Return to Video

La relation entre le chat pêcheur et la protection de la mangrove

  • 0:01 - 0:03
    (Imitation du cri d'un chat pêcheur)
  • 0:05 - 0:08
    Voici mon imitation
    du cri d'un chat pêcheur
  • 0:08 - 0:11
    qui en réalité ressemble plutôt à cela.
  • 0:13 - 0:15
    (Son enregistré du cri d'un chat pêcheur)
  • 0:17 - 0:21
    C'est un félin qui adore l'eau,
  • 0:21 - 0:22
    il aime pêcher
  • 0:22 - 0:28
    et vit dans certains des écosystèmes
    les plus rares et précieux sur Terre :
  • 0:28 - 0:32
    les zones humides et les mangroves
    d'Asie du Sud et du Sud-Est.
  • 0:32 - 0:33
    Ne sont-ils pas « senchationnels » ?
  • 0:33 - 0:36
    (Rires)
  • 0:36 - 0:39
    Les chats pêcheurs sont l'une
    des 40 espèces de chats sauvages.
  • 0:39 - 0:42
    A l'instar des tigres et des lions,
    mais en beaucoup plus petit.
  • 0:42 - 0:46
    Ils font environ deux fois la taille
    de nos chats domestiques.
  • 0:46 - 0:47
    En Indonésie,
  • 0:48 - 0:50
    on les appelle « kucing bakau »,
  • 0:50 - 0:53
    littéralement « chat des mangroves ».
  • 0:53 - 0:57
    Mais je préfère les appeler
    les tigres des mangroves.
  • 0:57 - 1:01
    Nous ne les connaissons pas
    aussi bien que les tigres,
  • 1:01 - 1:05
    mais nous avons découvert
    qu'ils sont une espèce phare
  • 1:05 - 1:08
    d'un écosystème important
    au niveau mondial
  • 1:08 - 1:13
    et un attrait visuel pour prendre fait et
    cause pour la préservation de ce milieu.
  • 1:14 - 1:15
    Êtes-vous déjà captivés ?
  • 1:15 - 1:16
    (Rires)
  • 1:17 - 1:19
    Comme de nombreuses espèces en danger,
  • 1:19 - 1:22
    les chats pêcheurs sont menacés
    par la perte de territoire,
  • 1:22 - 1:26
    notamment à cause de la demande mondiale
    de poissons et de crevettes d'élevage.
  • 1:26 - 1:30
    La déforestation de près de la moitié
    de la taille historique de la mangrove
  • 1:30 - 1:32
    en Asie du Sud et du Sud-Est.
  • 1:33 - 1:34
    Par ailleurs, les mangroves,
  • 1:34 - 1:37
    abritent bien plus d'espèces
    que le chat pêcheur.
  • 1:37 - 1:41
    Elles servent d'habitat
    à une incroyable variété d'espèces,
  • 1:41 - 1:42
    comme les chacals,
  • 1:42 - 1:44
    les tortues,
  • 1:44 - 1:46
    les oiseaux des rivages
  • 1:46 - 1:48
    et les loutres.
  • 1:48 - 1:49
    (Rires)
  • 1:50 - 1:52
    Les mangroves empêchent
    aussi l'érosion des sols
  • 1:52 - 1:57
    et sont la première ligne de défense
    contre les tempêtes et les tsunamis
  • 1:57 - 2:00
    pour les millions d'habitants
    qui vivent à proximité de ces forêts,
  • 2:00 - 2:02
    dans leur survie au quotidien.
  • 2:03 - 2:05
    La cerise sur le gâteau –
  • 2:05 - 2:07
    ou sur la planète, devrais-je dire –
  • 2:07 - 2:09
    c'est que la mangrove peut stocker
  • 2:09 - 2:12
    jusqu'à 5 à 10 fois plus
    de dioxyde de carbone
  • 2:12 - 2:14
    que les forêts tropicales.
  • 2:15 - 2:17
    Protéger un hectare de mangrove
  • 2:17 - 2:22
    revient à protéger l'équivalent de cinq
    hectares ou plus de forêt tropicale.
  • 2:23 - 2:27
    Aimeriez-vous faire disparaître
    l'empreinte carbone de toute votre vie ?
  • 2:27 - 2:29
    Eh bien, les mangroves vous offrent
  • 2:29 - 2:32
    l'un des meilleurs placements
    pour un investissement écologique.
  • 2:34 - 2:37
    La déforestation, les extinctions
    et le changement climatique
  • 2:37 - 2:40
    sont tous des problèmes mondiaux
    que nous pouvons résoudre
  • 2:40 - 2:43
    en valorisant les espèces, les écosystèmes
  • 2:43 - 2:46
    et en travaillant avec
    les populations locales
  • 2:46 - 2:47
    qui vivent dans leur voisinage.
  • 2:48 - 2:52
    Voici l'un des trois deltas
    sur la côte sud de l'Inde
  • 2:52 - 2:54
    où la population s'est unie
  • 2:54 - 2:58
    pour changer le visage et, peut-être,
    le destin de notre planète.
  • 2:59 - 3:00
    En moins d'une décennie,
  • 3:00 - 3:02
    avec un soutien international,
  • 3:02 - 3:06
    l'administration en charge des forêts
    et la population locale
  • 3:06 - 3:08
    ont travaillé ensemble pour rétablir
  • 3:08 - 3:13
    plus de 10 000 hectares
    de fermes aquacoles improductives
  • 3:13 - 3:15
    en mangroves.
  • 3:16 - 3:18
    Il y a environ cinq ans,
  • 3:18 - 3:22
    devinez qui nous avons découvert
    dans ces mangroves restaurées ?
  • 3:25 - 3:29
    Quand nous avons partagé ces photos de
    chats pêcheurs avec la population locale,
  • 3:29 - 3:32
    nous avons fait naître en eux la fierté
  • 3:32 - 3:35
    d'avoir réussi à sauver un écosystème
    et des espèces en danger
  • 3:35 - 3:37
    dans leur voisinage.
  • 3:37 - 3:40
    Nous avons réussi à nouer des liens
    de confiance avec les gens
  • 3:40 - 3:43
    pour les aider à trouver
    d'autres moyens de subsistance.
  • 3:43 - 3:45
    Voici Santosh, un jeune homme de 19 ans
  • 3:45 - 3:48
    devenu non seulement
    un professionnel de la conservation
  • 3:48 - 3:50
    après avoir travaillé avec nous
    un peu plus d'un an,
  • 3:50 - 3:53
    mais aussi un militant auprès
    de nombreux pêcheurs locaux
  • 3:53 - 3:56
    pour l'étude et la protection
    des chats pêcheurs.
  • 3:57 - 3:59
    Voici Moshi, un braconnier tribal
  • 3:59 - 4:01
    qui, en plus d'arrêter la chasse
  • 4:01 - 4:04
    et de devenir notre plus précieux allié,
  • 4:04 - 4:06
    a aussi utilisé son savoir traditionnel
  • 4:06 - 4:11
    pour convaincre tout son village de cesser
    de chasser les chats pêcheurs, les loutres
  • 4:11 - 4:13
    et plein d'autres espèces menacées
  • 4:13 - 4:16
    qui vivent dans les mangroves voisines.
  • 4:16 - 4:18
    Les fermiers piscicoles, comme Venkat,
  • 4:18 - 4:22
    sont désormais disposés à travailler avec
    nous, défenseurs de l'environnement,
  • 4:22 - 4:27
    pour tester la collecte durable
    de services écologiques comme les crabes
  • 4:27 - 4:29
    et peut-être même le miel des mangroves.
  • 4:29 - 4:34
    Des incitations qui pourraient les amener
    à protéger et à replanter les mangroves
  • 4:34 - 4:35
    là où elles ont disparu.
  • 4:36 - 4:38
    C'est gagnant-gagnant-gagnant
  • 4:38 - 4:42
    pour les chats pêcheurs, les populations
    locales et pour toute l'humanité.
  • 4:43 - 4:47
    Ces récits nous montrent que
    nous pouvons tous faire partie d'un futur
  • 4:47 - 4:50
    où les chats pêcheurs
    et les forêts de mangrove disparues
  • 4:50 - 4:54
    seront protégés et restaurés
    par les pêcheurs eux-mêmes,
  • 4:54 - 4:56
    en créant des puits de carbone
  • 4:56 - 5:00
    pour compenser notre empreinte écologique.
  • 5:00 - 5:03
    Le chat pêcheur est peut-être petit,
  • 5:03 - 5:07
    mais j'espère que nous avons
    réussi à en faire un grand sujet
  • 5:07 - 5:09
    dans lequel nous pourrons nous investir
  • 5:09 - 5:13
    pour maintenir notre présence
    sur cette planète un peu plus longtemps.
  • 5:14 - 5:16
    Ou comme le dirait notre ami...
  • 5:17 - 5:20
    (Enregistrement du cri d'un chat pêcheur)
  • 5:20 - 5:21
    Merci.
  • 5:21 - 5:26
    (Applaudissements)
Title:
La relation entre le chat pêcheur et la protection de la mangrove
Speaker:
Ashwin Naidu
Description:

Les mangroves sont essentielles à la bonne santé de notre planète, elles engloutissent le CO2 de notre atmosphère et servent d'abri à une grande diversité d'espèces. Mais ce riche habitat est sous la menace permanente de la déforestation et de l'activité industrielle. Dans une intervention encourageante, le défenseur de l'environnement et TED Fellow Ashwin Naidu, nous partage le récit d'initiatives locales en Asie du Sud et du Sud-Est qui contribuent à protéger les mangroves – le tout avec un peu d'aide du mystérieux et menacé chat pêcheur.

more » « less
Video Language:
English
Team:
TED
Project:
TEDTalks
Duration:
05:39

French subtitles

Revisions