French subtitles

← NNKH vì một nền giáo dục tốt đẹp

Get Embed Code
16 Languages

Subtitles translated from English Showing Revision 2 created 12/02/2013 by Jordan Bouvier.

  1. [L'enseignant] Mon nom?
  2. Bien!
  3. Le tien?
  4. Ouais! Anne, Anne, bien!
  5. Mon nom?
  6. [Le fille] Miriam
  7. [L'enseignant] Bien! Bien, bien.
  8. Le tien?
  9. Ton nom? Non non, tu n'es pas Anne.
  10. Mon nom? Hmm. Le tien, le tien, le tien.
  11. [Le garçon] Le tien, le tien, le tien.
  12. [L'enseignant] Hmm. Quel est son nom?
  13. [La fille] "Beautiful"
  14. [L'enseignant] Ouais, " beautiful".
  15. Elle est très forte pour traduire en langage des signes.
  16. C'est très important. Elle peut maintenant communiquer avec les autres.
  17. Tant qu'elle était à la maison, elle n'avait pas la possibilité d'apprendre le langage des signes.
  18. Tu es heureuse, heureuse, heureuse, heureuse, heureuse?
  19. [L'enseignant] Ouais, heureuse, heureuse, heureuse, heureuse.
    [L'enfant] Je suis heureux d'être à l'école.
  20. [L'enseignant] C'est vrai.
  21. Tous les jours...tu...viens...à l'école.
  22. Oui.
  23. Ces enfants de six ans sont si heureux de pouvoir finalement
  24. s'exprimer et communiquer avec les autres.
  25. C'est seulement par l'apprentissage du langage des signes que les enfants sourds peuvent communiquer pleinement.
  26. De nos jours, les enfants sourds et les jeunes gens du monde entier ont trop souvent un accès à l'éducation qui leur est refusé.
  27. Et celà à cause du manque d'enseignant capable de traduire en langage des signes
  28. et un manque de prise de conscience de la part des parents qui ne pensent pas que leurs enfants ont le droit d'étudier.
  29. Le langage des signes est obligatoire si ces enfants sourds veulent apprendre. Sans ça, ils ne peuvent pas apprendre.
  30. C'est donc une langue maternelle qui les aide à communiquer avec les autres.
  31. Donc sans ça, il n'y aurait aucune communication possible.
  32. Et sans communication, on ne peut pas transmettre le savoir.
  33. Là on devrait travailler sur les européens qui sont venus sur le partie est de l'Afrique...
  34. ce qui a fait que les européens sont venus au Kenya.
  35. Lucy?
  36. Pour avoir des terres.
  37. [L'enseignant] Ok, on peut dire ça.
  38. Une autre raison?
  39. Ils sont venus pour le commerce.
    [L'enseignant] Ils sont venus pour le commerce. C'est vrai.
  40. Hum. Une autre raison?
  41. Pour des raisons économiques.
  42. [L'enseignant] Dire des raisons économiques
  43. revient à dire le commerce...Ok?
  44. Il faut bien comprendre.
  45. Les sourds peuvent tout apprendre,
  46. mais ce il faut pour ça qu'ils aient en face d'eux des gens capables de communiquer avec eux parfaitement.
  47. Des gens qui peuvent utiliser le langage des signes.
  48. Des gens qui comprennent leur façon de réagir.
  49. Vous regardez leur visage, leur façon de communiquer,
  50. leur corps.
  51. Les enseignants viennent ici, enseignent très bien, et je comprends.
  52. [Elizabeth Gituku] C'est très important d'avoir l'opportunité d'apprendre
  53. de façon à pouvoir rejoindre les autres citoyens dans des carrières
  54. qui leur permettront de se suffire à eux-mêmes, de les rendre indépendants
  55. et aussi d'apporter le support nécessaire à leur familles.
  56. Je veux devenir un professeur
  57. pour enseigner aux jeunes enfants dans les écoles primaires.
  58. Je voudrais devenir pharmacien.
  59. Je souhaiterais devenir docteur ou avocat.
  60. La majorité des universités, plus de 90 pourcent, n'ont aucun moyen de prendre en charge les sourds.
  61. Par exemple, j'ai moi-même dû me battre pour obtenir un compte.
  62. J'avais un bon niveau en mathématiques, mais il n'y avait aucune université pour me recevoir.
  63. Donc si je vais à l'université et que je me rend compte qu'il n'y a pas d'interprète,
  64. je vais chercher quelqu'un qui puisse m'aider à comprendre
  65. car il est dur pour moi de suivre ce qui se passe s'il n'y a pas d'interprète
  66. ou si le professeur n'utilise pas le language des signes.
  67. En cours, nous n'avons pas d'interprète mais j'apprend avec mes autres.
  68. Je m'assois donc à côté de quelqu'un et quand le professeur écrit quelque chose ou est en train de parler
  69. je copie toujours sur mes amis.
  70. Si j'ai une question, je l'écris sur un bout de papier, que je passe ensuite à mon voisin
  71. qui demande au professeur d'y répondre.
  72. Nous sommes mis en retrait car notre handicap affecte notre ouïe mais pas notre esprit.
  73. Un enfant atteint de surdité est aussi intelligent que quelqu'un qui entend correctement.
  74. [Ils tapent dans leurs mains et murmurent]
  75. Se voir refuser le droit fondamental de recevoir une éducation en langue des signes
  76. a des conséquences sur le long terme.
  77. Si un enfant atteint de surdité ne développe pas ses capacités de communication, ils ne peut pas se former
  78. et décrocher un emploi. Ces enfants sont alors isolés au sein de leur communauté.
  79. J'adore apprendre le langage des signes.