French Untertitel

← Les derniers membres vivants d'une espèce éteinte - Jan Stejskal

Einbettcode generieren
24 Sprachen

Zeige Revision 8 erzeugt am 08/20/2020 von eric vautier.

  1. Dans les savanes du Kenya, deux femelles
    rhinocéros blancs du Nord, Nájin et Fatu,
  2. broutent tranquillement l'herbe.
  3. Au moment de la publication
    de cette vidéo,
  4. ce sont les deux derniers
    rhinocéros blancs du Nord sur Terre.
  5. Leur espèce est
    fonctionnellement éteinte :
  6. sans mâle, Nájin et Fatu
    ne peuvent pas se reproduire.
  7. Et pourtant, il y a encore de l'espoir
    de relancer le rhinocéros blanc du Nord.

  8. Comment est-ce possible ?
  9. L'histoire commence il y a environ 50 ans,

  10. lorsque des braconniers ont commencé
    à chasser illégalement
  11. des milliers de rhinocéros
    à travers l'Afrique pour leurs cornes.
  12. Ceci, avec les guerres civiles
    sur leur territoire,
  13. a décimé la population
    des rhinocéros blanc du Nord.
  14. Des écologistes, inquiets,
    ont commencé à essayer de les élever
  15. en captivité dans les années 70,
    collectant le sperme des mâles.
  16. Seuls quatre rhinocéros sont nés à travers
    cet ambitieux programme de sélection.
  17. Nájin et sa fille Fatu
    étaient les deux dernières.
  18. En 2014, les écologistes ont découvert

  19. qu'aucune ne pouvait avoir de petit.
  20. Bien que Nájin ait donné naissance à Fatu,
  21. ses pattes arrière
    sont maintenant faibles,
  22. ce qui pourrait nuire à sa santé
    si elle redevenait enceinte.
  23. Fatu, quant à elle,
    a une muqueuse utérine dégénérée.
  24. Ensuite, le dernier mâle rhinocéros blanc
    du nord, Soudan, est décédé en 2018.
  25. Mais il restait une lueur d'espoir :
    la reproduction artificielle.
  26. Sans mâle vivant ni femelle
    capable de porter une grossesse,
  27. c'est un processus pour le moins
    compliqué et risqué.
  28. Bien que les scientifiques aient stocké du
    sperme, ils devraient ramasser les œufs -
  29. une procédure complexe qui nécessite
    qu'une femelle soit sous sédation
  30. pendant jusqu'à deux heures.
  31. Ensuite, on crée un embryon viable
    en laboratoire -
  32. quelque chose qui n'avait jamais
    été fait auparavant,
  33. et que personne ne savait faire.
  34. Ceci n'était que le début -
    une mère porteuse
  35. d'une autre espèce de rhinocéros
    devrait mener l'embryon à terme.
  36. Les femelles d'une espèce
    étroitement apparentée,
  37. le rhinocéros blanc du Sud,
    sont devenues à la fois

  38. la clé du développement d'un embryon
    de rhinocéros en laboratoire
  39. et les principaux candidates
    au rôle de mère porteuse.
  40. Les rhinocéros blancs du Nord et du Sud
    ont divergé
  41. il y a environ un million d'années
    en deux espèces étroitement apparentées.
  42. Ils habitent différentes régions
  43. et leurs traits physiques
    sont légèrement différents.
  44. Par une heureuse coïncidence, plusieurs
    femelles rhinocéros blancs du Sud

  45. avaient besoin d'un traitement pour
    leurs propres problèmes de reproduction,
  46. et les chercheurs ont donc pu collecter
    leurs œufs pendant ce traitement.
  47. Au zoo de Dvůr Králové en octobre 2015,
    les experts d'IZW Berlin
  48. ont commencé à collecter des œufs
    de rhinocéros blancs du Sud
  49. et à les envoyer à Avantea, un laboratoire
    de reproduction d'animaux en Italie.
  50. Là, les scientifiques
    ont développé et perfectionné
  51. une technique pour créer
    un embryon viable.

  52. Une fois qu'ils ont maîtrisé la technique,
  53. les chercheurs ont extrait les œufs
    de Nájin et Fatu le 22 août 2019
  54. et les ont transportés en Italie.
  55. Trois jours plus tard, ils ont fécondé
    les œufs avec du sperme
  56. d'un mâle rhinocéros blanc du Nord.
  57. Une semaine plus tard, deux des œufs
    sont arrivés au stade du développement
  58. quand l'embryon peut être congelé
    et préservé pour l'avenir.
  59. Une autre collecte en décembre 2019
    a produit un embryon de plus.
  60. Dès début 2020, il est prévu de collecter
    les œufs de Nájin et Fatu
  61. trois fois par an si elles sont
    en assez bonne santé.
  62. Pendant ce temps,
    les chercheurs recherchent

  63. des femelles rhinocéros blanc du Sud
    qui pourraient devenir mères porteuses -
  64. idéalement, elles auraient déjà mené
    une grossesse à terme avant.
  65. La procréation médicalement assistée
    est en quelque sorte un acte de foi -
  66. les rhinocéros blancs du Sud et du Nord
    ont été croisés
  67. pendant la dernière période glaciaire
    mais aussi plus récemment en 1977,
  68. donc les chercheurs sont optimistes
    qu'un rhinocéros blanc du Sud
  69. serait capable de porter
    un rhinocéros blanc du Nord à terme.
  70. En outre, les grossesses des deux espèces
    sont de la même durée.
  71. Pourtant, transférer un embryon
    dans un rhinocéros est délicat
  72. à cause de la forme de leur col
    de l'utérus.
  73. Le but, qui prendra des décennies,
    est d'établir une population reproductrice

  74. de rhinocéros blancs du Nord
    dans leur habitat traditionnel.
  75. Des études suggèrent
    qu'il y a des échantillons
  76. de suffisamment d'individus
    pour recréer une population
  77. avec la diversité génétique
    que l’espèce avait il y a un siècle.
  78. Bien que cette opération soit unique,

  79. il y a de plus en plus d'espèces
    menacées d'extinction,
  80. ce qui crée une tribune
    pour des grandes questions :
  81. avons-nous la responsabilité d'essayer
    d'éviter la disparition d'espèces,
  82. surtout quand ce sont des actions humaines
    qui ont tout initié ?
  83. Devrait-il y avoir une limite
    aux efforts que nous déployons
  84. pour sauvegarder des animaux
    menacés d'extinction ?