YouTube

Got a YouTube account?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtitles

← Comment les investisseurs engagés peuvent faire pression sur les entreprises pour les faire changer

Get Embed Code
16 Languages

Showing Revision 33 created 11/12/2018 by eric vautier.

  1. Nous aimons débattre
    des questions du jour.

  2. On adore ça.
  3. On commente les infos,
  4. on poste notre opinion
    dans les médias sociaux,
  5. on défile, on proteste...
  6. Mais qui, parmi nous,
    apporte des solutions,
  7. de vraies solutions
    pour de grands problèmes,
  8. comme la violence armée,
  9. les abus contre les travailleurs,
  10. les crues, la famine, la sécheresse.
  11. Qui fait quelque chose ?
  12. Tadaaam !
  13. Ces gars-là.
  14. (Rires)

  15. Quoi ? Vous comptiez
    peut-être sur Peter Parker ?

  16. Les Avengers ?
  17. Vous ne pensiez tout de même pas que
    ces prototypes de la diversité incarnée,
  18. ces super beaux mecs, bien fringués,
    vont tout résoudre avec leur charisme ?
  19. Tant mieux car ils ne résoudront rien.
  20. Mais avant de les ignorer,
  21. permettez-moi de dire
    que certes ils ne règleront rien.
  22. Mais ils vont nous montrer comment faire.
  23. Qui sont-ils ?
  24. Ce sont des investisseurs militants :
  25. Carl Icahn, Dan Loeb,
    Paul Singer, Barry Rosenstein.
  26. Ils sont du milieu
    dans le Wall Street moderne.
  27. (Rires)

  28. Ils font peur.
  29. Pas comme le Bouffon vert.

  30. Ils font vraiment peur.
  31. La panique éprouvée par les PDG et
    les membres des comités d'administration
  32. quand ils acquièrent des participations
  33. est semblable à celle qui vous étreint
    quand vous entendez un ours rugir
  34. à côté de votre tente, la nuit,
  35. alors que vous êtes assis
    et vous enfournez des Doritos.
  36. (Rires)

  37. Quelques instants auparavant,

  38. vous aviez mis le nez dehors pour vous
    servir en nourriture suspendue à l'arbre,
  39. pour assouvir un petit creux.
  40. Cette peur-là.
  41. Vous faites une prière.
  42. « Faites que cet ours passe son chemin. »
  43. Mais l'ours ne passe pas son chemin.
  44. Il a fait un détour en votre honneur.
  45. Les ours aiment les Doritos !
  46. (Rires)

  47. Les activistes aiment l'argent.

  48. Certains aiment aussi les Doritos
    mais ils veulent de l'argent.
  49. La façon dont ils font de l'argent,
    dont ils créent de la valeur,
  50. c'est en obligeant
    les directions des sociétés
  51. à changer.
  52. Certains disent que leurs changements,

  53. la valeur qu'ils créent,
    sont à court terme par essence.
  54. D'autres disent que leurs tactiques
    sont frauduleuses.
  55. Je suis d'accord.
  56. De longs procès,
  57. de la diffamation.
  58. Ce ne sont pas des maux nécessaires.
  59. Mais il y a une poignée de militants,
  60. ils sont peu nombreux,
  61. à prendre la peine d'être
    constructifs et collaboratifs.
  62. Globalement, il faut rendre
    à César ce qui lui appartient.
  63. En tant que groupe, ils ont catalysé
    de grands changements
  64. dans les multinationales.
  65. Ce n'est pas rien !
  66. Imaginez un monde

  67. où investisseurs et direction
    travaillent main dans la main,
  68. pas juste pour faire du profit,
  69. mais pour améliorer
    l'environnement et la société.
  70. Imaginez à quoi ressemblerait
    un monde meilleur et plus écologique.
  71. Pourquoi un investisseur
    s'y intéresserait-il ?

  72. Pourquoi un investisseur
    devrait-il s'en soucier ?
  73. Car en effet, si gérer
    les enjeux RSE -
  74. Responsabilité Sociale
    et Environnementale -
  75. est une question
    de responsabilité civique,
  76. les investisseurs s'en moqueraient.
  77. La bonne nouvelle
  78. et sans doute le seul espoir
    pour notre avenir collectif :
  79. c'est que c'est bien plus
    qu'un simple acte de civisme.
  80. C'est bon pour les affaires.
  81. Il existe suffisamment de preuve
    qu'il y a une corrélation
  82. entre la performance RSE
    et le succès financier.
  83. Les sociétés bienveillantes
    avec l'environnement et la société
  84. se portent bien financièrement.
  85. Certaines des meilleures
    entreprises rattrapent leur retard.
  86. Prenez Adidas

  87. qui nettoie l'océan
    tout en créant du profit.
  88. Adidas travaille avec une organisation
    appelée « Parley for the Oceans ».
  89. Elle collecte les déchets
    plastiques de l'océan.
  90. Adidas produit des baskets
    avec ce plastique.
  91. Des chaussures en plastique
    recyclé pêché dans l'océan.
  92. Bon pour la planète,
    bon pour les affaires.
  93. Si on regarde ce segment de marché
    en croissance, celui des hipsters -
  94. je sais que vous en connaissez -
  95. on sait qu'un hipster, confronté au choix
    entre une paire de baskets anonymes
  96. et une paire d'Adidas
    en plastique recyclé,
  97. choisira toujours les Adidas,
    la semaine, et le week-end,
  98. il frimera à mort, jouera au blasé,
  99. mais il ne ratera pas
    une occasion d'en parler.
  100. Genre, dans un taxi Uber.
  101. (Rires)

  102. « T'es pas en train de mater
    mes pompes, là ?

  103. - Non, je prépare des transparents,
    Je suis consultant.

  104. Je fais une présentation
    Powerpoint. Je ne...
  105. - No stress.

  106. Je peux comprendre.
  107. C'est à cause de leur matière,
    en plastique.
  108. Je vais te raconter ça pendant le trajet.
  109. Ce plastique sur mes pieds
    vient de l'océan, tu vois.
  110. Il est sur mes pieds,
    pas dans ton poisson.
  111. Je marche avec, personne ne le mange.
  112. Mes pieds sont contents,
    les poissons, et l'océan aussi.
  113. Je fais ma part.
    J'achète des éco-chaussures.
  114. Intéressé par des éco-pompes ? »
  115. Et blablabla, sans relâche.
    On a tous vécu ça.

  116. « File-moi ton mobile, j'ai un code promo.

  117. Je vais te filer mon code promo. »
  118. On a tous vécu ça ...

  119. Il m'est arrivé de sauter
    hors d'un taxi Uber.
  120. (Rires)

  121. Je me suis enfui. Au secours.

  122. Toutefois, nous devons pardonner
    les hipsters et les aimer.

  123. On a besoin d'eux,
    on a besoin des Adidas de ce monde
  124. et surtout d'investisseurs
    qui poussent d'autres sociétés
  125. à se comporter comme Adidas.
  126. Voici notre défi.

  127. Il y a une catégorie florissante
    d'investisseurs, les « activistes »,
  128. des investisseurs conscients
    sensibles aux enjeux RSE.
  129. Ils parlent de pousser les directions
    à s'engager sur ces enjeux.
  130. Mais ils ne les poussent pas
    à faire des changements
  131. qui sont bons pour
    la planète et la société.
  132. C'est là qu'ils pourraient
    s'inspirer de la stratégie
  133. des investisseurs militants
  134. car ces derniers arrivent
    à provoquer le changement.
  135. Ils sont sans complexe
    pour faire monter la pression.
  136. Paul Singer, par exemple.

  137. Il est de la vieille école de Wall Street.
  138. Il a 70 ans, il aime les Doritos
    et encore plus faire de l'argent.
  139. L'Argentine lui devait
    600 millions de dollars
  140. et refusait de le rembourser.
  141. Grave erreur.
  142. On n'emprunte pas de l'argent
    à un vieux loup sans le rembourser.
  143. Paul a déclaré la guerre à l'Argentine.
  144. Je n'invente pas.
  145. C'était énorme. Massif.
  146. Plus énorme que Tyson contre Holyfield,
  147. ou Ali contre Foreman.
  148. On parle d'un homme contre un pays.
  149. Il a d'abord commencé par essayer
    de saisir les biens du pays.
  150. Il a même tenté de saisir
    un navire de la marine argentine,
  151. près des côtes du Ghana.
  152. Un navire de 100 mètres,
  153. avec des officiers impressionnants
    et des canons qui l'étaient encore plus.
  154. Il a fait venir la police avec une grue
  155. et a menacé de monter à bord.
  156. Ce n'est que quand les soldats
    ont sorti leurs armes
  157. que la police a reculé.
  158. C'est ce que j'appelle
    faire monter la pression.
  159. Vous me direz bien

  160. qu'il a perdu la bataille.
  161. Mais je vous répondrai qu'il l'a gagnée
  162. car au lieu d'être remboursé une fois,
  163. il a récupéré vingt fois
    son investissement d'origine.
  164. Puis vous avez Barry Rosenstein.

  165. Son fonds, Jana Partners,
  166. a acheté des actions de Whole Foods,
    en catimini,
  167. quand Whole Foods allait mal.
  168. Arrivés à 8%, il est sorti du bois
  169. poussé Whole Foods
    à se faire acquérir par Amazon,
  170. et pas parce que Barry voulait se faire
    livrer des Doritos bios le même jour.
  171. (Rires)

  172. Il voulait faire de l'argent.

  173. Le président de Whole Foods,
    John Mackey, et son comex,
  174. ne voulaient pas vendre
    l'entreprise à Amazon
  175. car ils auraient dû se brader.
  176. Mais à la longue, ils ont cédé.
  177. Pourquoi ?
    Parce que Barry a mis la pression,
  178. et il a gagné 300 millions de dollars
    dans l'affaire.
  179. Il n'a pas fait bonne
    impression sur John Mackey.
  180. Les deux hommes ne risquent pas
    de se donner des tapes dans le dos
  181. dans un café Whole Foods.
  182. Prenons un autre exemple.

  183. Le Fonds de Pension des
    Enseignants de Chicago.
  184. 10 milliards de dollars engagés.
  185. Le fonds a récemment pénalisé
    les prisons privées aux États-Unis.
  186. Bien joué.
  187. En tant que papa, ça me choque de voir
    les images troublantes
  188. de jeunes enfants séparés
    de force de leurs parents
  189. à la frontière américaine
  190. pour être placés dans des lieux
    de détention privés
  191. où rien n'est fait pour les aider
    à revoir leurs parents.
  192. Qu'ont fait ces enseignants ?

  193. Ont-ils forcé la direction à évoluer ?
  194. Ont-ils mis la pression ?
  195. Ont-ils pris les dirigeants
    entre quatre yeux et dit :
  196. « Ce n'est pas une manière de faire.
  197. Il faut faire autrement
    et je vais vous montrer. »
  198. Non. Ils ont vendu leurs actions. Point.
  199. Ce qui n'a rien donné.
  200. La direction ne s'est pas réveillée
    le lendemain
  201. en ayant une épiphanie :
  202. « Mince ! Les profs ont vendu leurs parts.
    Soyons sympa avec les gosses. »
  203. Pas du tout.
  204. Malgré de nombreux désinvestissements
    pendant des années
  205. des centres de détention
    privés américains,
  206. leurs actions continuent de grimper.
  207. Elles surpassent la performance du marché
    pendant la même période.
  208. Le problème, c'est que
  209. il y a eu un transfert
    d'investisseurs conscientisés
  210. vers des investisseurs
    qui ne se soucient pas de ces enjeux
  211. et qui se fichent
    de ce que vous en pensez.
  212. C'est là le nœud du problème.

  213. Leur méthode opératoire consiste à vendre,
  214. ou déplacer leur argent
    vers des fonds axés RSE.
  215. On ne peut pas désinvestir
    en faveur d'un meilleur environnement.
  216. On peut investir
    dans un portefeuille plus vert,
  217. mais pas dans un monde plus écologique.
  218. Comment faire ?

  219. Comment changer le scénario
  220. pour que les investisseurs conscientisés
    s'engagent au lieu de désinvestir,
  221. pour qu'ils passent de l'intention
    à l'action au côté des directions
  222. pour les poussent à changer,
    à favoriser leur performance RSE ?
  223. Tout pousse à affirmer
    qu'ils pourraient et devraient le faire,
  224. vu la corrélation entre la performance RSE
  225. et les performances financières.
  226. Ils peuvent le faire car les militants
    leur ont montré la voie.
  227. Un actionnaire peut
    provoquer le changement.
  228. La différence avec Paul et Barry,
    c'est qu'ils le font pour faire du blé.
  229. Les investisseurs engagés le font pour
    améliorer la société et l'environnement
  230. tout en faisant de l'argent
  231. et en étant plus constructifs
    et plus collaboratifs.
  232. Ils ont le soutien
    de gros investisseurs aussi.
  233. Vanguard et BlackRock
    gèrent des milliards.
  234. Ils soutiennent de plus en plus
    ouvertement les principes RSE.
  235. Le Président de BlackRock
    soulève le sujet dans son message annuel
  236. et souligne son importance.
  237. Même Jana Partners, le requin
    traité de « salaud cupide » par John,
  238. a récemment écrit une lettre
    publique à la direction d'Apple :
  239. « Les enfants sont accros
    à vos smartphones.
  240. Corrigez ça. »
  241. Apple y travaille.
  242. Il faut donc de la pression.

  243. Il faut mettre la pression
    sur les investisseurs engagés
  244. qui eux-mêmes, mettront la pression
    sur les directions
  245. pour créer un changement afin d'améliorer
    l'environnement et la société.
  246. Où commencent-ils ?
  247. D'abord, ils choisissent
    un problème qui leur importe.
  248. Puis ils se battent pour leurs idées.
  249. Choisissez un sujet
    en phase avec vos objectifs :
  250. la préservation de l'eau,
    le droit des travailleurs, la diversité.
  251. Vous serez dans le bon
    tant que le thème passionne.
  252. La grande révélation ?
  253. Demandez aux experts financiers
    de se focaliser sur ça.
  254. De nos jours, quand un militant
    entame une campagne,
  255. c'est l'expert financier qui va discuter
    avec la direction et le comex.
  256. Tout le monde est au courant.
  257. Quand un investisseur
    débarque pour discuter de RSE,
  258. c'est un assistant du département
    gestion des risques
  259. qui parle à un autre sous-fifre
    des relations avec les investisseurs.
  260. Ça s'arrête là et ça doit changer.
  261. Ce n'est pas très difficile.
  262. Quand une société a de mauvaises
    performances financières,
  263. qui est responsable ?
  264. Les spécialistes.
  265. Que font-ils ?
  266. Ils lâchent tout le reste
    et travaillent avec la direction
  267. main dans la main,
  268. pour résoudre le problème
    des performances financières.
  269. Il devrait en être de même quand il s'agit
    de piètres performances RSE.
  270. Certes, il faut créer des normes
    pour mesurer la performance RSE,
  271. mais on y travaille.
  272. C'est donc mon appel à l'action :

  273. c'est votre argent,
  274. votre fonds de pension,
  275. votre fonds souverain,
  276. votre dotation de l'Université.
  277. C'est votre argent.
  278. C'est juste de gérer
    votre argent selon vos valeurs.
  279. Utilisez donc votre voix
  280. et sachez qu'elle est importante.
  281. C'est votre voix qui a poussé
    les investisseurs à devenir conscientisés.
  282. Vous avez protesté pendant des années
  283. car cela vous perturbait
    que votre argent soit placé
  284. dans des sociétés
    qui ne partagent pas vos valeurs.
  285. Le temps est venu de lever
    de nouveau votre voix.
  286. Cette fois, ne les incitez pas
    à désinvestir,
  287. mais poussez-les à s'engager,
    à travailler avec les directions,
  288. pour créer des changements
    et améliorer leur score RSE.
  289. Vous les avez sensibilisés
    à ces problèmes.

  290. Vous pouvez les aider
    à s'attacher à les résoudre.
  291. Merci.

  292. (Applaudissements)