YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Archéologue en fauteuil

Sarah Parcak espérait que le pouvoir de la foule pourrait accélérer la découverte archéologique. Découvrez comment, à l'age de 90 ans, Doris Mae Jones a entendu son appel - et s'est engagée pour rechercher plus de 50 000 tuiles dans Expedition Peru. Avec des chats comme assistants.

Get Embed Code
11 Languages

Showing Revision 13 created 02/24/2020 by eric vautier.

  1. Sarah Parcak: Il y a cent ans,
    l'archéologie était pour les riches,
  2. il y a cinquante ans,
    c'était pour les hommes.
  3. Mais nous l'étendons au monde entier.
  4. Je souhaite que nous découvrions
  5. les millions de sites archéologiques
    inconnus à travers le monde.
  6. En créant une armée d'explorateurs
    mondiaux du 21ème siècle,
  7. nous trouverons et protégerons
    l'héritage caché du monde.
  8. Comment allons-nous y parvenir ?
  9. [Great Big Story en partenariat avec TED]

  10. Narratrice : Ils avaient une grande idée
    pour changer le monde.

  11. Mais ils ne pouvaient pas le faire seuls.
  12. (Les voix se chevauchent)
    Alors, mon souhait ... J'aimerais...

  13. Et maintenant, voici mon souhait ...
  14. [Porteurs de flambeau]

  15. [Des idées en action]

  16. SP : Je suis archéologue

  17. et ma spécialité est l'utilisation
    d'imagerie satellite
  18. pour cartographier des paysages anciens.
  19. Le titre vraiment cool est
    l'archéologie spatiale.
  20. Vous voulez peut-être enregistrer
    l'épaisseur d'un objet,
  21. qu'on ne peut pas mesurer dès l'espace,
    que ce soit le sol ou la neige.
  22. Quand j'ai gagné le prix, je devais
    présenter ce souhait complètement fou.
  23. J'ai dû présenter le cas
    de l'archéologie au monde entier.
  24. Pourquoi est-ce important, et alors ?
  25. Nous ne sommes pas assez de scientifiques,
  26. Nous devons donner la possibilité de
    devenir des explorateurs à plus de gens.
  27. GlobalXplorer est une plate-forme
    de crowdsourcing en ligne

  28. qui permet à n'importe qui dans le monde
    d'aider à cartographier des sites anciens
  29. en regardant l'imagerie satellite.
  30. Et c'est cette idée que tout le monde
    dans le monde
  31. peut apporter une contribution
    à la science.
  32. Ça peut être n'importe qui.
  33. (Musique)

  34. Doris Jones: Je m'appelle Doris Jones,
    j'ai 90 ans, j'habite seule

  35. avec mes deux chatons.
  36. Et j'ai besoin de quelque chose à faire.
  37. Je joue à des jeux, j'aime le sudoku.
  38. Et je joue au mahjong avec des amis
    les vendredis.
  39. (Musique)

  40. Et je suis une archéologue en fauteuil.
  41. Pourquoi tu ne veux pas travailler ?
    Descends.
  42. Descends, on va travailler.
  43. SP : Doris est l'un
    de nos principaux contributeurs.

  44. Elle est archéologue spatiale.
  45. Elle a regardé plusieurs milliers
    de tuiles.
  46. Des gens comme elle sont un cadeau du ciel
    pour GlobalXplorer.
  47. DJ : En ce moment,
    je regarde une tuile, mais...

  48. Eh bien, il a un mur, probablement
    pour les animaux.
  49. Mais il a un certain nombre de ce qui
    ressemble à des sentiers et des routes.
  50. Je vais passer au suivant.
  51. SP: Tout ce qu'il faut faire est regarder
    une image attentivement,

  52. et vous voyez qu'il pourrait y avoir
    potentiellement un nouveau site là-bas.
  53. Doris a cette passion et cette énergie,
  54. une passion pour l'exploration.
  55. Elle est capable de vraiment contribuer
    de manière significative.
  56. (Tonalité Skype)

  57. SP : Doris !

  58. DJ : Salut.

  59. SP : Je suis en train de pleurer,
    car je suis bouleversée par l'émotion.

  60. DJ : Eh bien, merci.

  61. SP : Je devais vous voir
    pour vous remercier.

  62. DJ : J'admire vraiment ce que vous faites.

  63. Et j'apprécie vraiment le programme.
  64. SP : Depuis quand aimez-vous la science,
    l'archéologie et la paléontologie ?

  65. DJ : Eh bien, au milieu des années 50,
    mon mari et moi étions dans le jardin

  66. en train de creuser.
  67. C'était la fin de l'automne, nous
    nous préparions pour le printemps.
  68. Et j'ai vu un rocher blanc
    d'aspect étrange sur le sol.
  69. Je l'ai ramassé et il a dit :
    « Laisse-moi voir ça. »
  70. Je le lui ai montré et il a dit :
    « Tu sais ce que c'est ? »
  71. Je lui ai dit que non.
  72. Il a dit : « Ceci est un fossile. »
  73. Nous sommes allés au ruisseau et nous
    avons commencé à chercher des fossiles.
  74. Dès lors, il n'y a plus de retour
    en arrière.
  75. SP : C'est merveilleux.

  76. DJ : Alors pendant des années,
    j'en ai collectionné.

  77. Et après toutes ces années, bien sûr,
    j'ai tous ces souvenirs.
  78. Mais c'est un genre de choses...
  79. Ce n'est pas seulement la chasse
    mais les expériences.
  80. Et on apprend, on vit
    et on apprécie vraiment.
  81. Et je pense que le plaisir
    est dans la chasse.
  82. Vous voyez, c'est comme...
  83. Eh bien, comme l'arc-en-ciel -
  84. au pied de l'arc-en-ciel,
    il y a un sac d'or.
  85. GlobalXplorer était donc un peu
    mon arc-en-ciel.
  86. Et même à mon âge,
  87. je peux continuer à chercher
    les civilisations perdues.
  88. SP : Je veux vous parler
    des choses incroyables

  89. qui se sont produites à la suite
    de vos découvertes.
  90. Nous commençons maintenant à prendre
    les milliers de détails
  91. que des gens comme vous ont trouvés
  92. et nous les partageons avec
    des archéologues qui travaillent au Pérou.
  93. Ils commencent à confirmer
    les choses que la foule a trouvées.
  94. En clair, la plateforme fonctionne.
  95. En fin de compte, cette technologie
    nous aide à réécrire notre histoire.
  96. DJ : Nous devons connaître notre histoire.
    Nous sommes tous un seul peuple.

  97. C'est toute notre histoire, nous sommes
    tous ici sur cette petite boule de terre.
  98. SP : Je pense que nous avons
    à peine commencé

  99. par rapport à de ce qu'il reste
    à découvrir.
  100. Et la plus grande histoire jamais racontée
  101. est l'histoire de notre voyage
    humain partagé.
  102. Mais la seule façon de l'écrire
  103. est de le faire ensemble.
  104. [Devenez un GlobalXplorer
    GlobalXplorer.org]