Return to Video

L'Amazonie appartient à l'humanité -- préservons-la ensemble

  • 0:04 - 0:05
    Tashka Yawanawá (Forte expiration)
  • 0:05 - 0:06
    (Forte expiration)
  • 0:07 - 0:08
    (Forte expiration)
  • 0:08 - 0:09
    (Forte expiration)
  • 0:12 - 0:18
    (Chant)
  • 0:55 - 0:58
    (Le chant se termine)
  • 1:00 - 1:01
    (Forte expiration)
  • 1:08 - 1:09
    Je suis Tashka Yawanawá.
  • 1:10 - 1:12
    Je suis ici avec ma femme.
  • 1:13 - 1:18
    Je viens de la communauté Yawanawá,
  • 1:18 - 1:20
    qui est située dans l'État d'Acre
  • 1:20 - 1:22
    dans l'Amazonie brésilienne.
  • 1:24 - 1:26
    Il faut quelques jours pour arriver ici.
  • 1:27 - 1:29
    Je viens de finir de chanter la chanson
  • 1:29 - 1:32
    qui nous reconnecte
    avec l'esprit de la forêt tropicale.
  • 1:33 - 1:35
    Depuis la nuit des temps,
  • 1:35 - 1:39
    mon peuple vit
    dans le territoire Yawanawá.
  • 1:40 - 1:43
    Nous voyons cette approche holistique
  • 1:45 - 1:47
    de la nature.
  • 1:47 - 1:52
    La nature, pour nous,
    appartient à toute l'humanité.
  • 1:53 - 1:55
    Et nous, les Yawanawá, voyons
  • 1:56 - 1:59
    l'environnement, la forêt, comme vivant.
  • 2:00 - 2:03
    Mais tout est toujours un défi.
  • 2:04 - 2:07
    Surtout maintenant, parce que
    je pense que beaucoup d'entre vous
  • 2:07 - 2:10
    savent que, en ce moment,
    l'Amazonie brûle.
  • 2:11 - 2:14
    On est tous concernés.
  • 2:15 - 2:20
    Détruire l'Amazonie n'affecte
    pas seulement les indigènes,
  • 2:20 - 2:22
    parce que nous sommes tous connectés.
  • 2:23 - 2:26
    Quoi que nous fassions dans
    ma communauté, si je brûle tout,
  • 2:26 - 2:27
    ça va vous affecter ici,
  • 2:27 - 2:30
    quand la neige arrivera à Noël.
  • 2:30 - 2:31
    Si vous polluez ici,
  • 2:31 - 2:36
    ça va nous affecter, quand la pluie
    arrivera dans mon pays.
  • 2:37 - 2:42
    J'avais l'habitude de dire que
    nous appartenons tous au village mondial.
  • 2:42 - 2:46
    J'avais l'habitude de dire,
    l'Amazonie appartient à l'humanité,
  • 2:46 - 2:52
    et aussi que l'humanité doit s'en occuper
    comme le font les indigènes.
  • 2:53 - 2:56
    Et, pour cette raison,
  • 2:56 - 3:02
    aujourd'hui est le moment
    de nous réveiller, de nous unir.
  • 3:02 - 3:04
    Nous, les Yawanawá faisons notre part.
  • 3:04 - 3:06
    Nous prenons soin de la Planète Mère.
  • 3:08 - 3:10
    Et maintenant, je cède la place
    à ma femme.
  • 3:12 - 3:16
    Laura Yawanawá : Nous sommes ici,
    avec nos cœurs qui pleurent.
  • 3:17 - 3:20
    Je souris, mais mon cœur pleure,
  • 3:20 - 3:24
    parce que beaucoup de nos forêts
    sont en train d'être détruites.
  • 3:25 - 3:28
    Et je veux juste vous adresser un message.
  • 3:28 - 3:33
    Cette crise donne à l’humanité deux choix.
  • 3:34 - 3:41
    Un choix est d’aider à terminer,
    détruire et exterminer
  • 3:41 - 3:45
    toutes nos forêts et toutes nos cultures
    qui les accompagnent.
  • 3:46 - 3:51
    Ou, nous transformons cette crise
    en une occasion
  • 3:51 - 3:54
    de donner du pouvoir aux indigènes,
  • 3:54 - 3:56
    de soutenir les indigènes,
  • 3:56 - 4:00
    et de sauver la forêt tropicale
    et leurs cultures.
  • 4:00 - 4:02
    Et comment pouvez-vous faire ça ?
  • 4:03 - 4:09
    Nous, les Yawanawá avons créé
    un plan de vie,
  • 4:09 - 4:12
    qui est notre planification stratégique
  • 4:12 - 4:17
    qui nous indique les étapes à suivre
    pour sécuriser notre territoire.
  • 4:17 - 4:21
    Nous nous occupons d’environ
    200 000 hectares de forêt tropicale.
  • 4:21 - 4:23
    Mais maintenant elle est menacée.
  • 4:24 - 4:30
    Donc ce plan de vie montre les étapes
    pour sécuriser notre terre,
  • 4:30 - 4:32
    notre biodiversité,
  • 4:32 - 4:34
    notre culture, notre éducation.
  • 4:35 - 4:38
    Je vous invite tous,
  • 4:38 - 4:40
    j'invite toutes les entreprises,
  • 4:40 - 4:44
    j'invite tous les gouvernements,
    toute la société civile,
  • 4:44 - 4:46
    à écouter les indigènes,
  • 4:46 - 4:48
    à revenir à nos racines.
  • 4:49 - 4:54
    Nous avons été ici depuis si longtemps...
    depuis des siècles.
  • 4:54 - 4:57
    Et nous avons essayé de crier au monde
  • 4:57 - 5:00
    que nous devons protéger
    notre territoire, notre nature.
  • 5:00 - 5:02
    Et vous ne nous écoutez jamais.
  • 5:02 - 5:03
    Jamais.
  • 5:03 - 5:07
    Je suppose que cette crise
    enseigne à l'humanité
  • 5:07 - 5:09
    que maintenant, il faut nous écouter
  • 5:09 - 5:12
    et soutenir directement les indigènes,
  • 5:12 - 5:15
    soutenir directement leurs initiatives.
  • 5:15 - 5:20
    Voilà le message que
    j’aimerais vous laisser.
  • 5:20 - 5:23
    Que les indigènes ont la réponse,
  • 5:23 - 5:25
    et si vous voulez sauver l'Amazonie,
  • 5:25 - 5:28
    on doit agir maintenant.
  • 5:30 - 5:31
    TY (Forte expiration)
  • 5:34 - 5:39
    (Applaudissements)
Title:
L'Amazonie appartient à l'humanité -- préservons-la ensemble
Speaker:
Tashka et Laura Yawanawá
Description:

Tashka et Laura Yawanawá dirigent le peuple Yawanawá à Acre, au Brésil -- une tribu qui gère près de 200 000 hectares de forêt amazonienne. Alors que les images de l’Amazonie qui brûle choquent la conscience du monde, Tashka et Laura nous appellent à transformer ce moment en une occasion de soutenir les peuples autochtones qui ont l’expérience, les connaissances et les outils nécessaires pour protéger le territoire.

more » « less
Video Language:
English
Team:
TED
Project:
TEDTalks
Duration:
05:52

French subtitles

Revisions