French subtitles

← Une comédie musicale sur l'identité noire à l'Exposition internationale de 1901

Get Embed Code
20 Languages

Showing Revision 24 created 11/30/2019 by eric vautier.

  1. Les archives.
  2. On peut imaginer des salles
    et des étagères
  3. garnies de boîtes et des cartons
    pleins de vieux trucs.
  4. Alors que pour ceux qui sont
    assez patients pour creuser,
  5. les archives accordent
    la précieuse opportunité
  6. de toucher le passé,
  7. de sentir et d'apprendre des expériences
  8. de personnes qui vivaient autrefois
    et qui maintenant semblent mortes
  9. et profondément enfouies
    dans les archives.
  10. Et s'il y avait un moyen
    de ramener les archives à la vie ?
  11. Jon Michael Reese :
    Le monde pense mal de la race.

  12. Melissa Joyner :
    Ce pays persiste à juger le nègre.

  13. JMR : Parce qu'il ne sait pas.

  14. AYGTK: Et si l'on pouvait
    le faire respirer ?

  15. MJ : Par ses représentants les plus bas
    et les plus vicieux.

  16. AYGTK : Parle.

  17. JMR : Une exposition honnête et directe.

  18. AYGTK: Et chante même pour nous,

  19. pour que les archives
    soient accessibles à tous.
  20. A quoi ressemblerait
    un spectacle sur les archives ?
  21. Un spectacle qui ne serait pas
    seulement basé sur une histoire vraie
  22. mais qui nous permettrait de faire face
  23. aux choses que nous pensions
    mortes et enterrées.
  24. (Piano)

  25. C'est le sujet de « A Buffalo »,
    une nouvelle comédie musicale

  26. que nous développons.
  27. Usant de collections de plus
    de 30 institutions d’archives,

  28. « A Buffalo » présente l’immense archive
  29. de la première exposition
    internationale du 20ème siècle
  30. qui s'est tenue à Buffalo,
    dans l'État de New York, en 1901.
  31. Si vous en avez entendu parler,
  32. c'est peut-être parce que c'est là que
  33. le président William McKinley
    a été assassiné.
  34. Pendant presque 17 ans,
  35. je suis restée à l'intérieur des portes
    et des archives de cette foire,
  36. non seulement à cause de cette histoire
  37. mais à cause d'un vrai drame
    racial de vie et de mort
  38. qui se déroulait sur le champ de foire.
  39. Ici, dans un lieu qui ressemblait
    à Disney World, aux Jeux Olympiques,

  40. le carnaval, les musées, tout-en-un,
  41. il y avait trois expos contradictoires
    sur ce que cela signifiait d'être noir
  42. aux États-Unis.
  43. Les archives indiquent que
    des forains blancs ont présenté
  44. une origine noire sauvage
  45. sous la forme de 98 Africains
    occidentaux et centraux,
  46. vivant et jouant des danses de guerre
  47. dans un village recréé
    appelé « l'Afrique la plus noire ».
  48. Et de l'autre côté de la rue,

  49. une heureuse vie d'esclave,
  50. sous la forme
    de 150 artistes noirs du Sud,
  51. ramassant du coton,
  52. chantant et dansant des spectacles
    de ménestrel
  53. dans une attraction d'avant-guerre recréée
    appelée « la vieille Plantation ».
  54. En guise de réponse,

  55. la communauté noire de Buffalo a soutenu
    le troisième affichage de la négritude :
  56. « l'Exposition Nègre ».
  57. Co-conçu par le savant afro-américain
    W.E.B. Du Bois,
  58. il a présenté des photographies, des
    tableaux, des livres et plus encore,
  59. pour présenter les Noirs Américains
    comme une race très performante,
  60. capable d’éducation et de progrès.
  61. Quand j'ai découvert cette histoire,

  62. j'ai compris de par
    mes propres expériences
  63. l'enjeu d'avoir des membres
    de la diaspora africaine
  64. qui se considèrent ainsi.
  65. Pour moi, issue de parents
    immigrés originaires du Ghana,
  66. née dans le Sud Américain,
  67. élevée à Manhattan, au Kansas,
  68. (Rires)

  69. et ayant fréquenté la même
    école d'élite que Du Bois,

  70. je pouvais voir que la foire de Buffalo
    opposait effectivement
  71. les noirs du Nord à ceux du Sud,
  72. les éduqués contre les non éduqués,
  73. et l'Afro-Américain contre l'Africain.
  74. Et je voulais savoir :
  75. comment ces trois groupes distincts
    de noirs ont-ils vécu cette expérience ?
  76. Malheureusement, les archives avaient
    des réponses à ce genre de questions

  77. sous la caricature raciale,
  78. des informations contradictoires
    et pire, le silence.
  79. (Piano)

  80. Pourtant, je pouvais entendre
    des mélodies musicales

  81. et voir les numéros de danse,
  82. et les rythmes des mots
  83. qui sortaient des pages de vieux journaux.
  84. Et apprendre que cette foire mondiale
  85. avait de la musique jouant
    partout sur le champ de foire,
  86. je savais que ce théâtre musical immersif
    et spectaculaire en direct,
  87. avec les dernières technologies
    de notre temps,
  88. était l'expérience la plus proche
    qui puisse donner vie à l'histoire
  89. des archives de la foire de 1901.
  90. Des histoires comme Tannie et Henrietta,

  91. un duo amoureux d'un mari
    et d'une femme de vaudeville
  92. qui s'opposent lors de ces
    shows de ménestrel « coon »
  93. en se battant pour leur
    rêve à cinq dollars par semaine
  94. dans la « Vieille Plantation ».
  95. Comme l'homme d'affaires
    africain John Tevi,
  96. du Togo actuel,
  97. qui doit déjouer les règles sauvages
    du zoo humain
  98. dans lequel il est pris au piège.
  99. Et des histoires comme
    celle de Mary Talbert,
  100. une riche dirigeante de
    l'élite noire de Buffalo,
  101. qui doit affronter
  102. les réalités raciales de sa ville natale.
  103. MJ : La race dominante de ce pays

  104. persiste à juger le nègre
  105. par ses représentants les plus bas
    et les plus vicieux.
  106. AYGTK: Comme la Vieille Plantation
    et l'Afrique la plus noire.

  107. MJ : Au lieu de par les classes
    les plus intelligentes et dignes.

  108. AYGTK: Quand les directeurs
    de la foire ont ignoré

  109. la demande de Mary Talbert et de la
    communauté noire d'y participer,
  110. les journaux ont dit que Mary Talbert
  111. et son club de femmes africaines éduquées
  112. ont tenu une réunion
    de protestation passionnée.
  113. Mais les détails de cette rencontre,
  114. même le discours enflammé
    qu'elle a prononcé,
  115. n'ont pas tous été retenus
    dans les archives.
  116. Et donc « A Buffalo » reprend
    l'essence du discours de Mary
  117. et la transforme en chansons.
  118. (Chantant tous) Nous devons,
    nous sommes unanimes.

  119. Nous devons, nous sommes unanimes.
  120. MJ : Nous avons quelque chose à montrer --

  121. nous allons donner une leçon à Buffalo
  122. Cela profiterait à la nation
  123. de voir notre croissance
    depuis l'Émancipation.
  124. Les gens de couleurs
    doivent être représentés
  125. dans cette exposition panaméricaine,
  126. Cela profiterait à la nation
  127. de voir notre croissance
    depuis l'Émancipation.
  128. (Chantant tous) Ils ont fait
    une grosse erreur

  129. de ne pas nommer quelqu'un de la race.
  130. Nous devons, nous sommes unanimes.
  131. Nous devons, nous sommes unanimes.
  132. Nous devons, nous sommes unanimes.
  133. AYGTK: Mary Talbert a exigé avec succès
    que l'Exposition Nègre vienne à la foire.

  134. Et l'avoir à Buffalo
  135. veut dire que la comédie musicale devait
    expliquer pourquoi Du Bois l'a co-créée
  136. et pourquoi Mary et l'élite noire
    se sont urgemment senties concernées.
  137. JMR : Le monde pense mal de la race.

  138. Ils ont tué Sam Hose pour
    ce qu'ils croyaient qu'il était.
  139. Et plus d'hommes comme lui, chaque jour,
  140. plus de nègres, comme lui, écartés.
  141. Et après ce -- ce rayon rouge...
  142. Nous ne pouvons plus être le même.
  143. (Chant) Un rayon rouge

  144. [Un homme chassé en Géorgie]

  145. découpe mon bureau

  146. [La foule chassant Hose :
    il sera lynché si on l'attrape]

  147. le jour même,

  148. les mains de Sam
    furent mises sur sa poitrine.
  149. Les mots seuls peuvent-ils
    résister aux lois injustes ?
  150. [La fuite semble impossible]

  151. Les mots seuls peuvent-ils
    résister à la violence ?

  152. Oh, non, oh.
  153. [Brulé vif]

  154. [Sam Hose est lynché]

  155. Oh, non, oh

  156. [Son corps coupé en morceaux]

  157. Oh, non, oh.

  158. [Réduit en cendres]

  159. [Des Tranches De Foie Cuit A 10 Centimes.]

  160. [Se battre pour des souvenirs.]

  161. (Les deux chantent) Qui a lu les livres ?

  162. Nos nombres et statistiques
    semblent petits,
  163. perdus dans la page.
  164. Cette crise s'est multipliée.
  165. Notre peuple a été lynché et est mort.
  166. Oh, Seigneur.
  167. Quelque chose doit changer.
  168. AYGTK : Quelque chose doit changer.

  169. « A Buffalo » révèle comment
    les États-Unis d'aujourd'hui
  170. se tiennent au même carrefour
    que l'Amérique de 1901.
  171. Tout comme le nom de Sam Hose
    remplissait les journaux à l'époque,
  172. les media d'aujourd'hui
    publient les noms de :
  173. JMR : Oscar Grant.

  174. MJ : Jacqueline Culp.

  175. Le Pianiste : Trayvon Martin.

  176. AYGTK : Sandra Bland.

  177. Et beaucoup trop d'autres.
  178. L'héritage de la foire de 1901 persiste
  179. de plus de manières
    que nous pouvons imaginer.
  180. MJ : Mary Talbert

  181. et l'Association Nationale
    des Femmes de Couleur
  182. ont lancé des mouvements
    contre le lynchage
  183. et le mythe de la criminalité noire,
  184. tout comme les femmes d'aujourd'hui
    ont lancé « Black Lives Matter ».
  185. JMR : Et certains de ceux
    qui se sont battus

  186. pour créer l'Exhibition Nègre,
  187. Du Bois y compris,
  188. sont venus à Buffalo,
    quatre ans après la foire,
  189. pour commencer le mouvement Niagara,
  190. qui a posé les bases
    de la création du NAACP.
  191. AYGTK : Il n'y a pas que des noirs

  192. à avoir eu une expérience
    singulière à la foire de 1901.
  193. Un manuel officiel a informé
    les visiteurs de la foire :
  194. MJ : Rappelez-vous, s'il vous plait...

  195. JMR : Une fois à l'intérieur...

  196. AYGTK: Vous faites partie du spectacle.

  197. Jouer les archives dans « A Buffalo »
  198. permet au public de se demander :
  199. « Sommes-nous toujours à l'intérieur,
  200. et sommes-nous toujours
    dans le spectacle ? »
  201. (La musique se termine)

  202. (Applaudissements et acclamations)