Return to Video

(h) TROM - 1.1 Science

  • 0:06 - 0:11
    La réalité de moi
  • 0:15 - 0:24
    www.tromsite.com
  • 0:35 - 0:36
    Pouvez-vous m'entendre ?
  • 0:37 - 0:38
    Oui,
  • 0:38 - 0:39
    Je pense que vous pouvez m'entendre maintenant,
  • 0:39 - 0:41
    mais vous ne me voyez pas.
  • 0:41 - 0:43
    C'est parce que vous avez des oreilles.
  • 0:43 - 0:46
    Si vous fermez les yeux et que vous vous penchez vers l'écran,
  • 0:47 - 0:48
    vous saurez que c'est là.
  • 0:48 - 0:50
    Vous le sentez à travers votre peau.
  • 0:50 - 0:52
    Si vous n'avez pas été permis de le toucher,
  • 0:53 - 0:55
    vous pouvez au moins le sentir
  • 0:55 - 0:57
    et après l'odeur du plastique chaud
  • 0:57 - 1:00
    vous allez réaliser que votre ordinateur doit être là.
  • 1:00 - 1:03
    Par chance, vous avez un nez.
  • 1:03 - 1:06
    Mais, et si vous le goûtiez ?
  • 1:06 - 1:08
    Et bien, ce sera plus difficile,
  • 1:08 - 1:10
    mais finalement vous sentirez le goût du plastique,
  • 1:10 - 1:12
    parce que vous avez une langue.
  • 1:13 - 1:15
    Vous comprenez le monde qui vous entoure.
  • 1:15 - 1:17
    Je veux dire, tout ce qui est autour de vous
  • 1:18 - 1:19
    à travers ces cinq sens.
  • 1:19 - 1:21
    Si vous avez des oreilles,
  • 1:21 - 1:22
    vous pouvez entendre.
  • 1:22 - 1:23
    Si vous avez des yeux,
  • 1:23 - 1:24
    vous pouvez voir.
  • 1:25 - 1:26
    A travers votre peau,
  • 1:26 - 1:27
    vous pouvez sentir.
  • 1:27 - 1:28
    La langue vous aidera à goûter
  • 1:29 - 1:32
    et si vous avez un nez, vous pouvez sentir.
  • 1:33 - 1:37
    Yeux, oreilles, nez, langue et peau sont les "outils"
  • 1:38 - 1:39
    avec lesquels vous êtes né.
  • 1:39 - 1:42
    Des outils qui vous aident à comprendre le monde autour de vous.
  • 1:43 - 1:45
    Mais, comment saviez-vous tout ça ?
  • 1:46 - 1:48
    Juste parce-que vous avez réalisé ?
  • 1:48 - 1:52
    Et, comment les avons-nous divisés en cinq sens ?
  • 2:12 - 2:18
    Science
  • 2:26 - 2:28
    La réponse est la science.
  • 2:28 - 2:30
    Parce que le monde est si compliqué,
  • 2:31 - 2:33
    nous utilisons la Science pour découvrir et définir.
  • 2:34 - 2:35
    Mais qu'est-ce que la science ?
  • 2:36 - 2:38
    L'investigation et l'étude de la nature
  • 2:38 - 2:41
    à travers l'observation et la réflexion
  • 2:41 - 2:42
    ou la somme de toute la connaissance
  • 2:42 - 2:44
    obtenue par la recherche.
  • 2:45 - 2:48
    En fait, la somme de tout les tests, nombres et lettres
  • 2:48 - 2:51
    qui, tout ensemble, peuvent définir.
  • 2:51 - 2:52
    Mais comment ?
  • 2:52 - 2:55
    La plupart des gens reconnaissent les marques comme des valeurs
  • 2:56 - 2:59
    et les groupes les plus connus sont les lettres et les nombres.
  • 2:59 - 3:01
    Ce sont des inventions qui nous aident
  • 3:01 - 3:03
    à comprendre notre environnement.
  • 3:04 - 3:05
    Pour mieux comprendre comment ces marques
  • 3:06 - 3:07
    sont venus à exister
  • 3:08 - 3:10
    voyons une brève histoire des mathématiques :
  • 3:14 - 3:16
    Les êtres humains, depuis leurs débuts,
  • 3:16 - 3:19
    ont cherchés des solutions aux problèmes basiques.
  • 3:20 - 3:21
    Construire des maisons, mesurer l'espace,
  • 3:21 - 3:24
    suivre l'évolution des saisons et compter les objets.
  • 3:25 - 3:26
    Il y a plus de 30.000 ans,
  • 3:26 - 3:28
    les hommes du début du paléolithique
  • 3:28 - 3:30
    retenaient le passage des saisons
  • 3:30 - 3:31
    et les changement de la météo pour l'agriculture.
  • 3:32 - 3:34
    Pour représenter le temps qui passe,
  • 3:34 - 3:36
    ils ont gravés des encoches sur les murs des grottes
  • 3:36 - 3:39
    ou les ont taillé sur des os, du bois ou de la pierre.
  • 3:39 - 3:42
    Chaque encoche comptait pour 1.
  • 3:42 - 3:43
    Mais ce système était gênant
  • 3:43 - 3:45
    quand il s'agissait de quantités plus grandes.
  • 3:45 - 3:46
    Alors des symboles ont fini par être créés
  • 3:47 - 3:48
    et représentaient des groupes d'objets.
  • 3:48 - 3:51
    Des pierres d'argile des sumériens ont été trouvés,
  • 3:51 - 3:53
    qui datent de 4000 ans avant J-C.
  • 3:53 - 3:56
    Une petite colonne d'argile valait 1,
  • 3:56 - 3:58
    une balle d'argile valait 10
  • 3:58 - 4:00
    et un large cône valait 60.
  • 4:01 - 4:04
    Des documents écrits d'il y a 5300 ans montrent
  • 4:04 - 4:06
    que les babyloniens inscrivaient des quantités
  • 4:06 - 4:07
    sur des tablettes d'argile avec un roseau.
  • 4:08 - 4:10
    Ils utilisaient la forme d'un clou pour 1
  • 4:10 - 4:12
    et un V de côté pour 10.
  • 4:13 - 4:15
    Combinant ces symboles pour écrire d'autres nombres
  • 4:15 - 4:16
    par exemple,
  • 4:16 - 4:18
    les babyloniens écrivaient le nombre 19 ainsi.
  • 4:20 - 4:22
    Les anciens égyptiens utilisaient des objets
  • 4:22 - 4:24
    de leur vie quotidienne comme symboles.
  • 4:24 - 4:27
    Une tige valait 1, une anse valait 10,
  • 4:27 - 4:28
    une corde enroulée valait 100,
  • 4:28 - 4:31
    une fleur de lotus valait 1000 etc...
  • 4:31 - 4:35
    Le nombre 19 était une anse et 9 tiges
  • 4:36 - 4:38
    Les romains créèrent un système de numération
  • 4:38 - 4:40
    que nous utilisons encore aujourd'hui
  • 4:40 - 4:41
    Avec d'autres symboles
  • 4:41 - 4:44
    ils utilisaient un X pour 10 et un I pour 1
  • 4:44 - 4:45
    Plus tard
  • 4:45 - 4:47
    les romains mettait le I à la droite du X
  • 4:47 - 4:50
    pour 11 et à la gauche pour 9
  • 4:50 - 4:52
    Alors ils écrivaient 19 comme XIX.
  • 4:53 - 4:54
    Tous ces systèmes créatifs de numération
  • 4:55 - 4:58
    montrent des groupes d'objets autant que des objets individuels.
  • 4:59 - 5:00
    Un des systèmes de numération humain le plus ancien
  • 5:00 - 5:03
    reposait sur les doigts et les orteils.
  • 5:03 - 5:06
    Donc ils étaient basés sur des unités, groupes de cinq, dizaines et vingtaines.
  • 5:06 - 5:08
    Le mot Zoulou pour 6 signifie
  • 5:08 - 5:11
    de prendre le pouce de la main droite
  • 5:11 - 5:12
    signifiant que tous les autres doigts de la main gauche
  • 5:13 - 5:16
    étaient additionnés et l'autre pouce était nécessaire.
  • 5:16 - 5:18
    D'autres systèmes ont évolués à partir du commerce.
  • 5:18 - 5:20
    Les Yorubas, au Nigéria,
  • 5:20 - 5:22
    utilisaient des coquilles de cauris comme monnaie
  • 5:22 - 5:25
    et développèrent une système de numération étonnamment complexe.
  • 5:25 - 5:26
    Il était basé sur des vingtaines
  • 5:26 - 5:28
    et sur les opérations de multiplication,
  • 5:28 - 5:30
    soustraction et addition.
  • 5:30 - 5:31
    Par exemple:
  • 5:31 - 5:36
    Ils imaginaient le 45 comme 3x20 moins 10 moins 5.
  • 5:37 - 5:39
    Des noeuds dans les cordes et fils étaient utilisés
  • 5:39 - 5:41
    pour enregistrer des quantités dans beaucoup de culture
  • 5:41 - 5:43
    comme les perses.
  • 5:43 - 5:44
    Les Incas utilisaient une version plus raffinée
  • 5:44 - 5:45
    appelé le "quipu".
  • 5:46 - 5:48
    Une corde épaisse tenue horizontalement
  • 5:48 - 5:49
    de laquelle pendaient des ficelles nouées.
  • 5:50 - 5:52
    Le genre de nœuds utilisés par les Incas
  • 5:52 - 5:53
    ainsi que la longueur et la couleur de la corde
  • 5:53 - 5:56
    représentaient des unités, des dizaines et des centaines.
  • 5:56 - 5:58
    Dans le monde d'aujourd'hui, presque toutes les cultures industrielles
  • 5:58 - 6:00
    utilisent les nombres de 0 à 9.
  • 6:01 - 6:02
    Mais ces symboles ne furent inventés
  • 6:02 - 6:04
    qu'au 3ème siècle avant J-C en Inde.
  • 6:05 - 6:06
    Et il a fallut encore 800 ans
  • 6:06 - 6:10
    pour que l'idée d'une valeur positionnelle du 0 n'apparaisse.
  • 6:10 - 6:11
    Cette grande idée
  • 6:11 - 6:13
    a radicalement changé le visage des mathématiques.
  • 6:15 - 6:17
    Nous, humains, avons toujours partagés avec les autres
  • 6:17 - 6:19
    lorsque les premières cultures répartissaient leur nourriture et eau
  • 6:19 - 6:21
    ou voulaient diviser leurs terres
  • 6:21 - 6:22
    de manière juste et équitable,
  • 6:23 - 6:24
    les fractions émergèrent peu à peu
  • 6:24 - 6:27
    pour représenter ces partages équitables.
  • 6:28 - 6:30
    Les anciens égyptiens utilisaient des fractions d'unité.
  • 6:30 - 6:32
    Fractions dont le numérateur est 1,
  • 6:32 - 6:35
    comme 1/2, 1/3 et 1/5,
  • 6:35 - 6:37
    et ils ajoutaient et divisaient ces fractions.
  • 6:37 - 6:40
    S'ils voulaient diviser trois miches de pain de manières égales
  • 6:40 - 6:42
    entre les cinq membres d'une famille,
  • 6:42 - 6:44
    ils partageaient d'abord la première et la deuxième miche
  • 6:44 - 6:45
    en trois
  • 6:46 - 6:48
    puis ils partageaient la troisième miche en cinq.
  • 6:50 - 6:51
    Au final, ils prenaient le premier tiers restant
  • 6:52 - 6:55
    de la deuxième miche et le divisaient en cinq parts.
  • 6:56 - 7:00
    Ils écrivaient cela comme: 1/3, 1/5, 1/15.
  • 7:01 - 7:02
    De nos jours, on représenterait ce partage
  • 7:02 - 7:04
    par la fraction : 3/5.
  • 7:04 - 7:06
    3/5 d'une miche pour chaque personne,
  • 7:07 - 7:09
    ou 3 miches divisées par cinq personnes.
  • 7:10 - 7:12
    Les sumériens et premiers babyloniens
  • 7:12 - 7:13
    inventèrent un système de fractions
  • 7:13 - 7:17
    basé sur 60, que nous utilisons toujours 4000 ans après.
  • 7:17 - 7:19
    Nos jours ont des heures de 60 minutes
  • 7:19 - 7:20
    et des minutes de 60 secondes,
  • 7:21 - 7:23
    et nos cercles sont divisés en 360 degrés.
  • 7:25 - 7:27
    La société chinoise utilisait le boulier
  • 7:27 - 7:30
    avec un système de base 10, bien qu'il n'aie pas de 0.
  • 7:31 - 7:32
    Une forme précoce de fraction décimale
  • 7:32 - 7:33
    vint du boulier.
  • 7:34 - 7:34
    Par exemple :
  • 7:34 - 7:38
    3/5 aurait été 6 ôté de 10 sur un boulier.
  • 7:38 - 7:41
    Les chinois nommèrent de façon charmante le numérateur "le fils"
  • 7:41 - 7:43
    et le dénominateur " la mère".
  • 7:44 - 7:46
    Ce ne fut qu'au 12ème siècle que les fractions communes,
  • 7:46 - 7:48
    avec la notation en barre que nous utilisons aujourd'hui,
  • 7:48 - 7:50
    ont été inventées.
  • 7:50 - 7:52
    Même alors, ces fractions ne furent pas beaucoup utilisées
  • 7:52 - 7:55
    jusqu'à la période de la renaissance, il y a seulement 500 ans.
  • 7:56 - 7:58
    A travers l'histoire chaque culture autour du monde
  • 7:58 - 8:00
    a créé des façons inventives de calculer.
  • 8:01 - 8:04
    Pour résoudre un problème, disons... 12x15,
  • 8:04 - 8:05
    les premiers paysans russes
  • 8:05 - 8:08
    utilisaient un système de doublement ou division par deux.
  • 8:09 - 8:12
    Quand un nombre impair divisé par deux donnait une fraction,
  • 8:13 - 8:15
    ils l'arrondissaient au chiffre inférieur,
  • 8:15 - 8:20
    puis ils additionnaient les facteurs associés aux multiplicateurs impairs.
  • 8:24 - 8:27
    Les anciens égyptiens s'appuyaient sur une procédure de doublement
  • 8:27 - 8:29
    jusqu'à ce qu'ils aient produit assez de groupes.
  • 8:32 - 8:35
    Puis ils additionnaient ces groupes pour trouver la réponse.
  • 8:41 - 8:43
    A travers l'Europe et l'Asie, durant le Moyen-Âge,
  • 8:43 - 8:46
    le boulier était la calculatrice de son temps.
  • 8:46 - 8:48
    Mais seulement très peu de gens savaient comment l'utiliser,
  • 8:48 - 8:51
    générallement les riches marchands ou les usuriers.
  • 8:51 - 8:54
    En bougeant simplement des perles qui avaient chacune un valeur positionnelle
  • 8:54 - 8:56
    un boulier était un moyen de cacul très efficace.
  • 8:57 - 8:59
    Puis, le grand mathématicien arabe Al-Khawarizmi
  • 9:00 - 9:02
    introduit les chiffres hindou arabe de 0 à 9,
  • 9:02 - 9:04
    en Amérique du Nord et Europe
  • 9:04 - 9:06
    et créa de nouvelles procédures de cacul.
  • 9:07 - 9:09
    Ces algorithmes pouvaient être écrits sur du papier.
  • 9:10 - 9:12
    Au cours des siècles, apprendre les algorithmes
  • 9:12 - 9:14
    devint la marque de toute une éducation.
  • 9:14 - 9:16
    Comme on enseignait aux étudiants à calculer
  • 9:16 - 9:17
    de longues colonnes de chiffres,
  • 9:17 - 9:19
    à faire des retenues,
  • 9:19 - 9:21
    et faire de longues divisions de façon efficace et sûre,
  • 9:22 - 9:24
    ils pouvaient maintenant garder une trace de ces procédures
  • 9:24 - 9:25
    et vérifier les résultats.
  • 9:26 - 9:28
    Aujourd'hui, les calculs complexes
  • 9:28 - 9:30
    sont fait avec une calculatrice.
  • 9:30 - 9:32
    Cela veut dire que les étudiants ont besoin de pouvoir
  • 9:32 - 9:33
    vérifier la fiabilité de la réponse
  • 9:34 - 9:35
    et d'avoir un riche répertoire
  • 9:35 - 9:38
    de stratégie mathématiques mentales pour ça.
  • 9:38 - 9:40
    Les calculs les plus simples comme 12 x 15
  • 9:40 - 9:43
    peuvent être résolus mentalement en utilisant des stratégies variées.
  • 9:54 - 9:56
    Comme nous voyageons à travers la riche
  • 9:56 - 9:57
    et vibrante histoire des mathématiques
  • 9:57 - 9:59
    nous pouvons voir comment les idées et créations
  • 9:59 - 10:01
    sont apparues de notre besoin très humain
  • 10:01 - 10:03
    de résoudre les problèmes de notre vie quotidienne.
  • 10:04 - 10:06
    A travers le temps, les découvertes mathématiques
  • 10:06 - 10:08
    des hommes et femmes du monde entier,
  • 10:08 - 10:10
    nous ont donné de fascinantes lentilles
  • 10:10 - 10:12
    qui nous aident à voir mathématiquement
  • 10:12 - 10:14
    et donner un sens à notre monde.
  • 10:16 - 10:18
    La Science est l'ensemble des faits
  • 10:18 - 10:21
    auxquels nous sommes arrivés en définissant ce que nous observons
  • 10:21 - 10:24
    et en faisant des tests pour découvrir.
  • 10:24 - 10:28
    Les mathématiques, la chimie, et la physique représentent
  • 10:28 - 10:32
    des langages fixes qui ne sont pas sujets à interprétation.
  • 10:32 - 10:35
    Des langages utilisés pour décrire ce que nous observons et
  • 10:35 - 10:38
    pour tester ces observations dans le but de les prouver.
  • 10:39 - 10:41
    Pensez à l'ADN,
  • 10:41 - 10:43
    aux cellules, aux galaxies,
  • 10:44 - 10:45
    aux fruits,
  • 10:47 - 10:48
    aux portables,
  • 10:49 - 10:50
    à la climatisation.
  • 10:51 - 10:53
    Pensez aux voitures,
  • 10:54 - 10:56
    à la nourriture,
  • 10:57 - 10:58
    aux maisons,
  • 11:00 - 11:01
    à la faune,
  • 11:04 - 11:05
    à la flore.
  • 11:07 - 11:09
    Pensez aux atomes,
  • 11:09 - 11:11
    aux parties du corps,
  • 11:12 - 11:13
    au climat,
  • 11:15 - 11:17
    ou aux habits que vous portez.
  • 11:20 - 11:23
    Et réalisez que tout est définit,
  • 11:23 - 11:25
    ou créé
  • 11:25 - 11:27
    par la Science.
  • 11:34 - 11:36
    Pour comprendre le concept complet de la science,
  • 11:36 - 11:40
    vous devriez savoir ce qu'est une théorie scientifique :
  • 11:41 - 11:42
    "Une théorie scientifique
  • 11:42 - 11:45
    comprends un ensemble de concepts,
  • 11:45 - 11:48
    incluant des abstractions de phénomènes observables
  • 11:48 - 11:51
    exprimées en tant que propriétés quantifiables,
  • 11:51 - 11:54
    avec des règles (appelées lois scientifiques)
  • 11:54 - 11:56
    qui expriment la relation
  • 11:56 - 11:59
    entre les observations de tels concepts.
  • 11:59 - 12:02
    Une théorie scientifique est construite pour se conformer
  • 12:02 - 12:06
    aux données empiriques disponibles à propos de telles observations,
  • 12:06 - 12:10
    et est présenté comme un principe ou un corps de principes
  • 12:10 - 12:12
    expliquant une catégorie de phénomènes."
  • 12:12 - 12:15
    Une théorie scientifique est complètement différente
  • 12:15 - 12:16
    de toute autre théorie,
  • 12:16 - 12:19
    c'est la version la plus probable
  • 12:19 - 12:21
    résultant des découvertes récentes.
  • 12:33 - 12:37
    ♪ La science est le meilleur outil jamais conçu ♪
  • 12:37 - 12:39
    ♪ pour comprendre comment le monde fonctionne. ♪
  • 12:39 - 12:42
    ♪ La science est une forme très humaine de connaissance. ♪
  • 12:42 - 12:45
    ♪ Nous sommes toujours au bord du connu. ♪
  • 12:45 - 12:48
    ♪ La science est une entreprise collaborative ♪
  • 12:48 - 12:51
    ♪ s’étendant sur les nouvelles générations. ♪
  • 12:51 - 12:53
    ♪ Nous nous rappelons de ceux qui ont préparés la voie, ♪
  • 12:54 - 12:56
    ♪ voyant aussi à travers eux. ♪
  • 12:57 - 12:58
    ♪ Si vous êtes scientifiquement instruit, ♪
  • 12:59 - 13:01
    ♪ le monde vous semble très différent ♪
  • 13:01 - 13:04
    ♪ et cette compréhension vous donne des moyens. ♪
  • 13:09 - 13:12
    ♪ Il y a de la poésie réelle dans le monde réel. ♪
  • 13:12 - 13:15
    ♪ La science est la poésie de la réalité. ♪
  • 13:15 - 13:19
    ♪ Nous pouvons faire de la science, et avec, ♪
  • 13:19 - 13:21
    ♪ nous pouvons améliorer nos vies. ♪
  • 13:21 - 13:24
    ♪ Il y a de la poésie réelle dans le monde réel. ♪
  • 13:24 - 13:27
    ♪ La science est la poésie de la réalité. ♪
  • 13:27 - 13:31
    ♪ L'histoire des hommes est l'histoire des idées ♪
  • 13:31 - 13:33
    ♪ qui éclairent les coins sombres. ♪
  • 13:40 - 13:45
    ♪ Les scientifiques aiment les mystères, ils aiment ne pas savoir. ♪
  • 13:46 - 13:49
    ♪ Ils ne sont pas effrayés de ne pas savoir des choses. ♪
  • 13:49 - 13:52
    ♪ Je pense que c'est beaucoup plus intéressant. ♪
  • 13:52 - 13:55
    ♪ Il y a une plus grande réalité universelle ♪
  • 13:55 - 13:57
    ♪ à laquelle nous appartenons tous. ♪
  • 13:58 - 14:01
    ♪ Plus nous explorons l'univers, ♪
  • 14:01 - 14:04
    ♪ plus les découvertes que nous faisons sont remarquables. ♪
  • 14:04 - 14:06
    ♪ La quête pour la vérité, en soi, ♪
  • 14:07 - 14:09
    ♪ est une histoire remplie d'idées. ♪
  • 14:16 - 14:19
    ♪ Il y a de la poésie réelle dans le monde réel. ♪
  • 14:19 - 14:22
    ♪ La science est la poésie de la réalité. ♪
  • 14:22 - 14:26
    ♪ Nous pouvons faire de la science, et avec, ♪
  • 14:26 - 14:28
    ♪ nous pouvons améliorer nos vies. ♪
  • 14:28 - 14:31
    ♪ Il y a de la poésie réelle dans le monde réel. ♪
  • 14:31 - 14:34
    ♪ La science est la poésie de la réalité. ♪
  • 14:34 - 14:37
    ♪ L'histoire des hommes est l'histoire des idées ♪
  • 14:38 - 14:40
    ♪ qui éclairent les coins sombres. ♪
  • 14:40 - 14:43
    ♪ De notre point solitaire dans le cosmos, ♪
  • 14:43 - 14:46
    ♪ nous avons, avec le pouvoir de la pensée ♪
  • 14:46 - 14:49
    ♪ été capable d'apercevoir un bref moment ♪
  • 14:49 - 14:52
    ♪ après le commencement de l'univers ♪
  • 14:52 - 14:53
    ♪ Je pense que la science ♪
  • 14:53 - 14:55
    ♪ change la façon dont notre esprit fonctionne. ♪
  • 14:55 - 14:58
    ♪ Pour penser un peu plus profondément à propos des choses ♪
  • 14:58 - 15:01
    ♪ La science remplace les préjugés ♪
  • 15:01 - 15:04
    ♪ avec des preuves vérifiables publiquement. ♪
  • 15:05 - 15:07
    ♪ Il y a de la poésie réelle dans le monde réel. ♪
  • 15:08 - 15:11
    ♪ La science est la poésie de la réalité. ♪
  • 15:11 - 15:14
    ♪ Nous pouvons faire de la science, et avec, ♪
  • 15:14 - 15:16
    ♪ nous pouvons améliorer nos vies. ♪
  • 15:17 - 15:22
    La science est un outils très utile pour comprendre le monde qui nous entoure.
  • 15:23 - 15:26
    Pensez-y comme à un verre AMPLIFIANT à travers lequel
  • 15:26 - 15:30
    vous pouvez voir la réalité qui vous entoure.
Τίτλος:
(h) TROM - 1.1 Science
Περιγραφή:

https://www.tromsite.com - Documentaire complet, très bien organisé (Téléchargements, Streaming YouTube, Sous-Titres, Crédits, Partagez, Participez, et bien plus encore...)

DESCRIPTION :
-------------------------------------------------------------------------
TROM (La Réalité de Moi) représente le plus grand documentaire jamais créé. C'est également le seul qui essaye de tout analyser; de la science au système monétaire tout en proposant des solutions pour améliorer la vie de tout le monde.

Une façon nouvelle et "réelle" de voir le monde.

"Avant le Big-Bang, jusqu'à présent, et au-delà."

CRÉDITS:
-------------------------------------------------------------------------
Musique - Sigur Rós | Sæglópur (https://www.youtube.com/watch?v=84i7zQ_ACnU)
Voie - Karla
Jacque Fresco (https://www.thevenusproject.com)
Neil Tyson
Carl Sagan
Richard Feynman
George Carlin
Bill Hicks
Jiddu Krishnamurti
Michio Kaku

more » « less
Video Language:
English
Duration:
15:34
Χρήστης που αποσύρθηκε edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Χρήστης που αποσύρθηκε edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Χρήστης που αποσύρθηκε edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
ELX Free edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Zift Ylrhavic Resfear edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Zift Ylrhavic Resfear edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Zift Ylrhavic Resfear edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Zift Ylrhavic Resfear edited Γαλλικά subtitles for (h) TROM - 1.1 Science
Εμφάνιση όλων

French subtitles

Αναθεωρήσεις Compare revisions