YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Qu'est-ce que la Propriété?

Get Embed Code
5 Languages

Showing Revision 7 created 11/06/2019 by Namor.

  1. "A pour Anarchie"
    La propriété
  2. Les anarchistes ont une réputation
    bien méritée en matière de propriété.
  3. "Oh, ils explosent le Starbucks!"
  4. "Oh, mon Dieu"
  5. "Racailles."
  6. "Ohhhhhhhhhh!"
  7. Libéraux, politiciens et médias utilisent
    souvent les actes de sabotage ciblés
  8. pour brosser un tableau de l'anarchisme
    tel qu'un hooliganisme irréfléchi.
  9. Mais ces petits actes de destruction de propriété
    représentent plus que des violences superficielles
  10. ou un conflit rituel avec les vitrines de Starbucks.
  11. Ils éclosent dans une lutte plus large
    contre les fondements philosophiques et juridiques
  12. de l'État et du capitalisme lui-même.
  13. Une des premières figures anarchistes, P-J Proudhon,
    a résumé cette tension il y a plus de 175 ans,
  14. lorsqu'il a écrit la phrase
    "La propriété c'est le vol".
  15. Toutes les structures du pouvoir
    sont enracinées dans une idéologie.
  16. La croyance partagée en cette idéologie
    maintient les structures du pouvoir en place.
  17. Sous le capitalisme, le contrôle social
    repose sur l’illusion collective
  18. de la propriété privée, et sur le caractère sacré
    du soi-disant «libre marché».
  19. Toute initiative prise pour remettre en cause
    ces fondements provoquera donc une réaction
  20. des chiens de garde, et attirera certainement
    l’attention des fonctions répressives
  21. et pacificatrices de l’État.
  22. Mais comme dit le proverbe ..
    "on ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs".
  23. Et on ne peut certainement pas renverser
    le capitalisme sans se mêler des affaires des autres.
  24. Mais .... qu'est-ce que la propriété?
  25. Et qu'est-ce que les anarchistes ont contre?
  26. La propriété est un concept juridique, utilisé
    comme moyen de délimiter biens privés et contrôle.
  27. Les règles sont tellement enracinées
    dans le quotidien qu’il est facile d’oublier
  28. qu’elles sont poly-formes, changeantes
    et qu’elles ont revêtu de nombreuses
  29. et différentes formes au cours de l’histoire humaine.
  30. Des peuples Anishinaabe de la "Three Fires Confederacy",
    sans état, aux vastes entreprises
  31. gérées par l'URSS, les différences des concepts
    de base de la propriété ont fondamentalement
  32. façonné le caractère spécifique des relations sociales,
    le développement de la culture,
  33. et le fonctionnement du pouvoir
    et de l'autorité dans leurs sociétés respectives.
  34. De nos jours dans le monde, les distinctions
    nationales et culturelles se présentent
  35. sous forme de variations localisées
    d’une économie capitaliste mondiale et unique.
  36. L'idéologie dominante de cet empire est
    un individualisme consumériste: une vision du monde
  37. qui considère un système de propriété privée
    dominé par les entreprises, comme synonyme
  38. de liberté de choix ... ou même de liberté elle-même.
  39. Bien sûr, les choses ne se sont pas toujours passées ainsi.
  40. Le capitalisme est apparu en Europe, où la richesse
    et le pouvoir grandissants des riches propriétaires terriens,
  41. des marchands et des financiers ont commencé
    à renverser et à remplacer
  42. le système de relations sociales féodales existant.
  43. Auparavant, une grande partie des terres et
    des ressources naturelles nécessaires à l’homme
  44. étaient considérées comme des ressources
    communes, n'appartenant à personne.
  45. Même dans les sociétés agraires chrétiennes
    où il prit racine, il était considéré que la terre
  46. et la richesse de la nature appartenaient à Dieu
    et étaient administrées par ses représentants:
  47. l'Eglise et la monarchie.
  48. Le passage au capitalisme a été rendu possible
    par la marchandisation à grande échelle.
  49. Ce processus, également connu par les marxistes
    comme l'"accumulation primitive",
  50. constitue essentiellement un vol orchestré par l'État.
  51. Cruellement, des choses sans valeur monétaire
    sont légalement transformées en marchandises
  52. pouvant être possédées et échangées.
  53. Glen Coulthard, théoricien anticolonial
    des Yellowknives Dene, la décrit ainsi:
  54. "la transformation violente de formes de vie
    non capitalistes en formes de vie capitalistes».
  55. La grande expansion a véritablement débuté
    à la fin du XVe siècle, alors que acre par acre,
  56. les terres communales britanniques étaient
    fragmentées et transformées en parcelles individuelles.
  57. C’est d’ailleurs à cette époque que les marchands
    espagnols et portugais ont commencé
  58. leur invasion et leur pillage du nouveau monde.
  59. Dans le cadre de la colonisation génocidaire
    des soi-disantes "Amériques", les européens ont imposé
  60. ce nouveau système de propriété privée aux nations
    autochtones ayant une conception très différente
  61. de la propriété: un système dans lequel les peuples
    appartenaient à la terre, et non l'inverse.
  62. Le même processus colonial de marchandisation
    a ensuite été appliqué aux êtres humains.
  63. Les siècles suivants, des marchands d'esclaves
    européens ont enlevé des millions d'Africains,
  64. les ont ramenées au statut juridique
    de biens privés et les ont vendus
  65. aux propriétaires de vastes plantations agricoles.
  66. Le volume massif des richesses extraites
    de cette terre volée et de cette main-d'œuvre a cimenté
  67. le pouvoir de la classe capitaliste émergente
    et a été utilisé comme tremplin
  68. pour les guerres de conquête ultérieures.
  69. Et ces vagues d'expansions euro-américaines
    ont englobé de nouvelles terres,
  70. créé de nouveaux marchés et répandu
    les relations sociales capitalistes
  71. à travers le monde.
  72. Les conceptions de la propriété
    ont évolué au fil des ans.
  73. Dans sa quête inflexible d’une croissance constante,
    le capitalisme a été contraint de s’adapter,
  74. de se contorsionner et de
    se réinventer en permanence.
  75. Les progrès technologiques ont révolutionné
    la fabrication et le transport des produits de base,
  76. les relations de propriété ont été brouillées
    par la montée en puissance des sociétés corporatives,
  77. des moyens d'investissement
    et des instruments de dette financière.
  78. Et la logique marchande a continué de coloniser
    de nouveaux espaces: de la propriété intellectuelle
  79. aux empreintes génétiques, en passant par l'information.
  80. Cela a abouti à un monde où presque tout ce qui
    était imaginable a été transformé en propriété,
  81. et celles-ci sont de plus en plus concentrées
    entre les mains d'un groupe de plus en plus restreint
  82. d'individus incroyablement riches.
  83. Cette accumulation de ressources
    par une petite minorité trouve son reflet naturel
  84. dans la croissance explosive
    d’une pauvreté abjecte parmi l'immense majorité.
  85. Dans les pays du Sud, les sociétés pétrolières
    et minières engagent des escadrons paramilitaires
  86. pour déplacer des villages entiers, gonflant
    les populations de favelas et de méga-bidonvilles
  87. bien au-delà de leurs limites naturelles.
  88. Dans le soi-disant «monde développé», des millions
    de personnes sont sans abri, tandis que
  89. dix fois plus de logements sont vacants,
    accroissant la valeur des spéculateurs immobiliers
  90. et des fonds d’investissement détenus
    par les gestionnaires de fonds de pension.
  91. Ces niveaux d'inégalité enracinée sont assurés
    par l'application massive de la violence d'État
  92. et le sentiment intériorisé d'impuissance
    collective que cette violence a engendré.
  93. Mais ce fatalisme a des limites, et beaucoup
    voient dans le régime de la propriété ce qu’il est:
  94. une guerre sociale ..
    et ils agissent en conséquence.
  95. Dans le monde entier, les anarchistes ont été
    à la pointe des mouvements de squats urbains,
  96. se sont infiltrés dans des bâtiments vides
    et les ont transformé en centres sociaux
  97. et projets de logements collectifs.
  98. En zone rurale, des communautés de paysans spoliés
    ont occupé des terres privées ou publiques
  99. et se sont défendues contre la menace d'expulsion,
    tandis que des groupes autochtones
  100. ont pris les armes, arrêté l'expansion et contraint
    les colonisateurs à quitter leurs territoires.
  101. Les anarchistes ont affiné leurs compétences
    en falsification, créant de fausses cartes d'identité,
  102. de la fausse monnaie et des chèques-voyage
    pour les mouvements de résistance armée
  103. à travers le monde.
  104. Tandis que d'autres, comme les anarchistes grecs
    de Revolutionary Struggle, ont procédé
  105. à des expropriations armées, volant des banques
    pour financer leurs attaques contre l'État.
  106. Des groupes d’anarchistes se sont rassemblés
    et ont envahi des magasins, fournissant assez
  107. pour nourrir tout leur quartier,
    tandis que d’autres ont forcé des terrains clôturés
  108. pour construire des jardins communautaires
    et des parcs autonomes.
  109. La lutte pour l'anarchisme est avant tout une lutte
    pour remplacer les relations sociales aliénées
  110. et exploitantes du capitalisme par de nouvelles
    relations fondées sur la solidarité et l'entraide.
  111. Cela signifie démonétiser nos vies et toutes les choses
    dont nous avons besoin pour bien vivre.
  112. Cela signifie récupérer les biens communs ..
    et tout ce qu’ils nous ont volé.