les lignes se dessinent
  114. autour d'une guerre d'information, avec une tendance à transformer
  115. les murailles de Chine, de Berlin ou de Palestine
  116. en des pare-feux, des listes noires, et un rideau de câbles cuivrés
  117. par dessus cette cruciale et petite fenêtre d'opportunité :
  118. Internet - communauté globale sans précédent -
  119. Une évolution historique, synapse télépathique
  120. alors que tous les médias sont désormais désinformants
  121. Visualisez ceci en découpant
  122. notre perception de la réalité comme un graphique;
  123. on a cédé la télé à Murdoch, et la presse à d'autres ordures ;
  124. Internet est notre dernier canal pour parler en toute liberté
  125. Pas de question rhétorique pour conclure :
  126. Si on perd cette fréquence-ci, on sombrera dans l'obscurité.