Return to Video

La prochaine révolution agricole universelle

  • 0:02 - 0:06
    En 2019, l’humanité a reçu
    un avertissement :
  • 0:06 - 0:08
    30 éminents scientifiques
    ont publié les résultats
  • 0:08 - 0:12
    d’une étude de trois ans
    sur l’agriculture universelle
  • 0:12 - 0:16
    et déclaré que la production de viande
    est en train de détruire notre planète
  • 0:16 - 0:17
    et menace la santé mondiale.
  • 0:18 - 0:20
    L’un des auteurs a expliqué
  • 0:20 - 0:23
    que « l’humanité représente une menace
    pour la stabilité de la planète...
  • 0:23 - 0:28
    Cela requiert pas moins qu’une nouvelle
    révolution agricole universelle. »
  • 0:29 - 0:31
    Pour avoir passé les deux
    dernières décennies
  • 0:31 - 0:34
    à défendre un abandon
    de la production industrielle de viande,
  • 0:34 - 0:38
    je voulais croire que ce cri d’alarme
    allait faire une différence.
  • 0:38 - 0:43
    Le fait est que j’ai vu cela encore
    et encore des décennies durant.
  • 0:44 - 0:47
    En 2018, du journal « Nature »,
  • 0:47 - 0:50
    en 2017, de « Bioscience Journal »,
  • 0:50 - 0:54
    en 2016, de la National
    Academy of Sciences.
  • 0:54 - 0:58
    Ces études ont toutes mis l’accent
    sur le changement climatique.
  • 0:58 - 1:02
    Mais la résistance aux antibiotiques
    est une menace aussi grave.
  • 1:03 - 1:06
    Nous donnons des doses massives
    d’antibiotiques à nos animaux de ferme.
  • 1:06 - 1:10
    Ces antibiotiques provoquent
    des bactéries mutantes
  • 1:10 - 1:13
    qui risquent d’être résistantes
    aux antibiotiques
  • 1:13 - 1:16
    durant toute notre vie.
  • 1:16 - 1:17
    Vous voulez avoir peur ?
  • 1:17 - 1:20
    Google : « La fin des antibiotiques. »
  • 1:21 - 1:23
    Je vais éclaircir une chose :
  • 1:23 - 1:25
    je ne vais dire à personne quoi manger.
  • 1:26 - 1:27
    L’action individuelle est géniale,
  • 1:27 - 1:30
    mais résistance aux antibios
    et changement climatique
  • 1:30 - 1:32
    exigent plus.
  • 1:32 - 1:36
    En outre, on n’a pas convaincu le monde
    de consommer moins de viande.
  • 1:37 - 1:42
    Durant 50 ans, environnementalistes,
    experts en santé et activistes des animaux
  • 1:42 - 1:45
    n’ont cessé de demander au public
    de manger moins de viande.
  • 1:45 - 1:47
    La consommation de viande per tête
  • 1:47 - 1:51
    n'a jamais été aussi élevée
    de toute l’histoire de l'humanité.
  • 1:51 - 1:55
    L’Américain moyen a consommé plus
    de 100 kg de viande l’année dernière.
  • 1:56 - 1:57
    Moi, je n’en ai consommé aucune.
  • 1:57 - 1:58
    (Rires)
  • 1:59 - 2:02
    Donc, il y a quelqu'un
    qui a consommé 200 kg de viande.
  • 2:02 - 2:04
    (Rires)
  • 2:04 - 2:05
    Au rythme actuel,
  • 2:05 - 2:10
    nous allons devoir produire 70 à 100%
    de viande en plus d’ici 2050.
  • 2:10 - 2:13
    Cela requiert une solution universelle.
  • 2:13 - 2:17
    Ce qu’il faut, c’est produire
    la viande que les gens aiment,
  • 2:17 - 2:20
    mais il faut le faire
    d’une tout autre manière.
  • 2:20 - 2:22
    J’ai quelques idées.
  • 2:22 - 2:26
    Idée numéro un : produisons de la viande
    à partir des plantes.
  • 2:26 - 2:28
    Au lieu de les cultiver,
    les donner aux animaux,
  • 2:28 - 2:30
    et toute cette inefficacité,
  • 2:30 - 2:33
    cultivons ces plantes,
    utilisons-les pour faire de la viande,
  • 2:33 - 2:34
    de la viande à partir des plantes.
  • 2:35 - 2:38
    Idée numéro deux :
    pour la viande animale vraie,
  • 2:38 - 2:40
    produisons-la à partir de cellules.
  • 2:40 - 2:43
    Au lieu d’élever les animaux,
    cultivons les cellules directement.
  • 2:44 - 2:47
    Il faut six semaines pour avoir un poulet
    prêt à l’abattage.
  • 2:47 - 2:49
    La culture des cellules peut donner
    la même croissance
  • 2:49 - 2:51
    en six jours.
  • 2:52 - 2:54
    Ça ressemble à ça.
  • 2:55 - 2:58
    C’est la brasserie de viande
    tout près de chez vous.
  • 2:58 - 3:01
    (Rires)
  • 3:01 - 3:03
    Je veux faire deux points à ce sujet.
  • 3:03 - 3:05
    Le premier, nous pouvons le faire.
  • 3:05 - 3:09
    Très récemment, des compagnies ont produit
    de la viande à partir des plantes
  • 3:09 - 3:13
    qui était semblable
    à de la vraie viande animale,
  • 3:13 - 3:17
    Maintenant des dizaines de compagnies
    cultivent de la viande animale,
  • 3:17 - 3:19
    directement à partir de cellules.
  • 3:19 - 3:21
    Cette viande, provenant
    de plantes et cellules,
  • 3:21 - 3:23
    donne aux clients
    tout ce qu’ils aiment dans la viande --
  • 3:23 - 3:25
    le goût, la texture, etc. --
  • 3:25 - 3:28
    sans avoir besoin d’antibiotiques
  • 3:28 - 3:31
    avec peu d’impact sur le climat.
  • 3:31 - 3:35
    Ces deux technologies sont si efficaces,
  • 3:35 - 3:36
    à l’échelle industrielle,
  • 3:36 - 3:38
    ces produits seront moins chers.
  • 3:39 - 3:41
    Mais il faut dire :
  • 3:41 - 3:43
    ce ne sera pas facile.
  • 3:43 - 3:47
    Ces compagnies ont dépensé
    des petites fortunes dans la production,
  • 3:47 - 3:50
    et la viande n’a pas encore
    été commercialisée.
  • 3:51 - 3:53
    Alors tout le monde doit aider
  • 3:53 - 3:55
    à créer cette industrie
    universelle de la viande.
  • 3:56 - 3:59
    Pour commencer,
    il faut l’industrie de la viande.
  • 3:59 - 4:01
    Nous ne voulons pas la détruire
  • 4:01 - 4:03
    nous voulons la transformer.
  • 4:03 - 4:05
    Il nous faut leur façon de produire
  • 4:05 - 4:08
    leurs chaînes d’approvisionnement,
    leurs expériences en marketing
  • 4:08 - 4:10
    et leur clientèle.
  • 4:11 - 4:13
    Il nous faut aussi les gouvernements.
  • 4:13 - 4:16
    Des gouvernements dépensent
    des milliards de dollars chaque année
  • 4:16 - 4:18
    dans recherche et développement
  • 4:18 - 4:21
    centrés sur la santé mondiale
    et l’environnement.
  • 4:21 - 4:25
    Qu’ils prennent une partie de cet argent
    pour optimiser et perfectionner
  • 4:25 - 4:29
    la production de viande
    à base de plantes et de cellules.
  • 4:30 - 4:35
    Des milliers de personnes sont mortes
    à cause des bactéries résistantes
  • 4:35 - 4:37
    l’an dernier en Amérique du Nord.
  • 4:38 - 4:43
    D’ici à 2050, ce nombre attendra
    10 millions par année globalement.
  • 4:44 - 4:48
    Le changement climatique
    menace l’existence
  • 4:48 - 4:51
    pour une grande partie
    de la population mondiale,
  • 4:51 - 4:55
    y compris les gens vivant dans les pays
    les plus pauvres de la planète.
  • 4:55 - 5:00
    Changement du climat, résistance aux
    antibiotiques -- ce sont des urgences.
  • 5:00 - 5:05
    La production de viande les
    accentue à l’échelle mondiale.
  • 5:05 - 5:08
    La baisse de consommation
    de viande ne sera possible
  • 5:08 - 5:11
    que si nous donnons aux gens
    des alternatives
  • 5:11 - 5:15
    qui soient mêmes ou meilleures
    en termes de coût et de goût.
  • 5:16 - 5:17
    Nous avons la solution.
  • 5:17 - 5:21
    Produisons la viande à partir des plantes.
    Cultivons-la à partir de cellules.
  • 5:21 - 5:25
    il est temps de mobiliser
    les ressources nécessaires
  • 5:25 - 5:30
    pour créer la prochaine révolution
    agricole universelle.
  • 5:30 - 5:31
    Merci.
  • 5:31 - 5:35
    (Applaudissements)
Title:
La prochaine révolution agricole universelle
Speaker:
Bruce Friedrich
Description:

La production conventionnelle de viande est néfaste à notre environnement et menace la santé mondiale, mais les gens ne consommeront moins de viande que si nous leur donnons des alternatives qui soient mêmes ou meilleures en terme de coût et de goût. Dans un discours révélateur, l'innovateur en alimentation et TED Fellow Bruce Friedrich montre des produits à base de plantes et de cellules qui pourront transformer sous peu l'industrie mondiale de la viande - et votre assiette.

more » « less
Video Language:
English
Team:
TED
Project:
TEDTalks
Duration:
05:48

French subtitles

Revisions