French Untertitel

← Comment les couples qui travaillent peuvent s'entraider au mieux

Il est possible de mener une carrière à succès et un mariage réussi. La professeure et écrivaine Jennifer Petriglieri nous explique comment vous et votre partenaire pouvez prendre des décisions judicieuses dans votre vie commune, sans sacrifier à vos aspirations individuelles.

Einbettcode generieren
39 Sprachen

Zeige Revision 4 erzeugt am 11/17/2020 von Jules Daunay.

  1. Évoquer le travail peut sembler bizarre,
  2. mais en tombant amoureux,
  3. on réfléchit souvent à ce que
    cet amour fera à notre vie
  4. dont le travail et la carrière
    en sont une grande part.
  5. [Notre Façon de Travailler]

  6. [Réalisé grâce au soutien de DropBox]

  7. Chaque couple qui travaille
    affronte des choix difficiles,

  8. qui peuvent ressembler
    à un jeu à somme nulle.
  9. Si l'un se voit offrir un emploi
    dans une autre ville,
  10. l'autre doit quitter son emploi
    et tout recommencer.
  11. L'un peut s'occuper davantage des enfants
    et met sa carrière de côté,
  12. afin que l'autre puisse bénéficier
    d'une promotion intéressante.
  13. L'un gagne et l'autre perd.
  14. Et si certains couples
    qui font ces choix sont satisfaits,
  15. d'autres les regrettent amèrement.
  16. Qu'est-ce qui fait la différence ?
  17. J'ai passé sept ans à étudier
    les couples qui travaillent

  18. et j'ai constaté que ce n'est pas
    ce qu'ils choisissent,
  19. mais comment ils le font.
  20. Bien sûr, il est impossible
    de contrôler les circonstances
  21. et les choix ne sont pas illimités.
  22. Mais pour ceux qui peuvent,
  23. comment les couples
    peuvent-ils bien choisir ?
  24. Premièrement, commencez tôt, bien avant
    que vous n'ayez quelque chose à décider.

  25. Au moment d'affronter un choix difficile,
  26. par exemple si l'un doit retourner étudier
  27. ou accepter un emploi risqué,
  28. il est trop tard.
  29. Bien choisir commence par comprendre
    les aspirations de l'autre dès le début –
  30. des aspirations comme
    démarrer une petite entreprise,
  31. vivre près de sa famille élargie,
  32. économiser suffisamment
    pour acheter une maison
  33. ou avoir un autre enfant.
  34. Beaucoup d'entre nous jugent leur vie
    en comparant leurs réalisations

  35. à leurs aspirations.
  36. Lorsque l'écart est petit,
  37. on se sent satisfait.
  38. Lorsqu'il est élevé,
  39. on se sent malheureux.
  40. Et si l'on est en couple,
  41. on attribue au moins une partie
    de ce blâme à l'autre.
  42. Prenez le temps au moins deux fois par an

  43. de discuter de vos aspirations.
  44. J'aime beaucoup garder
    une trace écrite de ces conversations.
  45. Les consigner par écrit
    avec notre partenaire
  46. nous rappelle les aspirations de l'autre
  47. et que nous écrivons
    l'histoire de notre vie ensemble.
  48. Ensuite, éliminez les options

  49. qui ne favorisent pas la vie
    que vous voulez mener ensemble.
  50. Vous pouvez établir des limites
    qui facilitent les choix difficiles.
  51. Comme la géographie :
    où aimeriez-vous vivre et travailler ?
  52. Ou le temps : combien d'heures de travail
    par semaine pour votre vie de famille ?
  53. Les voyages : combien de déplacements
    professionnels pouvez-vous supporter ?
  54. Une fois que vous avez accepté
    vos limites, le choix est simple
  55. face à une opportunité qui vous échappe.
  56. « Je ne vais pas passer cet entretien
  57. parce que on a convenu
    qu'on ne veut pas déménager. »
  58. Ou : « Je vais réduire
    mes heures supplémentaires
  59. parce que nous pensons qu'il est essentiel
    de passer plus de temps en famille. »
  60. Les couples qui comprennent
    les aspirations de chacun

  61. et s'engagent à respecter des limites
  62. peuvent abandonner des opportunités
    attrayantes sans regret.
  63. Si vous êtes confrontés à une opportunité
    qui respecte vos limites,
  64. ce qui compte c'est que
    les choix que vous faites
  65. maintiennent l'équilibre
    de votre couple au fil du temps,
  66. même s'ils ne correspondent pas
    entièrement aux aspirations de chacun
  67. en même temps.
  68. Si vos choix sont surtout
    guidés par l'un des partenaires

  69. ou favorisent davantage les aspirations
    de l'un plus que de l'autre,
  70. un déséquilibre du rapport
    de forces va se développer.
  71. Ce déséquilibre, je l'ai constaté,
  72. est la principale raison pour laquelle
    les couples qui travaillent échouent.
  73. Finalement, l'un en a marre
    d'être un accessoire
  74. plutôt qu'un partenaire.
  75. Pour l'éviter,

  76. suivez vos décisions au fil du temps.
  77. Contrairement à
    vos aspirations et limites,
  78. il n'est pas nécessaire de conserver
    un écrit détaillé de chaque décision.
  79. Conservez seulement un dialogue ouvert
    sur la capacité de chacun d'entre vous
  80. à prendre des décisions
    qui vous concernent tous les deux.
  81. Comment saurez-vous
    que vous avez bien choisi ?

  82. Un préjugé courant
  83. veut que l'on ne puisse savoir
    quel est le bon choix qu'avec du recul.
  84. C'est peut-être vrai
    que nous jugeons la vie à l'envers,
  85. mais il faut la vivre en avançant.
  86. J'ai constaté que les couples
    qui considèrent qu'un choix est bon
  87. ne l'ont pas fait uniquement
    en raison du résultat final ;
  88. mais parce que ce choix a renforcé
    leur autonomie individuelle et de couple
  89. telle qu'ils l'ont décidée.
  90. Ce n'est pas ce qu'ils ont choisi,
  91. c'est d'avoir choisi délibérément
  92. et cela les a fait se sentir plus proches
    et plus libres ensemble.