YouTube

Teniu un compte YouTube?

New: enable viewer-created translations and captions on your YouTube channel!

French subtítols

← J'ai perdu la vue et j'ai découvert mon super-pouvoir

Obtén el codi d'incrustació
16 llengües

Showing Revision 16 created 10/31/2019 by eric vautier.

  1. Si vous demandez à un enfant
    à quoi ressemble son avenir,
  2. il répondra vouloir
    des super-pouvoirs, ou être grand.
  3. Si vous m'aviez demandée
    à quoi ressemblerait ma vie à 16 ans,
  4. je vous aurais sûrement répondu
    plus grande que mon père,
  5. être entourée d'amis,
    marcher seule en ville,
  6. être indépendante,
    et avoir les cheveux très longs.
  7. J'ai toujours eu beaucoup d'imagination
    et j'adorais lire.
  8. Traduire des mots en images et en sons,
  9. même si tout était
    religieusement silencieux,
  10. c'était un moyen pour un enfant,
    un humain et un moldus d'être unique.
  11. Toutes mes lectures m'ont fait réaliser

  12. qu'en plus de la vie normale,
    un monde magique existait.
  13. À partir d'un certain âge,
    j'ai commencé à ne plus voir.
  14. Ma vue s'est assombrie
    sur la zone périphérique
  15. jusqu'à atteindre le noir total
    et à avoir la tête qui tourne.

  16. Mais mon imagination était débordante
  17. comme si quelque chose
    de magique m'arrivait,
  18. ou, comme si je recevais
    des messages secrets de l'univers.
  19. J'ai toujours voulu être unique.
  20. Mais en grandissant, j'ai dû
  21. m'éloigner petit à petit
    de ce monde magique.
  22. J'allais me cacher dans le placard
  23. et, je rêvais que le fond de l'armoire

  24. se désintégrait pour atteindre
    le monde de Narnia.
  25. Je n'ai pas découvert
    d'armoire magique à 8 ans,
  26. je n'ai pas reçu de lettre
    pour rentrer à Hogwarts à 11,
  27. aucun satyre ne m'a dit
    que j'étais un demi-dieu à 12.
  28. Alors, mon dernier espoir est de partir
    à l'aventure avec Gandalf avant 50.
  29. Mais en attendant, à l'âge de 13 ans,
  30. je suis tout à coup devenue unique,
  31. bien que
    je ne l'avais pas envisagé comme ça.
  32. En effet, l'univers ne m'envoyait pas
    d'informations secrètes,
  33. mais il m’entraînait dans un trou noir.
  34. Le 23 septembre 2015 à 7h35,
  35. j'étais encore en retard à l'école,
  36. parce que le bus n'arrivait jamais
    à l'heure.

  37. Je suis rentrée dans ma classe
    et je suis tombée.
  38. Au milieu de tous, devant tous les élèves,
  39. je n'avais pas vu un sac à dos par terre.
  40. Je me suis assise et j'ai réalisé que
    je ne voyais pas les lettres au tableau.
  41. Je ne pouvais pas lire.
  42. Alors, j'ai appelé ma mère
    et puis je suis allée à l'hôpital,
  43. songeant que j'allais porter
    une chouette paire de lunettes.
  44. Mais, je ne les ai pas eues et
    je n'ai pas quitté l'hôpital ce jour-là.
  45. On m'a diagnostiquée une hydrocéphalie,
  46. mot peu original qui signifie
    que j'ai trop de liquide dans mon cerveau.

  47. Et, la vérité dévastatrice,
  48. j'avais une tumeur gliale qui
    s'était formée dans le passage
  49. entre le premier et
    le troisième ventricule,

  50. au niveau du bas de ma tête.
  51. Cela empêchait le liquide
    de circuler dans mon cerveau.
  52. Le liquide rentrait mais
    ne pouvait pas sortir,
  53. ce qui augmentait
    la pression intracrânienne,
  54. et endommageait mes nerfs optiques.
  55. Mais les docteurs ne l'ont pas vu.
  56. J'ai eu une première intervention,
    puis une deuxième, et encore deux autres.
  57. J'étais comme dans un tourbillon,
    dont nous essayions de nous relever,
  58. mais les événements nous frappaient,
    et nous retombions encore et encore.
  59. Mon monde s'est écroulé et
    nous étions tous anesthésiés.
  60. Mes pensées imaginaires ont soudain
    été remplacées par des saints
  61. et des entités aussi immatériels
    que mon espoir de voir Gandalf.
  62. Le docteur était persuadé
    de connaître le problème.
  63. Mais la cause était bien différente.
  64. Trop de liquide avait été enlevé.
  65. D'une trop haute pression intracrânienne,
  66. je suis passée à une très basse pression.

  67. En huit mois, j'ai reçu
    quatre interventions similaires
  68. et trois autres afin de résoudre
    les dégâts commis par ce docteur.
  69. Le mal était fait.
  70. Finalement, je suis retournée à l'école,
  71. mais je n'étais plus la même.
  72. La vie des gens normaux a continué,
    j'étais absente des événements quotidiens,
  73. des crises adolescentes,
    mais bon, je n'ai rien raté.
  74. En fait, j'ai passé une année à dormir

  75. car, comme la littérature
    m'avait été enlevée,
  76. c'était la seule façon de me connecter
    à une réalité dont j'avais besoin.
  77. Et voilà, je suis ici aujourd'hui.
  78. Il y a un dicton qui dit :
  79. « je suis tombée dans un trou
    mais j'en suis ressortie grandie. »
  80. C'est vraiment ce que je ressens,
    car pour chaque moment difficile,
  81. il y a une force,
  82. même si elle est imperceptible,
  83. elle nous aide à remonter

  84. et nous rend plus fort.
  85. Je peux me concentrer et avoir
    bien plus d'attention sur un sujet.
  86. Manger est une toute nouvelle expérience.
  87. Chaque fois que je mange
    des « Bolinho de Chuva »,
  88. des beignets de pluie,
  89. je suis transportée en toute sécurité
    dans un bien-être sucré

  90. au goût de cannelle.
  91. Mais aussi, écouter ou jouer de la musique
  92. me permettent de m'échapper
    des difficultés de la vie.
  93. Et maintenant, je connais par cœur
    les chansons de Bob Dylan,
  94. ce qui est plutôt fou !
  95. Mon imagination est plus vive que jamais.
  96. Maintenant,
    c'est le plus important de mes sens.
  97. Il me permet de créer un monde nouveau
  98. grâce aux images du passé
    et à mes autres canaux sensoriels.
  99. J'utilise mon imagination
    comme instrument créatif et rationnel

  100. pour survivre dans cette réalité ultra
    dépendante de stimulations visuelles.
  101. Et je peux le faire
  102. parce qu'il existe une différence
    entre regarder et voir,
  103. comme entre entendre et écouter.
  104. Voir et écouter ne sont pas
    liés à une capacité précise des sens,
  105. mais ils signifient « sensibilité »
  106. pour comprendre et avoir
    de l'empathie envers les autres.
  107. C'est ainsi qu'aujourd'hui,
    je peux voir mieux qu'avant.
  108. Par exemple,
    je vois que vous êtes attentifs.

  109. Dans la mythologie grecque,
    le plus célèbre voyant, Tiresias
  110. était aveugle,
  111. car il ne se laissait pas
    influencer par les apparences visuelles.
  112. Vous voyez ?
  113. Je ne suis pas du tout à
    16 ans comme je l'imaginais,
  114. et je n'ai pas non plus
    la vie que j’espérais,
  115. mais si vous me proposez
    de retourner dans le temps
  116. et d'éviter tout ce qui s'est passé,
  117. j'ai tellement appris
    que je ne voudrais être personne d'autre.

  118. Merci.